AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 Douce nuit~ [Pv : Rexia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Lun 4 Mai - 14:41

La neige... C'était quelque chose que Safran ne pouvait admirer qu'une fois dans l'année, en hiver, à une période bien précise, celle de Noël. Elle avait mis pause à son voyage avant de quitter son île pour récupérer d'autres badges. C'était fou à quel point un élément pouvant se révéler aussi froid pouvait aussi bien cohabiter avec les fêtes les plus chaleureuses qui soient. Oui, Noël était bel et bien les festivités que la rouquine affectionnait le plus, et cette année, tout particulièrement. Cette année, elle allait passer le Réveillon avec sa famille, mais également ses nouveaux amis, ses bien aimés compagnons ! Quelle joie elle se faisait !
Le jour même, toute la maisonnée avait bien été occupée pour préparer les plats, les pâtisseries et la table. Un grand sapin trônait au milieu du salon, en face de deux tables mises côtes à côtes pour pouvoir accueillir tout le monde. Un coin avait aussi été aménagé pour les pokemons, ceux de Safran allait pouvoir côtoyer ceux dont son frère scientifique s'occupait à temps plein, parmi eux, le Germignon qui avait permis à Safran de convaincre ses parents de la laisser partir.
Tout ça dans une ambiance bon enfant, avec des guirlandes et des lumières un peu partout. Tout le monde avait mis la main à la patte pour que tout se passe le mieux possible, et malgré un accident de glisse à cause du mucus de Platine, rien n'avait ébranlé la bonne humeur jusqu'au repas.
Là, il fallut toute l'organisation de la mère de Safran pour ne pas perdre la tête. Entre les différents services et allers retours entre la table des humains et celle des pokemons, il y avait nombres de blagues et de bons souvenirs de toute l'année. Chacun faisait son compte rendu sur ce qu'il avait vécu, partageant et découvrant la vie des autres. Bien sûr, Safran passa sous silence l'incident Eraph, de même que ses propres pokemons, et se focalisa uniquement sur la conquête des badges et les rencontres enrichissantes qu'elle et son équipe avaient fait.

Finalement, et comme prévue, tout se passa sans accroc, et lorsque le dessert fut terminé, tout le monde voulut rester encore un peau à table pour continuer sur une note légère. La mère de Safran accepta la chose quelques minutes, avant de se lever et de taper dans ses mains. Elle déclara que c'était l'heure pour le Cadoizo de noël de passer, mais que comme il était timide, personne ne devait le voir, et que, par conséquent, il fallait aller se coucher.
C'était un conte pour enfants, bien entendu, mais personne n'eut le courage de contredire Silène, et puis, le repas bien lourd et l'heure tardive leur donnaient bien envie d'aller se coucher. Ils se saluèrent tous chaleureusement, et même les pokemons eurent droit à plusieurs papouilles. Pour l'occasion, Safran décida de laisser les siens hors de leur pokéball, et ils montèrent tous se coucher. Du moins, ils essayèrent. Si la plupart y parvinrent, Safran, elle ne trouvait pas le sommeil. D'ailleurs, observer Siegfried dormir sur le dos et Platine faire des bulles lorsqu'elle respirait, était assez drôle. En revanche, elle remarqua que Rexia non plus ne trouvait pas le sommeil, et lorsque leur regard se croisèrent, elle comprit qu'elles avaient eut la même idée.
Même si Silène était intransigeante lorsqu'elle donnait ses ordres, il y avait toujours moyen de les contourner. Si le «Cadoizo de noël» ne voulait pas être observé, cela ne voulait pas dire qu'elles devaient forcément dormir. Un sourire en coin, la rouquine se leva pour passer une veste par dessus son pyjama et enfiler des baskets avant de faire signe à la Reptincel de la suivre. Discrètement, un peu comme des Amphinobis, elles se glissèrent hors de la maison sans éveiller de soupçons.
L'air frais mordit les joues de Safran, mais loin de s'en formaliser, elle trouva cela agréable. Il ne neigeait plus et le ciel était désormais bien dégagé, elle pouvait même reconnaître quelques constellations. Soudainement bien joyeuse, bien loin de l'état de fatigue où elle aurait du se trouver, elle trottina dans la neige en faisant signe à Rexia de la suivre.

-Allez Rexia ! Allons faire un tour prêt du Bois d'Automne pour nous dégourdir les jambes et attendre le passage du Cadoizo !

Pour illustrer ses propos, elle lui attrapa une de ses griffes pour l'entraîner avec elle.
_________
[Hrp : euké, il se passe rien, mais c'est que le début :,D #yolo]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Mar 5 Mai - 20:03

    Quelle belle soirée cela avait pue être, et rien, pas même les mauvais souvenirs de ce maudit Icendo et de son organisation criminelles de scientifiques cinglés, n'était venu entachée le bonheur que c'était de passer noël avec sa petite "famille", mis-à-part quelques incidents devenus banals, voir amusants. Rexia venait de passer son premier noël avec sa dresseuse, les autres Pokémon et la famille de celle-ci... et en réalité, certaines personnes oubliant parfois que les Pokémon vieillissaient plus rapidement que les humains... bien que ce n'était pas le cas de tous les Pokémon, en fait... elle venait de passer le premier noël de sa vie. Bien-sûr, elle savait ce que c'était, on le lui avait raconté, surtout ces derniers jours alors que les préparatifs battaient leur plein. Mais le vivre était une chose encore plus belle que d'en parler, surtout le vivre avec les gents qu'on aimait.

    Maintenant que tous les malheurs et la déprime étaient derrière-elle, la jeune Reptincel avait retrouvé pratiquement son caractère d'entant. Elle avait particulièrement apprécié les jeux d'hiver auprès de sa dresseuse et des amis de cette dernière. Elle s'était beaucoup amusée lors des batailles de boule de neige et en faisant des Ronflex de neige, bien qu'elle regrettait, dans ces cas-là, l'absence de Platine et Siegfried... elle oubliait parfois, étant un Pokémon de Feu, que les Dragons haïssaient le froid. Alors qu'à son arrivée elle semblait être un Pokémon distant, craintif, toujours malheureux et solitaire, elle était soudainement devenue plus joviale et affectueuse, voir docile. Cela avait surement dû surprendre monsieur et madame Salzard, un tel changement si soudain... mais très vite, Rexia avait fait partie de la famille au même titre que les autres Pokémon de leur fille.

    Elle avait passé la soirée à s'amuser, rire et à manger auprès des autres Pokémon, et avait évité quelques incidents majeurs en se tenant éloignée des nappes en dentelles et du sapin, ce qui, elle supposait, avait été apprécié de la famille. Sa flamme avait beau faire partie intégrante d'elle-même, le feu brûlait toujours autant. Elle avait espéré pouvoir en profiter pour revoir Bulbizarre et Carapuce, ses camarades du laboratoire Pokémon lorsqu'ils attendaient tout-les-trois un dresseur... mais ils ne furent pas-là, ils avaient déjà été adoptés... dans un sens, c'était normal, et elle en était heureuse pour eux. Lorsque la soirée se termina et que tous se souhaitèrent une bonne-nuit et un joyeux noël, elle le leur souhaita également, via l'esprit. Puis elle monta dans la chambre, avec Safran, Siegfried et Platine. Elle avait l'estomac lourd à-cause de tout ce qu'elle avait mangé, et elle sentait la fatigue lui piquer les yeux... mais pourtant, le sommeil ne vint pas.

    Son esprit était occupé par trop de pensées différentes. Elle pensait à la soirée qu'elle venait de passer, à toutes les rencontres qu'ils avaient faites au cour de leur courts voyages. Elle repensa à ses amies, à cette petite Fouinette muette qu'elle avait rencontrée une nuit, et à ce Brocélôme, rencontré il n'y pas si longtemps. Étrangement, elle pensa même à Icendo et aux chercheurs de gènes, mais ce coup-ci elle n'en fut pas malheureuse, ni particulièrement heureuse... elle ne ressentait pas grand-chose, en fait, elle ne faisait que penser que maintenant, les choses étaient redevenus comme avant que tout-cela ne se produise. Elle était redevenue la même, à quelques exceptions près... elle était plus mâture, elle avait appris que le monde n'était pas toujours tout-beau, et elle en avait pris une sacrée claque. Mais elle avait également évoluée, elle était devenue plus grande et plus forte. Elle avait pris conscience qu'il y avait de bonnes et de mauvaises personnes... désormais, elle ne serait plus aussi naïve. Elle était redevenue la même, mais elle ferait à-présent en sorte de protéger sa vie et surtout celle de sa "famille" contre les gents comme Icendo. L'un-dans-l'autre, de bonnes choses en étaient peut-être sortis...

    Elle s'aperçut finalement très vite qu'elle n'était pas la seule à ne pas réussir à trouver le sommeil : allongée sur un coussin près de Siegfried, elle s'étira un coup et leva le museau pour voir que, sur son lit, Safran la regardait, les yeux grands ouverts, elle-aussi. A sa grande surprise, sa dresseuse lui proposa de sortir faire un tour... il lui avait pourtant semblé, dans cette maison, que lorsque la mère Salzard disait quelque-chose, il valait mieux obéir. C'était une femme gentille, mais qui semblait avoir un caractère d'Alligatueur quand on la fâchait. Mais dans le fond, Rexia non-plus n'arrivait pas à dormir, et se promenait les aiderait peut-être à accumuler plus de fatigue... ou au moins ça tromperait l'ennui, parce que ce n'était pas parce qu'elle était en-train de penser à des choses qu'elle s'amusait. Dehors, il faisait bien froid, mais la flamme de la petite Reptincel l'aidait à ne pas en souffrir. La neige, ce n'était plus vraiment comme de l'eau, ça ne la gênée pas autant. Elle observa sa dresseuse, prête à se servir de son feu pour la réchauffer, si elle le voulait... mais celle-ci se contenta de lui attraper une griffe pour l'entraîner vers le bois d'automne.

    Rexia avait beau avoir évoluée et grandie, elle restait plus petite que Safran et ses jambes étaient plus courtes. Elle faillie tomber, mais elle retrouva bien vite son équilibre et suivit sa dresseuse avec entrain, courant à-moitié, poussant un petit rire faisant penser à un grognement. Elle appréciait, finalement, de pouvoir passer un moment privilégié avec elle. Tendis qu'elles avançaient près des arbres, dans la neige, avec les étoiles pour seuls témoins, Rexia leva le museau et souffla... un nuage de fumée blanche s'envola et tourbillonna. Elle avait remarqué que cela arrivé quand il faisait bien froid depuis maintenant quelque-jours, et bien que ça pouvait paraître bête, elle s'en amusait beaucoup, depuis. Mais tendis qu'elle avait le museau à l'air, elle crut voir une ombre passer dans le ciel et s'immobilisa, surprise... c'était quoi ? Un oiseau ? Surprenant. Vu la température, même les Hoot-Hoot devaient rester au nid...

    Juste après cette vision, il y eut quelque-chose de bizarre qui se passa... une odeur se mit à flotter dans l'air, elle doutait que Safran puisse la sentir avec ses sens humains, mais elle, elle la sentit. Une seconde, est-ce que c'était bien ce qu'elle croyait ? Mais comment ça pouvait être la cas ? Qui aurais laissé une telle chose dehors par ce temps ? Une chose était sûr : si c'était bien ce qu'elle croyait, il fallait le trouver au plus vite avant que le froid ne fasse trop de ravage. Rexia dégagea rapidement sa griffe de la main de Safran et s'enfonça entre les arbres, poussant juste petit :


    -Reptincel !

    Signifiant "suis-moi !"...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Lun 18 Mai - 20:45

Lorsqu'elles arrivèrent en vu des premiers arbres, Safran ralentit le rythme et relâcha la griffe de Rexia. Elle resserra sa veste contre elle et se rapprocha quelques peu de la Reptincel. Elle n'était pas si frileuse que ça, mais il fallait croire que vivre avec des dragons – aussi jeunes soient-ils – avait finit par l'influencer elle aussi... Peu importait, car aux côtés de son amie, le froid ne lui faisait pas peur !
La rouquine lui lança d'ailleurs un regard en coin et s'amusa de voir la buée sortir de ses narines de cette manière. Si elle avait été un peu plus grande, on aurait put croire qu'elle tentait d'imiter un Dracaufeu, c'était cocasse. Puis, Safran suivit le regard du pokemon et observa à nouveau les étoiles lorsqu'une ombre fendit le ciel à toute allure. La rouquine crut d'abord à une étoile filante mais se rendit bien vite compte qu'une étoile, s'était censée briller, alors quoi? Un oiseau ?
Elle n'eut pas le temps de se poser la question plus longtemps car Rexia commença à avoir un étrange comportement. Elle huma d'abord l'air, attirant de ce fait l'attention de sa dresseuse puis... Elle lança un « Reptincel ! » hâtif avec de s'élancer entre les broussailles. Prise au dépourvue, la rouquine jeta un regard affolé aux alentours avant de sautiller sur place et de poursuivre son pokemon en trottinant.

-Hé Rexia ! Attends moi !

Lui cria t-elle, mais peine perdue, son pokemon avait senti quelque chose, et elle devait le trouver avant de songer à s'arrêter. Si Safran ne courait pas très vite, c'est qu'elle n'y voyait pas grand chose, et qu'elle voulait éviter tout accrochage fatal avec une racine : elle ne saurait comment justifier une déchirure à sa mère si celle-ci s'en rendait compte. Pourtant, Arceus savait qu'elle aurait voulu rattraper rapidement Rexia, sa chaleur avait vite fait de la suivre lors de sa course, abandonnant le corps de la jeune fille.

Après quelques mètres de courses et de sauts – jugés acrobatiques par Safran – au dessus de quelques racines, les deux amies s'étaient enfoncées dans le bois d'Automne, et sans la lumière de Rexia, nul doute qu'elles se seraient perdues.
En sortant en douce de chez elle, la rouquine n'aurait jamais pensé être embarquée dans une quelconque aventure de ce genre. Si elle avait sut, elle se serait certainement habillé plus chaudement... En attendant, Rexia venait de s'arrêter dans une petite clairière, bientôt rejoint par Safran. Cette dernière se colla pratiquement au pokemon pour se réchauffer un peu malgré la course qui aurait dut la garder au chaud.

-Qu'est ce qui t'a pris Rexia ? Ne pars pas sans prévenir comme ça, tu m'as fait peur.

Lui lança t-elle sur un ton qui se voulait de reproche, mais qui n'était pas crédible tant la curiosité transpirait dans sa voix. Elle balaya l'endroit du regard avant de remarquer un... Oh non ! Barbarie !
Un Scarhino se tenait là, en face d'elle. Il tenait ce qui ressemblait à un œuf dans ces pattes. En réalité, Safran aurait bien aimé s'extasier sur la présence d'un œuf dans le Bois d'Automne, mais ce qu'elle voyait, c'était surtout un pokemon – dont l'un des cousins avait tenté de l'écraser lors de sa première expédition au bois d'Automne – qui tentait de jeter la coquille sur le sol. Pourquoi ? Elle ne le savait pas, mais décidément, elle ne pouvait pas laisser passer ça, elle aurait tout le temps de se poser la question plus tard.

-Rexia ! Tu penses à ce que je pense ? On ne peut pas laisser faire ça, je peux compter sur toi ?

Elle lança un regard complice à sa partenaire tandis que l'insecte devait certainement se douter que les deux intruses ne le laisserait pas faire impunément. Enragé, il laissa tomber l'oeuf – dont la chute fut heureusement amortie par la neige – et griffa le sol de l'une de ses pattes. Pour lui, c'était tout vue, il avait de frapper quelque chose, et que ce soit l'oeuf ou un pokémon domestique, il n'y avait pas de différence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Mer 20 Mai - 18:28

    Rexia finit par arriver dans une clairière où l'avait menée l'odeur. Elle aurait pu arriver bien plus vite, mais sa dresseuse, derrière-elle, plus grande, avait plus de mal à se déplacer au milieu des arbres que l'habile petit lézard, et puis alors que elle, elle n'avait que ses écailles sur le dos qui la protégeaient de la plupart des égratignures, Safran voulait visiblement soigneusement éviter de déchirer ses habits. En outre, la Reptincel ne voulait pas perdre sa dresseuse, elle saurait surement ce qu'il fallait faire mieux qu'elle. Alors elle avait maintenue une allure vive tout en allant assez lentement pour que la jeune-fille ne perde pas de vue la flamme au bout de sa queue.

    Et, dans la clairière, elle assista au plus triste spectacle qu'on puisse imaginer : un grand Pokémon Insecte au corps blindé, du nom de Scarinho, avait ramassé l'objet qu'elle cherchait et avait visiblement l'intention de le casser, tuant au passage son occupant. Mais enfin, était-il fou, ou quoi ? Et bien, à voir le regard sombre qu'il lui lança, il lui apparu qu'elle n'était pas seulement fou : il était carrément enragé ! Sa dresseuse finit par la rejoindre et lui reprocha d'être partie sans prévenir et de lui avoir fait peur... et visiblement aussi, bien qu'elle ne le dit pas, de l'avoir laissée seule dans le froid de l'hiver. Dans d'autres circonstances, le lézard de feu aurait baissé le museau et aurait piaillé pour s'excuser auprès de Safran... mais là, il y avait une urgence qui réclamait leur attention, et Rexia pointa simplement une griffe vers la scène pour faire comprendre à la rouquine pourquoi elle avait fait ça...

    ... et cette dernière comprit. Après ses paroles et son regard complice, Rexia eut un sourire carnassier et fit un signe du museau à sa dresseuse : personne n'avait le droit de faire de mal à un oeuf, et le fait que ce soit noël n'y changeait rien. Au contraire : ça rendait l'action encore plus cruelle et détestable ! Alors elle s'avança vers le Scarinho qui soufflait et griffait le sol comme un Tauros près à la charge. L’œuf était tout-près de lui... zut : ce devait être un combat facile, pour elle, elle était de feu et elle ne craignait pas le froid. Quoi-que... le jour où elle avait perdu face au Pifeuil d'Icendo, elle avait appris une bonne leçon d'humilité : même face à la faiblesse du type, un haut niveau pouvait gagner facilement, et elle ne connaissait pas le niveau de son adversaire. Mais surtout, elle allait devoir faire attention : une seule attaque mal ajusté et elle pourrait le transformer en oeuf à la coque !

    Bon, essayons d'abord d'être rationnel : pourquoi le Scarinho était aussi fâché ? Étaient-elles sur son territoire, se sentait-il menacé ? Peut-être que les parents de cet oeuf lui avaient fait du mal. Ou alors, tout-simplement, peut-être n'aimait-il pas les Pokémon domestiques et les humains. Alors, cet oeuf appartenait peut-être à un humain ? Bon, elle y penserait plus tard...


    -Calme-toi, commença-t-elle à lui dire, essayant quand-même d'éviter le combat si cela était possible... il ne s'agissait peut-être que d'un mal-entendu : nous ne sommes pas là pour te faire de mal, nous ne sommes pas tes ennemis. Et cet oeuf non-plus, il ne peut rien t'avoir fait de mal. Ce n'est qu'un bébé. Laisse-moi le récupérer pour le réchauffer et on partira, on te laissera tranquille.

    Elle doutait qu'essayer de se montrer diplomate avec un Pokemon sauvage, même en période de fête, fonctionne... pour être précis, ça ne marchait jamais quand elle essayait de calmer des Pokémon sauvages en colère. Mais elle pouvait quand-même essayer... cela-dit, en même-temps, elle encra bien ses pattes sur le sol et tourna le museau. D'un côté, elle gardait bien l’œil sur son opposant, prête à se défendre et à esquiver ses attaques, et de l'autre, elle gardait son attention sur sa dresseuse... dès son premier ordre d'attaque, elle était prête à réagir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Mer 27 Mai - 16:23

Le sourire que Rexia lui adressa ne laissa planer aucun doute, elles étaient toutes les deux sur la même longueur d'ondes. Pourtant, aucune des deux ne voulut commencer le combat directement. Safran parce qu'elle tentait de jauger la situation pour l'oeuf, et également la puissance du pokemon, et Rexia parce qu'elle voulait tenter de raisonner l'insecte de combat.
Comme elle aurait put s'en douter, le Scarhino ne réagit pas du tout de manière calme et concise. Au contraire, il grogna de plus belle et émit un rugissement – si tant est qu'un insecte puisse rugir – et fusilla le lézard du regard.

« Domestique ! » cracha t-il avec peu de courtoisie « Les humains sont un poison pour cette île ! Je vais épargner à cet œuf de devoir les servir stupidement comme toi ! »

Il gratta encore un peu le sol, hésitant à réellement fracturer l'oeuf. Pas qu'il éprouve un quelconque regret à détruire la vie, mais surtout parce qu'il savait que le temps qu'il tente de briser la coquille, le pokemon – aussi domestique soit-elle – puisse l'en empêcher avant qu'il ne tente de faire quoique ce soit. En quelques secondes, durant lesquelles il jaugeait la situation, il décida qu'il valait mieux se débarrasser de ces deux gêneuses avant de faire quoique ce soit.
Il bomba le torse pour tenter de les impressionner et s'abaissa, prêt à charger.

Pendant ce temps, Safran, qui ne se doutait absolument pas que les deux pokemons tentaient de communiquer, sinon de se défier l'un l'autre avisa que le meilleur des choses à faire était de se débarrasser au plus vite du Scarhino. Ca semblait affreusement logique à dire, mais il fallait se dépêcher, elle ne savait pas de quelle espèce venait l'oeuf, mais pour peu qu'il s'agisse d'une espèce sensible à la glace et au froid, il était en danger !
C'est alors que l'insecte passa à l'action ! Il chargea vers les deux filles. « Attention ! » fut la seule chose que la rouquin parvint à articuler avant de se jeter à terre vers la droite. Elle savait Rexia plus apte qu'elle à esquiver une charge aussi direct et peu subtile. Et elle même si ça n'avait pas été le cas, elle savait que son pokemon était suffisamment résistante pour se relever juste après, après tout, elle avait affronté deux arènes, elle était devenu bien plus forte avec le temps et les entraînements !

-Rexia ! Griffe !

Elle aurait put lui demander d'utiliser Flammèche, pour l'avantage du type, mais elles étaient dans le bois d'automne, elle ne pouvait prendre le risque de tout brûler... Et puis, cette attaque lui permettrait de jauger le niveau du Scarhino.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Dim 31 Mai - 20:35

    -Je ne suis pas la servante de cette humaine, répliqua calmement Rexia au petit discours du Pokémon Insecte. Je suis son amie et sa partenaire. Et Safran n'est en rien un poison, elle est une bonne humaine !

    La Reptincel se sentait vexée par ce que venait de dire le Scarhino, déjà parce qu'il parlait de "domestique" avec un sifflement qui faisait penser que c'était là la pire des insultes, et parce qu'elle aimait sa dresseuse et qu'elle avait horreur qu'on s'en prenne à elle, que ce soit physiquement ou verbalement. Pourtant, dans un sens, elle comprenait presque son adversaire : elle ne comprenait pas, avant, pourquoi les Pokémon sauvages haïssaient à ce point les humains... maintenant qu'elle avait goûté au pire côté de l'humanité, elle savait que tous n'étaient pas aussi bons et que beaucoup de Pokémon, et probablement des sauvages comme lui, avaient dû souffrir d'humains méchants. Elle ne se sentait plus vraiment de tenir rigueur aux Pokémon qui n'aimaient pas les humains, mais elle ne pouvait plus leur jeter la pierre non-plus... ce n'était cela-dit pas pour autant qu'elle allait le laisser faire ce qu'il voulait, s'en prendre à sa dresseuse ou détruire un oeuf en ayant comme excuse "cela sera mieux pour lui que de finir en domestique".

    Bien des Pokémon domestiques tentaient de convaincre les sauvages qu'ils n'étaient pas les esclaves des humains, et ce n'était pas la première fois que Rexia parlait ainsi... mais ça ne marchait jamais, comme tout le reste : lorsqu'un Pokémon sauvage décidait d'attaquer, il attaquait. Elle le comprit lorsque son adversaire se mit en joue, près à charger, et visiblement près à toucher autant le lézard que la rouquine. Il tenta de l'impressionner en bombant le torse et en rugissant comme le faisait les insectes... mais si sous sa forme de Salamèche, elle avait été plus facilement impressionnable, maintenant qu'elle avait eu comme allié un puissant dragon, qu'elle en avait pris un autre sous son aile et qu'elle avait affronté une organisation maléfique, évoluant dans le but de survivre, elle ne se laissait plus aussi facilement impressionner. Il chargea... une attaque rapide, mais surtout précipitée, elle la vit arriver. Elle n'eut pas besoin du conseil de sa dresseuse et fit un bon en spirale sur le côté, faisant passer le Scarinho près d'elle sans qu'il ne la touche vraiment. Il était vif, cela-dit...

    Sa corne frôla la pointe de sa queue et elle fut déséquilibrée, elle faillit tomber. Elle réussit cela-dit à se maintenir debout et se retourna pour lui faire face. Il avait commis une seconde erreur avec cette attaque précipitée : maintenant qu'elle était entre l’œuf et lui, elle ne craignait plus de blesser ce dernier et elle ne comptait plus le laisser s'en approcher. Quand à sa queue, elle aurait un bleu, mais cela ne provoquait que bien peu de dégâts. En fait, elle le soupçonnait d'avoir eu plus mal qu'elle à-cause de sa flamme.

    L'ordre d'attaque tomba, et Rexia fut d'abord surprise : elle aurait cru qu'elle lui aurait directement demandée une attaque de feu puissante, pour en finir vite si le niveau le lui permettait. Elle décida, cela-dit, d'obéir à sa dresseuse et s'élança vers le Scarhino avant qu'il ne se retourne, bien décidée à frapper et affaiblir la carapace de son dos. Ce n'était pas très orthodoxe, mais ce n'était pas là un combat d'arène ou entre dresseurs et Pokémon qui se respectaient, où on se battait pour le plaisir de la compétition et où on cherchait à rester réglo : ce combat avait pour but de sauver la vie d'un petit dans son oeuf et elle était prête aux coups-bas si cela était nécessaire... après-tout, elle ne doutait pas que le Scarhino serait capable de bien pire qu'un simple coup-de-griffes dans le dos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Dim 26 Juil - 0:08

Il n'y avait plus de place pour les palabres. Le Scarhino, non seulement, avait chargé le duo de rouquines, mais il s'en était également prit à un œuf sans défense, et il allait s'en mordre les pattes, ça, Rexia et Safran allaient s'en assurer. La Reptincel avait certes titubé à sa réception, mais elle allait bien, très bien même, quand à l'insecte, il se frottait le front en grognant, apparemment, la chaleur de la type feu ne lui avait pas plut. Puis après que l'ordre de la dresseuse fut donné, Rexia s'exécuta avec ruse. Vive comme l'éclair, elle s'attaque à la carapace du Scarhino pour l'affaiblir, et Safran en profita pour juger du niveau de leur opposant. Apparemment, elles avaient à faire à un dur à cuire, mais comme elle l'avait espéré, leurs combats les avaient rendues suffisamment fortes pour qu'elles puissent le gérer sans trop de problème.
Ainsi, désormais, les pokemons se faisaient à nouveau face, mais leurs places avaient été échangées, ce qui éloignait drastiquement l'insecte de l'oeuf, c'était un bon point pour elle, et, doucement, Safran se glissa vers ce dernier sans quitter le combat des yeux. Le Scarhino était désormais bien plus alerte alors qu'il se rendait compte qu'il venait certainement se mettre dans de gros problèmes. D'un certain point de vue, la rouquine aurait presque voulu qu'il déclare forfait, en cette nuit de noël, elle devait avouer qu'elle avait tout de même quelques remords à se battre... Mais il ne répondit pas à sa prière muette, et alors qu'il grattait à nouveau le sol, il rugit et se jeta à nouveau vers l'avant. Contrairement à la première fois, il ne mit pas sa corne en premier, mais se préparait plutôt à frapper de son point. Malgré sa faible connaissance des pokemons qui ne partageaient pas les caractéristiques des dragons, elle avait suffisamment voyagé et étudié pour se rendre compte qu'il s'agissait là d'une attaque Casse-Brique... Décidément, ce pokemon était bien plus fort que la plupart des Scarhinos qui peuplaient le bois d'Automne... Qu'elle veine de tomber sur probablement le seul spécimen entraîné et haineux du reste du monde...
Cette fois-ci, Safran n'avait pas été prise pour cible par leur adversaire, ce qui lui permit de ne pas se rouler une nouvelle fois dans les racines et de pouvoir détailler comme il se devait le combat qui avait lieu devant elle. Cet insecte était violent et fort, il était dangereux, et la rouquine se dit qu'il valait mieux en terminer au plus vite. Si elle avait voulu y aller doucement au début pour jauger leur ennemi, il fallait maintenant lui prouver que malgré sa force, il n'était pas de taille.

-Rexia ! Il est temps d'utiliser Flammèche ! Montre lui de quel bois tu te chauffes !

Un léger sourire amusé se dessina sur ses lèvres alors qu'elle se rendit compte de son jeu de mot. Elle trouvait ça drôle, mais elle se devait de rester concentrée, ainsi, elle qu'elle faisait totalement confiance à Rexia pour occuper le Scarhino, elle retira la veste qu'elle avait prise pour se ruer vers l'oeuf et l'enrouler avec. Désormais, elle avait le bébé dans ses bras, et elle comptait bien ne pas le lâcher, sous aucun prétexte.

_______________________
[Hrp : Nooon, je n'ai pas mis plus de deux mois à te répondre... Hurgh, vraiment désolée, j'ai eu une grande panne d'inspi pour jouer Safran, alors qu'en même temps, je voulais absolument l'avancer... Désolée pour le temps de réponse ><]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Dim 26 Juil - 19:13

    Du coin de son œil ambré, Rexia suivit la trajectoire de Safran qui fit le tour des deux opposants pour aller récupérer l’œuf, le mettant ainsi totalement en sécurité. Au détriment de sa propre sécurité, elle préférait veiller sur sa dresseuse, car elle savait que le Scarhino n'hésiterait pas à changer de cible pour la charger à elle, voir faire le tour de la rouquine et du lézard de feu pour s'attaquer directement à l’œuf, et ça, à ses yeux, c'était hors de question ! Mais ça lui coûta un peu, malgré-tout : elle vit le Pokémon Insecte gratter à-nouveau le sol et comprit qu'il préparait une nouvelle attaque. Il fonça sur elle, poing en-avant, et elle voulut sauter en arrière pour esquiver... mais trop-tard, elle ne s'était pas préparée assez-tôt : l'attaque Casse-Brique l'atteignit en plein dans l'estomac. Une chance que c'était une attaque qui n'avait pas d'efficacité particulière sur les Pokémon de Feu.

    Mais ça fit mal quand-même : le souffle coupé, Rexia tomba en arrière et roula un instant dans la neige. Les pattes sur le ventre, elle poussa un grondement, tendis que le Scarhino se frappait la poitrine en poussant un rugissement de triomphe.
    *Vantard !*, songea la Reptincel. *Vantard et trop sûr de toi ! Ne vend pas la Pokéball de l'Ursaring avant de l'avoir capturé !*. Elle prit une seconde pour se remettre du choc, puis elle réussit à se redresser. Elle avait subit des dégâts, mais elle n'était pas K.O.. Son adversaire arrêta sa dance victorieuse et lui fit à-nouveau face, grondant, et un sourire sadique au visage. Étrangement, il lui rappela l'un des chercheurs qui avait voulu la disséquer, dans le laboratoire des chercheurs de gènes : il avait le même sourire narquois et sûr de lui, il avait fait parti de ceux qui s'étaient moqué d'elle avec Icendo... ça la mit en colère.

    Safran lui ordonna d'attaquer avec Flammèche, cette-fois. Rexia eut un sourire :


    -Ce n'est pas trop tôt ! S'exclama-t-elle avec un certain plaisir malsain.

    Elle ne voulait pas se montrer cruelle, mais elle n'aimait pas ce Pokémon et le moment était venu de lui donner une leçon ! On ne s'attaquait pas à un oeuf sans défense ! On ne s'en prenait pas à sa dresseuse ! Et on ne l'insultait pas ! Elle chargea le feu de son ventre et souffla dans sa direction une série de boules de feu qui éclairèrent la nuit et firent fondre la neige. Elle était heureuse de constater que, avec son évolution, les sphères incandescentes semblaient plus grosses et plus chaudes que lorsqu'elle était Salamèche...


[Ça ne fait rien, Safran, je ne t'en veux pas, et puis crois-moi si tu veux : j'ai déjà jouer avec des gents qui m'ont fait attendre cinq mois avant de me faire une réponse xD Je suis déjà ravi que tu sois toujours là =)
J'en profite cela-dit pour te prévenir : entre-temps, j'ai décidé d'arrêter de colorer mes réponses et juste les mettre en gras, parce que ça commence juste à m'agacer de toujours repasser les textes pour les colorer. J'espère que ça ne te gêne pas ?]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Jeu 30 Juil - 15:14

Le Scarhino jubilait. Malgré tout les progrès que Rexia avait put faire depuis le début de leur voyage, elle n'était pas intouchable pour autant, et le Casse-Brique l'avait atteinte en plein dans l'estomac. Heureusement, elle sembla se remettre rapidement malgré la douleur, et lorsqu'il s'en rendit compte, l'insecte stoppa immédiatement sa célébration pour à nouveau lui faire face. D'un certain point de vue, il pouvait forcer l'admiration de se battre ainsi, avec une faiblesse de type évidente, mais ils n'étaient pas là en combat d'arène, où le respect était de mise, non...
Alors, lorsque l'ordre tomba, Safran n'eut pas le loisir d'observer la satisfaction se peindre sur le visage de Rexia, elle ne put que contempler à quel point sa force avait augmenté. Les Flammèches de la Reptincel étaient désormais bien plus grosses, et semblaient bien plus chaudes. Un sourire étira les lèvres de la rouquine, encore un peu, et Rexia ne tarderait certainement pas à apprendre l'attaque Lance-Flammes !
Ainsi, les boules incandescentes vinrent se fracasser contre le Scarhino qui comprenait enfin son erreur. Il n'avait aucune chance face à un pokemon de type feu entraîné, et malgré son dégout pour la chose, la brûlure sur son bras et sur la moitié de son abdomen le rappelait cruellement à l'ordre. Titubant sous le choc de l'attaque, il chercha d'abord un peu de neige pour s'y rouler et ainsi apaiser sa douleur, mais la chaleur l'avait fait fondre, et la seule neige qui restait près du lieu était celle qui se trouvait derrière son opposante... Impossible d'y accéder sans risquer une nouvelle déflagration. Les points serrés, l'insecte laissa un grondement remonter le long de sa gorge avant de l'étouffer, son regard était luisant de haine, mais aussi d'inquiétude. Loin de continuer à rouler des mécaniques et de faire le bravache, il se rendait compte que sa force ne lui suffirait pas, et détruire un œuf ne valait certainement pas d'y laisser ses ailes... Sa décision était prise !
« Très bien ! » cracha t-il avec un dédain non contrôlé compte tenu de son actuelle position. « Gardez cet œuf, asservissez le aux humains, ce n'est pas mon problème ! ». Ca lui arrachait la gorge de reconnaître sa défaite, mais il n'avait pas réellement le choix, en hiver, les pokemons blessés ne faisaient pas long feu, alors, sur ces mots, il rugit pour prouver une dernière fois qu'il n'approuvait pas, puis, il prit la fuite, bousculant deux ou trois buissons sur son passage. Sans doute partait-il chercher un point d'eau non congelé pour se rafraîchir, ou d'une Baie Fraive, capable de soigner les brûlures... En attendant, ce n'était plus le problème du duo, et Safran se rapprocha de son pokemon, surprise que le Scarhino ait lâché l'affaire.

-D'un certain point de vue, ça me rassure que nous n'ayons pas à mettre K.O un pokemon cette nuit.

Même s'il était cruel, même s'il avait tort, même s'il était violent, la rouquine se serait sentit coupable si elles l'avaient mis K.O, puis abandonné là... D'autant que cette fois-ci, la dresseuse n'avait aucune baie traînant dans ses poches. Bref, son regard glissa de la Reptincel à l'oeuf qu'elle tenait serré dans ses bras. Elle s'accroupit pour que Rexia puisse elle aussi le regarder, regarder ce petit être qu'elles venaient de sauver... C'était... C'était émouvant en quelques sortes.

-Dis Rexia.. Un œuf, ça se conserve au chaud, non ?

Ses yeux se posèrent à nouveau sur la peau écailleuse de sa partenaire, tentant de lui faire comprendre le sous-entendu avant de lui tendre l'oeuf.

-Il vaut mieux que tu le gardes le temps qu'on rentre à la maison, on ne sait pas combien de temps il est resté dans la neige après tout.

Elle lui glissa avec précaution le paquet dans les pattes avant de jauger la situation, par chance, elles ne semblaient pas s'être trop éloigné de Bourg Bépine, elles retrouveraient leur chemin rapidement.. Du moins, Safran l'espérait.

-En espérant qu'on ne tombe pas sur le Cadoizo de Noël chez moi... Sinon, ça va barder pour nous.

Un rire amusé lui échappa alors que la pression du combat retombait peu à peu. Elle se sentait plus tranquille désormais que le Scarhino était loin, et guidées par la flamme de Rexia, il n'y avait aucune raison pour qu'elles se perdent, n'est ce pas ?
_____________________
[Hrp : Aucun problème pour la couleur, moi même, ça m'agace d'en mettre à tous les postes, je la réserve donc - comme le codage d'ailleurs - pour les événements importants.
Après, je pense que le rp est sur le point de se conclure, mais on peut toujours rallonger avec plus de feelings et faire une ellipse jusqu'au lendemain pour ouvrir les cadeaux *nyahnyahnyah* Comme tu veux tu choiz :,D]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Ven 31 Juil - 7:09

(L'idée de l'ellipse pour l'ouverture des cadeaux me plait bien ! Après-tout, il faut que Safran explique à sa mère pourquoi elle se retrouve soudainement avec un oeuf de Pokémon, et ce serait marrant de jouer Siegfried et Platine demandant à Rexia pourquoi elle se réveille avec un oeuf entre les pattes xD)

    Casse-Brique avait touchée Rexia quelques instant plus tôt et l'avait blessée. La douleur à son ventre persistait, il lui faudrait une bonne nuit de sommeil pour se remettre totalement, cela-dit elle doutait d'avoir quoi que ce soit de cassé. Mais le Scarhino souffrit autrement plus lorsque ce fut son attaque de feu qui le frappa violemment, brûlant une bonne partie de son corps et filtrant à-travers sa carapace qu'elle avait affaibli grâce à ses griffes. Le Pokémon se redressa, lui fit une fois de plus face... mais ne semblait plus capable de continuer. Enfin, si, mais il était claire qu'il n'aurait pas le dessus, car la Flammèche l'avait mis en Brûlure. Il essayait de calmer sa douleur avec la neige, mais il ne pouvait pas, il était trop chaud. Au fond d'elle, bien que satisfaite de lui avoir rabattu son caquet, elle le plaignit un peu...

    Et puis, quel idiot ! Si il le lui avait demandé, elle aurait arrêté le combat pour qu'il puisse allait se soulager avec la neige qui se trouvait derrière elle... enfin, sous sa surveillance, bien-sûr, elle ne voulait pas qu'il en profite pour lui faire un coup en traitre en l'attaquant par surprise ou en s'en prenant à Safran.

    Elle lui faisait face, prête à le recevoir si il voulait réattaquer... mais il ne le fit pas : il comprit qu'il ne s'en sortirait pas comme-ça, qu'il risquait d'être d'avantage blessé, ou pire, qu'il risquait d'en mourir. Il finit par abandonner, et suite à ses paroles vexantes, elle se contenta de lui répondre :


    -Tu peux dire ce que tu veux, mais n'oublie pas : c'est toi qui a voulu qu'on en arrive là.

    Il partit, et sa dresseuse vint vers elle. Tout comme elle, elle était contente de ne pas avoir à le mettre K.O. En hiver, il n'y aurait pas survécu, et puis elle ne tenait pas tellement à ramener ce Pokémon violent à la maison le temps qu'il guérisse, tout comme, elle le supposait, Safran ne devait pas vraiment vouloir le capturer. Cette dernière s'agenouilla près d'elle et lui posa une question. La Reptincel fit un signe affirmatif du museau, sans comprendre, au début, où elle voulait en venir. Avant qu'elle ne lui tende l’œuf...

    -Reptincel ? Demanda-t-elle en la regardant, l'air de demander "tu es sûre que tu veux me le confier ?", mais elle savait que sa dresseuse avait raison...

    Il n'était déjà pas sûr que le petit ait survécu à l'agitation, il fallait le mettre au chaud le plus vite possible. Alors elle le prit entre ses griffes... il était un peu lourd, sa surface était dure et lisse comme une pierre précieuse polie. La fraîcheur était sur lui, mais à l'intérieur, elle sentait une chaleur palpitante... pour le moment, elle en était certaine : il était encore en vie ! Cela-dit, elle faillit le lâcher...

    Le poids réveilla sa douleur au ventre, et elle se plia en-avant, mais le serra fort contre elle pour éviter de le tomber. Elle laissa passer un instant à respirer fort... puis la douleur se calma, et elle put se redresser. Elle fit un signe du museau à la rouquine pour lui dire que tout allait bien.

    Rexia commença à s'éloigner dans la forêt par là où elles étaient arrivées. Il faisait noir, elle ne reconnaissait pas grand-chose, surtout qu'elle n'était jamais venue dans ce coin de la forêt : lorsqu'elle habitait au laboratoire, elle ne s'était jamais autant éloigné de ce dernier, pas dans cette direction, en tout-cas, et le reste du temps, elle l'avait passé à voyager avec Safran. Mais non, ce ne serait pas sa flamme, qui les guiderait...

    Rexia leva le museau à l'air et huma... sa force et sa taille n'étaient pas les seules à avoir augmenté avec l'évolution : son odorat aussi était plus puissant. Elle repéra l'odeur de la fumé des cheminées et des gâteaux que l'on laissait au Cadoizo de Noël. Cadoizo... elle avait vu une plume, un peu plus tôt. Elle observa l’œuf et se demanda si Safran ne venait pas déjà de recevoir son cadeau. En attendant, elle se tourna vers elle et lui dit :


    -Rep', Reptincel ! Ce qui voulait dire "suis-moi !".

    Avant de prendre la direction de cette odeur. Ce n'était, cela-dit, pas facile de marcher comme elle le faisait : avec un gros oeuf dans les bras, l'entourant de sa queue qu'elle se servait normalement pour son équilibre afin qu'il ait plus chaud...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Sam 1 Aoû - 2:30

Rexia avait prit l'oeuf entre ses pattes, pourtant, sa réaction inquiéta Safran au plus haut point. Le pokemon se plia en deux, comme frappée par un poing spectrale. Surprise, la rouquine s'accroupit près d'elle pour lui passer une main dans le dos et la questionner du regard... Elle n'aurait jamais crut que le Scarhino aurait fait autant de dégats... Heureusement, elles avaient réussis à mettre rapidement fin au combat, sinon, peut être que la Reptincel n'aurait plus put marcher.
Soucieuse, la rouquine se sentit soulagée lorsque son pokemon lui adressa un sourire qui se voulait rassurant avant de se redresser et de prendre la tête de leur petite expédition. Rassurée, mais pas confiante pour autant, la dresseuse resta bien aux côtés de Rexia pour pouvoir l'aider si elle venait à trébucher à nouveau. Cette dernière semblait d'ailleurs avançait maladroitement alors qu'elle tenait la flamme de sa queue près de l'oeuf. C'était une bonne idée pour le tenir au chaud, mais le déséquilibre était réel pour elle, ainsi, Safran tentait de l'aider à rester droite en lui posant une main sur l'épaule et en l'équilibrant lorsqu'elle sentait un pas moins sûr que les autres.
Ce fut ainsi que les deux amies s'enfoncèrent dans la forêt sombre en plein hiver, avec pour objectif de retrouver Bourg Bépine au plus vite. Pour se faire, et à l'insu de Safran qui n'avait pas vraiment penser à un plan de retour car elle n'avait pas pensé s'éloigner autant du village, Rexia huma l'air pour trouver les odeurs caractéristiques d'un collectif humain. Après quelques reniflements, elle interpella sa dresseuse qui lui lança un regard interrogateur avant de comprendre où elle voulait en venir. Un sourire reconnaissant vint éclairer son village et elle lui obéit en la collant de près. Outre le fait de vouloir l'aider en cas de chute, elle restait bien près d'elle pour profiter de la chaleur qu'elle dégageait, c'était bien agréable d'ailleurs.

-Héhé, j'imagine qu'on a bien fait de laisser Siegfried et Platine à la maison, ils n'auraient pas apprécié le climat.

Un petit gloussement lui échappa. Autant la Mucuscule avait tenté de jouer dans la neige – et l'avait regretté en attrapant un petit rhume que madame Salzard avait rapidement soigné -, autant le Solochi savait parfaitement à quoi s'en tenir et n'avait même pas tenté de pointer le museau dehors. Le connaissant, il aurait certainement passé son temps à se plaindre et à pester sur le temps qu'il faisait.

Quelques longues minutes de marche leur permirent finalement de rentrer au Bourg. Les maisons dégageaient bien plus de chaleurs que les arbres, et les lumières des nombreuses décorations permettaient désormais au duo de voir où elles mettaient les pieds, sans compter que les pavés des rues étaient bien moins traître que les racines qui pouvaient émerger de la terre et les faire trébucher. Safran aimait la vie en pleine nature, mais elle devait avouer qu'elle ne dédaignait absolument pas le confort que la science humaine leur avait apporté. Elles finirent donc par arriver à la maison des Salzard, et oubliant quelques peu qu'elle avait transgressé les règles imposées par sa mère, la jeune fille ouvrit la porte sans plus de formalités. Oh, en réalité, elle ne fit pas grand bruit, pas même quand elle referma le battant avant de verrouiller à nouveau l'entrée. En fait, ce qui leur fit défaut fut la chance. Il était dit que les mères avaient toutes un genre de sixième sens, quelque chose qui leur disait lorsque leur progéniture courait un danger, et Silène ne faisait pas exception. Assise dans l'un des fauteuils de l'entrée, la maîtresse des lieux savaient que sa fille n'était plus à la maison, et l'avait attendu avec toute la patience et la sévérité du monde.

-Mesdemoiselles, commença t-elle de manière un peu sec, et faisant sursauter les interpellées. Puis-je savoir ce que vous faisiez dehors à cette heure-ci ?

Les mains sur les hanches, les sourcils froncés et le nez retroussés, on aurait put croire à une maîtresse d'école rabrouant ses élèves.
Pâlissant, Safran balbutia quelques explications peu intelligibles qui ne satisfirent absolument pas sa mère qui commença alors à surenchérir.

-Safran ! Il est dangereux de se promener seule la nuit ! Même avec un pokemon, on ne sait jamais sur qui on peut tomber ! Et puis... Regarde ton pyjama, il est plein de feuilles et de trous ! Où êtes vous allez... Oooh, toi et tes frères allez me rendre folle...

Elle continua ainsi quelques minutes à se lamenter sur l'irresponsabilité de ses enfants et l'inquiétude qu'ils lui provoquaient, jusqu'à ce que son regard se porte enfin sur Rexia, et que son discours ne s'interrompe en plein milieu. Silène Salzard resta quelques instants aussi muette qu'un Magicarpe à la vue de l'oeuf avant de porter les mains à ses joues.

-Doux Shaymin ! Où avez-vous trouvé...

Elle ne termina pas sa phrase. La sévérité sur son visage s'était transformé en un étrange mélange d'inquiétude maternelle et de curiosité. Saisissant l'opportunité, Safran en profita pour lui expliquer ce qu'il s'était passé. Elle avait été tenté de mentir un peu, et d'expliquer qu'elle avait vu le Scarhino s'enfuir avec cet œuf, justement, mais en cette nuit, elle ne s'en sentit pas le cœur et décida d'affronter ses responsabilités et de raconter la vérité, toute la vérité. Silène écouta le récit avec beaucoup d'attention avant de porter un nouveau regard vers Rexia.

-Oooh, mes pauvres enfants, vous auriez put vous faire blesser...

Se lamenta t-elle doucement avant de courir chercher quelque chose dans le tiroir de la commode derrière elle. Lorsqu'elle revint, elle tenait quelques galettes faites à bases de baies Oran et Sitrus qu'elle tendit à la Reptincel en échange de l'oeuf pour l'examiner.

-Tiens mange Rexia, ça va effacer toutes traces du combat, lui expliqua t-elle avec douceur.

Lorsqu'elle conclut que l'oeuf ne craignait rien, elle le rendit à la Reptincel, décrétant que comme les deux filles l'avaient sauvés, et que Safran était dresseuse, ça les rendrait certainement plus responsables de s'en occuper elle même. Elle leur rappela de bien le garder au chaud, puis les envoya au lit. Pourtant, alors que sa fille gravissait les marches de l'escalier, elle la rappela à l'ordre.

-Safran ! Il n'y aura pas de punition, mais je veux que tu te décrasses et que tu changes de pyjama hein ! Et n'oubliez pas de vous brosser les dents !

Typique de la mère poule...


Le lendemain matin, Safran eut énormément de mal à se tirer du lit. En fait, sa seule motivation, c'était les cadeaux sous le sapin, et voir comment l'oeuf se portait, mais elle avait été devancé.
Attroupés autour de la Reptincel, Siegfried et Platine reniflés l'oeuf.

« Rexia, qu'est ce que c'est que tu tiens dans tes pattes ? » demanda innocemment la Mucuscule. « C'est un œuf.. Où tu l'as trouvé ? » surenchérit le Solochi en le reniflant pour en déterminer l'espèce, en vain.
_____________
[Hrp : Hurgh.. C'est long :,D J'espère que ça te convieeent]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Lun 3 Aoû - 8:50

(Ne t'en fait pas : c'était parfait ! Cela-dit, je risque de pas faire aussi long... désolé ^^')

    Rexia fut assez fière de son flaire, sur le coup ! Elle n'avait jamais vraiment suivie une piste, elle ne s'était jamais guidée vers un endroit à l'odeur, mais elle avait toujours su qu'elle était capable de le faire. Son odorat n’équivalait pas les grands Pokémon renifleurs comme les Caninos, par exemple, mais elle n'avait au final pas grand-chose à leur envier. Safran était visiblement ravie qu'elle ait découvert son nouveau talent, et se sentit finalement assez détendu pour plaisanter sur leurs amis dragons restés à la maison. Elle assura d'avantage sa prise sur l’œuf et rit en s'imaginant la tête que qu'aurait fait Siegfried si Safran lui avait demandé de l'accompagner avec elle dans la neige. Il aurait obéi, mais il aurait pesté, quand à la petite Mucuscule, qui se remettait tout-juste d'un gros rhume où la Reptincel avait aidé madame Salzard aux soins en lui apportant de sa chaleur, elle se serait surement recroquevillée sous un meuble plutôt que de les suivre. Rexia n'aurait même pas osé le leur demandé, de toute-façon.

    Aidée dans son équilibre par Safran, elle finit par arriver à la ville. Marcher comme elle le faisait n'était pas simple et même assez fatiguant, mais avec la jeune humaine qui avait mis sa main sur son épaule, elle ne risquait pas de tomber, au moins. De retour dans la chaleur et les lumières des maison, ça avait été plus facile... mais lorsqu'elles arrivèrent à la maison de Safran, la rencontre avec la mère de cette dernière la fit tellement sursauter qu'elle faillit une fois de plus lâcher l'oeuf (on dirait une scène avec la mère Weasley dans Harry Potter xD). Le rabrouement de cette dernière fit également se sentir très mal la petite lézard de feu, même si elle n'avait fait qu'obéir à sa dresseuse... dans un sens, elle avait raison, ce qu'elles avaient fait été dangereux, et elle aurait peut-être pu essayer de convaincre la rouquine d'abandonner cette idée... mais il fallait aussi dire qu'elle n'était pas plus mature qu'elle. Cela-dit, dans un autre sens, c'était un peu le destin qui les avait fait sortir, cette nuit, car si ça n'avait pas été le cas, elles n'auraient pas pu sauver l'oeuf qui aurait alors fini en omelette pour insecte...

    Ce fut d'ailleurs ce dernier qui leur permis d'échapper à la fin du discours maternaliste de Silène Salzard. Cette dernière alla même jusqu'à donner à Rexia quelques galettes aux baies curatives qui lui permirent de se remettre enfin du mal à l'estomac que lui avait provoqué l'attaque Casse-Brique. Pas totalement, mais avec ça, elle savait que demain, il n'y paraîtrait plus.


    -Reptincel ! Lui dit-elle avec reconnaissance, tout en mangeant, tendis que Silène observait l’œuf.

    Puis la mère de Safran les renvoya au lit, mais Rexia eut beaucoup de mal à s'endormir...

    Régulièrement, le petit oeuf qui se tenait entre ses pattes s'agitait. Elle ne pouvait pas en être certaine, mais elle supposait que, après le froid de la neige et l'agitation qu'il avait ressenti entre les pattes du Scarhino, se retrouver dans une maison calme, silencieuse, sur le chaud ventre d'un Pokémon de feu lui faisait du bien. Elle dut également adopter une position inconfortable, allongée sur le côté, le tenant fermement contre elle pour éviter de le lâcher en dormant et qu'il roule plus loin. Le reste de la nuit se passa pour elle entre sommeil et veille, jusqu'à se que ses amis ne sortent de leurs Pokéball, le matin de noël, et la trouvèrent, surpris, avec cette chose entre les pattes.

    Rexia se redressa en position assise et observa, amusée, leurs réactions.


    -Je ne l'ai pas trouvé, je l'ai pondu cette nuit, répondit-elle à la question de Siegfried.

    Mais avant que cela ne déclenche une nouvelle avalanche de questions surprises, elle rit et avoua :


    -Non, je plaisante. Hier soir, Safran a voulu avait faire une balade et je l'ai suivi. On voulait vous proposer de venir, mais la neige ne convient pas aux dragons, alors on vous a laissé dormir. Pendant la balade, j'ai sentie la présence d'un oeuf dans la forêt et j'ai guidé Safran dans cette direction. Un Scarhino sauvage voulait le cassé, alors je l'ai combattu et j'ai réussi à le mettre en déroute. Et voilà, on est revenu avec lui.

    Elle caressa doucement l'oeuf. Elle ne le comprenait pas encore, mais l'instinct maternel commençait à monter en elle. Cela-dit, elle commençait à voir un petit souci : il lui fallait descendre l’œuf par l'escalier. Safran pourrait le porter, mais peut-être valait-il mieux qu'elle le garde au chaud contre elle, pour le moment. Ce n'était peut-être pas le résonnement le plus logique, en fait... mais elle voulait continuer à le protéger. Alors elle eut une idée :

    -Siegfried, tu peux m'aider à le descendre en bas ? Je pourrais le poser sur ton dos et le tenir par derrière le temps de descendre l'escalier.

    Elle se tourna vers la Mucuscule :

    -Et toi, Platine, tu pourrais avancer devant-nous pour le rattraper si jamais il nous glisse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Mar 9 Fév - 4:07

La réponse de Rexia fit froncer le nez de Siegfried qui ne comprit qu'un peu tard qu'il s'agissait d'une plaisanterie. La Mucuscule en fit de même, mais pas de la même façon, elle avait crûe, ingénue, qu'il s'agissait, et était prête à lui demander comment c'était possible, et avec qui l'avait-elle eut. Heureusement, la Reptincel dissipa bien vite tout malentendu, et leur résuma rapidement la situation, et ce qu'il s'était passé la veille.
Elle ajouta qu'elle et Safran avaient voulu les inviter, mais que la neige ne leur convenait pas. C'était vrai, et la Mucuscule hocha la tête en se rappelant son mauvais rhume. Siegfried, lui, bougonna d'avoir loupé le combat... Il n'aurait effectivement pas apprécié le froid, certes, mais il était toujours partant pour une bagarre, tous les motifs étaient bon pour gagner en puissance...
Ceci dit, il était également soulagé de savoir que malgré les péripéties de la veille, les deux filles allaient bien, et comme il comprenait que cet œuf serait celui-ci de sa dresseuse, il en profita pour souhaiter la venue d'un garçon... Sans pour autant faire part de son vœu aux autres membres de l'équipe.
Et puis vint l'heure de descendre. Safran avait déjà rejoint sa mère, sachant parfaitement qu'elle aurait encore le droit à quelques sermons, et elle voulait épargner Rexia. Ca n'avait pas coupé, mais alors que les dragons élaboraient un plan pour descendre les escaliers tout en protégeant l'oeuf, madame Salzard en avait finit avec ses leçons, et demandait allègrement à sa fille ce qu'elle voulait manger. Le choix fut rapide, et la rouquine demanda à sa mère du lait chaud pour chacun des membres de son équipe, et des pancakes aux baies pour les pokemons.
Pendant ce temps, le plan de Rexia était sur le point de se mettre en place. Siegfried devait bien l'avouer, il ne se sentait pas très à l'aise. Avec sa vue baisse, il lui était arrivé plusieurs fois de trébucher dans les escaliers, du moins les premiers jours. Désormais, il était habitué, mais le poids de cette petite vie sur son dos le rendait nerveux. Il se dit néanmoins que s'il tombait, Rexia saurait protéger l'oeuf, alors ce fut plus ou moins sereinement qu'il se positionna.
Platine en revanche hésitait à se positionner en tête. Certes sa consistance moelleuse de limace lui permettrait d'amortir la chute, mais elle avait l'impression que si chute il y avait, se serait de sa faute, à elle et à son mucus... Alors Siegfried eut l'idée de lui donner un chiffon.
Il s'agissait en réalité du pyjama troué de Safran, qu'elle avait porté la veille, mais qui s'en soucie quand on est un pokemon.

-On ira doucement, tu n'auras qu'à glisser avec ça, et tu ne laisseras pas de trace... Ma'am Salzard sera contente !

Oui et non, mais l'idée sembla plaire à la Mucuscule qui se glissa sur le chiffon, et qui entama sa descente. Derrière elle, Siegfried se tenait prêt, et il la suivit lorsque Rexia lui donna le top départ. A l'image de Platine, il descendit les marches avec beaucoup de précaution, reniflant sans cesse devant lui pour repérer son chemin. Et avec un grand soulagement : ils arrivèrent à destination.
A partir de là, Rexia était capable de porter l'oeuf d'elle même, mais ses coéquipiers restèrent à ses côtés en cas de besoin, et ils entrèrent dans la cuisine où le petit déjeuner était en train de cuire.

-Dira qui voudra, commença le Solochi, cette odeur est divine !

Son odorat développé pour pallier à sa cécité envahissante ne tolérait pas la contradicton, et Platine hocha la tête avant de se diriger vers le coin réservé aux pokemons. Ils étaient les premiers arrivés, le Macronium du frère de Safran – et ce dernier – n'étant pas encore arrivés.
Lorsqu'ils furent tous en place, et que Safran gratifia chacun d'eux d'un calin, et d'une caresse attendrie pour l'oeuf, le déjeuner fut servi, et chacun commença à manger. C'est alors que la question tomba.

-Dites... Vous croyez qu'il s'agit d'un dragon ? Demanda Platine, le nez à moitié dans son pancake à la baie Oran.

Pour simple réponse, Siegfried renifla et redressa la tête.

-Je sais pas... Mais j'espère que ça sera enfin un mâle, finit-il par avouer en gloussant sur le ton de la rigolade.

Il était vrai que Safran préférait les pokemons de type dragons mais... Quelque part... Il était fort peu probable qu'elle abandonne cet œuf uniquement parce qu'il ne correspondait pas à ses critères !
En attendant, Silène Salzard n'avait pas encore fait le lien avec le chiffon sur lequel reposait la Mucuscule, et en soi, c'était tant mieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Jeu 11 Fév - 14:44

    Siegfried, à-cause de la fourrure noire qui lui couvrait le visage, avait une très mauvaise vue. Et Platine craignait, à raison, il fallait bien l'avouer, que le mucus qu'elle laissait derrière elle lorsqu'elle se déplaçait soit à l'origine d'une possible chute du petit dragon noir avec l’œuf sur son dos, qui glisserait dessus. Mais Rexia n'avait pas demandait de l'aide à ses amis sans y avoir réfléchie : qu'ils soient visqueux ou à-moitié aveugles, elle savait très bien que tout-deux feraient de leur mieux pour protéger le petit être, qu'ils feraient aussi attention que possible, et elle avait une parfaite confiance en eux. Elle savait que tout se passerait bien. Siegfried montra même son désir de bien-faire en donnant à Platine quelque-chose pour se couvrir le bas du corps et ainsi éviter de mettre de la bave partout... la Reptincel, elle, reconnut le pyjama de Safran, mais madame Salzard avait dit, hier, qu'elle devait le changer, il devait donc être sale, pour un humain... elle ne leur en voudrait pas, tout-du-moins elle le supposait.

    Et c'est ainsi que le trio descendit à la queue-leu-leu, Platine en avant, veillant à pouvoir rattraper l’œuf en-cas de chute, Siegfried en second, l’œuf posé en équilibre précaire sur son dos, avançant prudemment, une patte après l'autre, pour ne pas le secouer, ni mettre en danger le petit être qui reposait sur lui, et Xyria fermant la marche, les pattes autour de l’œuf pour l'aider à rester droit. Ce plan n'était peut-être pas l'idéal, mais ça marcha très bien, et les trois Pokémon se retrouvèrent en-bas de l'escalier avec leur petit protéger sans le moindre incident.

    Xyria assura sa prise sur l'objet ovale, le caressant affectueusement de ses griffes, et participa tout en veillant sur lui à la conversation avec le reste de l'équipe :


    -Ce sont des pan-cakes, ajouta-t-elle à la remarque de Siegfried sur la divine odeur qui flottait dans l'air.

    Il avait parfaitement raison : c'était une odeur vraiment délicieuse. Rien qu'à la sentir, elle sentait son estomac gargouiller et avait de la salive à la gueule. Mais...


    -Bizarre, ajouta-t-elle en frémissant des naseaux, leur odeur est différente de d'habitude... non ?

    En effet, les Pokémon avaient déjà pu profité des pan-cakes de la mère Salzard, mais ce serait la première fois qu'ils en auraient uniquement pour eux, fait aux baies exprès. L'odeur était encore plus sucrée, et cette nourriture allait sans-doute donner beaucoup d'énergie aux Pokémon.

    Dans le coin qui leur été réservé, Rexia s'était assise en tailleur, l’œuf entre ses pattes, sa queue tout-près. Pas facile, de manger des pan-cakes, comme-ça, mais elle était certaine de garder l’œuf au chaud, de cette façon. Et après avoir goûté la première bouchée, elle se sentit immédiatement pleine de vie et d'énergie :


    -Mh ! S'exclama-t-elle. Elle y a ajouté des baies ! C'est délicieux !

    Et elle en prit une autre qu'elle mangea avec joie. Le sujet vint ensuite de ce que allait bientôt sortir de l’œuf. Rexia rit à la remarque de Siegfried et dit, en lui chatouillant la joue de la pointe de sa griffe :

    -Oh, je crois que notre petit camarade se sens seul, dans notre équipe, Platine. Malheureusement, nous ne pouvons savoir ni de quel espèce, ni de quel sexe il sera avant son éclosion...

    Et qui aura lieux quand, d'ailleurs ? Elle caressa l’œuf en l'observant, mais elle ignorait si il existait des signes indiquant l'âge et la croissance d'un œuf. Allez savoir, il pourrait éclore demain comme il aurait pu avoir été pondu hier. Peut-être que cela pourrait leur être précisé dans un centre Pokémon...

    -Mais peu importe ce que ce sera, ajouta-t-elle : ce sera un membre de notre équipe. Et on s'y mettra tous ensemble pour s'occuper de lui, pas vrai ?

    Même si il devait s'agir d'un Pokémon de Glace, Rexia était aussi persuadée que jamais Safran ne l'abandonnerait...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Mar 16 Fév - 22:53

Le contact de la griffe de Rexia sur sa joue fit grommeler le Solochi dans sa barbe. Oui, il avait dit ça pour plaisanter, et il devait bien avouer qu'il tentait de dissimuler difficilement un sourire sous un semblant de mauvaise humeur mais... Mais il était comme ça : un bon vieux ronchon, alors il dissimula sa gène dans son petit déjeuner.

-Oh, je crois que notre petit camarade se sens seul, dans notre équipe, Platine.

La Mucuscule émit un gloussement, autant devant le commentaire de Rexia, que pour la réaction de Siegfried. C'est vrai qu'il était le seul représentant masculin de l'équipe, mais elle était sûre que sous ses airs, il devait bien apprécier leur compagnie, non ? Si, elle en était sûre.

-Malheureusement, nous ne pouvons savoir ni de quel espèce, ni de quel sexe il sera avant son éclosion...

C'était bien vrai. Les deux dragons hochèrent la tête l'un après l'autre pour digérer l'information. C'était logique, mais ça ne changeait rien, et pour l'illustrer, Rexia prit à nouveau la parole.

-Mais peu importe ce que ce sera : ce sera un membre de notre équipe. Et on s'y mettra tous ensemble pour s'occuper de lui, pas vrai ?

-Yup !

La réponse de Siegfried ne se fit pas attendre. Le nez plein de baie oran, qu'il lécha avidement, il hochait la tête bien convaincu de ce qu'il disait. La réaction de Platie fut plus mesurée, mais somme toute, elle était, elle aussi, bien décidé à faire bon accueil à ce jeune pokemon, quel qu'il soit même... Même si c'était un Cadoizo !
Elle avait prit ces oiseaux en horreur depuis sa capture, et malgré les efforts de Safran pour lui faire comprendre que pas tous étaient mauvais, elle émettait toujours des réserves... Oui, même si l'un d'eux apportait des cadeaux à noël.

-Je suis contente que notre équipe s'agrandisse.

Souffla t-elle alors que le Solochi acquiesçait en finissant son pancake goulument. Il ne pouvait pas le nier, il était bien d'accord, fille ou pas.

-Je lui apprendrai les ficelles du combat ! Déclara t-il fièrement en levant la tête et bombant le torse. Et on lui apprendra également comment ça marche dans une arène !

Platine gloussa. Elle n'avait pas forcément l'attention de prouver son talent au combat, mais c'était un peu leur but après tout... Les badges, la ligue... Ooh, ça lui semblait bien loin tout à coup.

Le reste du petit déjeuner se passa sans plus trop d'accrocs ou de questions existentielles. Safran avait aidé sa mère à débarrasser, puis, elle vint s'accroupir près de ses pokemons.

-Hey les gars, j'espère que vous avez bien mangé... On va repartir dans quelques jours vous savez ? On s'en va pour l'île Nolia, il y a deux champions à affronter...

Elle laissa un temps passer pour que ses pokemons digèrent un peu l'information, et puis, elle reprit.

-J'espère que vous êtes partants ! L'île Nolia est loin d'ici ! Et là bas, notre équipe s'agrandira encore plus, j'en suis sûre!

Elle caressa un instant l'oeuf que Rexia tenait dans ses pattes.

-On s'en va dans deux jours ! Mais d'ici là ! Profitons bien de nos vacances !

L'enthousiasme était à son comble, alors que le programme se dressait entre jeux, gouter et siestes devant des films d'animations, tous blottis les uns contre les autres !
-----Fin du rp-----

Je mets fin à ce rp, je ne pense pas qu'il y ait plus grand chose à dire. Si tu veux rajouter quelque chose, vas-y, sinon, je te propose un rp éclosion/entrainement près de Nolia, histoire de nous faire un peu d'xp avant de tenter les arènes ! :,D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexia Reptincel
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 156
EXP : 1170
Date d'inscription : 16/02/2014
LVL : 25

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   Jeu 18 Fév - 19:57

C'est parfait pour moi, je n'ai rien à ajouter :P En fait, je ne sais jamais comment finir de façon intéressante les rp's ^^' Nous pouvons donc lancer la suite =) Tu commences, ou tu veux que je le fasse ? Normalement, c'est à mon tour de répondre, mais je t'avoue que comme c'est toi qui joue la dresseuse, je ne sais pas trop comment commencer le rp d'arrivé à Nolia. Mais si tu y tiens, je trouverais un truc à faire ;)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce nuit~ [Pv : Rexia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce nuit~ [Pv : Rexia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» Douce nuit [PV Ilsith et Draolith]
» Entend la douce nuit qui marche (feat. Chad)
» Douce nuit... [PV Akuzu Mia]
» Douce nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Saule :: Bourg Bépine-
Sauter vers: