AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 14 Déc - 2:12

Si Jared n'appréciait pas plus les spectres que ça, l'inverse n'était pas forcément vrai, et Pharaon, son Tutafeh, aimait l'accompagner un peu partout où il allait. En soi, ça ne dérangeait pas plus que ça le médium car il avait finit par s'habituer à la présence envahissante du fantôme, et aussi parce qu'il n'avait pas le cœur à le chasser, mais quand même, un peu...
Ainsi, il s'était retrouvé suivi par son pokemon pour aller faire des courses, alors que Stella restait emmitouflée dans les couvertures de son appartement à Tilleul-Sur-Lic. S'il avait put, il y serait resté lui aussi, mais voilà, il n'était pas un petit pokemon, et c'était à lui que revenait la lourde tâche de nourrir sa petite tribus. Il s'en serait bien passé, parce que frileux comme il était, il ne supportait que très peu le temps par lequel il devait sortir. Les nuages et l'humidité ambiante, très peu pour lui...
Et pourtant, le voilà, en pleine rue, un sac en plastique à la main, contenant toutes ses courses. Au moins, il avait fait vite, c'était déjà ça de gagné. Il ne lui restait plus qu'à rentrer chez lui et se caser entre deux couettes près d'une cheminée et sa journée serait accomplie. Ambitieux, n'est ce pas ? En attendant, c'était son objectif du jour. Et puis, peut être que s'il avait la volonté, il aurait peut être la force de s'atteler à terminer sa décoration de Noël. Entre le sapin à moitié fait et les guirlandes pendantes, il avait de quoi faire... Enfin, ça, il aurait tout le loisir d'y penser après être rentré, et serait-il capable de rentrer avec ce qui l'attendait ? Quelle tragique destinée l'attendait...

En réalité, Jared emmitouflé dans son écharpe, la tête rentrée entre ses épaules pour profiter un peu plus de la chaleur de son manteau long. L'hiver était là maintenant, il n'aimait décidément pas cette saison, mais en réalité, quelle saison pouvait-il aimer ? L'hiver trop froid, l'été, trop chaud, et les entres deux le faisaient frémir quand même, quand il n'éternuait pas, bien entendu...
Avec tout ça, on pourrait se demander comment avait-il fait pour ne pas tomber malade... Hé bien peut être parce qu'avec le temps, il s'était endurcit... Oui enfin non, en hiver, rhumes et grippes le menaçaient constamment, comme si le froid n'était pas suffisant, il fallait aussi qu'il se trimbale tous les germes et le nez en patate. Merci monsieur l'hiver...
En fait, le seul point positif de cette saison, c'était que, malgré le froid, les nuages et l'humidité, il y avait noël. Oui, vous avez bien lut, Jared aimait noël. Qui aurait crut que ce grand garçon impassible et ennuyeux pouvait aimer les couleurs, les paillettes, les guirlandes et les sapins ? Peu de personnes en réalité, mais c'était bien là la vérité vraie. S'il y avait bien une période de l'année où vous pouviez rencontrer un Jared souriant et loquace, c'était bien celle là. (Oh, un Jared shiney!).

Oui, enfin, la transformation n'était pas immédiate, et, en l'occurrence, il était plutôt d'humeur maussade en cette journée pluvieuse – si ce n'était neigeuse –, et il n'avait pas le cœur à sourire. Enfin, ça, c'était avant d'apercevoir cette silhouette familière, encore plus emmitouflé que lui, dans plusieurs doudounes.
Etrangement, le médium aurait bien tenté de fuir, se retournant discrètement, si Pharaon ne l'avait pas, comment dire... Grillé. L'exclamation de joie du spectre ne passa pas inaperçue, même si Jared tenta de le rappeler dans sa pokéball. Le fantôme, disparu trop tard, les regards de Mikaël et du médium se croisèrent. Oh non, la capacité regard noir ! La fuite devenait impossible désormais... Tant pis, tant mieux... Mika s'avança vers lui et... Ho, mais c'est le verglas ! Nooon pas la chutehonteuse !
Le champion poussa même un cri pendant qu'il tombé de manière plutôt... Lamentable. Agitant ses bras entravés par le nombre de pulls qu'il devait être en train de porter.
Stoïque, Jared le fixa un instant sans comprendre, il le voyait tenter de se rétablir, mais verglas + mode bibendum enclenché... Il avait peu de chance de réussir. C'était la chance de Jared pour s'enfuir ! Pourtant, il resta là, observant cet étrange spectacle qui s'offrait à lui. Mikaël, s'agitant de manière frénétique, mais gardant son expression impassible. C'était... Cocasse...
Finalement, le médium finit par réagir lorsqu'un groupe de gamins passant par là trouvèrent la scène particulièrement hilarante.
Bon, certes, elle l'était, mais l'apprenti scientifique n'aimait pas le rire gratuit et moqueur alors il les fusilla du regard, claquant sa langue sèchement dans sa bouche.

-Rentrez chez vous !

Les polissons terminèrent bien vite leurs moqueries avant de détaler, alors que Jared posait son sac à ses pieds et s'approchaient du champion pour l'aider à se relever.

-Arrête de t'agiter comme ça, tu empires la situation.

Lui souffla t-il avant de lui attraper la main pour le tirer vers lui. En deux temps trois mouvements, Mikaël était à nouveau sur pied, quoique peu stable selon Jared. Alors le médium l'attrapa par le bras pour lui assurer une certaine prise, il ne tomberait plus désormais.
Ainsi, après récupéré son sac de courses, le médium les fit sortir de la zone à risque et lâcha Mikaël. Il n'aimait pas le contact, il ne fallait pas l'oublier... Il prit alors la parole.

-Qu'est ce que tu fais si loin de ton arène... ?

Charmant. Tu sais, Jared, dans la plupart des pays, on dit « Bonjour, comment ça va ? » quand on retrouve quelqu'un... Pas toi ? Apparemment non. En fait, il était réellement surpris de le voir près de chez lui... Le.. Stalkait-il ? Non, impossible, quelle raison aurait-il de faire ça ?
Et c'est là que l'illumination lui revint...
Jared, qui marchait à côté de Mika vers chez lui sans s'en rendre compte se stoppa net, posant sa main sur l'épaule de son cadet. Il l'obligea à se retourner, le fixant avec de grands yeux.

-Mikaël... Tu as apporté mon pull, c'est ça ?

Hé oui, regrettable incident. Après s'être possiblement endormi chez le champion, il avait finit par lui dire au revoir le lendemain pour prendre la route et rentrer chez lui, oubliant irrémédiablement son bien...
L'espoir brillait dans ses prunelles glacées alors qu'il attendait sa réponse.


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 14 Déc - 15:07

Aujourd'hui... Il faisait froid.
C'est comme ça que Mikaël voyait cette journée... Mourant d'ennuis, trop lassé de gagner par triche contre ses pokemons aux jeux de cartes, de dès ou autre encore. Le champion s'étirait alors, regardant les horaires des bateaux de son île, il était décidé. Il avait toujours son pull après tout et depuis qu'il était partit, Mikaël n'avait plu eu aucune nouvelle. Même s'il fallait avouer que ça ne faisait qu'une petite semaine. Mais bon ! Le tout premier ami du dresseur le fuyait-il ? Non, il ne l'espérait pas en tout cas le petit albinos.
Par ce que, sous ses airs assez stoïque et vide, c'est qu'il a un petit coeur le Mika.

Il préparait donc ses affaires, jetant quelques coups d'oeil dehors, il se rendait compte alors que le temps allait être très froid aujourd'hui. Il fallait qu'il se couvre...
Le champion se levait alors, sortant de sa chambre sous les regard de sa petite équipe, il arrivait face à une armoire fermée sous clé. Comme si elle était secrète ou autre chose dans le genre. Il l'ouvrit en grand, écartant ses bras au maximum et le plus vite possible. Le champion faisait maintenant face à une collection immense de manteaux et doudoune en tout genre. Des gants, des bonnets, du rouge, du bleu, du violet, du noir, du orange, toutes les couleurs et combinaisons étaient possibles.

Fin prêt et habillé chaudement d'une magnifique succession habilement enfilée de 5 bonnes doudounes, le champion de Sillic s'en allait maintenant.
Il enfilait son bonnet, prenait son sac et il allait au port de Nolia.

Le trajet à pied fut court et celui en bateau aussi, fort heureusement.
Il ne lui restait maintenant qu'à reprendre la route pour arriver à Tilleul-sur-Lic.
Etant doué d'un sens de l'orientation aiguisé, le champion se risquait alors à adresser la paroles aux gens autour de lui jusqu'à ce qu'il soit accompagné jusqu'à sa ville cible.
Après avoir été déposé là, il était maintenant livré à lui-même avec ses pokemons.

Aller au centre ville. C'était peut-être ce qu'il y avait de plus intelligent à faire ? Peut-être, peut-être. Le champion marchait tranquillement et, apercevant la neige qui se mettait à tomber, dessinait un petit sourire à ses lèvres. Même si le dresseur était frileux, Mika aimait la neige, c'était beau et blanc comme ses cheveux.  Il se demandait même si ses cheveux n'était pas issu de cette même neige lorsqu'il était petiot.

Là! Il était temps ! Le hasard fut plutôt chanceux pour Mika cette fois. Alors que le dresseur se promenait pas très loin du supermarché du coin, il avait enfin trouvé le motif de sa venue: Jared.

Le champion ne réfléchissait plus, il avançait sans faire attentions à là où il mettait les pieds. Ho, mais c'est le verglas ! Nooon pas la chutehonteuse ! Et ben si, il fallait que Mika tombe. Par ce que si Mika tombe pas, c'est que c'est pas Mika, c'est tout.
Et pour être honteuse, cette chute elle l'était. Le dresseur se débattait dans tout les sens, essayant de se relever avec sa tonne de moumoutte enfilée qui lui empêchait out mouvement. Mais il ne faut pas oublier, le dresseur, malgré sa position plutôt comique gardait toujours son expression la plus stoïque du monde !
Fort heureusement, même s'il avait semblé prendre tout son temps, se délectant du dresseur mis à terre dans cette position pour le moins gênante, Jared arrivait à la rescousse. Il relevait le champion amicalement avant de le calmer. Le garnd brun attrapait le bras du petit Mika histoire qu'il ne retombe plus. Vaux mieux prévenir que guérir.

-" Qu'est ce que tu fais si loin de ton arène... ? "


Si beaucoup de gens se seraient sentit offusqué de ne pas avoir eu au moins une salutation de politesse, Mikaël lui, n'en avait clairement rien à foutre. Il s'en fichait d'avoir un bonjour-au revoir, il était déjà assez heureux que Jared lui adresse encore la parole. Même si ça ne voyait pas tant que ça extérieurement.
Mais le champion ne répondit pas, se contentant d'un petit éternuement. Pour le moins pas discret du tout...

" Mikaël... Tu as apporté mon pull, c'est ça ? "

Jared enchaînait. Il avait vu clair dans le jeu du champion ? Oui, non ? Il fallait avouer que même Mikaël ne savait pas pourquoi il était venu.  Il hochait donc la tête doucement avant de se laisser emmener chez le grand brun.
Le champion réalisait donc que Jared vivait un peu dans un laboratoire. Huu, ça ne lui ressemblait pas... Du moins, ce n'était aps comme ça qu'il imaginait son intérieur. Mais peut-être ne s'agissait-il que de son laboratoire et pas de sa maison ?
Oh et puis, on s'en fiche ! Le champion retirait alors une par une ses couches de doudounes et dévoilait alors le pull de Jared qui était encore sur le jeune Mika.

- " Tien... "


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 25 Jan - 22:12

Pour toute réponse, Jared ne reçut qu'un simple hochement de tête. Décidément, Mikaël n'était toujours pas quelqu'un de loquace, mais tant pis, au moins, il avait ramené son pull.
Ainsi, ils continuèrent tous deux leur route jusqu'au laboratoire de Tilleul-Sur-Lic. La destination pouvait paraître étrange, mais Jared n'avait pas eut le temps de trouver mieux pour vivre. Bien entendu, il ne vivait pas réellement dans le centre de recherches, mais un étage au dessus que les scientifiques avaient gentiment laissé à sa disposition. Il n'avait rien demandé de plus, il n'était pas du genre à se plaindre du manque d'espace ou d'intimité, non, du moment qu'il avait un toit pour dormir, ça lui convenait parfaitement. Et puis au moins, en hiver, il n'avait pas à braver les froids matin pour se rendre à son lieu de travail, c'était un avantage indéniable.
Ils arrivèrent donc rapidement à la porte du laboratoire où les attendait Pharaon. Le spectre avait perdu de vue son dresseur et l'avait attendu sagement à l'entrée du bâtiment, effrayant de temps à autres les quelques passants qui s'aventuraient par là. Jared aurait put le réprimander sur son attitude, mais las de parler – il en avait déjà beaucoup dit aux gamins et à Mikaël – il ouvrit simplement la porte pour que tout le monde puisse rentrer.
Une fois à l'intérieur, il posa son sac de courses prêt d'un bureau pour fouiller sur les dossiers qui reposaient là. Il avisa en quelques coups d'oeil qu'il n'y avait rien de nouveau et récupéra son sac pour se retourner vers le champion et lui indiquer l'escalier par lequel il pouvait atterrir dans son appartement. Enfin, ça, c'est ce qu'il comptait faire avant de se retrouver nez à nez avec un Mikaël qui retirait à la va vite toutes ses doudounes pour finalement arriver à... Son propre pull ! Lorsque l'albinos le lui tendit, Jared resta un instant stupéfait. Il fixait le vêtement sans comprendre, Mikaël était-il réellement en train de lui rendre un pull... Sale ? Sérieusement, il le lui rendait comme ça, sans l'avoir lavé au préalable ni même au moins plié ?
Confus, le médium s'humecta les lèvres avant de tendre une main hésitante. Il n'aimait pas les contacts, il n'aimait pas toucher les autres, et ça valait aussi pour les affaires qu'ils avaient porté, mais il ne pouvait pas non plus refuser de récupérer son bien... Finalement, après quelques minutes, il réajuste fébrilement son gant avant de récupérer le tissu du bout des doigts. Visiblement, le champion n'avait pas la même conception que lui, et ce fait s'appliquait partout. Le jour où ils feraient quelque chose de la même façon serait à marquer d'une pierre blanche, en attendant, la gorge sèche, Jared articula un « merci » avant d'indiquer d'un geste du menton l'escalier au fond du laboratoire. Pour illustrer son idée, il s'y engouffra le premier, rapidement suivit de Pharaon qui jeta un regard curieux vers le champion de type spectre.
Une fois arrivés à l'étage supérieur, le spectacle qui s'offrait au nouveau venu avait de quoi surprendre. S'il avait été d'humeur maussade en ce début de fêtes de noël, Jared n'avait pas lésiné sur les décorations. Les plupart de ses murs étaient recouverts de guirlandes brillantes, et dans le coin du petit salon trônait un sapin en plastique – pas question d'en couper un vrai, c'est glauque de faire la fête autour d'un cadavre quoi – revêtu de ses meilleures parures. Quoique la caisse disposée à ses côtés laissaient deviner que l'habillage n'était pas finit.
Sur la table basse, entre un petit canapé et ledit sapin, trônait une guirlande de perles qui entourait un bougeoir doré, et ce schéma se répétait aussi sur le comptoir de la cuisine à l'américaine (je ferais un plan de son appart si j'ai le temps :,D). Pour conclure le tout, ses vitres étaient ornées de dessins fait en fausse neige, représentant Haydaims et Cadoizo. Et tout ça, c'était Jared qui l'avait fait, tout seul, de son plein gré, parce qu'il voulait un peu égayer son lieu de vie. Il fallait dire que si on retirait tout le brillant et les guirlandes, son appartement restait un petit lieu, trop sobre et trop bien rangé. Là, ça restait rangé et étriqué, mais au moins, ça brillait et il y avait de la couleur.

-Assieds toi.

Souffla alors le médium à son invité, lui désignant le canapé. Il aurait put ajouter qu'il allait lui chercher de quoi boire et manger, mais il s'abstint, ça lui paraissait logique. Ainsi, il accrocha sa veste et son écharpe au porte manteau avant de se diriger vers sa cuisine pour ranger ses courses. Pendant ce temps, Pharaon se dirigea vers le petit panier dans lequel Stella dormait, emmitouflée dans moults couvertures et, surprise, guirlandes. Elle aussi aimait les trucs qui brillaient. Perplexe, le spectre s'installa à ses côtés avant de diriger son regard rouge vers le champion, toujours aussi curieux.
De son côté, Jared arma une tasse de thé avant de se rendre compte qu'il ne savait pas ce que buvait son invité, c'est pour cela qu'il se força à prendre la parole.

-Mikaël, thé, café ou chocolat ?

Lui demanda-t-il avant de se baisser pour attraper un paquet de galettes.


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 25 Jan - 22:44

Mikaël tendait alors le pull qu'il venait d'enlever. Il gardait alors son bras tendu un bon moment avant que Jared en le prenne. Qu'est ce qu'il avait hein ? Pourquoi est ce qu'il tire une tronche pareille ?? Franchement, y'a des moment ou même Mika ne comprenait rien au personnage.  Après que le juene homme ai récupéré son bien, qu'il s'empressait d'ailleurs de plier soigneusement, il lui indiquait l'étage par un mouvement de tête.

Mais, comme Mika restait Mika, c'est à dire, un peu lent à la détente sur les bords, Jared montait en premier, suivit de son nouveau pokemon. Le dresseur eu alors l'effet d'une illumination, son regard s’agrandit avant qu'il ne prenne une grande inspiration. Wouah, il venait de comprendre !

Suivant alors son ami, le champion d'arène arrivait dans la véritable maison de Jared. Et quelle maison ! Ca brille de partout ! Des décorations de Noël , un magnifique sapin en toque, du doré, du rouge, de l'argenté, des dessins aux fenêtres !
C'est sûr que dit comme ça, ça semble un peu fouillit mais Jared semblait être quelqu'un de très rangé. Par ce que... Même avec toute ces décorations, la pièce restait bien rangée, un peu trop au goût de Mika, mais bien rangée quand même. 

- " Assieds toi. "
Il n'en fallait pas plus pour Mika pour qu'il commence à s'affaler dans le canapé, tranquillement. En même temps, le meuble lui tendait les bras et il était si moelleux. Même s'il était bien content d'être bien installé ainsi, le champion continuait à afficher cette tête stoïque habituelle. Il cherchait alors du regard quelque chose à se mettre entre les pattes pour s'occuper le temps que Jared aille se cacher dans la cuisine. Mais le jeune homme fut très vite rappelé à l'ordre sans pour autant que ce rappel soit voulu en réalité.
" Mikaël, thé, café ou chocolat ? "
Le jeune homme restait silencieux face à ces trois proposition, que choisir, franchement... ? C'est alors que, lorsqu'il vit le sachet de gâteau que sortait Jared de son armoire, Mikaël devenu d'un coup plus expressif.
Enfin... "plus expressif"...
Le champion tendait les bras d'un coup, comme un gamin qui voulait récupérer son jouet, mais là c'est Mika avec les gâteaux. Le jeune homme adorait ça, c'était son péché mignon. Le paquet lancé par Jared, Mikaël était bien heureux de l'avoir alors que, derrière, le grand brun attendait toujours la réponse à sa question.  Il se raclait la gorge poliment pour faire redescendre l'albinos sur terre.
- " Oh... euh, un chocolat... s'il te plait.
Le jeune dresseur retournait à ses occupations, à savoir, réussir à ouvrir le paquet de gâteau tant convoité !

Il prit alors le bout de chaque côté avant de tirer fort fort dessus... Sans résultat. Alors, il fit comme tout les enfants le font lorsqu'ils sont pas doué avec les paquet, il font exploser l'air à l'intérieur pour que le paquet s'ouvre. Mikaël appuyait alors fort avant que le paquet n’explose et qu'une multitude de galette ne pleuve dans le salon. 
Et  là ! Incroyable ! Tour de magie ou pétage de boulon, on ne le saura jamais. L'influence des gâteaux sur Mika restera toujours un mystère pour tout les scientifiques du monde. Le jeune homme se mettait à rire. Il riait aux éclats avec un rire peu intelligent. C'était... anormal ?
Qu'est ce qui pouvait bien lui arriver ?


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 17:59

Après avoir quelque peu attiré l'attention de Mika, il sortit le paquet de galettes qu'il cherchait, et alors qu'il n'aurait jamais pu prédire ce genre de réaction, il eut la surprise de voir Mika lui tendre les bras d'un air... Stoïque... Certes, mais le médium n'aurait pas été étonné de voir quelques étoiles briller autour de lui... Comme pour un gamin quoi.
Résigné, et quelque peu attendri, il lui lança l'objet de ses désirs et s'assura qu'il l'avait bien réceptionné avant de reprendre ses affaires... Il attrapa un sachet de thé pour lui même, une saveur de baie oran adoucie, et se retourna en se rendant compte que l'albinos ne lui avait pas répondu.
Il dirigea son regard froid vers le champion, et ne voyant aucune réaction, il se râcla la gorge, prêt à le rappeler à l'ordre. Il n'eut heureusement pas à le faire.

" Oh... euh, un chocolat... s'il te plait. "

Bien reçut, le médium se retourna pour préparer les deux breuvages, au fond, le choix ne le surprenait pas outre mesure. Faire chauffer le lait, et bouillir de l'eau... C'était une tâche simple, tellement simple que son regard se perdit un moment dans la contemplation de la casserole. Son esprit divagua un instant, il ne pensait pas à grand chose. Il appréciait ce genre de moments, où il ne pensait à rien, il n'avait rien à penser... Et puis son repos fut de courte durée car une explosion retentit non loin de lui. Surpris, et faisant fi de l'eau qui menaçait de bouillir d'une minute à l'autre, il se précipita vers le salon pour y retrouver... Mikaël en train de rire.
Cette réaction aurait put le surprendre, lui faire perdre ses moyens et se questionner sur le sens de la vie, mais en réalité, aussi étrange soit la réaction du champion, tout ce que voyait le chercheur, c'était juste les galettes qui s'éparpillaient un peu partout sur le sol.
Interdit, Jared fixait la scène sans vraiment comprendre. Mikaël était-il une menace extraterrestre venue chez lui pour briser son ordre ? Il ne le savait pas, il aurait put le croire vu le rire qui secouait celui-ci. Il aurait aussi pu croire qu'il aurait été furieux devant un tel spectacle. Au lieu de ça, il fit volte face, chercha une assiette et se redirigea vers le salon. Là, ignorant ses pokemon qui s'étaient réveillés pour récupérer les douceurs, il récupéra les gâteaux un par un pour les déposer dans le petit plat qu'il avait apporté.
Il ne s'en faisait pas réellement pour la poussière, se connaissant, lui et ses habitudes du ménage, il aurait put manger par terre sans aucun soucis. Ainsi, tremblant, soit par fureur soit par frustration de voir son salon ainsi maltraité, il réunit toutes les galettes avant de soigneusement faire une place sur la table basse devant le canapé qu'occupait Mikaël. Il remarqua accessoirement qu'il n'avait toujours pas enlevé ses gants, alors que généralement, il s'en débarassait dès qu'il entrait dans son appartement... C'était certainement mieux ainsi alors qu'un étranger était invité chez lui...
Lorsqu'il se releva pour reprendre la préparation des boissons, il ne put s'empêcher de lâcher un « Tiens toi tranquille. », mais le ton qu'il employa semblait si tremblant qu'il douta que le champion le prenne, ne serait-ce qu'une seconde au sérieux.
Au moins, Mikaël n'avait pas amené toute sa clique de pokemon spectre... Il se doutait fortement que si ça avait été le cas, il aurait finit par tourner de l'oeil.
Rapidement, il apporta sa tasse de chocolat chaud à Mika, priant intérieurement Arceus que celui-ci ne renverse pas tout sur le fauteuil. Comme il n'avait pas d'autre canapé, et que bizarrement, il ne se sentait absolument pas de demander au champion de lui faire une petite place, il attrapa juste un coussin pour s'asseoir dessus. Il posa sa tasse de thé sur la table basse et laissa son regard dériver sur la surface translucide du breuvage.
Il devait dire quelque chose et vite pour détourner l'attention du champion, il était convaincu que s'il ne le faisait pas, une catastrophe arriverait.

-Et sinon... A part pour le pull, pourquoi je te retrouve à Tilleul sur Lic ?

Il était en droit de se poser la question, Mikaël aurait tout simplement put lui envoyer son bien par courrier, ç'aurait été presque plus hygiénique...


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 18:30

Mikaël riait, bizarrement, mais il riait. Ca faisait un moment qu'il n'avait pas ri de la sorte. Les gâteau, c'est bien son point faible, derrière son air mature et très peu intéressé -c'est le cas de le dire- il est un petit enfant au fond. Une Oka plus molle.

Mais à peine avait-il eu le temps de profiter de cette pluie de douceur que Jared était revenu d'un coup, amenant furtivement, tout en essayant de garder son calme, une assiette afin de ramasser tous les petits paquets de gâteaux. A cet instant, Mikaël fut comme coupé dans son élan, arborant sa tête stoïque habituelle à nouveau.
Alors que son grand ami semblait contenir toute la colère qu'il pouvait ressentir, ça se voyait par ses petits tremblement, Mikaël redevenait Mikaël, se rasseyant tranquillement avant de reprendre ce regard sans vie.

Il attendait patiemment, ne faisant aucunement attention au " Tien-toi tranquille " que Jared venait de lui supplier à voix basse. Il terminait ses petites préparations et ramenait les boissons sur la table basse. Mikaël allait profiter des gâteaux et de son chocolat chaud, et il en était bien content. Jared s'installait alors face au jeune homme, sur un coussin, plutôt que d'aller à côté de lui dans le canapé. Sur le coup, Mika' n'y avait pas vraiment fait attention... Il voyait bien que Jared était face à lui mais pour lui, c'était comme s'il était à côté.
Limite s'il voulait lui proposer quelque chose à son tour, il ne se serait pas tourné à droite en demandant dans le vent.

Le champion semblait bien mourir de faim, il s'empressait de prendre un second gâteau qu'il allait surement s'amuser à faire trempette dans le chocolat. Mais, attention, il allait faire bien gaffe à ne pas en mettre trop à côté... juste un peu.

- " Et sinon... A part pour le pull, pourquoi je te retrouve à Tilleul sur Lic ? "

Mikaël restait scotché, toujours avec ce regard vide, il avait pourtant reprit un peu de vie face au gâteau qu'il allait tremper dans sa tasse... Mais cette question... Cette question, même Mikaël n'en avait pas la réponse. Trop occupé à réfléchir à quoi répondre, le jeune albinos en laissait tomber sa douceur dans son chocolat, ce qui ne manquait pas de laisser un bon nombre de petite flaque et éclaboussure un peu partout autour de la tasse.
Jared, outré une nouvelle fois, s'empressait de reculer d'un coup, pour esquiver une hypothétique goutte de lait chocolaté qui pourrait venir le salir et il se levait pour aller chercher un chiffon. Aucune tâche ne vivra chez lui plus de quelques minutes, aucune !

Mais, le temps qu'il parte, c'est à dire, un dixième de seconde, par ce qu'il va vite pour aller chercher ses armes de nettoyages le Jared, Mikaël avait cru voir une petite lumière dans le Sapin qui était derrière Jared. Non pas une des lumière de guirlande, non, mais une lumière de réfraction, comme celle sur les paquet de gâteaux qui brillent.
Mikaël plissait les yeux afin d'essayer de deviner ce que cela pouvait bien être et Jared s'empressait d'essuyer les tâches avec ardeur.
Il avait al tête tellement rivé sur ces petites tâches que Mikaël voyait très bien encore cette lumière mystérieuse. Il se levait donc pour ensuite commencer à se diriger vers les sapins sous les yeux apeuré de Jared. Qu'est ce qu'il allait encore faire le Mika hein ?

Et ben le Mika, il fouille dans le sapin, il fouille il fouille jusqu'à trouver la source de cette lumière qui l'épate tant. Et, c'est bien ce qu'il avait pensé, c'est bien un gâteau. Alors, tout heureux de l'avoir trouvé, ses yeux s'étaient remit à briller... Mais sa maladresse faisait tomber le sapin... Et le voilà maintenant à terre...
Prenant alors conscience de la chose, Mikaël gardait néanmoins le dos tourné à son hôte... Il ne voulait absolument pas affronter son courroux.


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 19:36

Apparemment, la question sembla soulever un vide intersidéral chez Mikaël. Celui-ci, se sentant hautement intéressé par la question, ne trouva rien de mieux à faire que de prendre une galette et de la tremper mollement dans son chocolat chaud.
Il la trempait tellement, sans rien avoir à dire et sans vraiment y prêter attention que, ramollit par le liquide, la pâtisserie se laissa choir sans plus de cérémonie, éclaboussant la table basse au passage. Passablement irrité par l'épisode « galettes volantes », le médium s'écarta vivement, repoussant un peu sa propre tasse de thé pour l'épargner d'un mélange trop audacieux.
Sceptique, il fixa les tâches avant de se relever. Il réajusta ses gants pendant son trajet jusqu'à la cuisine pour récupérer un chiffon. De retour au salon, il s'agenouilla pour essuyer d'abord la tasse de Mikaël sans lui demander la permission. Il essuya ensuite la table et reposa la tasse, doucement, histoire de ne rien renverser à nouveau. Croire que l'histoire de la catastrophe s'arrêterait là aurait été pure naïveté, pourtant, Jared aurait espéré que ça soit le cas. Manque de chance, le champion, malgré son air stoïque restait relativement curieux. Quelque chose avait attiré son regard chez le malheureux sapin, rien ne pourrait le sauver.
Interloqué, Jared vit Mikaël se lever et se diriger vers le symbole de noël. Qu'allait-il lui faire ? Grimper dessus pour se prendre pour King Kong ? Le médium redoutait le pire, pourtant, il ne put rien faire d'autre que de l'observer, ses yeux s'agrandissant par la surprise. Mika fouillait... Il fouillait entre les épines et les guirlandes pour trouver quelque chose, mais quoi ?
Si sa réaction pouvait amuser Pharaon et Stella, Jared, lui, voyait le pseudo arbre qui penchait dangereusement, et lorsque son cadet retira ses mains du feuillage en plastique pour en sortir un gâteau – comment, par Arceus, avait-il bien put se retrouver là ? - le sapin ne résista pas à chuter, éparpillant par là tous ses attraits et ses décorations.
Et dire que le médium comptait simplement se coucher entre ses couvertures... C'était visiblement loupé. Mikaël lui tournait le dos, et il ne savait pas si c'était parce qu'il avait peur d'affronter son regard, ou si c'était parce qu'il n'en avait strictement rien à fiche de lui, et qu'il s'intéressait uniquement au gâteau... Le fait étant que Jared, lui, ne savait pas s'il devait hurler, ou éclater en sanglot. Finalement, les mains tremblantes devant tant de désordre, il attrapa son cadet en lui posant une main sur la tête pour le guider vers la sortie. De l'autre main, il attrapa les différentes doudounes et couches de vêtements que le champion avait laissé là pour lui glisser entre les pattes. Il le dirigea vers la sortie, marmonnant d'un ton relativement bas « Je ne peux pas en supporter plus... ». Là, il le mit à la porte, littéralement. Porte qu'il referma juste derrière Mikaël avant de s'y adosser et de soupirer longuement. C'est à peine s'il pouvait poser son regard sur le cadavre du sapin. En revanche, deux choses l'attirèrent facilement. Stella et Pharon le fixaient d'un air critique pour l'un, et peiné pour l'autre. Il savait parfaitement ce que ça voulait dire, mais il savait aussi qu'il n'en supporterait pas plus. Il haletait presque, il ne pouvait pas accepter que quelqu'un mette son appartement sans dessus dessous, pourtant... Pourtant il se sentait coupable...
Mikaël n'avait pas répondu à sa question, mais quelque chose lui disait que finalement, l'albinos était venu à Tilleul-Sur-Lic pour lui, pour lui rendre visite.
Il se passa une main tremblante sur le visage, il n'était pas trop tard. Hésitant d'abord, il finit par rouvrir la porte en coup de vent pour rappeler le champion. Il n'eut pas à le faire, Mika n'avait pas bougé d'un pouce, il semblait toujours aussi perdu que d'habitude. Sans vraiment le vouloir, il tenta de poser sa main sur l'épaule du champion, il se ravisa au dernier moment... Et finalement le fit.

-Désolé, souffla-t-il doucement. Je n'ai pas l'habitude de... Recevoir des gens ici..

Il hésita à en dire plus, mais dans tous les cas, il attira doucement son cadet vers l'intérieur de l'appartement. Il aurait voulu sourire, mais ne le fit pas, incapable. Finalement, il tourna la tête vers l'arbre en plastique qui tenait à nouveau debout. Stella et Pharaon l'avait relevé, et ils récupéraient les décorations pour les ranger dans le carton qui trônait à côté. Evidemment, certaines parures avaient soufferts dans la chute, mais ils ne purent se résigner à les jeter. Légèrement surpris, le médium laissa ses lèvres s'étirer finalement. Il ne lâcha pas l'épaule de Mika, tentant de s'excuser un peu plus par ce geste.

-Tu nous aides à remettre en place ?

Il lui lança un regard, ni implorant, ni moqueur, juste un regard, normal, d'un ami à un autre. Quelque chose lui disait que Mikaël n'avait peut être pas souvent eut le loisir de décorer un sapin avec d'autres personnes, apparemment, les gens de sa ville ne l'aimaient pas beaucoup...


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 20:23

A peine avait-il eu le temps de se retourner pour ne plus le voir que Jared avait prit le dessus sur la direction de Mikaël. Il le tournait vers l'escalier de las ortie, l'escalier des enfer, l'escalier que Mikaël eu un mal fou à descendre... Par ce que ce qu'il l'attendait dessous, c'était sa tonne de doudounes qu'il portait en arrivant.

Certes, habillé comme tel, il était bien au chaud, mais, il fallait le dire, c'était pas pratique de rester là dedans. Aucune liberté de mouvement quoi, le pauvre Mika, déjà qu'il est pas très vif en habitude.
Tellement peu vif que Jared s'était obligé à rhabiller le jeune homme de lui-même, ça allait beaucoup plus vite, et le grand ami pouvait se débarrasser du plus petit en moins de temps.

Et maintenant, Mikaël était dehors. Ca y était, il faisait face au froid mordant mais, le plus froid dans tout ça, c'était cette porte fermée face à lui avec Jared qui ne daignait même plus regarder le jeune champion. Le regard toujours aussi stoïque, Mika' ressentait tout de même de la peine... Un peu, mais il en ressentait déjà.
Mais l'albinos n'en demeure pas moins assez obstiné sur les bords... C'était son premier ami depuis l'ancien champion d'arène, il n'allait pas le laisser s'en sortir de la sorte. Toutes les idées d'invasion de la propriété de Jared fusaient dans le cerveau de Mikaël, tel un nombre aussi incalculable que le chiffre Pi, mais rien ne ressortait. Il restait juste là, bloqué devant cette porté fermée... ( à double clé ! la troisième rime ! Badum tss )

C'est alors que Jared réapparaissait face à Mika, rouvrant la porte à son invité, l'invitant ainsi à revenir chez lui.
- " Désolé. Je n'ai pas l'habitude de... Recevoir des gens ici... "
Jared s'excusait, Mikaël n'en demandait pas tant. Il aurait pu se contenter juste d'ouvrir la porte que le jeune champion serait rentré à nouveau en oubliant tout ce qui s'était passé.
Maintenant qu'il était rentré, bien au chaud, Mikaël re-enlevait ses nombreuses pelures afin de se remettre à l'aise.

Les pokemons de Jared avaient déjà ramassé le sapin qui n'attendait plus qu'à être redécoré. Le grand brun remettait alors une nouvelle fois sa main sur l'épaule de Mika qui commençait à bien ressentir sa paume sur son épaule. Ca lui faisait bien bizarre le fait que quelqu'un comme Jared vienne au contact comme ça... Surtout, que c'était avec lui.
" Tu nous aides à remettre en place ? "

Mika hochait la tête doucement avant de se mettre, lui aussi à redécorer le sapin qu'il avait fait tomber pour un stupide gâteaux. Il prenait chaque décoration que les deux pokemon lui donnait pour les installer hasardeusement sur le sapin. Heureusement, il y avait Jared qui prenait la relève, ayant remit son taux de patience au maximum pour s'occuper de Mika. Il passait derrière lui pour remettre les bonne décorations à leur place afin que le sapin soit le même que le précédent, au millimètre près.

Une fois le sapin finit, les deux se laissaient tomber dans le canapé pour une bonne pause méritée.
Un petit moment silencieux se fit entendre avant que Mika n'arrive enfin à aligner quelques mots.

- " Si j'suis là . . . C'est peut-être pour ça . . . "
Inutile de rappeler que même Mika ne savait même pas pourquoi il était revenu en réalité, mis à part pour l'excuse du pull sale
Laissant à nouveau une parenthèse de silence, histoire de bien laisser Jared réfléchir à la chose et qu'il essaie de trouver la solution de cette énigme, Mika ne manquait pas de la lui donner ensuite. Que pouvait-il bien s'imaginer ce grand ami brun ? Le champion ne le saura sans doute jamais mais en tout cas, il était bien fier de trouver lui-même un motif de venue plausible en l'inventant sur le coup. C'est d'ailleurs en arborant un air un peu plus fier que d'habitude qu'il s'en allait dire ceci :

" C'est pour les gâteaux ! "


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 21:17

Mikaël hocha la tête. C'est peut être un détail pour vous, mais pour lui, ça veut dire beaucoup. Finalement, il libéra l'épaule de son cadet pour le laisser se débarrasser de toutes ses doudounes, une seconde fois, et les rejoindre juste après, le médium et ses pokemons.
A eux quatre, ils refirent le sapin, Jared supervisant plus ou moins le travail des plus jeunes. Il tenta de ne pas trop interférer, mais de temps à autres, il ne pouvait s'empêcher d'arranger certains choix de Mikaël. Finalement, même si les trois plus jeunes pouvaient penser que Jared avait tout organisé pour que son sapin soit tel quel il était avant, c'était faux. Il voyait les moindres petits détails qui manquaient. Et puis il lui restait encore un carton entier de décoration. Il n'avait pas encore placé, ni le pique, ni l'étoile à la cime de l'arbre factice.
Leur œuvre achevée, les deux dresseurs se laissèrent aller sur le canapé, plus ou moins négligemment selon le personnage. Cette action se fit comme ça, sans préméditation, si bien que Jared ne remarqua qu'après, qu'il s'était délibérément assis à côté de quelqu'un d'étranger. Il aurait put se lever, retrouver sa place en face, mais il décida que ce n'était pas aussi dangereux que ça de rester près de Mikaël... Quoique...
Finalement, ses pensées prirent fin assez rudement.

Si j'suis là . . . C'est peut-être pour ça . . . "

Il n'aurait pas crut que le champion des spectres entamerait la conversation, encore moins pour lui donner une pseudo réponse à sa question d'un peu plus tôt. Oui, une pseudo réponse, parce qu'il ne pouvait décemment pas appeler sa une réponse...
Interloqué, Jared crut qu'il parlait du sapin. Qu'il était venu pour détruire son sapin afin de pouvoir le redécorer avec lui. L'idée lui parut saugrenue, mais venant de Mika, c'était tout à fait plausible. Pendant un instant, il eut de la peine du jeune garçon. Vivre seul dans une arène, détesté par les gens de Silic... Même avec une équipe de pokemons derrière lui, ce n'était pas la grande vie. Et puis sa peine s'envola lorsque son cadet termina sa phrase.

C'est pour les gâteaux ! "

Ca cassait un peu tout le film que Jared c'était fait, quoiqu'au fond, il ne devait pas non plus avoir totalement tort sur la solitude de Mikaël.
Et ce fut le deuxième moment vraiment étrange de la journée. S'il était vraiment bizarre de voir Mika rire devant une pluie de gâteau, c'était inquiétant de voir les épaules de Jared être secouée de soubresauts à cause d'une simple phrase. Oui, le médium riait. Plutôt surpris lui même, il ne tenta cependant pas de s'empêcher de continuer, mais il masque sa bouche avec une main gantée pour étouffer les bruits.
Finalement, un sourire soulagé collé aux lèvres, parce que oui, même pour Jared, ça fait du bien de rire, il se redressa doucement pour attraper l'assiette de galettes qui n'avait pas bougé depuis le début.

-Alors serre toi, tant qu'à faire.

Il soutint l'assiette un instant avant de la poser sur les genoux de Mikaël. Il se sentit soudainement plus à l'aise avec son cadet. Peut être parce qu'ils avaient rit le même jour, forcément, ça rapproche... On peut être parce qu'ils avaient fait un sapin ensemble, aussi...

-C'est plutôt sympathique de passer noël avec des gens qu'on aime, en famille ou avec des amis... Il se tut un instant. Mika... Tu passes noël avec ton grand père ?

Il se rappelait que le champion lui avait dit qu'il vivait avec son « papi », mais Jared ne l'avait pas vu, il se posait donc la question.


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 22:12

A peine la phrase sortie de la bouche de Mika que c'était au tour de Jared d'agir inhabituellement. Le jeune homme s'était mit à rire pour enfin arborer un sourire libéré, relâché. Ca faisait du bien de rire un coup, même pour Mika.

Attendez... quoi ? Mika a ri ? Mais quand ça hein ? Le dresseur avait réussi à perdre un petit rire qui semblait être forcé tellement il n'était pas naturel derrière ceux de Jared. Mais rassurez vous, Mikaël était heureux, il ne sait juste pas rire... Mais lorsque Jared avait enfin reprit son souffle, il tendit de suite le plateau de douceur vers Mika pour le poser sur ses genoux.
- " Alors serre toi, tant qu'à faire. "

Le champion s'empressait alors d'en dévorer quelques uns histoire de bien se remplir la pense avant de remarquer que Jared le regardait un peu avec intérêt, comme happé par cette action que faisait Mika, dévorer des gâteaux en une ou deux bouchées. Quelques miettes avaient même réussi à se faufiler sur le contour de la bouche du jeune champion. Mais face à ce sapin aussi parfait était-il pour Mika et imparfait pour Jared, l'albinos ne put s'empêcher de se sentir happé, lui, par un sentiment de nostalgie jusqu'à ce que...

" C'est plutôt sympathique de passer noël avec des gens qu'on aime, en famille ou avec des amis... "

Ca rajoutait une bonne couche, Mikaël ressentait de plus en plus de chose et, au fur et à mesure, il baissait le regard sans baisser la tête. C'était bizarre pour lui, il fallait avouer.

" Tu passes noël avec ton grand père ? "
Cette question sortait Mikaël de son dilemme rempli de sentiment, ça lui donnait mal à la tête de ressentir des choses pareilles alors ça lui changeait bien les idées.
- " Oui. Mais en ce moment il est pas là. Mais je fais comme s'il était là. "

Bravo Mika, comment passer pour un forever alone de Noël en une réponse... Le jeune homme ne manqua pas de se lever juste après sa réponse aussi mystérieuse et triste qu'elle était. Il se dirigeait alors vers la fenêtre avant de rester bloqué devant un petit moment. Le temps passé à redécoré le sapin avait été plus long que prévu, il commençait presque à faire nuit.
D'un coup, les yeux du jeune homme s'étaient mit à briller à nouveau, face à ce magnifique décor de carte postale composé de ce coucher de soleil flamboyant accompagné de ces flocons de neige qui se laissaient porter par le vent.

" Y neige. "


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 8 Mar - 23:04

A mesure qu'il avançait dans sa phrase, Jared remarqua un certain malaise venant de son cadet, mais les mots étaient trop rapides pour qu'il les stop avant leur sortie, et trop tard, Mikaël semblait déjà triste, alors qu'ils avaient partagés un rire quelques minutes plus tôt.

Oui. Mais en ce moment il est pas là. Mais je fais comme s'il était là. "

Un « Ow » désolé sortit de la bouche du médium, trop discret pour que le champion spectral s'en rende compte. Ce dernier se leva d'ailleurs de nouveau, délaissant les biscuits qu'il semblait pourtant tant apprécier. Interloqué, Jared eut peur qu'il n'ait à nouveau la superbe idée de jeter le sapin à terre, mais ce ne fut pas le cas. Mika semblait calmé, triste et nostalgique aussi, ce qui mit mal à l'aise son ainé. Il n'aurait peut être pas dû poser cette question, mais comment savoir ? Le champion était une énigme à lui tout seul...
Les deux hommes restèrent un instant silencieux, ruminant sûrement quelques pensées que ça soit. Jared, par exemple, pensait assurément qu'un noël seul était un noël raté qui ne méritait pas la peine d'être fêté. Mikaël, en revanche, eut la présence d'esprit de s'exprimer à voix haute.

Y neige. "

Surpris, Jared tourna un regard curieux vers son cadet avant de se relever à son tour et de s'approcher de la fenêtre. Ils furent rapidement rejoint par Pharaon et Stella qui se hissa pour atteindre la vitre et observer le magnifique spectacle qui s'offrait à eux.
Ils avaient apparemment passé beaucoup de temps à redécorer le sapin, le crépuscule dévorait peu à peu le jour pour laisser place à la nuit. Le jeu des couleurs étaient fantastiques, laissant le quatuor un instant sans voix.
Et puis, à ce moment là, Jared eut une idée. Une idée étrange et saugrenue venant de lui, mais ce jour était lui même bizarre, il n'avait pas à se formaliser pour ça, n'est ce pas?
Ainsi, il se racla la gorge et posa à nouveau sa main sur l'épaule de Mika. Encore, une troisième fois, sans brûler ses gants ni rien.

-Il va faire nuit... Je sais que t'es pas du genre à avoir peur des fantômes, mais tu peux rester dormir ici si tu veux éviter le froid.

Il faisait quelques peu référence à leur première rencontre, alors que lui même fuyait de Pharaon. Ca lui semblait si loin désormais, pourtant, ça ne faisait pas si longtemps en fait...
Hésitant, il s'humecta les lèvres avant d'ajouter.

-Et puis... Un noël seul, c'est un peu triste, si tu veux, tu peux le passer ici aussi...

Voilà, c'était dit. Il lâcha alors l'épaule de son cadet, comme s'il avait besoin de le toucher pour lui parler, histoire de s'assurer qu'il était bien là, bien tangible, et qu'il l'écoutait réellement.
Il n'arrivait pas à croire qu'il l'avait invité, deux fois en plus. Pourtant, d'un certain côté, si Mika refusait son offre, il serait déçu. Il ne le montrerait pas, mais il n'invitait pas souvent des gens à fêter noël avec lui... Ou même à passer un nuit dans son canapé.


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Lun 9 Mar - 8:51

- " Il va faire nuit... Je sais que t'es pas du genre à avoir peur des fantômes, mais tu peux rester dormir ici si tu veux éviter le froid. "

Wouha... Cette phrase, cette violence, c'est incroyable. Au début, Mikaël ne réagissait pas, laissant son regard vissé devant la neige qui tombait. Mais à la fin de la phrase... Ça lui arrachait un sourire discret comme a chaque fois. Le jeune champion ne savait pas trop comment réagir en réalité, il décida tout de même de se retourner afin de ne pas laisser un dos tourné face à Jared.
Bien-sûr, son petit sourire du début était toujours présent.

Mika laissait alors glisser la main de Jared en se retournant avant de faire face a son regard. Qu'allait-il bien pouvoir répondre ? Oui ... Non... ? Le chapion restait stoïque à nouveau face a son grand ami. Puis... Il se décidait enfin à répondre avant que...

" Et puis... Un noël seul, c'est un peu triste, si tu veux, tu peux le passer ici aussi... "
- " Ok ! "

Avec d'enthousiasme, Mika acceptait la proposition de Jared et, juste après, s'en allait reprendre une petite galette pour la manger... Puis une autre encore... Le temps qu'il:passe a manger tout ça, Jared s'était retourné pour se demander ce qu'allait faire l'albinos, attendant son retour en ses demandant bien s'il allait revenir ou non. Mika l'avait bien vu du coin de l'oeil et, aussitôt, s'empressa de se faire une petite réserve dans son tee-shirt trop large qu'il utilisa comme une poche de Kangourex. Et il se ramenait à nouveaux devant la fenêtre, histoire de profiter à nouveaux de ce paysage avec son ami.

" C'est vrai que c'est triste... "
Il mangeait un nouveau gâteau sans décrocher le regard de la fenêtre.
" Mais ça ne m'atteind pas... "

Mikaël arborait toujours cette tête stoïque, mais là, elle était différente... Comme la tristesse et la solitude avait réussi a reprendre le dessus. On pu croire qu'il allait pleurer jusqu'à ce que son expression stoïque change pour arborer celle de d'habitude.  Pour ensuite enchaîner avec un nouveau petit sourire.

" Mais ce sera mon meilleur anniversaire si je reste "
Cette phrase, elle arrachait autant le coeur de Mika qu'un sourire sur sa figure. A dire vrai, ça pouvait aussi célébrer l'anniversaire de la disparition de Denver.


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 2 Mai - 22:44

" Ok ! "

La réponse étrangement vivace et enthousiaste de la part de Mikaël arracha un silence de Jared. Celui-ci lui lança un regard en coin alors qu'il se dirigeait doucement mais sûrement vers les quelques galettes survivantes. Le champion en avala une, puis deux, puis trois. Jared l'observait faire, fasciné. Non pas parce qu'il mangeait vraiment beaucoup – à la rigueur, il était habitué à voir de petits êtres s'alimenter énormément malgré leur petite taille – mais parce que Mika ne changeait pas d'expression. Ou plutôt, l'expression ne changeait pas de Mika, si j'ose m'exprimer ainsi.
Il y avait quelques variations, de discrets sourires, ou de légère vague de tristesse et de nostalgie, mais jamais bien rien de folichon, si bien que si Jared ne se savait pas empathique aux changements d'émotions chez les gens, il n'aurait certainement jamais rien remarqué de plus chez son cadet que de l'indifférence.
Finalement, Mika sembla remarquer le trouble qu'il pouvait occasionner chez son aîné, et loin de s'en formaliser, il attrapa le reste des gâteaux et les glissa dans son pull trop grand histoire de s'en servir comme d'une poche. Le médium manqua de grimacer devant ce spectacle, prêt à lui faire remarquer que, premièrement, il déformait son vêtement, mais qu'en plus de ça, il le salissait avec toutes les miettes des pâtisseries... Et encore pire, lorsqu'il laisserait tomber les pans de tissus, les miettes tomberaient sur son sol si propre... Mais Jared se retint de faire la moindre remarque, se promettant par la même occasion de peut être se dérider un peu quant à sa manière de vie... Juste histoire de pouvoir cohabiter un peu avec Mika, le temps qu'il rentre chez lui. A cet instant précis, il eut la sensation que le temps allait s'étirer bien longuement pendant la période des fêtes, et il en aurait presque eut peur.
Mika le rejoignit donc, à nouveau devant la fenêtre, comme si le spectacle du soleil à l'agonie le fascinait au plus haut point. Le médium suivit son regard pour observer les dernières lueurs du jour s'éteindre, ne se formalisant pas lorsque son cadet reprit la parole. Par deux fois dans la même journée le champion tentait d'entamer une conversation. Enfin, c'est comme ça que l'interpréta Jared.

" C'est vrai que c'est triste... Mais ça ne m’atteint pas... "

A d'autre. Si Jared n'avait pas été Jared, et qu'il avait été une personne autrement plus exubérante (comme peut être une dramaqueen aux cheveux lavande... *tousse tousse*), il lui aurait jeté un regard critique avant d'étirer la peau sous son œil et lui souffler à « à d'autre, me prend pas pour un con ». Mais comme Jared était Jared, il se contenta de se faire cette refléxion à lui même, bien dans son intérieur histoire de ne pas froisser Mika. Quoiqu'il était fort peu probable qu'un commentaire de ce genre puisse froisser une créature aussi stoïque que lui... Cette pensée pinça légèrement le cœur du médium. De ce qu'il savait, son cadet était bien jeune pour expérimenter la solitude, et s'il ne l'avait pas forcément ressentit, il savait qu'elle était loin d'être agréable. « Elle ne l'atteignait pas ? », il était loin de le croire, bien loin de ça, mais il fit semblant, parce qu'après tout, qu'elle était l'intérêt de lui prouver qu'il était triste ? Aucun, encore moins en période de fête.
Et puis, Mikaël releva soudainement un des voiles de mystère qui pesait sur lui. Peut être pas le plus important, ni celui qui allait expliquer pourquoi il était lui, et pourquoi il était si difficile de lui arracher la moindre émotion, mais un voile quand même.

" Mais ce sera mon meilleur anniversaire si je reste "

Jared resta interdit devant la confession de son cadet. Il ne savait pas comment le prendre. D'une toute autre personne, il aurait put prendre ça comme une demande implicite d'avoir un cadeau à cette date précise, mais venant du jeune champion, et prenant en compte le sourire douloureux qu'il affichait, le médium aurait mit sa main à couper que ce n'était pas le cas.

-Vraiment ?

Toujours très éloquent... Mais venant de lui, ce n'était pas une surprise, même lors de cette étrange journée forte en rebondissements. Par ce simple mot, il signifiait qu'il tentait de prendre en compte l'ampleur de la déclaration de son... Ami ? Et d'ainsi pouvoir agir pour le mieux, chose qu'il ne savait décidément pas faire. Alors, pour parer à cette situation ô combien pesante, le médium lui tapota l'épaule dans un geste de compassion et s'éloigna de la fenêtre. Le soleil avait déjà disparu, il ne manquait plus quelques minutes avant que le ciel ne s'assombrissent totalement et ne revête son manteau de nuit.

-J'ai pas de chambre d'amis, donc, je vais te préparer le lit sur le canapé.

Sous-entendu « J'aurais peut être put te prêter ma chambre histoire d'être poli, mais en fait non parce que tu es trop désordonné ». Il s'éloigna donc de la fenêtre pour se diriger vers une armoire afin d'en sortir quelques draps.

-Tu préfères l'installer maintenant ou plus tard ?

Lui demanda-t-il en récupérant un coussin et une couverture. Il pouvait déplier son canapé pour faire un lit, c'était bien pour ça qu'il demandait avant de le faire.


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 3 Mai - 12:26

- " Vraiment ? "

Wow. C'est fou ce que l'éloquence est un domaine inconnu chez le jeune Jared. Enfin, Mika peut pas trop critiquer. Tellement pas critiquer à tel point qu'il n'avait rien ressentit vis à vis de cette réponse. Par ce que Mika ne ressent rien, Mika est sans âme, Mika est vide. Enfin, bon, tout ça pour dire que le champion n'a surement pas prit la réponse négativement. Il ne s'est ni sentit agressé ni offusqué. Après tout, ce n'est pas son caractère.

Mais très vite, il reçut une tape sur l'épaule, en guise de compassion. Mikaël fut ramené sur terre à cet instant, il tournait sa tête vers Jared, dans l'espoir de pouvoir lui dire quelque chose après ça, de pouvoir rire avec lui, se confier à lui comme... un ami ?
Sauf que, à peine la tape donnée que l'expéditeur avait disparu dans ses armoires. Occupé à on ne sait quoi.

" J'ai pas de chambre d'amis, donc, je vais te préparer le lit sur le canapé. "

Mikaël, qui, de son côté, était toujours à la fenêtre, se retournait complètement. Il faisait face à son ami et le regardait chercher sa multitude de draps. Pourquoi en prenait-il autant ? Hum, chez Mika, on prend une couette et un coussin puis ça suffit, pourquoi est ce que le Jared Bennet prend autant de tissus blanc ? Puis, pourquoi sont-ils si blancs ? Pourquoi faut-il qu'ils soient vides ? Mika veut des Funécires dessus, au moins ça, c'est la base.

Mais Mikaël n'avait malheureusement pas pu se délecter du spectacle très longtemps, voir Jared galérer à essayer de faire un lit bien protéger de tous les cheveux du jeune champion, de sa bave quand il dort où encore d'autres microbes que Jared avait bon Arceus une peur bleue, ça l'amusait bien. Mais là, c'était fini. Mika se pinçait un peu les lèvres, légèrement, histoire de cacher son amusement. Quoique, même en restant naturel on aurait pas pu comprendre qu'il souriait.

" Tu préfères l'installer maintenant ou plus tard ?"

- " . . . "
Mika rentrait dans une phase de réflexion intense. Il était impliqué dans la tâche, le "tu" le prouvait bien assez. Mais que pouvait-il choisir ? Entre ne plus rien voir du spectacle, et monter son lit plus tard ou alors le voir galérer maintenant même si le champion devait tout de même aider à la tâche. Mikaël analysait ces deux hypothèses arduement pour en tirer assez rapidement une solution. Même si de longues minutes s'étaient écoulée avec un Mika bloqué sur son "expression".

" J'veux voir un film ! "


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 18 Juil - 20:58

Les bras encombrés de couette, drap et coussin, Jared trouvait le temps long alors que ses muscles se fatiguaient. Mine de rien, c'était assez lourd le linge de maison, alors, tandis que Mikaël semblait se perdre dans les méandre de l'indécision, le médium alla déposer son paquetage sur le dossier du canapé avant de s'y appuyer à son tour. La tête de Mika en disait long sur son état de réflexion, il pensait trop et semblait prit dans un dilemme immuable, pourtant, après de longues minutes à patienter, il finit par prendre la parole.

J'veux voir un film ! "

… Certes, et en ce qui concerne le lit ? Un soupir agacé s'échappa des lèvres de Jared alors qu'il secoua la tête, il allait devoir prendre une décision tout seul, évidemment.

-Très bien, on le fera plus tard, après avoir vu un film.

L'idée de refuser cette idée l'avait effleuré, mais quelque chose lui disait que ce combat, il l'avait perdu d'avance. Peut être parce que la tête blasée de Mika l'en dissuadait, ou que ses deux pokemons qui commençaient à s'agiter joyeusement lui signifiait qu'il n'assumerait pas de ne pas accepter. A nouveau il soupira avant de jeter un coup d'oeil vers les quelques DVDs et cassettes qu'il avait rangé dans la commode qui supportait la télévision que le laboratoire lui avait procuré. Dans les films qui lui appartenaient, il y avait pour la majorité des documentaires historiques sur les anciennes civilisations, une ou deux histories de sciences fiction et quelques drames. Dans ceux que les autres scientifiques avaient voulu lui offrir, il y avait un film de guerre pas trop intelligent, deux comédies romantiques, et l'intégrale de la première saisons du dessin-animé qui enseigne la vie aux enfants. Il devait avouer que ce cadeau l'avait d'abord laissé perplexe avant de le vexer profondément, mais il n'avait pas eut le cœur de refuser.
En attendant, il se rendit compte que ses gouts n'étaient certainement pas les mêmes que Mikaël, et que ce dernier n'accepterait peut être pas de voir avec lui l'étude sur le développement des Aspicots en terres arides... Non, certainement pas... Quant à lui, il refusait de regarder les DVDs que ses collègues lui avaient gracieusement offerts. Il ne lui restait plus qu'une seule solution.
Il s'assura que ses draps ne tomberont pendant qu'il ne serait pas là, et se dirigea vers la sortie en attrapant son manteau et son écharpe. Il les enfila rapidement et ajusta ses manches en pointant son regard vers le jeune champion.

-Bien, je ne pense pas avoir de film à ton goût ici, il va falloir passer au vidéo-club, enfile ta... Tes doudounes.

Pour illustrer ses propos, il attrapa les affaires de Mikaël et se proposa de l'aider. En fait, il l'obligea à se laisser faire et lui enfiler ses pulls un par un. A nouveau, le champion ressemblait à un œuf, prêt à sortir et à affronter les intempéries du froid et de la neige. Jared devait avouer que l'idée de sortir de nuit ne l'enchantait pas, non pas à cause des fantômes – quoique – mais bien à cause du climat : frileux comme il était, il espérait revenir bien vite à son appartement. Il entraîna donc le jeune homme à sa suite et alors qu'ils se retrouvaient à la rue, il pensa qu'il manquait peut être quelque chose.

-Tant qu'on y est, je sais que les jeunes de ton âge aiment bien manger pendant qu'ils regardent un film, tu veux quelque chose ?

Oui, si Jared ne se considérait pas comme vieux, il se considérait totalement comme ne faisant pas partie de la génération de Mikaël, ou encore d'Oka qui avait maltraité ses sourcils, il y avait bien trop de différences entre eux. Et puis, il ne comprenait pas comment les gens pouvaient manger alors qu'ils regardaient un film : comment supporter les bruits de mâchouilles, et les miettes qui tombaient sur soi même... Hurgh, répugnant... Mais comme il avait un invité, il pouvait bien se permettre une exception, non ?


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 18 Juil - 21:35

Aidé par son esclave indirect, Mikaël était maintenant bien couvert pour affronter le climat chaotique qui régnait les nuits d’hiver. Même si ça ne se voyait pas sur son visage, Mika était tout heureux de voir un film avec quelqu’un. Jusque là, il ne s’était contenté que d’en proposer à son grand-père mais quand ce dernier n’est qu’un véritable fan des Louis de Funès et de la soupe aux choux, c’est un peu dur de changer de registre.

C’était un peu pareil dans tous les autres cas d’ailleurs, lorsque le champion voulait écouter de la musique avec son papi, il fallait que ce soit essentiellement de la musique classique. Mika a pourtant bien essayé de mettre son grand-père à l’époque moderne, mais non, il aime vivre dans le « rétro ».
Mais donc, Mikaël était bien heureux devoir un film, surtout si c’était avec Jared, son premier ami depuis quelques années déjà. D’ailleurs, il fut tiré par ce dernier pour sortir dehors. Par ce que se balader avec trois tonnes de doudounes sur le dos ça aide pas pour se diriger.
Ils firent quelques pas en avant, direction le loueur de Dvd, mais à peine la cadence prise au milieu du froid mordant que Jared interrompait.

- « Tant qu'on y est, je sais que les jeunes de ton âge aiment bien manger pendant qu'ils regardent un film, tu veux quelque chose ? »

Les…jeunes ? Certes Mikaël savait qu’il était jeunôt pour être un champion mais de là à ce que Jared le considère comme un junior et lui-même comme un sénior, y’avait de quoi s’inquiéter. Quel âge avait donc le jeune homme en réalité ? Manquerait plus qu’il soit dans la quarantaine… Qui sait, peut-être que Mika était destiné à ne rester ami qu’avec des vieux ?
- « Du Pop-Corn. »

Le champion répondait avec une pointe d’enthousiasme qui se sentait assez chaudement, de quoi presque réchauffer un cœur aussi froid que la glace… J’ai bien dit presque.
Puis, sachant que le supermarché était pas très loin du loueur, les deux continuaient leur route, décidé à s’arrêter pour acheter les désirs de Mika. Allait-il payer ou serait-ce Jared qui allait sortir les sous ? Bah, après tout, si jamais y’avait un malentendu, Mika dira qu’il n’a pas d’argent sur lui. Ce qui est vrai d’ailleurs.

Mikaël savait maintenant qu’il devait absolument tout faire pour ne pas glisser une seconde fois sur la plaque de verglas d’il y a quelques heures, au risque de remettre son égo et sa réputation de champion en péril devant le jeune scientifique, si ce n’était pas déjà fait. Il patientait alors jusqu’au supermarché, histoire de l’esquiver tout seul comme un grand. Mais, oubliant toutes les autres plaques de verglas possible sur la route, il ne Phi ( badum tss) même pas attention aux plus voyantes pour enfin refaire la chute fatale.

Du moins c’est ce qu’il pensait. Par ce que, derrière lui, en secret, Jared le surveillait, le regardant marcher nonchalemment comme si de rien était. Le scientifique rattrapait le champion, lui tenant la main, chose qu’il n’avait pas l’habitude de faire. Autant Mikaël n’était pas contre à ce qu’il y ait un contact mais Jared… c’était une autre histoire, ce qui l’étonnait d’ailleurs beaucoup. Mais ce qui l’étonnait plus encore, l’ayant même fait écarquiller les yeux et entrouvrir sa bouche, ressentir quelque chose en somme, c’était que Jared ne lâchait plus sa main. Malgré que le champon soit rattrapé et bien tenu sur ses deux patounnes, Jared ne lâchait plus Mika et continuait même la route par devant, tirant le champion.

« Merci… » Soufflait-il alors, timidement, serrant la main de son ami à son tour, légèrement, subtilement, mais juste assez pour faire comprendre à Jared qu’il ne voulait pas la lâcher non plus.


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 18 Juil - 22:13

« Du Pop-Corn »

Inconsciemment, Jared grimaça. A croire que tout ce que faisait Mikaël, c'était choisir des choses qui le mettaient mal à l'aise. Oui, le pop-corn le mettait mal à l'aise : ça craquait, ça collait au doigt, et ça s'insinuait partout... Partout ! Il retint cependant un soupir, ne voulait pas froisser son cadet. Non pas qu'il pense qu'il soit facile de froisser Mikaël, mais autant ne pas tenter l'expérience, il serait dommage de pourrir leur ambiance qui était déjà au point mort.
En attendant, Mikaël semblait bien concentré, tellement concentré que Jared aurait presque put voir une ride soucieuse se former sur son front... Presque, parce que son expression n'avait pas réellement changé en fait. Il ne savait pas trop sur quoi l'attention du champion était focalisée, mais mine de rien, cela le préoccupait, s'il ne faisait pas attention il allait... Noooon, paslachutehonteuse...²
Heureusement, le médium s'y attendait en réalité, et il était prêt à réagir. D'un geste vif, il attrapa la main de Mikaël afin de lui permettre de se rétablir sans s'effondrer par terre. Il y mit toute sa force afin de ne pas être entraîné dans la chute lui aussi, et finalement, les deux comparses réussirent à rester bien campés sur leurs jambes. A partir de ce moment là, Jared aurait put retirer sa main de celle de Mika, jugeant qu'il était apte à rester debout sans son aide, mais il ne le fit pas. Non seulement parce qu'il ne le jugeait pas apte à se débrouiller tout seul, mais aussi parce qu'il portait ses gants, et que malgré ça, il sentait le contact de la peau du champion. En temps normal, il aurait trouvé cette sensation autrement désagréable, mais là, alors qu'il se tâtait pour savoir s'il devait le lâcher ou pas, il sentit une pression sur ses doigts et se dit que s'il n'était pas facile de froisser Mikaël par des mots, retirer sa main maintenant pourrait lui faire de la peine. Et ça, c'était bien la dernière chose qu'il voulait en ce moment. Après tout, le champion était un jeune garçon solitaire, et même s'il refusait de l'admettre, cette solitude devait lui peser, alors, conscient de ça, le médium n'eut pas le cœur à faire passer son confort avant les sentiments de l'albinos.
Il laissa alors échapper un soupir, un simple soupir, ni agacé, ni exaspéré. S'il n'y avait qu'un film, du pop corn et une poignée de main pour rendre heureux Mikaël, pourquoi pas ? Ainsi, comme un petit couple de vieux tentant de ne pas tomber à cause du verglas, les deux hommes se glissèrent dans la nuit jusqu'au vidéo-club encore ouvert – par chance -. Ce ne fut qu'à ce moment là que Jared lâcha son... Ami ? Avant de rentrer dans la boutique.

-Bon, je te laisse choisir ton film, la supérette est juste à côté, je vais y aller avant qu'elle ne ferme, attends moi là, d'accord ?

Il n'attendait pas réellement de réponse alors qu'il prenait la sortie. Le marché n'était pas très loin, et heureusement, encore ouvert lui aussi. Jared y entra pour ressortir le plus rapidement possible avec quatre boites pour faire du pop corn. Pourquoi autant ? Parce qu'il ne voulait pas avoir à ressortir plus tard, et encore moins remettre les pieds dans cet endroit empli de... Saleté, ew, pitié, non !
Il réajusta donc son écharpe autour de son cou avant de retourner au vidéo-club pour y retrouver Mikaël. Celui-ci avait-il réussi à trouver un film décent ? Il l'espérait, mais n'y croyait pas trop, aussi, il lui demanda.

-Alors, tu as trouvé ton bonheur ?


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 18 Juil - 22:37

Alors que la route fut plus simple une fois que les deux maintenaient leur équilibre, l’un grâce à l’autre, Mikaël fut subitement abandonné dans le vidéo-club, tout seul avec le vendeur et un autre vieux monsieur bizarre…

- « Bon, je te laisse choisir ton film, la supérette est juste à côté, je vais y aller avant qu'elle ne ferme, attends moi là, d'accord ? »

Mikaël hochait la tête, mais au fond, tout son corps criait « non, ne me laisse pas là. » mais vu que le jeune homme était inexpressif, Jared ne pouvait pas s’en rendre compte. Et puis, trop tard, il était partit après tout. Il n’était pas loin, mais tout de même, Mikaël avait a affronter le regard de ces deux personnes. Le vendeur semblait plutôt sympas même s’il semblait aussi fatigué vu l’heure qu’il était, mais le vieux monsieur… Il n’avait pas l’air très clair et, recroquevillé sur lui-même, il s’en allait le plus vite possible une fois ses vidéos choisies. Passant en vitesse devant Mikaël, il ne restait à présent que lui et le vendeur. Mais le fait d’être fixé de la sorte par quelqu’un qui n’attend que de vous voir payer la vidéo que vous allez louer… Hum… C’est bizarre mais… Ca le stress le pauvre Mika.
Le champion demeurait toujours des plus méfiant uen fois qu’il était zieuté de la sorte, ça lui rappelait trop les gens de son village qui lui lançaient des cailloux à la tronche. Mais bon, ici, il était sur une autre île, peut-être que ça ne se passera pas comme ça… Si ?

Méfiant, Mikaël entrait alors dans une mission impossible, feuilletant les dvd proposé tout en gardant un œil sur le vendeur qui ne demandait qu’à lui donner le dvd qu’il lui fallait… Puis, le choix du champion se portait sur un film en particulier qu’il voulait voir : « Titanic », un classique en somme mais un film qu’il n’avait jamais vu. Il prenait le dvd d’exposition pour lire le résumé pour ensuite le reposer… Non, ce n’était pas ça qu’il allait prendre, ça ne lui plaisait pas. Son regard se baladait encore et il vit ensuite quelque chose qui semblait un peu plus l’intéresser : « Vie sauvage », l’histoire d’un pokemon qui choisit de quitter son dresseur pour vivre en pleine nature. Ca, ça lui plaisait bien.

Décidé, le jeune homme allait alors chercher le dvd qui correspondait à son choix en allant voir le vendeur, prenant bien garde de garder quelques centimètres de reculs, on ne savait jamais si les cailloux étaient cachés quelque part et récupérait le dvd.

« Alors, tu as trouvé ton bonheur ? » Demandait alors Jared qui était revenu de la superette. Mika n’avait même pas eu le temps de patienter que le voilà revenu. Il laissait se dessiner un léger sourire sur sa face, suffisant pour que Jared comprenne que oui, Mika avait trouvé un film qui lui plaisait bien. Il souriait aussi, et surtout, à la vu de cette tonne de pop-corn qu’il allait manger ce soir.
Repartant alors à deux dans le froid, chacun un paquet à bras, le champion fut hésitant.
Reprendrait-il la main de son ami ou resterait-il de son côté ? Rabaissant le regard vers ses pieds pour faire attention à là où il allait, Mikaël finit par se sortir cette idée de la tête, trop occupé à esquiver les éventuelles plaques de verglas qui viendrait à le faire glisser. Mais, à peine pensait-il à la glissade que ça lui rappelait Jared. Lui, il avait du pop-corn… Et si jamais il glissait ? Tout ce délicieux maïs prêt à cuire serait perdu et surtout, ils devraient faire demi-tour et faire perdurer cette promenade plus que désagréable dans le froid qu’il faisait.

Non ! Mikaël ne voulait pas de ça. Pas pour Jared… Ni pour les pop-corn ! N’étant plus aveuglé par quelconque hésitation qui instaurait encore plus de silence entre les deux, il reprit la main du scientifique tout en justifiant son geste.

- « C’est pour éviter que tu tombes… »


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
avatar

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Sam 18 Juil - 22:59

Le sourire que Mikaël lui adressa ne laissa aucun doute sur sa réponse, oui, il avait trouvé ce qu'il lui fallait. Satisfait, le médium laissa son cadet demander son film, et régla l'addition lui même. Après tout, c'était lui le majeur dans cette histoire, c'était lui l'adulte responsable, il ne pouvait pas permettre que ce soit le plus jeune qui paye. Enfin, ce fait ne fut pas propice aux disputes, et soudainement, le fait que Mikaël soit venu sans un sous sur lui effleura la conscience du scientifique. Presque certain qu'il avait raison, il pesta intérieurement sur le chemin du retour à propos de l'irresponsabilité du champion. Et s'il s'était retrouvé à la rue, comment aurait-il fait ? Quelque peu agacé, le médium se laissa aller à son marasme habituel jusqu'à ce qu'une sensation à la fois nouvelle et familière ne le fasse sursauter.
Mikaël venait de glisser à nouveau sa main dans la sienne, mais comme il n'avait pas faillit tomber, le médium fut tenter de la retirer presque aussitôt, même si son cadet justifia son geste.

« C'est pour éviter que tu tombes... »

Les sourcils froncés, Jared était sur le point de décliner l'offre, la qualifiant presque de stupide, mais alors qu'il ouvrait sa bouche, Destinée décida de le contrarier, et son pied droit se posa négligemment sur du verglas. Noooon, paslachutehonteuse !*3
Voyant sa vie défiler devant ses yeux, la chute de Jared fut stoppée par une force mystique... Ou pas. En réalité, la crainte de Mikaël s'était confirmée, et c'était lui qui venait de le sauver in extremis. Il était plutôt robuste mine de rien le champion. Penaud, Jared se redressa aidé de l'albinos et ne pipa mot. La tête baissée, rougissant de honte et de gêne, il toussota avant de finalement détourner le regard.

-Merci...

Souffla t-il mal à l'aise. Qui aurait cru que ce serait à son tour de tomber ? Pas lui en tout cas, et ça lui avait porté préjudice. Il n'avait désormais plus aucune raison de refuser la main de Mikaël et se laissa faire en grommelant silencieusement. La situation le gêné non pas à cause du champion, mais bel et bien à cause du fait qu'il ne la maîtrisait pas. Il n'aimait pas ne pas maîtriser les choses, que ce soit la propreté chez lui, ou la gravité dans la rue, et il devait s'en remettre à un étranger pour ne pas se retrouver au sol... Mais, il n'y avait pas à pester car... Mikaël n'était pas un étranger mais... Son ami ?
Perdu dans ses pensées, il resta silencieux pendant le reste du court voyage qui les séparait du centre de recherche d'Alisse. Lorsqu'ils y arrivèrent, Jared soupira d'aise en retrouvant la douce chaleur de son foyer, et il entraîna Mikaël à sa suite à l'étage, à son appartement. Il ouvrit la porte et se retrouva face à ses deux pokemons qui les attendaient avec fébrilité. Quelle ne fut pas leur tête lorsqu'ils remarquèrent les mains entrelacées des deux hommes...
Ils restèrent tous sur pause pendant un court instant, avant que Jared ne se rende compte de la situation et ne lâche Mikaël pour rentrer dans l'appartement et se défaire de son manteau et de son écharpe, le pop corn posé sur son comptoir. Voyant que son cadet galérait à retirer toutes ses couches, Jared vola à son secours et l'aida à nouveau, puis, il se faufila rapidement et toujours silencieusement dans la cuisine avec les Pop corn. Il finit alors par briser le silence.

-Sucré ou salé le pop corn ?

Oui, le pop corn mettait mal à l'aise Jared, mais il savait qu'il en existait plusieurs sortes, il avait même entendu parler de pop corn au chocolat... Quelle idée saugrenue... En attendant, il lisait minutieusement la notice pour ne pas faire d'erreur lors de la préparation.

-Si tu veux, tu peux déjà lancer le film, d'accord ?


Vision de l'esprit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Phi
Étrange phénomène
Étrange phénomène
avatar

Messages : 71
EXP : 240
Date d'inscription : 20/07/2014
Quelle est ton île? : Île Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   Dim 19 Juil - 10:41

Mais alors que l’excuse avait enfin été dites, laissant une chance à Mikaël de garder une nouvelle fois la main de Jared, même si elle était ganté, le scientifique ne pu s’empêcher d’esquisser un mouvement de recul. Fronçant aussi les sourcils, est ce que Mikaël l’aurait vexé à tout hasard ? Le champion ne savait que trop quoi penser en voyant cette réaction, il ne s’y attendait pas… Il imaginait plus le même sentiment que tout à l’heure mais bon, c’était Jared et le champion en avait presque oublié qu’il n’aimait pas le contact physique.

Puis sa bouche commençait à s’entrouvrir. Allait-il dire quelque chose ? Non. Non il n’allait rien dire par ce qu’il était trop occupé à glisser à son tour. Et, faisant preuve de courage, Mikaël lui prouvait maintenant que non, il ne maitrisait pas la gravité, il usait de ses deux mains mais arrivait à relever le grand Jared.

- « Merci... »

Soufflait-il alors, à son tour. Le scénario s’était inversé mais, pour autant, Mikaël n’avait pas la tête à se moquer de lui ni quoique ce soit, bien qu’il se serait vraiment régalé. Mais non, il pouvait en profiter pour tenir la main de Jared sans que ce dernier ne lui fasse la tête ou ne le repousse violemment. Le silence s’installait entre les deux durant la longue balade nocturne.

Enfin rentrés, les deux étaient bien mieux au chaud que dans ce froid mordant, puis, c’était agréable. Les deux pokemons de Jared attendaient les deux humains et s’ettonaient de les voir ainsi, à deux, se tenant la main. Riant d’ailleurs dans leur barbe à l’insu des deux dresseur, Mikaël fut déshabillé par Jared et s’en allait sur le canapé à nouveau. Quant à Jared, il était revenu à sa cuisine, préparant le pop-corn que Mika attendait impatiemment. Mais une question lui effleurait l’esprit, le stressant presque… Ca se sentait dans son ton.

« Sucré ou salé le pop corn ? »

Mikaël se retournait vers son ami avant de lui répondre. Allait-il faire cuire les pop-corn maintenant ? Pour de vrai ? Un regard épanoui se dessinait alors avant qu’il ne réponde enfin « Sucré. »
Le Jared se mettait alors au boulot, lui permettant aussi une dernière parole.

- « Si tu veux, tu peux déjà lancer le film, d'accord ? »

Et là, ce fut une illumination des plus incroyable pour Mikaël… Le ton employé pour les paroles, l’expression qui l’accompagnait, il avait vraiment l’impression d’avoir une fée du logis en face de lui. Et là, on le perdait le Mika, il était perdu dans les méandre de sa pensée… Il imaginait Jared… en fée. Oh mon Arceus. Le champion devenait tellement happé par cette illusion qu’il en perdait tout le contrôle, se laissant juste déconnecter du monde. Il fut, semblait-il, ramené assez vite à la réalité en voyant que Jared faisait éclater le maïs. Clignant des yeux une bonne dizaine de fois, l’albinos mettait le Dvd.

- « Y’a des pubs, tu devrais avoir fini avant surement. »

Le champion avait raison, ça ne prenait pas autant de temps que ça de faire du pop-corn. Alors qu’il était installé tranquillement au milieu du canapé, les deux pokemon de Jared s’installaient à son tour, repoussant le champion vers la droite. Bah, après tout, cette place ou une autre, rien ne le gênait.


Prépare-toi à bouffer des pop-corns:
 

               
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pull de noël, ou presque [Pv : Milka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Il suffirait de presque rien ...
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Alisse :: Tilleul-sur-Lic-
Sauter vers: