AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 Theory of a Deadman [Pv : Lieven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Jeu 30 Juil - 22:10

Aaah, Êne, le Lac Grabuge, le sentier 04. S'il se souvenait bien, c'était là qu'il avait trouvé Bonnie, et apparemment, celle-ci était bien contente de retrouver sa « terre natale ».
Lou n'avait pas recroisé Lieven depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus à Houphia, et mine de rien, il en était soulagé. Il avait parlé à Eole, beaucoup parlé et -Ellipse qui tue parce que je sais pas encore ce qu'ils ont dit-.
Bref, bien qu'il s'était trouvé à Tilleul-Sur-Lic, soit dit en passant, juste à côté de l'endroit où le prochain concours allait se dérouler, il s'était décidé à continuer à bouger. Apparemment, le concours allait être reporté, il avait tout le temps devant lui pour s'entraîner et trouver de nouvelles idées. Et puis, et alors qu'il ne voulait pas se l'avouer, il avait bougé pour ne pas rencontrer son cadet. Toujours gêné, il ne savait absolument pas comment réagir s'il le croisait, et tant qu'à faire, autant ne pas le croiser.
Ainsi, il déambulait sereinement dans les rues d'Êne, à la recherche d'il ne savait trop quoi, peut être d'une idée qui lui permettrait de s'approprier le thème que le concours du Petit Colisée Brun leur avait imposé. Mais le destin en avait décidé autrement, et à ses pieds, Capucine -qui ignorait tout des déboires de son dresseur- reconnut les pieds -et l'odeur- familiers d'un coordinateur. Joyeuse, elle s'élança dans la foule à toute allure, surprenant le rouquin qui l'appela avant de se mettre à sa poursuite, rappelant Bonnie de son crâne à sa pokéball /c'est qu'il ne fallait pas qu'elle tombe pendant la course/.
La course ne dura que quelques secondes alors que la Miamiasme s'arrêta devant le jeune blondin et le salua joyeusement avant de se faire récupérer par un rouquin essouflé. Légèrement paniqué à l'idée de perdre sa première partenaire, Lou reprit son souffle avant de présenter ses excuses, mais ça, c'était avant qu'il ne voit le visage de son interlocuteur, et que ses yeux ne s'écarquillent en signe de sa profonde incompréhension, et de son profond trouble.

-Li-Lieven ? Haha, quelle surprise... T'attires vraiment mes pokemons faut croire...

Une plaisanterie pour détendre l'atmosphère, la même que la dernière fois. S'il ne se sentait pas assi gêné, il l'aurait certainement gratifié d'une tape virile sur l'épaule, mais il hésitait désormais à briser la barrière personnelle de son cadet, pas de peur que ce soit mal perçu, mais surtout de peur que lui même le perçoive mas.

-Je ne m'attendais pas à te retrouver à Êne, je pensais que serais directement à Tilleul-Sur-Lic... Comme Eole...

Traduction impolie : « Je voulais pas te croiser ici... » Ce qui était vrai et... Horriblement faux à la fois. D'un certain point de vue, il était content de le retrouver et de voir qu'il allait bien et qu'il avait toujours cette même mine adorablement mignonne. Alors, d'un geste, il l'invita à prendre ses côtés et à marcher avec lui, lança Capucine retrouver la terre ferme et gambader innocemment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Ven 31 Juil - 19:49


▬ On est pas pressé Maj.

Souffla Lieven alors que son compagnon s'agita une énième fois dans ses cheveux. Il traînait les pieds depuis Houphia et se refusait de prendre le train pour arriver directement au lieu du prochain concours. Y être lui aurait rappelé ô combien il n'avait toujours pas d'idées concrètes, et qu'il y avait d'autres coordinateurs qu'il n'était pas prêt à affronter, ne serait-ce que dans une simple discussion et le Dedenne ne le savait que trop bien. Quand son dresseur repensait à Houphia, il grognait de frustration, son visage était rouge et ce n'était drôle que les premières fois. Lieven était bien souvent en colère. Contre lui pour avoir autant taquiné Louka, contre ce dernier pour être lui, et contre l'infirmière pour son timing exemplaire.

Et au moment où il allait une nouvelle fois se plaindre à son compagnon qui manqua de l'électrocuter, un pokémon familier les accosta pour les saluer vivement. Capucine. L'enthousiasme de la Miamiasme fit légèrement sourire Lieven qui lui rendit son bonjour tout en attendant l'inévitable, le dresseur de cette dernière. Le rouquin ne tarda pas d'ailleurs pas à arriver prêt à s'excuser jusqu'à reconnaître le blond qui lui offrit un regard offusqué en réponse à l'air que son rival abordait.

-Li-Lieven ? Haha, quelle surprise... T'attires vraiment mes pokemons faut croire...

Un rire nerveux s'échappa de ses lèvres. Le blondinet haussa les épaules avec un air de "eh, faut croire" et c'est tout ce qu'il daigna répondre, peu sûr de comment mener une discussion avec son aîné.

-Je ne m'attendais pas à te retrouver à Êne, je pensais que serais directement à Tilleul-Sur-Lic... Comme Eole...

Le marionnettiste tiqua à cette phrase qui sonnait affreusement dans ses oreilles. Bon, il était un peu agacé et frustré de voir Louka mais lui, lui pouvait être content de le voir ! Puis pourquoi lui parlait-il d'Eole ? Suspect qu'il pensa alors, bien décidé à amener la conversation sur la demoiselle à un moment ou un autre. Une moue boudeuse s'empara un instant de son visage alors qu'il s'avisa aux côtés de Louka pour marcher.

▬ Je ne pensais pas te voir non plus.

Qu'il souffla doucement alors qu'une voix dans sa tête criait "BAM, DANS TA FACE". Maj, quant à lui, s'était depuis longtemps réfugié dans la tignasse blonde de son dresseur, exaspéré par avance des réactions de ce dernier.

▬ Mais bon~! Je suis là, tu es là, nous sommes là.. Ciné ?

Tant qu'à se supporter courtoisement, autant que ce soit devant un écran. Puis sans attendre une quelconque réponse, il fit signe à Capucine de les suivre alors qu'il attrapa la main de son rival ( tant qu'à faiiiire ) pour le traîner sans plus de cérémonie.


❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Ven 31 Juil - 20:27

Alors que Capucine trottinait sur le trottoir, ouvrant bien malgré elle la voie devant les dresseurs – les Miamiasmes n'étant pas réellement réputés pour attirer les foules -, Lou ne pouvait s'empêcher de lancer des regards furtifs vers son cadet. Perplexe, il ne retrouvait pas le sourire habituel de Lieven, ni son éloquence pourtant dérangeante dans les moments critiques. En réalité, il se serait attendu à une pique, quelque chose sur le fait que ses pokemons tombaient toujours sur lui, mais rien, rien ne vint, et cela le laisse confus. Puis finalement, la pique vint, plus violente qu'il ne s'y serait attendu.

▬ Je ne pensais pas te voir non plus.

« Bam ! Ca fait mal ! ». Le choc lui fit se mordre la lèvre inférieure et détourner le regard. La mine renfrognée de Lieven n'était pas qu'une illusion, le blondin le... Le boudait réellement ? Penaud, le rouquin ne fit que se racler la gorge pour prouver qu'il était encore en vie, mais il n'osa rien dire, ne sachant pas sur quel pied danser... Qui aurait put croire que le sourire du plus jeune lui manquerait autant ? Maintenant, il ne savait pas si ce dernier faisait la tête pour un événement hors de leur contexte, ou si c'était bel et bien de sa faute, et de son comportement de la dernière fois. En y repensant, il se passa une main sur le nez en la glissant jusqu'à son menton puis, se contenta de jouer nerveusement avec ses doigts. Ok... C'était mal parti... Puis, l'improbable se produisit !

▬ Mais bon~! Je suis là, tu es là, nous sommes là.. Ciné ?

La question le prit au dépourvu, et il ne comprit pas la logique, foncièrement convaincu que Lieven était dérangé par sa présence... Pourquoi insister pour s'enfermer dans une salle avec lui pendant à peu près une heure et demie, si ce n'était plus... Malheureusement, il n'eut aucun moyen de protester que déjà, Lieven lui prenait la main, la main, et l'entraînait à sa suite.
Un simple cri muet échappa au loubard alors qu'il se baissait à la va vite pour attraper la patte de Capucine qui voulait continuer tout droit.
Louka était plus grand que Lieven, en fait, un simple frein, et il aurait certainement put stopper son cadet pour protester, mais en cet instant, il n'y pensait pas. Tout ce qui attirait son attention, c'était le contact de la main du blondin sur la sienne, et du fait qu'il avait beau y avoir touché plusieurs autres fois, il n'en profitait réellement que maintenant. Ignorant les quelques regards qui pouvaient se poser sur eux, l'ancien délinquant restait tout de même un peu en retrait comparé au plus jeune, n'osant pas le rattraper totalement, et se laissant tirer le plus simplement du monde.
Ils continuèrent ainsi pendant quelques minutes jusqu'à finalement tomber sur le cinéma d'Êne. C'était un petit bâtiment, couplé avec un magasin général, un cinéma de quartier quoi, qui ne payait pas de mine. Néanmoins, une odeur sucré se dégageait des locaux, et Louka reconnaissait aisément les friandises qu'il pouvait déguster étant enfant.
Sur la devanture quelques affiches étaient collées négligemment et présentaient les 3 films de sorties cette semaine. Il y avait là un film catastrophe qui ne semblait pas prometteur du tout – de toute façon, il utiliserait son droit de veto si Lieven voulait le voir, il détestait les scénarios apocalyptiques de très mauvais goût, surtout avec les Chercheurs de gênes en cette saison -, il y avait également une comédie romantique qui semblait autrement cucul, et un film d'horreur. Il fallait bien avouer qu'il n'aimait pas les comédies romantiques mais... Peut être était-ce le dada de Lieven ? Si c'était le cas, le rouquin ne s'y opposerait pas. En fait... Mine de rien, il voulait faire plaisir à Lieven malgré l’ambiguïté de sa proposition... Pourquoi vouloir voir un film avec une personne qu'on ne semblait pas vouloir voir de prime abord... Perplexe, le rouquin laissa échapper une première interrogation.

-Tu as une préférence pour l'un des films ?

Avant de laisser un temps de réflexion à Lieven. Puis, lorgnant sur leurs mains toujours jointes, il exerça une certaine pression avant de décaler sa main. D'aucun aurait put croire qu'il voulait la lâcher, mais il n'en fit rien. Contre toute attente, il entrecroisa doucement ses doigts avec ceux de Lieven, doucement, comme si, s'il faisait ça comme ça, le blondin ne le remarquerait pas... Futile !

-Lieven... Ca ne te dérange pas de voir un film avec moi.. N'est ce pas ?

Perplexe, confus, cette simple phrase mettait en avant tous ses doutes sur cette étrange relation qu'il partageait avec son cadet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Sam 1 Aoû - 18:16

Décidément l'ex-loubard n'avait pas l'air très enthousiaste au vu de comment Lieven devait le traîner mais soit. Le film le, les détenderait sûrement assez pour être un minimum à l'aise entre eux. Ça ne pouvait que fonctionner alors il tenta de se montrer un peu plus joyeux en humant d'appréciation quand ils furent devant le bâtiment. Seuls trois films étaient proposés mais au moins, les genres n'étaient pas les mêmes. Catastrophe ? Ou comment une fille en talons peut survivre à un monde post-apocalyptique ? Non merci. Comédie romantique ? .. Surtout pas avec Louka. Film d'horreur ? Est-ce que ça faisait assez sortie virile et pleine de testostérone pour son aîné ?

-Tu as une préférence pour l'un des films ?

Et lui qui aurait aimé lui poser la question fit simplement mine de réfléchir pour débattre intérieurement sur le degré d'hétérosexualité d'un film d'horreur.. Jusqu'à ce le bougre à côté de lui le déconcentre avec une pression à la main puis des doigts entrelacés, doucement mais sûrement. Et dans le débat intérieur du blondin, cette action était tout sauf celle d'un contact de deux grands bonhommes ce qui le fit hautement tiquer.

-Lieven... Ca ne te dérange pas de voir un film avec moi.. N'est ce pas ?

▬ Pourquoi ça me.. OhArceus.

Qu'il répondit presque immédiatement, le bout des oreilles rouges. Il fixa son rival comme s'il venait de donner la mort à un Evoli avant de réprimer une envie de lâcher la main du rouquin pour couvrir son visage avec celle qui lui restait de libre, couvrant au passage les inepties qui sortaient de sa bouche. Tout ça pour une phrase un tantinet mal comprise.

▬ Que comptes-tu faire pendant cette séance Louka Bardh ? Car je ne suis pas préparé mentalement et on devrait discuter, je suis sûr qu'on doit discuter dans ces cas-là.

Parvint-il à marmonner avant de lui lancer un regard accusateur qui ne faisait pas bien sérieux avec tout son visage en feu. Et si l'on tendait bien l'oreille, on pouvait entendre un certain Dedenne rire des deux.


❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Sam 1 Aoû - 19:19

▬ Pourquoi ça me.. OhArceus.

Oh... Ca venait du cœur apparemment, mais l'exclamation fit se crisper le rouquin. Apparemment, Lieven venait de se rendre compte du plus grand secret du monde, ce qui les mettait tous les deux très mal à l'aise. Si le plus jeune tentait de dissimuler sa gêne et ses rougeurs sous sa main, Louka, lui, détournait ardemment le regard tentant de voir à quel moment ils avaient arrêtés d'être de simples coordinateurs rivaux pour entrer dans les méandres de l'ambiguïté. La réponse ne lui venait pas, et c'était bien dommage, car son cadet avait décidé de lui en lancer une autre qui ne resterait certainement pas sans conséquence.

▬ Que comptes-tu faire pendant cette séance Louka Bardh ? Car je ne suis pas préparé mentalement et on devrait discuter, je suis sûr qu'on doit discuter dans ces cas-là.

Si le rouquin avait évité le regard du blondin au début, ses paroles l'avait tiré de son mutisme et attiré toute son attention. Ses yeux se posèrent à nouveau sur ceux de Lieven, mais loin de rentrer dans un labyrinthe d'émotions, il tâche de garder son calme. Que comptait-il faire ? Basiquement, regarder le film qu'il choisirait, mais à bien y repenser, si son cadet lui posait la question, c'est qu'il y avait anguille sous roche, et plus il y repensait plus un simple « Rien, voir le film » lui semblait une réponse bien trop incomplète. Et c'était bien ça qui lui faisait peur... Qui leur faisait peur.
Ainsi, affrontant le regard mi accusateur de son cadet avec un air bien penaud et perdu, le rouquin ne tenta même pas de répondre directement à la question, sachant pertinemment que quoiqu'il dise, cela sonnerait certainement à un « oheuhrienonmaistucroisquoilol », ce qui en soi, n'était pas acceptable.
Et puis, il se rappela de la main de Lieven dans la sienne, et une idée saugrenue lui traversa l'esprit. En soi, heureusement qu'il n'entendait pas les rires du Dédenne, ni ne remarque les regards innocents de fangirls que pouvaient lui lancer une Capucine toute sourire. S'il n'avait rien à dire à Lieven, s'il ne savait pas comment expliquer ce qu'il ressentait parce que lui même ne le comprenait pas, autant lui montrer... Un peu comme au centre pokemon d'Houphia. Ce simple souvenir lui fit monter le rouge aux joues, mais il l'assuma et plongea à son regard dans celui de Lieven. Il pouvait certainement y lire un mélange d'incompréhension, de surprise, peut être de la frustration même, mais il pouvait également assurer que la dernière fois qu'il l'avait observé n'avait pas suffit à l'en lasser.
Lieven avait de beaux yeux, grands, innocents même. Des yeux qui donnaient envie de s'y plonger et ne plus jamais les quitter, enfin il s'en rendait compte, il ne voulait pas lâcher son regard... Et alors qu'il y pensait, il se rapprochait doucement et se baissait pour atteindre peu à peu la hauteur de son cadet. Ses propres yeux dérivèrent un instant sur les lèvres de Lieven, elles lui semblaient tout aussi appétissantes que la dernière fois, mais il ne s'y attardait pas et remonta son regard rapidement pour ne pas quitter celui du blondin.
Malheureusement, la magie ne dura pas car un éclat de voix le fit sursauter et se redresser vite fait. Un colporteur de rue, celui qui vous donne ces agaçants tracts pour faire la pub d'un produit inconnus ou d'un séjour de vacances en terre promise, passait par là et faisait certainement de l'excès de zèle lors de son premier jour. Bien qu'il ne se trouve que sur le trottoir d'en face – devant les affiches de cinéma d'ailleurs... Comment était-il arrivé là ? - et beuglait un slogan à la noix qui allait certainement lui rester en tête pour les 50 années à venir.
Surpris, le rouquin le dévisagea un instant alors qu'il se rendait compte de ce qu'il venait de se passer, et ce qui restait de ne plus jamais se passer. Troublé, il lança un regard à son cadet, ne sachant comment déchiffrer son expression. Leurs mains étaient toujours jointe, c'était déjà ça...

-Lieven, tenta t-il comme introduction. Excuse moi, tu cherches une réponse à ta question mais...

Un sourire crispé se dessina sur ses lèvres alors qu'il secouait la tête. Sa réponse resta un long instant en suspens, et même un soupir lui échappa alors qu'il ne savait absolument pas ce qu'il faisait. Finalement, il se retourna vers son cadet pour l'observer et finalement conclure.

-Je ne suis pas quelqu'un qui discute beaucoup...

Finit-il par avouer – c'était paradoxal car il pouvait se montrer intarissable sur quelques sujets -. Pourtant, si cette conclusion pouvait sembler être la fin, si le colporteur continuait à inciter les rares passants à s'arrêter devant lui, il n'était pas question pour le rouquin de s'arrêter là, et, sans crier gare, il se baissa à nouveau.
D'aucun aurait put trouver sa tentative un tantinet maladroite, voir même un peu sauvage, pourtant, se fut avec la plus grande des douceurs et la plus grande des délicatesse qu'il captura les lèvres de Lieven en posant les siennes. Il ne lui avait pas lâché la main et la serrait désormais dans la sienne, tandis que l'autre s'était posé sur sa joue pour orienter son visage vers le haut.

Ils étaient en pleine rue, certaines personnes s'étaient arrêtés pour les regarder. Capucine c'était caché le visage en souriant et en gloussant comme une jeune collégienne. Le colporteur avait arrêté de crier, du moins, Lou ne l'entendait plus, mais ça pouvait s'expliquer car en cet instant, toutes ses pensées étaient tournées vers Lieven et sa réaction quand ils se sépareraient. Le baiser volé aurait put durer encore de longues minutes si, ne se sentant pas coupable, Louka avait voulu l'approfondir, mais comme il se sentait gêné et en même temps curieux de comme il allait retrouver son cadet après ça, il finit par se redresser et par lâcher ses lèvres, en revanche, aucune de ses mains ne quitta son poste et bizarrement, il s'attendait presque à recevoir une gifle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Sam 1 Aoû - 21:05


Lieven avait vraisemblablement gagné un silence à la place d'une discussion et il ne savait pas s'il devait s'en réjouir. D'un point de vue, une telle confrontation orale s'annonçait peu plaisante pour les deux partis mais avoir son rival qui replongeait son regard dans le sien était on ne peut plus gênant. Ainsi il tenta d'affronter ce qu'il espérait à moitié être un combat de regard, avec une moue mi-décidée, mi-frustrée un peu à la manière d'un petit Caninos ps du tout téméraire tentant de faire face à un adversaire plus imposant.

C'était mal barré.

Car le temps passait, du moins il lui semblait, et ça devenait affreusement embarrassant comme si ce ne l'était pas déjà assez. Même si ce n'avait pas duré très longtemps comparé à l'échange de regards le précédant, Louka avait osé lui refaire le coup de l'autre fois, à savoir lorgner sur une partie plus basse de son visage. Ceci fait il retrouva les yeux de son cadet qui en était presque à couiner de frustration en le pressant silencieusement de porter ses litchis cette fois, et de faire quelque chose.

Ce qu'il aurait pu faire si le second plus gros troll de l'histoire du rp n'avait pas cassé leur bulle avec sa satanée voix trop forte et son slogan collant.

Puisque le rouquin regarda un moment le colporteur, soigneusement admis à la liste des personnes nuisibles de Lieven, le blond fit de même, le mitraillant du regard. A croire qu'ils n'avaient pas de chance et qu'à ce stade, une bonne tape sur l'épaule et un "viens, on oublie tout" auraient été le bienvenue. Mais il y avait peu de chances que ce soit le cas, du moins tout dépendrait de ce que Louka aurait à dire pour sa défense avant que le plus jeune coordinateur ne lui broie la main pour se venger de toute la frustration accumulée.

-Lieven Excuse moi, tu cherches une réponse à ta question mais...

Ceci n'était absolument pas un début prometteur pour le marionnettiste qui n'hésita à le lui faire savoir en le regardant avec une moue d'enfant triste à qui on a faussement annoncé un séjour à un parc d'attractions. Et comme son aîné avait soupiré, il ne pouvait qu'imaginer que ce dernier ne lui donnerait pas de réponse.

-Je ne suis pas quelqu'un qui discute beaucoup...

Bingo. Et il avait conscience qu'ils n'allaient pas non plus faire une scène, exposés dans la rue, alors il pouvait ravaler pour une séance son mécontentement et se résoudre à abandonner, pour cette fois. Cependant si Louka n'avait pas daigné lui répondre oralement, il lui en offrit un semblant en l'embrassant. Si l'action fut rapide, Lieven ne serait la reconstituer : à quel moment le roux s'est-il baissé, quand est-ce que sa main a trouvé sa joue et surtout quand il s'était terminé. Dans sa tête, ce fut un geste violent et une pression sur ses lèvres bien douce qu'il aurait aimé duré et wow. Ils en étaient vraiment ? Et maintenant, ce n'est plus lui qui attendait un retour et le blondinet fut heureux de lui donner, un air euphorique placardé sur le visage et une main levée prête à.. Non pas le baffer, bien que c'aurait été légitime, mais finir derrière le dos de Louka pour le presser vers lui. C'est donc presque sur la pointe des pieds que Lieven lui embrassa gentiment les coins des lèvres avant de se détacher avec un sourire aussi béa que Capucine et des joues de la même couleur que les cheveux de son on-ne-sait-quoi-maintenant-bravo-on-est-perdu-ok.

▬ .. Film d'horreur ?

Soupira-t-il après une bonne minute de dévoration de joie personnelle en montrant les passants d'un petit geste de tête. Autant profiter de cette étape franchie dans un lieu où l'on les regarderait moins.


❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   Sam 1 Aoû - 21:38

C'était avec appréhension que Louka observait tous les gestes de son cadet. La main levée de ce dernier ne lui inspira rien de bon et il s'attendit réellement à un coup, ou au moins une ébauche de gifle, mais rien ne vint. La théorie de la baffe offensée n'était pas plausible pourtant, surtout si on considérait l'expression de pure béatitude qu'arborait Lieven en ce moment même. Le rouquin avait-il donc touché juste ? Sûrement, et cette pensée lui arracha un sourire alors qu'il sentait la main libre du blondin se glissa dans son dos pour les rapprocher tous les deux. Là où Lou ne voyait qu'un câlin innocent pour le remercier de... De quoi d'ailleurs ? Lieven avait prévu autre chose, et se grandissant du mieux qu'il pouvait, le jeune coordinateur se hissa jusqu'au visage de son aîné pour lui coller un baiser papillon au coin des lèvres. Sourire plus lui fit mal aux pommettes, et s'il n'était pas en train de le faire, il aurait juré que c'était physiquement impossible, pourtant c'était possible.
A cet instant précis, quelques « aaaw » discrets s'élevèrent des quelques gens qui étaient là, et c'était bien légitime en jugeant les deux coordinateurs qui se dévisageaient avec un air de marshmallow trop mous.
Puis, Lieven reprit faiblement la parole, leur rappelant à tous deux l'objectif premier de cette sortie.

▬ .. Film d'horreur ?

Film de... Ah ! Oui... Ils étaient devant le cinéma, et entre les trois types d'oeuvres qui s'offraient à eux, c'était certainement celui qu'il mépriserait le moins. Après, il aurait put hésiter sur les goûts de son cadet, lui demander s'il était bien certain de vouloir regarder ça ou s'il ne préférait pas une comédie romantique (Ahh, les préjugés), mais honnêtement, son cerveau venait d'attendre une agréable surchauffe, et Lieven aurait put lui proposer n'importe quoi qu'il aurait accepté sans réfléchir. Ce fut donc avec le sourire de l'homme libéré du plus grand poids du monde qu'il hocha la tête sans rien pouvoir ajouter de plus. De toutes façons, ne lui avait-il pas dit qu'il n'était pas très doué pour les discussions ?
Ainsi, sa main esquissa une dernière caresse sur la joue du blondin avant de la lâcher pour de bon et de l'entraîner à sa suite pour traverser la route et se retrouver pour de bon face à l'entrée du cinéma. Si Louka ignora le regard du colporteur, ce dernier n'ignora pas le plus jeune des coordinateurs puir lui signifier d'un simple froncement de sourcil qu'il avait remporté une bataille mais... Pas la guerre. (Tintin tiiiin).
Profitant donc d'un instant d'égarement de la part de son cadet, le rouquin régla la note des deux entrées sans lâcher la main de Lieven. Quelque part au fond de lui, une petite voix lui disait de ne plus jamais le laisser partir, et il comptait bien l'écouter dans la mesure du possible.
Les billets en poche, il tendit donc le sien à Lieven avant de l'entraîner bien malgré lui acheter quelques bonbons et autres friandises. Il n'aimait pas l'avouer, mais le sucre, c'était son pêcher mignon, et alors qu'il faisait quelques réserves de Dragibus (oktulasensmafrustration), il finit par se tourner vers son cadet.

-Tu prendras bien quelque chose toi aussi, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Theory of a Deadman [Pv : Lieven]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Theory of a Deadman [Pv : Lieven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONSPIRACY THEORY?E si sa n ap wè la a te planifye?
» Big Bang Theory
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25
» Tombe du Deadman
» Deadman Wonderland RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Alisse :: Êne-
Sauter vers: