AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !

Aller en bas 
AuteurMessage
Echo De Brinvillier
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 30
EXP : 755
Date d'inscription : 09/02/2016

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !    Dim 14 Fév - 20:43


J'ai des paillettes dans les yeux, c'est normal docteur ?

L'oeil pétillant et la poitrine bombée sous l'excitation , Echo de Brinvillier progressait sans un mot sur les sentiers qui menait au Mont Azure. La pente était escarpée et semblait sans fin et pourtant, elle ne perdait pas son sourire, bien trop heureuse pour arborer une moue boudeuse ; il en fallait bien plus à cette demoiselle pour se fatiguer, vraiment. Mais bon, commençons par le commencement si vous le voulez bien.

La raison de sa venue au sein d'un lieu si hostile ? Le travail. Car oui, jamais la demoiselle n'aurait eut idée de poser ses pieds ici avant aujourd'hui. Le... Travail ? Attend Echo, tu n'étais pas censée être à la faculté de science pokémon ? ... Ah oui... Le type bizarre. C'est vrai...
Abordée peu avant la fin de ses études par un homme plutôt étrange à vrai dire, Echo avait signée son premier contrat dans le monde du travail. Les closes impliquaient le fait qu'il fallait brider son sens éthique et le museler fermement, mais la demoiselle était depuis longtemps préparée à ça. Ses études avaient pour but de servir l'armée ou les services de protections civiles en équipant les pokémons ou en les transformant directement en armes, alors à partir là, la demoiselle savait dans quoi elle mettait les pieds.
A cette idée, Echo ralentit l'allure et posa son regard dépareillé sur le chaglam qui se tenait à sa droite, silencieux. Elle semblait rechercher son réconfort l'espace de quelques instants, l'assurance qu'elle ne faisait pas de bêtise en rejoignant un groupe de scientifique reclus dans sa montagne, et, finalement, c'est d'un geste vif qu'elle se saisit du chat et qu'elle l'enferma dans ses bras pour plonger le nez dans son épaisse fourrure.
Le félin, tout d'abord stupéfait par cette étreinte qui s'apparentait presque à une séquestration, finit par émettre un ronronnement sourd et frotter son museau à l'écharpe cotonneuse et douce à souhait de sa dresseuse, heureux. Il fallait avouer qu'il faisait relativement froid et que, malgré le long et épais manteau laporeille qu'avait vêtu la scientifique, l'air glaciale qui entourait le Mont Azure venait lui mordre les doigts.
... Espérons que le QG soit plus chaleureux que sa route d'accès...
La demoiselle ne se laissa pourtant pas décourager par ce souffle glaciale qui rodait tout autour d'elle, tentant un sourire aux lèvres d'imaginer au mieux à quoi ressemblerait les laboratoires des chercheurs de gêne et les pokémons qu'ils renfermaient. Peut-être qu'elle y trouverait des pokémons chromatiques ? Des fossiles ? Des expériences étranges et... OUI ! Ce serait génial !

Cette fois ci, Echo ne su contenir son excitation. Elle déposa Okénite, son imposant chaglam à terre, et fila comme le vent, laissant teinter son unique boucle d'oreille korillon au rythme de ses pas. Les longues oreilles de laporeille, capuche immunisant du froid les pauvres oreilles de notre demoiselle, peinait ouvertement à ne pas glisser en arrière pour laisser entrevoir aux rocs et différents pokémons tapis là une cascade douce et soyeuse de mèches rose. Et, alors que la scientifique, nerveuse et surexcitée, se défoulait en esquissant une course contre le vent, Okénite la suivait d'un pas lent. Il fallait avouer que ce peluche ventripotente n'aimait pas se presser, progressant au contraire à l'aide d'une tranquillité quasis arrogante, une stature digne des plus grands princes, et de pas impérieux. Son regard vif mais las semblait snober royalement les pokémons aux alentours et, si ces derniers osaient ne serait-ce que faire un pas en direction du félin royal, l'aquali qui rodaient tout prêt des fourrés les rappelaient à l'ordre, babines retroussées. Seule l'adorable petit Korillon qui valsait en tête de troupe semblait le plus serein et amical. Il veillait d'un oeil bienveillant sur ses équipiers et sa dresseuse,  si bien qu'il ne remarqua pas le dresseur qui approchait et dans lequel il rentra.
Oups ?

Alors, le laporeille grandeur nature ralentit doucement l'allure et observa avec un intérêt grandissant l'inconnu qui se tenait là, devant Korillon. Alors, doucement, son regard dépareillé s'agrandit et vit s'inscrire au sein de ses jolies prunelle ce qui semblait être une certaine forme d'émerveillement...
Elle s'approcha donc, comme on le ferrait d'un objet étrange, et, au lieu de s'excuser comme toute personne sensée, la demoiselle vint tendre doucement, tout doucement la main devant elle. Elle approcha alors ses doigts de ces étranges mèches violacés, à l'instar d'une prêtresse devant un artéfact d'une grande puissance, eto murmura, l’œil pétillant à suhait ;

— Tes cheveux sont juste... Waaah ! Magnifiques ! ... Et tellement doux ! Haan.. Je suis jalouse, les miens n'atteindrons jamais une telle beauté et... Haaa ! Tes talons sont trop claaaasses !

Echo ! Assis ! Couché ! Laisse les inconnus tranquille ! Mais trop tard, la demoiselle tournait à présent autour de cet étrange personnage, à l'instar d'une enfant devant une peluche galoppa rose à paillette... Bref, c'était le plus beau jour de sa vie, et c'était sans se heurter à une quelconque gène qu'elle examinait avec enthousiasme vis à vis de cette rencontre.
Cependant, s'il fallut quelques longues minutes à Echo pour se calmer, elle dû se contraindre à se détacher de ce look atypique pour présenter ses excuses. Il fallait bien faire preuve d'un minimum de civilité, non ?


— Désolé. Je n'ai pas l'habitude de croiser de tel look, je me suis sans doute un peu trop emportée... Bref ! Moi c'est Echo ! Et ça, bah... C'est mon équipe ! Et toi ? Qui es-tu ?

Pride pour Epicode





Dernière édition par Echo De Brinvillier le Mer 17 Fév - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !    Mar 16 Fév - 23:47

Enervé... Il était énervé, définitivement. Pourquoi ? Lui même ne le savait pas, il sentait simplement ses nerfs le chatouiller à chaque pas. Peut être était-ce parce qu'il avait trop pensé à ce qu'il ferait de son destin, peut être était-ce aussi parce qu'il ne se comprenait pas lui même ? … Oui, c'était certainement pour ça. S'il creusait un peu plus profondément, il sentait en lui, en plus de la colère, une certaine confusion, peut être de la nostalgie aussi. Quand il était enfant, il n'était pas remarqué, mais au moins, on décidait pour lui, et c'était plus facile... Et puis, il y avait Astley...
Il y repensa quelques secondes avant de durcir son regard. Non, c'était trop tard, il ne pouvait revenir en arrière, il chassa alors toutes ces pensées de son esprit : il était plus facile d'être juste énervé.
Gravissant la pente du Mont Azure, il se demandait bien ce qu'il faisait là. Il n'avait rien accompli de bien intéressant récemment... Il vaudrait mieux pour lui éviter Icendo, mais au moins, il pourrait vérifier les rapports ? Et ne pas supporter la vue des affiches de recherches qui se situaient dans les différentes villes de l'archipel... C'était déjà ça de gagner.
A ce moment là, il n'aurait put se douter de ce qui allait lui tomber dessus. Sur son épaule, Fanchon observait les alentours, et soudainement, elle commença à siffler avec panique. Agacé, le voleur lui souffla dessus pour lui signifier de se taire, peine perdue. Il ne comprit que trop tard ce qui avait alarmé son pokemon. Lorsqu'il sentit un poids lui rentrer dans le bras, il se retint à grand peine de ne pas crier. Il avait encore des bleus de lorsqu'il s'était fait piétiner par des Haydaims, il était encore sensible à certains endroits.
Furieux, il toisa ce qui avait osé lui foncer dessus, et ne croisa que le regard d'un Korillon. Un Korillon ? Dans les montagnes ? Sa colère s'effaça quelque peu quand il se rendit compte que ce n'était pas forcément normal, et puis soudainement, une forme pelucheuse lui tourna autour et approcha sa main dangereusement de lui. Le premier détail qui le frappa, c'était ce regard affreusement dépareillé, qui lui rappela Oka. Son regard se durcit, jusqu'à ce qu'il remarque enfin le reste. Des cheveux roses, longs, semblant soyeux à souhait, une petite boucle d'oreille en forme de Korillon, et surtout, une adorable veste aux oreilles de Laporeille... C'était.. Adorable !
Les yeux brillants, la bouche ouverte, il ne s'offusqua plus de cette main qui se tendait vers ses mèches de cheveux. Encore moins lorsqu'il entendit ce que cet étrange phénomène avait à dire :

Tes cheveux sont juste... Chaabi ! Magnifiques ! ... Et tellement doux ! Haan.. Je suis jalouse, les miens n'atteindrons jamais une telle beauté et... Haaa ! Tes talons sont trop claaaasses !

Ses yeux s'agrandirent soudainement. Bien sûr, il savait que son look était parfait, mais c'était bien la première fois que quelqu'un osait le lui avouer. Et puis... Il jeta un œil vers ses talons... Elle les trouvait classes, et encore, ce n'était que des bottines, rien en comparaison à ce qu'il savait porter d'habitude.
Et pendant que cette jeune fille lui tourner autour, et qu'il se redressait de toute sa hauteur, évidemment, elle finit par reprendre la parole.

Désolé. Je n'ai pas l'habitude de croiser de tel look, je me suis sans doute un peu trop emportée... Bref ! Moi c'est Echo ! Et ça, bah... C'est mon équipe ! Et toi ? Qui es-tu ?

Oh, des présentations ! Il afficha un sourire. Elle était adorable, et en plus de ça, elle était polie. Peut être pas autant que d'autres personnes l'auraient voulu, mais il décida déjà qu'il l'aimait bien. D'un geste théâtrale, il se désigna et prit la parole avec enthousiasme.

-Je suis Zacchary, et je ne t'en veux pas, je comprends parfaitement ta réaction. Fanchon s'agita alors sur son épaule en sifflant, et il soupira de dépit. Et ça c'est... Fanchon. Bref !

Le sourire mielleux collé au visage, il se baissa à la hauteur d'Echo pour lui attraper une mèche de cheveux sans plus de cérémonie. Espace personnel ? Une notion inconnue pour lui.

-Enfin ! Tu as de magnifique cheveux, tu n'as pas à m'envier là dessus ! Et ta veste ! Elle est adooorable. Je n'en ai jamais vu des comme ça dans le commerce... Tu l'as faite toi même ?

Il caressa un instant la mèche rose entre ses doigts, puis il la libéra et se redressa. Il n'attendait pas vraiment de réponse, car une nouvelle question venait de lui apparaître.

-Et que fais une adorable jeune fille comme toi ici ?

Il... Se posait la question. Si ce n'était qu'une simple dresseuse, il devrait peut être tenter de lui voler un pokemon, mais honnêtement, il n'en avait aucune envie... Et si... Il n'y croyait pas vraiment, mais ce n'était pas impossible non plus.


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo De Brinvillier
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 30
EXP : 755
Date d'inscription : 09/02/2016

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !    Jeu 18 Fév - 19:58


J'ai des paillettes dans les yeux, c'est normal docteur ?

Le regard pétillant et ancré sur l'étrange individu qui lui faisait face, Echo ne disait mot. A vrai dire, elle semblait bien trop submergée par la vision que lui offrait son interlocuteur pour se pencher sur un dialogue qui arborerait à coup sûr des attraits futiles. Et puis  les mots étaient vains ici, il suffisait simplement de poser son regard sur ce tableau et le contempler avec attention pour y puiser toute son essence et ainsi s'en délecter... Aussi Echo le contemplait, des étoiles pleins les yeux.
A vrai dire, c'était bien la première fois qu'elle avait à faire à un individu de ce genre mais ne semblait visiblement peu choqué par ses traits fins, voire androgyne, loin de là. En effet, il fallait bien plus que ça pour la déstabiliser, néanmoins on ne pouvait nier que son regard insistant avait de quoi mettre mal à l'aise n'importe qui, car non, Echo ne le lâchait toujours pas. Que pouvait-il bien traverser ses petites neurones hein ? Aucune idée... Enfin..
Et, doucement, le regard dépareillé de la demoiselle vint se heurter à Fanchon, la petite mimigal de son interlocuteur. C'était mignon tout de même ces petites araignées ! ... Et relativement pratique durant les captures... Un jet de sécrétion  bien modulé pouvait faire d'excellent filets gluants à souhait ! ... Et immobiliser une victime... Il fallait décidément qu'elle mette la main sur un pokémon insecte, vraiment.
Bref ! Les présentations à peine conclue, les compliments prirent leurs relais et fusèrent,  et alors que le dénommé Zacc' venait se saisir de l'une des précieuses mèches d' Echo, celle ci livra le cour de ses réflexions et ce qui semblait l'avoir autant travaillée depuis le début de l'échange ;


— "-Il est trop géniaaaal...
(like that):
 
"
Bon, ok, ce n'était qu'un murmure et il était peu probable qu'il est réellement entendu ce propos digne d'une enfant contemplant une peluche, néanmoins et après quelques secondes d'hésitation, c'est d'une voix plus forte et assurée que la demoiselle livra les raisons de sa venue. "Mmh.. Je suis ici pour le boulot, j'étudie les pokémons en fait."

Mouais. Et si ce Zacchary était un policier hein ? Que devait-elle faire ? ... Borf, de toute façon ce n'était pas mentir, elle était bien en fin d'étude, elle avait travaillée plus d'une fois dans les laboratoires d'Aiste, donc techniquement elle étudiait véritablement les pokémons... Quant au "Je suis ici pour le boulot"... Elle pouvait faire passer ça pour une demande de stage ! ... Sur le mont azure... Ouais... Tant pis.
La demoiselle pencha doucement la tête sur le côté et vit ses oreilles de laporeille tomber à demi sur son visage, sans un bruit. Mine de rien, c'était mignon et chaud à souhait, mais vraiment pas pratique... Echo les repoussa donc délicatement en arrière et lança un petit regard à Okénite, son chaglam, pour le contraindre à avancer un peu. Qu'est-ce qui pouvait bien passer dans sa petite caboche hein ? A vrai dire, elle ignorait comment s'y prendre mais le contrat qu'elle avait passé avec le chef des chercheurs de gêne stipulait qu'elle devait ramener des pokémons... Même si cela impliquait de les voler.
Le vol ? Echo ne savait décidément pas faire. Elle piquait dans les assiettes des autres, certes, mais ce n'était pas aussi grave qu'arracher un pokémon à son dresseur... Mais il fallait bien un début à tout... Alors, la demoiselle s'approcha donc d'un pas et adressa un sourire visiblement désolé à son interlocuteur.

— "-Mine de rien, tu as l'air d'être quelqu'un de vraiment cool et ça m'attriste de devoir en arriver là mais bon, j'suis censée bosser tu comprends alors bon... "
Elle prit une inspiration et c'est d'une voix digne des plus grande tragédienne que la scientifique lança un épique "Faisons un deal toi et moi ! Ton Mimigal contre mon Korillon ! ... Enfin, si tu veux hein..."

Mmh... Tu étais sûre que c'était bien ça les règles Echo ? ... Soudainement en proie au doute, la jeune femme soupira et se saisit de son contrat, balayant visiblement du regard les clauses qui régissait le vol de pokémon. Ouais, c'était bien ça... Mais pourquoi fallait-il mettre en jeu son propre pokémon ? Ils étaient bien des voleurs non ? Pourquoi ne se contentait-il pas tout simplement de débarquer et piquer le pokémon adversaire ? C'était... Totalement insensé non...? D'autant plus que Echo refusait mine de rien de perdre ce petit korillon qui n'avait visiblement pas comprit qu'il allait devoir se battre...
Borf, au pire, il y avait Aquali et Chaglam qui se tenaient prêt à attaquer au moindre signal alors bon, elle ne pouvait pas perdre, c'était incon... Comment ça un pokémon contre un ?! Mais c'était injuste ! Totalement injuste ! ...
Bref ! Mine de rien, erlle devait travailler ses méthodes pour aborder ses victimes, car là, ce n'était que peu crédible... Top peu crédible à vrai dire... Mais bon, il fallait avouer qu'elle n'avait jamais été formée à ça !


Pride pour Epicode



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !    Mer 24 Fév - 1:09

Il ignora les divagations et les murmures d'Echo, jusqu'à ce qu'elle lui réponde finalement :

"Mmh.. Je suis ici pour le boulot, j'étudie les pokémons en fait."

Le... Boulot ? Un sourire se dessina au coin de ses lèvres. Etait-ce possible ? Oui, sûrement, c'était même le plus plausible des cas. Et puis, Echo sembla entrer en pleine reflexion. Ses oreilles de Laporeille lui tombèrent sur le visage alors qu'elle pencha la tête, puis, elle les repoussa en arrière. Un regard vers son Chaglam le fit avancer, tandis que le voleur croisa les bras patiemment. Quelque chose se passait dans la tête de sa cadette. Quelque chose de pas forcément très net. Et puis, ce quelque chose sortit :

"-Mine de rien, tu as l'air d'être quelqu'un de vraiment cool et ça m'attriste de devoir en arriver là mais bon, j'suis censée bosser tu comprends alors bon... "

Oui... Il n'avait plus aucun doute désormais. Son sourire s'agrandit. Elle osait alors ?

"Faisons un deal toi et moi ! Ton Mimigal contre mon Korillon ! ... Enfin, si tu veux hein..."

Oh... Oui, elle avait osé ! Il retint difficilement un rire narquois, attendant de voir la suite. Elle lui avait posé la question « s'il était d'accord ». Non mais quel blague... Et puis, elle sortit de ses affaires une fiche, un contrat sans doute, qu'elle étudia minutieusement. Il remarqua à sa mine boudeuse et contrariée que non seulement elle était toujours adorable, même de mauvaise humeur, mais aussi que quelque chose la contrariait. Et puis... Et puis il éclata de rire.
Un rire moqueur, arrogant. Un gloussement, pas très fort, pas grossier, mais qui signifiait bien qu'il ne la prenait absolument pas au sérieux, mais alors pas du tout.
Fanchon, sur son épaule, émit un sifflement indigné, alors qu'il avança de quelques pas pour attraper le nez d'Echo entre son pouce et son index. Il secoua doucement un instant le visage de sa cadette, sans se départir de son insupportable sourire amusé.

-Héhé, je crois bien que tu es nouvelle dans le domaine.

Il finit par la relâcher et se redresser de toute sa hauteur. La tête penchée sur le côté, il posa ses mains sur ses hanches, à la manière d'un professeur.

-Très chère, quand on propose un deal, on ne laisse pas de porte de sortie.. Et surtout, on évite de s'en prendre à un collègue, ça manque cruellement d'élégance.

Il haussa les épaules. Elle pouvait insister, mais honnêtement, il n'y croyait pas. Elle ne semblait pas prête encore à voler un pokemon, encore moins le sien. Un nouveau gloussement lui échappa, avant qu'il ne se détourne à moitié de la jeune fille.

-Je suppose que tu ne verras pas d'inconvénient si je t'accompagne jusqu'au QG, n'est ce pas ?

Il n'attendit pas de réponse et s'engagea directement sur le chemin vers les laboratoires souterrains. Il leur restait encore une bonne marche devant eux, si elle le suivait, ils auraient bien le loisir de discutailler de tout et de rien... Il avait d'ailleurs pas mal de questions sur ses cheveux, sa veste, ses pokemons... Pleins de choses !


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Zac'] Echo, on avait dit de ne pas sauter sur les inconnus !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
» Si seulement on avait su s'aimer. Les fleurs auraient été plus roses et nous peut-être plus heureux... [PV Jack]
» «Il était un petit navire, qui n'avait ja, ja, jamais navigué» Adeline A. Romanov [terminé]
» On lui avait dit.
» Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Alisse :: Vonnier-sur-Lic :: Mont Azure-
Sauter vers: