AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Dim 16 Fév - 22:44


    Le soleil était en-train de se coucher, sur l'archipel Aiste, et les réverbères s'allumaient l'un après l'autre sous les faibles lueurs d'un crépuscule orange. Tous les adultes étaient rentrés de leur travail, les mères appelaient leurs enfants pour rentrer manger... c'était l'heure où on ne sortait plus, où on passait une agréable petite soirée en famille, au Bourg Bépine, et les rues de cet endroit étaient désormais désertes... enfin, pas tout-à-fait : au milieu d'une petite rue adjacente à la rue principale, une petite créature, dont la couleur des écailles se fondait avec celle du couché du soleil, marchait d'un pas serein, le museau rêveur levé vers le ciel, ne faisant pas attention à où il allait. C'était un petit Salamèche femelle, qui suivait la course d'un Papillusion qui voletait sous la voute étoilée.Rexia, l'une des Pokémon du laboratoire destiné aux futurs dresseurs, était sortie se dégourdir les pattes dans la cours, profiter un peu de la fraicheur du soir, avec Bulbizarre et Carapuce. Les professeurs les avaient laissés sortir juste avant l'heure du diner. Alors que les trois jeunes Pokémon jouaient à se poursuivre, Rexia avait vu, volant au-dessus d'eux, le Pokémon papillon. Trouvant ses couleurs noires et blanches, contrasté du mauve de son corps, joliment harmonieux, elle n'avait pas voulu le perdre des yeux et elle l'avait suivi. Sans qu'elle ne se rende compte de ce qu'il se passait, elle était sortie du parc, alors que les surveillant étaient trop occupés à discuter pour savoir qui Roucoops et de Noarfang était le plus rapide pour la surveiller... ils savaient, pourtant, qu'elle était tête-en-l'air, et à l'heure qu'il était ils devaient surement la chercher partout, se faisant crier dessus par leur supérieur.Le Papillusion décida soudainement de remonter, et battit pour cela des ailes plus puissamment, laissant échapper un peu de poudre qui vint se loger dans le nez de Rexia... celle-ci s'immobilisa, respira fort un moment... puis éternua si fort qu'elle tomba assise sur sa queue. Elle venait ainsi de se réveiller de sa rêverie. Elle regarda autour d'elle en clignant des yeux, visiblement surprise d'être allée aussi loin, puis se redressa. Le Papillusion avait disparu, il faisait nuit, et elle, elle ne savait pas où elle était...-Sala ? Sala ? Balbutia-t-elle, semblant essayer d'appeler quelqu'un qui la connaîtrait...Mais généralement, à cette heure-ci, les rues étaient désertes et personne ne lui répondit. Un vent froid nocturne se leva, la faisant frissonner... elle se couvrit le corps de ses petits bras, toute tremblante, à la fois de froid... et un peu de peur. Au milieu de la lumière d'un réverbère, elle continuait à regarder autour d'elle, n'osant pas faire un pas. Elle n'aimait pas du tout cette situation ! Elle était seule, elle avait froid, elle avait peur... son ventre se mit à gargouiller. Et en plus, elle avait faim ! Ses yeux se mirent à briller, elle semblait se retenir se pleurer... cela mettait en-avant son extrême jeunesse.-Sala... Sala ? SALAMECHE !!!


Dernière édition par Rexia Salamèche le Mer 5 Mar - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Dim 16 Fév - 23:21

Le crépuscule approchait à grand pas, lorsque Safran, jeune dresseuse de son état, tentait de se repérer dans les ruelles de Bourg Bépine. Elle connaissait sa ville, oui, mais pas sur le bout des doigts, aussi, de temps à autres, elle demandait son chemin.
Elle venait de quitter la gare, peu après son improbable rencontre avec le champion de type acier de l'île d'Alisse, Argan Pendrel. Elle ne regrettait pas de l'avoir vu, mais le tout lui laissait tout de même un gout amer dans la bouche, alors, elle ruminait doucement. Siegfried, derrière elle, la suivait, mi-pensif, mi-agacé. Il se rendait compte que quelque chose la dérangeait, mais du haut de son jeune âge, il ne mettait pas la patte dessus, et ne savait pas comment faire pour attirer son attention, alors, il fonça simplement dans sa jambe. "Hé, réveille toi, je suis là moi! Prend soi de moi!". Il jappa, il aimait attirer l'attention de sa dresseuse, il n'aimait pas quand elle était préoccupée, alors, quand elle se retourna pour l'observer, surprise, il remua sa petite queue. "Solochi!".
Safran soupira légèrement et émit un petit sourire. Elle s'accroupit et caressa la tête duveteuse du petit dragon.

- Ahaha, tu me fais rire Siegfried, merci d'être là!

Lui même se frotta contre la paume de sa dresseuse. C'était touchant, peut être un peu trop, car la rouquine finit par se relever bien vite.

- Allez! Il faut aller de l'avant!

Le pokemon fit écho à la déclaration de Safran, puis, ils repartirent. Ils marchèrent encore de longue minutes, jusqu'à la nuit tombée. Safran pensait rentrer chez elle avant, mais apparemment, elle avait mal évalué le temps. Peut être le centre pokemon était plus près? Il fallait trouver un autre passant, mais à cette heure ci, dans une bourgade si calme... Ca risquait d'être difficile.
C'est alors qu'un cris l'arrêta dans ses pensées.

- Siegfried, tu as entendu?

Apparemment, la position d'écoute de son pokemon suffisait amplement comme réponse. Qu'est ce que c'était? Un pokemon? Sans doute. Le Solochi huma l'air un instant, puis, il trottina un instant sur place avant de s'élancer dans une direction.

- Hé! Attends!

Peine perdue, il était lancé au galop, il ne restait plus qu'à la dresseuse de le suivre. Ils slalonnèrent un court moment dans les ruelles pour s'arrêter dans l'une d'elle.
Là, au milieu du faisceau lumineux d'un lampadaire, un Salamèche, désemparé et seul, sur le point de pleurer. Safran sortit son pokédex et examina la créature qui se révéla être une femelle. Apparemment, le pokemon appartenait au labo, et devait s'être perdu. Elle semblait sur le point de pleurer quand le Solochi s'approcha d'elle pour la renifler.

- Siegfried, attends!

Elle ne voulait pas effrayer outre mesure la petite créature en face d'eux, aussi, s'accroupit elle pour s'approcher à son tour, la main en avant.

- Qu'est ce que tu fais là toi?

Elle se stoppa dans son élan, à distance respectable du pokemon perdu, et tenta d'afficher un sourire rassurant, l'espace qui restait, c'était à la Salamèche de le franchir lorsqu'elle se sentirait prête.
Siegfried, lui, ne s'embarrassa pas de règles de sécurités. Ainsi, dans le le langage que seul les pokemon pouvaient connaître, il la questionna.
"Que fais-tu là? Tu as besoin d'aide?" Il tourna la tête vers Safran, dont les yeux reflétaient l'inquiétude pour le petit lézard. "Ma dresseuse est très gentille! Elle pourra t'aider tu sais?".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Lun 17 Fév - 7:40

    Soudainement désespérée de devoir passer toute la nuit dehors, à la merci du froid, de la faim, des Pokémon sauvages et des monstres, la petite Salamèche avait fini par se laisser retomber assise, faisant la moue, se retenant à grand-peine de ne pas pleurer... elle voulait se faire croire qu'elle était grande, maintenant, grande et courageuse, mais si quelqu'un arrivait, elle ne le tromperait pas. Elle était encore jeune, jeune et dépendante de la présence d'un humain pour la rassurer, la protéger. Elle n'avait pas pensée aux conséquences que suivre ce Papillusion aurait... on ne se rend compte à quel point on se montre imprudent que lorsqu'il est trop tard. Et maintenant, elle le regrettait...

    Elle entendit des bruits de pattes, quelqu'un ou quelque-chose courrait vers elle, suivit de quelqu'un ou de quelque-chose d'autre. Soudainement craintive, elle se releva, et fit un pas en arrière, comme si elle était prête à s'enfuir... mais ses pattes refusaient de bouger pour courir. Elle voyait des formes bouger dans le noir... qu'est-ce que c'était ? Un monstre ? Un Pokémon de gouttière pas très amical ? Ou au contraire, et elle l'espérait, quelqu'un qui l'aiderait ? Un étrange Pokémon quadrupède, sombre et bleu-nuit, entra dans la lumière, suivit d'une humaine aux cheveux de feu. Dans une autre situation, le Pokémon, qui semblait seulement un peu plus vieux qu'elle, l'aurait fait rire, avec ses poiles devant les yeux... mais là, il lui fit peur.

    Mais lorsque le Pokémon lui parla, ce fut de manière amicale... c'était ses manières un peu brusques qui lui faisaient peur. L'humaine, elle, s'accroupit à distance et tendis la main. Rexia observa alternativement la dresseuse et son Pokémon, au début méfiante, puis finalement, décidant qu'ils ne semblaient pas méchants, et décidant aussi qu'elle voulait à tout-prix quelqu'un pour veiller sur elle, elle décida de faire confiance. Toute penaude, elle avoua au Pokémon dans leur langue :


    -Je viens du laboratoire Pokémon. J'ai suivit un Papillusion et je me suis perdue. J'ai envie d'y retourner. Tu crois qu'elle pourrait me ramener ?

    Elle tourna ensuite la tête vers la dresseuse souriante. Ses cheveux roux lui plaisaient, ce fut l'un des facteurs qui la rassura et lui donna confiance... cette couleur lui rappelait les écailles de sa mère. Elle fit un pas, avança le museau, flaira à quelques centimètres des doigts de l'humaine, comme si elle cherchait à sentir le danger, puis s'avança encore jusqu'à avoir la main sur sa tête. Elle attendit un instant, décida que le contact était doux et chaleureux, puis alla se blottir, toute tremblante, contre l'humaine, cherchant chaleur et réconfort auprès d'elle. Elle entoura sa cheville de sa queue, comme pour lui demander de ne pas la laisser là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Lun 17 Fév - 21:12

Lorsque Rexia répondit à Siegfried d'où elle venait, et qu'elle voulait y retourner, il hocha doucement la tête. "Oui! Mais apparemment, on ira pas directement, il fait nuit, et il n'y a personne pour nous renseigner, je crois.", il releva la tête vers Safran qui observait attentivement le petit manège entre les deux pokemons.
Elle n'y comprenait pas grand chose, mais si Siegfried semblait effrayer la petite Salamèche au début, désormais, elle semblait, nous ne dirons pas plus rassurée, mais moins sur le point de s'enfuir. Alors, lorsque la petite créature de feu releva ses yeux verts vers elle, elle ne put s'empêcher de lui sourire, la main toujours en avant pour l'inviter à s'approcher.
Finalement, la Salamèche, d'abord hésitante, s'approcha doucement et flaira le bout de doigts de Safran. Cette dernière tenta de ne pas bouger pour ne pas l'effrayer, mais l'air la chatouillait doucement. C'est alors que le lézard finit par blottir sa tête dans la paume de la dresseuse. La sensation chaude des écailles rugueuses contre sa peau surpris la jeune fille, mais elle ne recula pas sa main et se contenta de sourire en grattant l'arrière du crâne orange, jusqu'à ce que la petite chose se colle complètement à elle, enroulant sa queue enflammée autour de sa cheville.
Elle avait l'air si apeurée, si petite, si tremblante, Safran ne pouvait qu'être attendrie, et tandis que Siegfried s'approcha d'elle pour frotter son crâne duveteux contre son dos écailleux, la dresseuse lui tapota doucement la tête.

- Ne t'inquiète pas petite chose, on va te ramener chez toi. Je suis sûre qu'au labo, on trouvera ton propriétaire! Mais là, il fait nuit, on va d'abord trouver le centre Pokemon...

Le Solochi jappa pour acquiescer, puis, il s'adressa à la Salamèche.
"Tu vois? Je t'ai dit qu'elle t'aiderai! Au fait, elle, c'est Safran, je suis Siegfried!". Il était fière de se présenter et bomba le torse pour le prouver. Safran elle, caressa la tête de son compagnon, puis se releva après avoir laissé aux deux pokemon le temps de se présenter un peu. Elle s'épousseta doucement et tandis la main à la Salamèche pour la guider dans la ruelle. Siegfried, lui, partit un peu en avant pour renifler le chemin.

- Allez les gars! On y va!

Énergique, pleine de vie même en pleine nuit, Safran repartit en route, faisant bien attention à ce que la Salamèche la suive. Elle marchait doucement pour ne pas la perdre, et si elle voyait des traces de fatigue, elle la prendrait immédiatement au bras.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Lun 17 Fév - 23:11

    Rexia fut surprise en sentant quelque-chose de poilu et de doux venir lui chatouiller le dos... elle tourna la tête et vit que c'était le Solochi, qui, au même titre que sa dresseuse, cherchait à la rassurer. La petite Salamèche pouvait avoir peur rapidement, surtout dans ce genre de situation... mais lorsqu'elle se sentait rassurée, il était très facile de gagner sa confiance.

    La jeunette avait de la chance, et elle s'en rendait bien compte : on disait que les Solochi et leurs évolutions avaient pour habitude de mordre tout ce qui bougeait, mais lui, il semblait bien amical. Et sa dresseuse était gentille, contrairement à d'autres humains sur qui elle aurait pue tomber. Elle aurait pue faire une rencontre bien moins agréable, de personnes mal intentionnées qui auraient pus chercher à lui faire du mal ou à la kidnapper. Ou alors, elle aurait pu ne pas faire de rencontre du tout, et passer la nuit seule dans le froid. Elle pouvait s'estimer heureuse, et elle s'en rendait compte... cette expérience allait peut-être l'aider à devenir plus mature, quoi-que vu son âge, les choses ne seraient pas nécessairement aussi simples.


    -Moi, je suis Rexia, répondit la petite Salamèche au Solochi, qui se présenta sous le nom de Siegfried... un nom qu'elle trouva plutôt étrange, d'ailleurs, presque amusant à prononcer. Je n'ai pas de dresseur, je suis un Pokémon pour débutant. Merci de ton aide, Siegfried. Dommage que je ne puisse pas remercier ta dresseuse, aussi...

    Et, pour faire bonne mesure, sachant qu'elle ne pouvait pas dire "merci" dans la langue des humains, Rexia se contenta de lécher le bout du nez de Safran avant que celle-ci ne se relève. Elle prenait confiance en eux, et sa peur avait disparue. Elle ne se sentait plus seule, et le corps de l'humaine l'avait réchauffée... si bien que lorsqu'ils partirent, elle trottina la dernière derrière la jeune fille aux cheveux roux, allant un peu vite parce qu'elle craignait d'être trop éloignée d'elle. Elle faisait de petits pas et avait du mal à tenir le rythme, même si Safran faisait en sorte d'aller doucement.

    Se sentir rassurée avait rendu son énergie à la petite Salamèche... loin d'être fatiguée, elle était maintenant contente de pouvoir gambader en compagnie de ses deux nouvelles connaissances. Elle avait presque envie de courir après le petit Pokémon Dragon pour jouer avec lui à se poursuivre. Mais elle préférait, pour le moment, suivre le duo et les observer avec curiosité, en apprendre un peu plus sur eux, et attendre de voir à quoi ressemblait l'endroit où ils voulaient l'emmener. En-dehors du laboratoire, elle ne connaissait rien des bâtiments humains.

    Tendis qu'ils marchaient, son ventre gargouilla à-nouveau...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Mer 19 Fév - 19:04

Tandis que le trio marchait dans les ruelles désertes de Bourg Bépine, Safran passa une main amusée sur son nez encore légèrement humide de la léchouille de la Salamèche. Elle se demandait comment le pokemon avait put se perdre. Si elle appartenait à un dresseur, vu son jeune âge, elle aurait dut être surveillée, de même que si elle avait appartenu au laboratoire...
Siegfried, lui, ne se posait pas toutes ces questions, il fallait dire que lui était déjà au courant de ce qu'il se passait, alors, il batifolait devant les deux filles, reniflant deci de là, et croquant des choses lui paraissant suspecte. De temps à autre, il se faisait rappeler à l'ordre, histoire qu'il n'avale de nocif, mais à par ça, la marche était relativement tranquille.
La dresseuse observait souvent du coin de l'oeil la Salamèche, s'assurant par la même occasion qu'elle ne s'éloignait pas trop et qu'elle suivait bien. Aussi, lorsqu'elle entendit un gargouillement, elle devina directement de qui il venait. De sa petite protégée! Elle fit halte directement, appelant le Solochi pour ne pas qu'il s'éloigne et s'accroupit devant la créature de type feu, un sourire taquin sur les lèvres.

- Je me disais aussi!

Elle descendit son sac à dos sur ses genoux et l'ouvrit pour fouiller à l'intérieur. Elle savait qu'elle n'avais pas put utiliser toute la nourriture pokemon car son voyage était prévu pour être beaucoup plus long qu'un simple aller-retour entre Bourg Bépine et la forêt d'Automne, elle espérait juste qu'elle n'avait pas uniquement acheté de la nourriture pour type dragon. Elle chercha un instant, sous le regard attentif des deux pokemons et trouva enfin son bonheur! Elle brandit une boîte de nourriture pokemon qui pouvait convenir à n'importe quel type. Bingo!
Elle l'ouvrit et la plaça devant la Salamèche pour l'observer manger. Elle sourit et lorsque le petit lézard termina, elle se releva pour regarder doucement les alentours, c'est alors que...

- Siegfried!

Le petit Solochi n'était plus là! Safran observa de droite à gauche sans voir une trace de son compagnon, et elle sentit la panique prendre possession d'elle. Elle attrapa donc la Salamèche par la patte et la prit dans ses bras pour courir là où elle avait vu son dragon pour la dernière fois, à l'entrée d'une petite ruelle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Jeu 20 Fév - 15:11

    Ce que la jeune fille ne semblait pas se rendre compte, c'était que s'il n'était pas très simple, pour un jeune et premier Pokémon, d'échapper à la surveillance d'un dresseur encore débutant et craintif de la perte de son Pokémon, il lui était en revanche très facile d'échapper à la surveillance dans un laboratoire plein d'autres Pokémon... surtout lorsque le professeur était absent et que c'était des stagiaires encore inexpérimentés, qui se laissaient facilement absorber par les discussions des études qu'ils faisaient, qui devaient la surveiller. Il était alors facile pour un jeune Pokémon curieux et distrait de s'échapper et de se perdre, même si il ne le faisait pas exprès. A l'heure qu'il était, on devait surement la chercher, et les stagiaires devaient avoir les oreilles qui chauffaient... pour le moment, elle ne se rendait pas encore compte de tous les problèmes qu'elle pouvait causer rien que par son absence.

    Tendis que tout-trois marchait, Rexia faisait ce qu'elle aimait tant faire : elle observait, et elle apprenait. Très vite, elle se rendit compte qu'il n'y avait pas que le nom du Solochi, qu'elle trouvait amusant : sa façon d'être en général la faisait rire. Sa façon de marcher d'une chose à l'autre pour sentir, puis donner parfois un coup de dents... il était aussi curieux qu'elle, sauf que elle, elle préférait regarder et sentir plutôt que sentir et goûter. Et elle observait également sa dresseuse... de elle ne lui inspirait pas de l'amusement... mais de l'apaisement. Elle ne savait pas pourquoi... peut-être ses cheveux roux qui lui rappelait tant ses semblables... mais elle se sentait bien auprès d'elle, et ça allait au-delà du simple fait qu'elle était douce et gentille. C'était ainsi : elle l'appréciait, elle lui inspirait confiance. Elle en vint rapidement à la conclusion qu'elle les aimait bien, tout-les-deux, et qu'elle se sentait en sécurité auprès d'eux. Elle espérait que sa dresseuse ou son dresseur serait pareille... sur le coup, cette idée lui donna un pincement au cœur, mais elle ne comprit pas pourquoi.

    Lorsque le ventre de Rexia se mit à gargouiller et que l'humaine se tourna vers elle, la jeune Salamèche ne put retenir un petit air gêné. Comme elle le craignait, la fille prit un petit air moqueur... avant de lui donner à-manger. Une lueur joyeuse et reconnaissante brilla dans les yeux du petit Pokémon lorsqu'il saisit le pot, le posa par-terre, près d'elle, puis attrapa chaque croquette l'une après l'autre et commença à les grignoter. Elle prit un petit moment à tout manger... ce n'était pas assez fort à son goût, les Pokémon de feu aimant ce qui était épicé, mais ça se laissé manger... elle décida de ne pas faire la difficile. Puis, lorsqu'elle eut finie, elle se caressa doucement son ventre repus, levant vers Safran un regard joyeux et lançant un puissant :


    -Salamèche !

    Ce qui, dans sa langue, signifiait simplement "merci". Ce n'est qu'ensuite que, comme sa dresseuse, elle s’aperçut de la disparition du Solochi. Cela sembla faire paniquer la jeune fille aux cheveux de feu, car elle la prit... un peu trop brutalement... dans ses bras et partis à sa recherche. Tendis qu'elle cherchait son Pokémon, Rexia essayait de l'aider de son mieux en l'appelant :

    -Siegfried ! Siegfried !

    Bien qu'elle se sentait un peu inutile, dans cette situation... et pourtant, eux qui avait été si gentils avec elle et qui l'avaient aidée, elle aurait bien aimée pouvoir les aider à son tour... elle se mit à alors à flairer l'air, tendis que Safran cherchait. Elle venait d'y penser, elle pouvait essayer de le repérer à l'odeur... tout-à-l'heure, paniquée, effrayée, seule, elle n'avait pas songé à utiliser son flair légèrement plus développé que celui d'un humain pour chercher sa route, et vu l'état dans lequel elle avait été, elle n'y serait pas arrivée... mais maintenant, repus et se sentant en sécurité, elle réussit à trouver les infimes particules d'odeur d'un Solochi. Elle attira donc l'attention de la jeune fille en lui tapotant la main et lui indiqua une direction, en plein dans la petite ruelle, qui était d'ailleurs bien plus sombre que celle dans laquelle elles se trouvaient en ce moment...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Jeu 20 Fév - 18:55

Fouillant de droite à gauche, Safran paniquait de plus en plus. Où était-il? Elle regardait derrière les poubelles entreposées ci et là, les réverbères même. Elle aurait put paraître ridicule d'un point de vue extérieur, mais il n'y avait personne.
Elle finit alors par déposer la Salamèche sur le sol pour déplacer une benne. Peine perdue, son Solochi restait introuvable.
La dresseuse aurait put s'effondrer au sol, pleurer et attendre un miracle, mais elle n'était pas comme ça, alors, après avoir prit une autre inspiration, elle appela de nouveau. Elle entendait le petit lézard de feu en faire de même, du moins, elle l'interpréta ainsi, et continua son chemin, jusqu'à sentir un contact chaud sur sa main.
Elle se retourna et baissa la tête pour voir la petite créature de feu lui indiquer une direction, une autre ruelle...

- Par là? Tu es sûre?

Elle chercha l'approbation dans le regard de la Salamèche, puis, elle hocha la tête.

- Ok, je te fais confiance!

Les deux filles s'approchèrent alors de ladite ruelle, puis y entrèrent. Elle était sombre, il n'y avait pas de réverbère, rien pour éclairer, alors Safran tenta de se calmer pour s'habituer à l'obscurité ambiante. Elle attrapa la patte de la Salamèche pour ne pas qu'elle se perde à son tour, et ainsi, elles continuèrent à progresser doucement, côte à côte. C'est alors qu'elle entendirent des sifflements! Arbok? Séviper? En pleine ville c'était peu probable! Safran rapprocha la Salamèche d'elle pour pouvoir l'attraper si les choses tournaient mal, mais lorsqu'elle vit une silhouette familière au loin, elle s'élança.

- Siegfried!

En effet! Il s'agissait bel et bien du petit dragon! En revanche, il avait un "nouvel ami" avec lui. Même deux. Deux Miaouss qui sifflaient et gonflaient leur poil en face du Solochi.
Ce dernier avait du courage à revendre, mais il était intimidé, alors, lorsqu'il entendit sa dresseuse derrière lui, il se sentit soulagé et gonfla à son tour les poils qu'il avait pour paraître plus grand, faisant face à ses opposants. Il grognait en direction des félins, qui eux, le tenaient à l'écart en donnant des coups de griffes dans le vide.
Un instant paralysée, Safran ne sut pas comment réagir, jusqu'au moment où les deux pokemons sauvages se jetèrent sur son compagnon de route. Là, sans se poser de question, elle s'élança. D'un geste vif, elle attrapa son Solochi et le tint à l'écart des griffes acérées. L'un des Miaouss dévia de sa course, effrayé un instant par la présence de l'humaine, l'autre frappa.
Quelques morceaux de tissus orange furent arrachés, et la peau de la jeune fille fut égratignée, par chance, elle s'était reculée à temps pour ne pas à souffrir plus de l'attaque. Alors, les deux félins reculèrent à leur tour, mais pas pour s'enfuir, non. Râgeux, ils voulaient se battre, ils ne laisseraient pas le trio s'enfuir comme ça.
La dresseuse se mordit la lèvre, elle était la dresseuse, elle devait réagir! Ne pas laisser les deux pokemons qui l'accompagnaient se faire blesser! Elle recula donc jusqu'à la Salamèche et s'accroupit pour déposer le dragon au sol.

- Ils ne nous laisseront pas partir... Je vais avoir besoin de vous... Avec ton attaque Dracorage Siegfried, tu devrais pouvoir les tenir en respect...

Elle ne pensa pas à faire appel à Rexia, elle avait trop peur de la voir se faire blesser. Siegfried lui, acquiesça en jappant, puis, il tourna la tête vers Rexia.
"Je peux les mettre K.O grâce à mon attaque, mais ils sont trop rapides!" Il lui dévoila une griffure à la patte que Safran n'avait pas vu. "Je ne peux en affronter qu'un à la fois, tu peux m'aider?".
Il fallait faire vite, les félins semblaient eux aussi sur le point de réagir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Ven 21 Fév - 15:24

    Oh oui, Rexia en était certaine.... lorsqu'elle n'était pas bloquée par la peur et la faim, elle avait un odorat aussi infaillible que celui d'un Dracaufeu. Et après ce que la jeune fille avait fait pour elle, elle tenait absolument à l'aider, et ne lui dirait pas que c'était par-là si elle n'en était pas persuadée, elle ne voulait pas l'induire en erreur, que ce soit intentionnellement ou non. Que l'humaine lui fit confiance toucha la jeune Salamèche, et celle-ci la suivit, heureuse de pouvoir aider... elle ne s'était cependant pas attendu à la suite des événements...

    -Eh ! S'exclama Rexia en langage Pokémon, voyant le jeune fille reculer avec son Solochi, alors que du tissus tombait et qu'une infime odeur de sang se répandait dans l'air nocturne. Qu'est-ce qui vous prend de nous attaquer ainsi ! Espèce de brutes !

    Les deux Miaouss, eux, continuaient à cracher, à siffler, à gonfler les poiles... la jeune Pokémon ne put cacher qu'ils lui faisaient peur, elle recula même d'un pas. Dans leurs grondements, ils lui semblaient entendre une réponse... ils semblaient parler de territoire qui leur appartenait, d'une haine pour les intrus, d'un dégoût pour les humains et pour les Pokémon qui les servaient. Dans le peu qu'elle comprit, ce qu'ils dirent la vexa... comme-quoi elle ne vaudrait rien parce qu'elle servait les humains. Au même moment, Siegfried lui demanda son aide, et une lueur nouvelle s'alluma dans les yeux de Rexia... une lueur aussi ardente que la flamme qui vivait au bout de sa queue. Les Pokémon de gouttière l'avaient vexée, et elle sentait soudainement le désir d'en découdre... elle qui avait toujours rêvée de se battre au côté d'un dresseur !

    -Ah ouais ! Répliqua-t-elle aux menaces des Miaouss, ne répondant pas au Solochi, supposant que ses actes parleraient pour elle. Et ben ça va peut-être vous surprendre, mais moi-aussi, j'ai des griffes !

    Et elle déploya celle-ci, trois griffes aux trois doigts de ses pattes. Elles étaient courtaudes, mais acérées... Griffe était la seule attaque offensive que la jeune Salamèche connaissait, elle s'y était entrainée sur des rochers. Du coin du museau, elle prévint son allié :

    -Je vais faire de mon mieux, mais... c'est mon premier combat, et j'ai peur de ne pas être au niveau. Je vais en occupé un le temps que tu met l'autre K.O., puis tu t'occuperas de celui que j'aurais occupé.

    Sans attendre de réponse, elle s’élança, griffes en-avant... mais à ce moment-là, les deux Miaouss poussèrent un nouveau cri qui lui fit peur, et elle montra bien son inexpérience dans le combat : elle s'arrêta face à celui qu'elle avait voulu attaquer et frissonna, hésitante. Le second Miaouss, celui qu'elle n'avait pas en face d'elle, en profita pour sauter vers elle pour lui griffer le dos...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Ven 21 Fév - 21:14

Safran s'était positionnée devant Rexia, de peur de la voir se faire blesser, mais la jeune Salamèche en avait décidé autrement, et Siegfried fut ravi de la décision de sa camarade de combat. Elle semblait prête à en découdre, son regard était au moins tout aussi ardent que la flamme au bout de sa queue. La dresseuse voulut la rappeler mais en voyant la combativité du pokemon, et le danger que deux adversaires contre un pouvait occasionner, elle décida de la laisser faire.
Les deux créatures étaient maintenant côte à côte contre les deux Miaouss sauvages. Le Solochi fixa sa compagne alors qu'elle répondait aux provocations. Il voulut la retenir lorsqu'elle s'élança, toutes griffes dehors, mais trop tard! Les deux félins lancèrent leur attaque rugissement ensembles, et les deux dragons se retrouvèrent paralysés un instant par la surprise, tandis que l'un des chats errants se jeta sur Rexia et lui griffa le dos! Safran réprima un juron et serra les dents. Heureusement, la blessure était superficielle, les griffes acérées des Miaouss ne transperceraient pas aussi aisément les écailles de la type feu. Siegfried grogna à son tour, menaçant les pokemons sauvages. Safran, derrière voulut se donner une baffe, il lui fallait réagir, et ignorant le plan que les deux pokemons avaient mis au point, elle le suivit néanmoins.

- Okey, Rexia, tu t'occupes de celui de gauche avec Griffes! Siegfried, Charge sur celui de droite!

Le pokédex à la main, elle venait de consulter rapidement les données de la Salamèche en la "scannant". Elle n'avait pas ordonné tout de suite au Solochi d'utiliser Dracorage, de peur de le fatiguer outre mesure tandis que le Miaouss pourrait l'esquiver, elle voulait d'abord les fatiguer quelque peu... Elle espérait que ça marcherait!
Alors, le dragon chargea en réponse à sa dresseuse, contre le félin qui venait de griffer Rexia. Il le percuta violemment pour la venger, ne pardonnant pas qu'on ai put blesser sa nouvelle amie!

______________________
[Hrp : Oui, l'explication du pokédex était un peu foireuse, mais la technologie dans pokemon est magiiiique /PAN/ Si tu veux, pour prendre un peu d'initiative, tu peux faire donner des ordres par Safran, comme tu le sens, j'espère que Rexia s'en sortiraaa :,D]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Sam 22 Fév - 19:01

    La blessure était superficielle, mais Rexia poussa quand-même un petit gémissement de douleur... c'était son tout-premier combat, et donc sa toute première véritable blessure, si on ne comptait pas des bébés Pokémon se fonçant dessus dans les plaines et se donnant des coups de tête comme étant un combat. La griffure la brûla, et elle comprit qu'il lui faudrait prendre l'habitude de se faire blesser si elle voulait devenir la bonne alliée pour son dresseur ou sa dresseuse. Par chance, si sa blessure la brûlait, il y avait malgré-tout plus de peur que de mal, elle ne saignait même pas... elle se remit bien vite et retourna se placer au côté du Solochi, bien décidée à ne pas avoir l'air d'une pleurnicharde !

    Pendant que les deux Miaouss se remettaient en place, elle en profita pour lui chuchoter entre ses dents :


    -Désolée, je n'ai pas vraiment assurée sur ce coup-là...

    La Salamèche aurait préférée s'occuper elle-même de se venger de celui qui l'avait griffée... mais elle décida, néanmoins, de suivre les ordres de la dresseuse de Siegfried, considérant qu'elle devait surement être une dresseuse douée, vu l'assurance qu'elle lui semblait avoir. Elle sauta et fonça vers le Pokémon de gouttière qui lui avait été assigné, tentant de le frapper avec Griffe... trop lente, le Miaouss sauta et l'esquiva. Mais une lueur rusée s'alluma dans l’œil de la femelle : elle était une novice, mais elle apprenait vite, et après avoir observés les mouvement des deux compères, elle avait vu le coup venir. Alors elle tourna sur elle-même et le cueillit au vol en le frappant avec sa queue, le jetant au sol.

    Lorsqu'elle était encore à la ferme, sa mère lui avait enseignée ceci : "Lorsque tu te bas, ma fille, la ruse est souvent une meilleure arme que tes attaques". Aujourd'hui, elle comprenait ce que cela avait voulu dire : elle avait réussie à faire tomber un Miaouss sans se servir d'une attaque officielle. Et elle en profita pour courir vers lui et le griffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Dim 23 Fév - 16:45

Génial, le combat semblait enfin se dérouler à l'avantage du trio. Siegfried avait réussi à sonner son adversaire, quant à Rexia, elle avait carrément impressionner la jeune dresseuse. Il fallait dire que la Salamèche apprenait vite, et sous airs de petit pokemons, elle cachait pas mal de ressource. Alors forcément, en plus d'avoir coupé le souffle du Miaouss en lui assénant un violent coup de queue pour le déstabiliser, elle avait prit l'avantage, et Safran ne manqua pas de l'encourager.

- Bien joué Rexia! Continue comme ça!

Puis, elle se focalisa désormais sur Siegfried qui venait de faire un bond sur le côté pour éviter son adversaire. Safran pensa en vitesse. L'adversaire de la pokemon feu était déjà plus ou moins dans les vapes, surpris par l'attaque officieuse, c'était peut être le moment d'en profiter, de changer les partenaires pour le mettre K.O et effrayer l'autre. Ca lui semblait une bonne idée, mais le Miaouss en face de Sigfried pouvait toujours s'interposer, elle aurait besoin de toute la réaction de la Salamèche pour éviter que son plan ne tourne au vinaigre. Tant pis, il fallait se sortir de cette situation, sous peine d'attirer d'autres pokemons, ou humains même, plus dangereux. Pourtant, Bourg Bépine n'était pas une bourgade à problèmes, mais il ne fallait pas tenter Giratina, n'est ce pas?

- Changement de partenaires! Déclara t'elle sûre d'elle. Rexia, de nouveau Griffes, Siegfried, Dracorage!

Le Solochi hésita un bref instant, si le Miaouss l'attaquait alors qu'il visait un autre adversaire, il serait cuit, mais il avait confiance, alors il s'exécuta et chargea son attaque, attendant le moment où sa partenaire se dégagerait pour attaquer sans risquer de la blesser. De son côté, le félin y vit l'opportunité parfaite pour sauter...

___________
[Hrp : Que de tensiooons *sort* Dis moi si ça te convient pas, je modifierai le tout :,D]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Dim 23 Fév - 20:16

[Pas de souci, ça me convient parfaitement :) ]

    Le compliment de la jeune humaine atteignit la Salamèche en pleine cœur, lui fit vraiment très plaisir, et lui donna un nouveau souffle pour continuer le combat. Ayant réussit à surprendre le Pokémon adverse et à l’assommer légèrement en le jetant au sol, elle put lui infliger quelques coups de griffes biens placés qui lui infligèrent pas-mal de dégâts. Bien que cette attaque ne soit pas la plus efficace contre les Pokémon de type Normal, il n'en avait pas non-plus la résistance, ce qui permit à Rexia d'affaiblir son adversaire. Mais celui-ci n'était pas encore K.O., et après un énième coups de griffe, il finit par se relever... c'est alors que Safran leur ordonna de changer d'adversaire.

    Rexia espérait que le souffle de son ami dragon suffirait à finir ce qu'elle avait commencée avec le premier... en attendant, elle s'écarta de sa trajectoire, lui laissant le champ libre pour attaquer, et se jeta sur l'autre Miaouss, qui avait voulu attaquer son camarade avec une Morsure, le coupant en plein vol. Celui-ci, surprit de ce changement, ne parvint pas à esquiver, et Rexia se fit un plaisir de lui asséner un coup de griffe sur le ventre en lui disant :


    -Tiens, ça c'est pour mon dos !

    Le Pokémon de feu et le chat de gouttière se firent face un instant, les griffes de l'un menaçants l'autre. Rexia eut du mal à ne pas détourner le regard pour voir comment s'en sortait Siegfried... mais elle savait qu'elle ne devait pas le faire, ou son adversaire prendrait l'avantage. Finalement, ils s'élancèrent l'un sur l'autre et se lancèrent dans un duel de Griffe...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Lun 24 Fév - 19:45

Impressionnée, en un mot, Safran était impressionnée par la maîtrise de la Salamèche. A la voir, on il n’aurait pas été facile de découvrir qu’en réalité, elle menait son premier combat. Si au début de l’affrontement, elle semblait un peu inquiète, après avoir magistralement cueillis le Miaouss d’un coup de queue dans l’estomac, elle menait le tout d’une main de chef et répondait parfaitement aux ordres de la dresseuse. Ainsi, lorsque celle-ci indiqua à ses deux pokemons de changer de partenaire pour déstabiliser les ennemis, et tandis que Siegfried s'en remettait totalement à sa partenaire pour le défendre alors qu'il chargeait sa Dracorage, la Salamèche exécuta son rôle à la perfection!
Se dégageant de la ligne de tir du Solochi, elle interrompit l'attaque du félin pour protéger son compagnon. La dresseuse en fut soulagée.

- C'est bien! Continue comme ça Rexia! Et maintenant Siegfried! Lance ton attaque!

Le Solochi s'exécuta sans plus tarder. Dracorage était une attaque à puissance constante. A haut niveau, elle n'était qu'une attaque de secours, mais à bas niveau, elle était la plus puissante du dragon. Il était certain que son adversaire ne s'en remettrait pas!
Safran serrait les poings. Tout semblait bien se passer. La décharge draconique fila vers le Miaouss encore sonné des attaques Griffes de la Salamèche, tandis que cette dernière se battait à armes égales contre l'autre félin. Le premier opposant fut mis K.O. Plus qu'un! La dresseuse hésita à faire intervenir Siegfried. C'est que la Salamèche se débrouillait très bien toute seule, alors l'humaine se contenta de l'encourager.

- C'est bien Rexia! Ne relâche rien!

Siegfried faisait de même, jappant ses encouragements. "Vas-y! Il n'en reste plus qu'un!". Ils étaient vraiment dans le "trip", jusqu'à ce qu'un miaulement s'élève dans la ruelle.
Le félin qui se battait toujours se recula pour se figer. Il observa son compagnon qui venait de se relever. Ils n'échangèrent qu'un regard, puis tous deux s'éclipsèrent entre les poubelles, aussi vite qu'ils étaient apparus!
Le trio se retrouva seul. L'ambiance devint soudainement silencieuse, les échos du combat retombant.
Safran se laissa aller à genoux. Fiou, elle n'aurait jamais pensé vivre ce genre de choses aussi tôt...
Siegfried s'approcha d'elle et monta sur ses genoux pour la renifler, tâchant de voir si elle allait bien. Elle lui caressa doucement la tête pour le féliciter de son combat, puis, elle tendit la main vers Rexia pour l'attirer vers elle. Là, elle les serra tous deux contre elle.

- Bien joué, vous avez étés parfaits!

L'étreinte dura un instant, puis la dresseuse les éloigna un petit peu pour se concentrer sur la blessure de la Salamèche. Elle avait été griffée un peu partout, mais rien de bien grave, ce n'était que superficielle. Elle en fut soulagée.

- On peut repartir?

Elle interrogea du regard les deux pokemons, s'ils étaient fatigués, tant pis, elle les prendrait au bras. Siegfried marqua son approbation d'un léger jappement, puis il se tourna vers Rexia. "Joli combat! S'ils n'avaient pas fuit, tu aurais put mettre l'autre K.O sans mon aide!". Il remua la queue, preuve de son admiration.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Mer 26 Fév - 20:32

[Désolé, j'aurais dû te prévenir plus tôt : le lundi et le mardi, je ne pourrais généralement pas répondre, parce que je suis en internat dans un lycée]

    Rexia souffrait de quelques petites blessures. Se battre ainsi contre un Miaouss aux longues griffes, à la manière de deux escrimeurs, n'était pas quelque-chose sans risque, et elle le toucha environs autant de fois que lui-même la toucha. Mais par-chance, si ses griffures la brulaient, aucune d'entre-elle ne nécessitait de Potion, ni l'intervention d'un infirmière Joëlle.

    Autour d'elle, le temps avait semblé s'être arrêté. Ne comptait plus que son adversaire et le besoin qu'elle avait de décrocher la victoire. Elle n'avait plus conscience de ce qu'il se passait autour d'elle, n'entendait qu'un faible ronronnement des encouragements de ses nouveaux amis, et cherchait à tout-prix à renverser la garde de l'ennemi. Puis le miaulement retentit, et ce son déchirant, elle l'entendit, car il signifiait la fin du combat. Elle cligna des yeux, hébétée... c'était comme de sortir du sommeil de somnambule : elle ne se rappela pas d'où elle était pendant quelques secondes, et se demanda comment elle en était arrivée là. Elle ne cacha pas sa frustration lorsque les deux Miaouss partirent... le feu du combat brûlait encore dans ses veines. Elle aurait pue attaquer Siegfried...

    Jusqu'à ce que la jeune dresseuse ne la tire contre elle pour la serrer très fort. Ce contact était si doux, si chaleureux... que toute colère, tout désirs de se battre, la quitta aussi rapidement qu'ils n'étaient venus en elle. Elle resta ainsi, pelotonnée contre le ventre de la fille, laissant la fièvre du combat la quitter, remplacée par son caractère joueur, enfantin, et par une certaine fatigue. Elle se laissait, petit-à-petit, redevenir comme elle était. Elle se serait presque endormie contre la jeune fille... sa douceur, sa chaleur, ses cheveux roux... encore une fois, elle retrouvait en elle sa mère, chose importante pour un Pokémon de son âge, qui n'avait été séparé de celle-ci depuis peu de temps. Elle resta ainsi aussi longtemps que Safran la garda contre elle.

    Puis ce fut le moment où chacun se releva... Rexia ressentait une certaine fatigue, mais elle était encore en état de marcher seule, et elle marqua son approbation en même-temps que le Solochi en poussant l'un de ses couinement de petit lézard. Elle se sentit rougir lorsque Siegfried se mit à la complimenté sur le combat... elle enfouie sa tête entre ses pattes et se frotta les joues pour essayer de le cacher. Et, tendis qu'ils marchaient, elle lui répondit en lui tournant autour et en sautillant, toute joyeuse et joueuse :


    -Merci... je suis assez contente de ma performance. Mais la tienne aussi était impressionnante ! Tu as mis ce Miaouss K.O. d'une seule attaque... tu dois être aussi doué qu'un Pokémon d’arène, pour être capable de faire ça !

    Elle était sincère : encore novice, elle ne connaissait pas grand-chose des niveaux des Pokémon.

    -Ta dresseuse aussi est douée, ajouta-t-elle en levant vers elle des yeux brillants d'admiration. J'aimerais bien qu'elle soit la mienne... dommage, j'espère que mon dresseur sera aussi talentueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Dim 2 Mar - 18:11

[Hrp : Désolée pour l'attente, et pas de problème pour l'absence o/]
_________________________

Safran s'était relevé et s'époussetait doucement. Les deux pokemons semblaient encore capable de marcher, et elle en était soulagée. Ayant combattu aux côtés de Siegfried, elle le savait endurant, mais Rexia semblait si jeune à ses yeux. La voir se battre comme une Arcanin en pleine possession de ses moyens l'avait impressionnée!

- Bien, alors on est parti!

Elle s'étira et jeta un léger coup d'oeil à la plaie de son bras. Rien de grave, la croûte se formait déjà. Ainsi donc, elle prit la tête, régulant son pas pour ne pas distancer ses deux compagnons. Elle pensait au futur plan. Tout d'abord, arriver au centre pokemon, le lendemain matin, elle amènerait Rexia au labo, et puis... Et puis... Son regard dériva sur la Salamèche qui tournait joyeusement autour du Solochi. C'était fou comment les gens pouvaient s'attacher en seulement quelques heures... Elle aurait voulut la garder, mais apparemment, elle n'était pas sauvage... La jeune fille soupira.

De son côté, Siegfried faisait connaissance avec sa nouvelle amie. Son rougissement et sa réaction à ses compliments l'avait amusé, et désormais, il marchait en suivant du regard le manège de la Salamèche.

-Merci... je suis assez contente de ma performance. Mais la tienne aussi était impressionnante ! Tu as mis ce Miaouss K.O. d'une seule attaque... tu dois être aussi doué qu'un Pokémon d’arène, pour être capable de faire ça !

Sur le coup, il fut surpris et s'arrêta de marcher, puis, reprenant ses esprits, il trottina pour rattraper son retard. Il tenta de ne pas rougir. Safran lui avait parlé des pokemons d'arène, lui disant à quel point ils étaient forts et terribles. Qu'on le compare à l'un d'eux le rendait fière. "Mer... Merci!" Il était un peu gêné. Il voulait avoir ce niveau, mais ne pensait pas l'avoir. Que Rexia le complimente comme ça lui fit plaisir, il se sentit fort et fière de lui.

- Ta dresseuse aussi est douée. J'aimerais bien qu'elle soit la mienne... dommage, j'espère que mon dresseur sera aussi talentueux.

Les deux pokemons levèrent les yeux vers la rouquine qui menait l'expédition. Il n'avait pas considéré Safran comme douée. Après tout, il n'avait pas de quoi la comparer, il savait juste qu'il l'aimait bien, mais il la voyait comme maladroite, surtout depuis l'incident dans la forêt d'Automne... Bien sûre, il n'était pas innocent non plus, vu que c'était lui qui avait mordu le Vivaldaim, mais tout de même, avec du recul, il avait bien rit.

"Y a vraiment pas moyen que tu nous accompagne? Je suis sûr que Safran te voudrait dans l'équipe!"

Il tourna la tête vers la jeune fille qui les regardait aussi.

"Tu dis qu'elle est douée, mais elle est aussi un peu maladroite, on sera pas trop de deux pour la surveiller, hein?"

Il jappa et remua sa queue avant de gambader à son tour autour de la Salamèche, joyeux. Il voulait que Rexia reste avec eux, il l'aimait bien, elle était gentille et forte. Il voyait déjà des combats d'entrainement, et les futurs arènes à affronter. Cela lui semblait radieux!
Soudain, il s'arrêta, se rendant compte que sa dresseuse en avait fait de même.

Safran se retourna, tout sourire.

- Ca y est! On est arrivé au centre pokemon! On va pouvoir se reposer!

_______________
[Hrp : On arrive à la conclusion du rpééé /PAN/ Je te propose encore un post de ta part, puis de la mienne avant de conclure. On reprendra dans le laboratoire d'Ulipe pour que Safran te récupère, ça te va? :3c]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Lun 3 Mar - 17:28

[Oui, ça me va parfaitement ^^]

    Mais la tentative de Siegfried de ne pas rougir ne fut pas d'une très grande réussite : la peau noir de ses joues prit la teinte violacée d'un hématome, sans-doute à-cause du pigment sombre particulier des Solochi... et même sans ça, Rexia remarqua sa gêne lorsque celui-ci se mit à bafouiller en lui répondant. Ce fut à son tour de s'amuser à ses dépends à cause de cela... ce ne fut pas à gorge déployée, elle ne se moqua pas de lui, mais elle cacha son museau derrière ses petites pattes pour caché son gloussement. Siegfried l'amusait beaucoup, que ce soit en le faisant exprès ou juste par son comportement, et elle continua à gambader joyeusement à ses côtés.

    Mais son nouvel ami fit monter en elle des interrogation qui la fit cesser de s'amuser... il ne l'avait pas vexé, ni mise en colère, mais il lui avait donné matière à réfléchir, et elle retrouva un certains sérieux. Tendis que Siegfried tournait autour d'elle, elle se posait des question. Rester avec Safran ? Elle le voulait... oui, cette dresseuse lui faisait une très bonne impression, et son Pokémon aussi, et ceux, peu-importe la maladresse qu'il trouvait chez elle. Mais si elle en avait eut le désir, elle n'avait jusque-là pas songé que cela était possible.


    -Tu crois vraiment que je pourrais ? Demanda-t-elle au petit dragon noir. Je veux dire... c'est avec vous que j'ai livré mon premier combat, alors je n'ai pas vraiment envie de voyager avec quelqu'un d'autre. Mais on m'a enseigné que j'étais un premier Pokémon, destiné à un débutant... et tu es le premier Pokémon de Safran... je ne sais pas si les scientifiques me laisseraient partir.

    Ce que Rexia ignorait, et que les scientifiques sauraient, c'était qu'il arrivait parfois qu'un Pokémon choisisse son dresseur, et non l'inverse... et dans ce genre de situation, ils ne pouvaient rien faire : le Pokémon devait suivre le dresseur qu'il désirait, autrement celui-ci ne prendrait aucun plaisir à servir son dresseur et le groupe en serait affaibli. Alors...

    La réflexion de Rexia interrompit lorsqu'elle rentra sans faire exprès dans la jambe de Safran, pas suffisamment fort pour la faire trébucher, cela-dit. Elle recula un peu, secoua le museau, leva la tête vers la rouquine, et rit un peu en poussant un petit :


    -Sala' !

    ... qui signifiait qu'elle s'excusait. Le groupe était donc arrivé au Centre Pokémon. Toute joyeuse, la Salamèche fut la première en entrer, et elle regarda autour d'elle avec des yeux brillants, avide de savoir à quoi ressemblait les bâtiments humains autre que le laboratoire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Mar 4 Mar - 18:44

Siegfried écoutait les réflexions de sa partenaire d'une oreille attentive. C'était donc parce qu'elle était destinée à un autre dresseur qu'elle pensait ne pas pouvoir rejoindre Safran? Il fit la moue, il trouvait ça idiot, Rexia serait tellement mieux avec eux! Néanmoins, et malgré ses pensées quelques peu noir, il ne put s'empêcher de glousser lorsque la Salamèche rentra dans la jambe de sa dresseuse.
Cette dernière baissa le regard pour voir sa petite protégée lui adresser la parole de manière énergique et lui sourit, puis, elle la vit entrer toute joyeuse dans le centre pokemon, et après une courte pause, la suivit à son tour, Siegfried sur ses talons.
Le bâtiment était grand, c'était bien la première fois que la jeune dresseuse y mettait les pieds, c'était quelques peu émouvant, en sachant que désormais, les centre pokemons seraient comme son deuxième foyer. Elle observait les alentours toute aussi curieuse que ses deux compagnons. Le Solochi rejoignit la Salamèche un peu plus en avant et observait les autres dresseurs. Il n'y en avait pas beaucoup, et certains étaient aussi accompagnés d'un pokemon, évolué ou pas. Le Solochi trouva ça... Inspirant! Oui, il se sentait entouré par ses pairs, c'était étrange à définir. Il aurait voulut demander à Rexia ce qu'elle en pensait, mais il fut coupé dans son élan lorsque Safran les prit aux bras tous les deux pour les amener vers un comptoir. Là, elle les déposa et attendit qu'une jeune femme se présente. L'infirmière Joëlle? Apparemment oui car elle était accompagnée d'un Leveinard.

- Infirmière? Pouvez vous les examiner tous les deux?

La voix de Safran était légèrement tremblante, comme intimidée, et pourtant, la jeune femme était douce et acquiesça pour jeter un oeil. D'abord Rexia, puis Siegfried. Après avoir lancé un sourire, elle sortit de sous le comptoir deux récipients.

- Tiens, donne leur ça avant de dormir. Ils n'ont rien de grave, ça aidera à soigner leurs griffures.

Autre sourire courtois. La jeune dresseuse remercia l'infirmière avant de descendre les deux pokemons au sol. Elle demanda à dormir ici, et on lui donna une chambre. Enfin, elle récupéra les deux médicaments et s'avança un peu pour chercher sa direction, une fois trouvée, elle baissa le regard.

- Allez, on va aller dormir un peu. Demain matin, je t'ammène au labo Rexia...

Sa phrase se termina dans un ton bas. Inconsciemment, ça la rendait triste, elle voulait garder le petit lézard avec elle... Avait-elle le droit? Demain, elle demanderait la permission, Ulipe saurait comprendre, n'est ce pas?
Perdue dans ses pensées, elle entra dans la chambre qu'elle allait occuper. Comme le centre n'était pas remplis, elle avait la chance d'avoir une chambre à part. Elle déposa ses affaires au sol et s'assit lourdement sur le lit, comme si la journée l'avait éreintée.
C'était le cas en fait! Ainsi, après s'être étirée, elle sortit deux petits pots de nourriture pokemon. Un pour dragon, l'autre sans type particulier et les donna à Siegfried et Rexia respectivement. Puis, elle sortit une petite gamelle pour y verser les deux médicaments.

- Allez, buvez moi ça, après, on ira au dodo!

La rouquine esquissa un sourire et enleva son pull pour se retrouver en T-Shirt. Elle observa le trou qu'avait causé le Miaouss et soupira. Etait-ce vraiment une bonne idée de rentrer chez elle? Le lendemain aussi serait une journée chargée. D'abord le laboratoire, ensuite retrouver Argan.. Peut être était-il déjà partit en fait. Elle ne savait pas, tant pis. Elle soupira et observa les pokemons se restaurer, un sourire en coin. Elle espérait vraiment qu'on la laisserait garder la Salamèche...

_______________
[Hrp : Tadadaaa~ Normalement, ça se conclut là, si tu veux donner les dernières impressions de Rexia, tu peux mais voilà :,D Je vais demander à Ulipe si elle peut rper avec nous, okey? Je te tiens au courant : )]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   Mer 5 Mar - 19:29

    Le médicament était légèrement trop acide au goût de la petite Salamèche, qui le but en tirant la langue... ce n'était pas la première fois de sa vie qu'elle devait en prendre, des médicaments, après-tout les fermiers l'avaient soignée lorsqu'elle petite, et on lui avait donné des remèdes préventif lors de ses voyages et au laboratoire, mais elle trouvait qu'un médicament fait pour soigner ses blessures faites au combat avait un goût bien différent de ceux fais pour soigner des maladies. Elle n'aima pas ça... mais elle ne fit pas la fine bouche, elle savait, et comprenait, que si la dresseuse lui donnait cela, c'était pour son bien. Lorsque Safran l'avait déposée sur le comptoir, à l'entrée du centre, bien que son attention avait été pris par le Leveinard et les autres dresseurs qu'elle observait avec une curiosité grandissante, elle avait bien entendue l'infirmière expliquer que c'était fait pour soigner les griffures. Elle le prit donc sans rouspéter, bien qu'elle aurait préférée le prendre avant de manger, le goût de la nourriture aurait caché le sien.

    Mais cette mésaventure avec le médicament fut bien vite oubliée : l'heure était venu pour le petit groupe de se coucher. Ayant déjà dans l'idée de se choisir un coin confortable, Rexia attendit que l'humaine s'allonge sous ses couvertures, marcha jusqu'au pied du lit, et sauta sur celui-ci en un bon habile, pour son espèce. Là, elle se mit à marcher à quatre pattes, et partie se lover au creux du ventre de Safran, lui faisant un gros câlin, donnant et demandant de l'affection, s'allongeant en boule, la queue sur le museau. La flamme en son bout diminua d'intensité... cela signifiait simplement qu'elle allait entrer en cycle de sommeil. Cette flamme serait brûlante, si elle s'était sentie menacée... mais ici, contre la jeune fille, elle ne ressentait que de la douceur et de la sécurité... confiante, sa queue n'était même pas chaude et ne brûlerait jamais la dresseuse.

    La respiration du petit reptile orange devint sifflante, et, avant de s'endormir, oubliant temporairement la tristesse qu'elle ressentait à l'idée que, le lendemain, elle devrait quitter ses deux nouveaux amis, elle murmura, à l'adresse de Safran et Siegfried, bien que seul le Solochi comprit ce qu'elle voulait dire, un léger :


    -Bonne nuit...


[Voilà un dernier petit sujet pour clore le rp. Je le marque donc comme terminé]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dans les rues du Bourg Bépine] Dresseuse et lézard... [Terminé]
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Promenade dans les rues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Saule :: Bourg Bépine-
Sauter vers: