AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Sam 18 Oct - 21:55



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



19:30.. C'était l'heure d'un rendez-vous fixé pour un repas. Lou n'avait pas vraiment réfléchit quand il avait lancé son invitation, comme si il avait su qu'il devait le faire, mais désormais, il hésitait. S'il avait proposé à Lieven de lui payer un repas, c'était pour le remercier de l'avoir guidé, mais la tournure qu'avaient prise les événements lui faisait entrevoir la chose d'un tout autre point de vue. Le baiser que Lieven lui avait donné avant qu'ils ne se séparent l'avait troublé. Il n'était pas inconnu aux batifolages, mais entre hommes, entre rivaux c'était... C'était étrange, et son invitation de courtoisie c'était transformée en autre chose.
Après s'être inscrit pour le concours, il avait laissé ses pokemons aux soins de l'infirmière, puis il avait prit une douche, histoire de pouvoir réfléchir et toiser la situation. Il ne savait pas trop comment réagir, la petite visite guidée d'Icéa en compagnie de Lieven prenait désormais un autre sens. Deux baisers, il avait eut le droit à deux baisers, dans un court laps de temps en plus. Et s'il pouvait mettre le premier sur le compte de l'euphorie du moment, le deuxième l'avait réellement fait rougir. Devait-il en conclure que ce qui se préparait était... Un... Rencard ? Wow. Il secoua la tête, faisant voleter quelques mèches rousses. Il ne comprenait pas trop, mais il allait mettre tout ceci sur le dos de Lieven, ce qu'il prévoyait était un simple repas entre rivaux/amis, un remerciement pour Lieven, car il avait prit du temps pour lui montrer le chemin, et parce que sa compagnie était agréable. Néanmoins, il ne put s'empêcher de penser qu'il n'était pas le seul troublé. La simple hésitation de Lieven avant de répondre par l'affirmative l'avait fait un instant douter de la justesse de ses propos.
Enfin, le tout avait été accordé, scellé par les lèvres du blondin sur la joue du rouquin. « 19h3o dans le hall du centre dans ce cas. Si tu es en retard je t'en voudrai Loulou~! ». En retard ? Lou ? Jamais, il était quelqu'un de ponctuel, c'était obligatoire chez lui, et ça lui était resté. Et puis, il ne voudrait pas que Lieven lui en veuille, n'est ce pas ? Alors, il étai venu en avance, au cas où toutes les horloges qu'il croisait étaient elles même en retard.
Maintenant qu'il y repensé, appuyé contre un mur qu'il était, il se trouva parfaitement ridicule. Ne pas vouloir arriver en retard était une chose, après, la raison pour laquelle il était arrivé une demie-heure en avance en était une autre. Il espérait presque que son cadet arrive pile à l'heure, histoire qu'il ne se rende pas trop compte dans quel état il avait put mettre l'ancien loubard. D'un autre côté, il aurait voulu le voir arriver directement, juste pour savoir qu'il n'était pas le seul comme ça.
C'était frustrant... Il n'aurait jamais dut prendre autant d'avance, il était obligé de repasser en boucle les événements d'un peu plus tôt, et il ne pouvait s'empêcher de repenser au fait qu'il avait été embrassé, devant tout le monde, en plein milieu d'un centre pokemon, par Lieven... Et par dessus tout, qu'il n'avait pas trouvé ça désagréable. Rougissant furieusement, il fronça les sourcils en ré-ajustant ses gants. Vint ensuite le tour de sa cravate et de son gilet. Il pesta intérieurement. Il ne s'était pas mis sur son 31, mais presque. Certes il avait toujours cherché à paraître, peut être pas élégant, mais loin d'être négligé, cependant, dans ce cas précis, il avait vraiment fait des efforts.
Finalement, il soupira pour passer un doigt sur sa cicatrice, et il finit par se calmer. Fermant les yeux, il prit quelques profondes inspirations, histoire de relativiser. Il n'y avait pas de quoi se prendre la tête, de toute manière, il ne pouvait pas fuir, ce serait réellement déconvenant de poser un lapin à son rival. Quoique juste pour voir sa tête, ça pourrait valoir le coup... Enfin, après réflexions, il se sentit sans cœur d'avoir put penser à cela et fronça à nouveau les sourcils. Dans tous les cas, il restait Louka, il se savait capable de faire face à n'importe quelle situation. Alors, un repas entre connaissances ne pouvait pas lui faire de mal, n'est ce pas ? Surtout que la présence de Lieven était agréable, il avait même réussit à le faire rire !
Sur ses pensées, il expira à fond, affichant un sourire satisfait, il n'y avait pas de problème, tout se passerait bien...



Codage par Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Sam 18 Oct - 22:59


. Dîner aux chandelles ♪ .

Ayant profité de la consultation pour demander une chambre au sein du centre, Lieven vidait son sac sur son lit dévoilant moultes accessoires et étoffes sur lesquels le désormais surnommé Lučio se roulait se préparant à une sieste bien méritée. Cependant son dresseur cherchait frénétiquement des habits pour le .. Le dîner. C'était tout à fait normal de bien s'habiller et de se changer pour une invitation à manger n'est-ce pas ? Il l'espérait hautement sinon il se sentirait trop gêné pour sortir de l'établissement. En tout cas, pour le moment monsieur était en caleçon / marcel avec une serviette autour du cou n'ayant pas encore prit la peine de sécher ses cheveux, le tout devant deux autres personnes qui partageaient la chambre. Deux traumatisés de la Tornade Lieven. Le Dedenne s'était assoupit dans les douches et par conséquent ne protégerait pas les deux pauvres garçons des essayages du blondinet qui commença par la robe de la finale.

« C'est comment ? »

Fixant avec insistance ses colocataires pour la soirée, il ne fit que les mettre encore plus mal à l'aise. Ils étaient avec un fou, un fou travesti. Si monsieur avait daigné se présenter sobrement, en voyant l'heure du rendez-vous approcher il avait re-perdu son calme. Aussi, pour en revenir à la question du coordinateur, ils bégayèrent une réponse sans queue ni tête tout en haussant les épaules.

« L'heure est grave Messieurs. »

Lui qui s'était d'abord résolut à se remettre en fille, bien que ce ne soit pas une passion, histoire de ne pas gêner son rival ( logique de Lieven, un rencard avec un homme c'est gênant mais avec un travesti pas le moins du monde ), se retrouvait désormais habillé comme s'il avait à faire à un gala. Blazer, noeud papillon et pantalon blanc pour contraster avec une chemise et des .. Baskets noires. Les chaussures plus sophistiquées n'étant pas cirées, il ne se voyait pas les mettre. Surtout avec cette volonté d'être au moins à la hauteur du code vestimentaire habituel de Louka. Et peu importe la couche de fond de teint qu'il avait sur ses joues, ses rougissements quant à sa mauvaise interprétation de la nature de la soirée ne voulaient pas disparaître. En faisant abstraction de l'absence de Maj, il noua un noeud pap' à l'Evoli qu'il comptait garder avec lui. Il était en avance de dix minutes, par miracle, mais le blond décida tout de même d'aller attendre dans le hall après un échange de saluts solennels avec ses camarades de chambré.

Au fur et à mesure que l'adolescent s'avança dans le hall, il couvrit son visage en se cachant derrière Lučio qu'il tenait fermement pour éviter de croiser de suite le regard de Louka qui l'attendait déjà. Et s'il était en retard au final ? .. Le contraire était tout aussi digne d'un renforcement des rougissements du plus jeune qui prit une grande inspiration avant de poser son compagnon pour s'avancer d'un pas décidé vers son aîné.

« Wow Loulou~. Commença Lieven en tentant un sourire, Si habillé comme ça tu m'emmènes manger une pizza je ne saurai pas comment réagir. »

Et maintenant ? Il rigola un peu en se grattant la nuque. Il n'allait pas lui proposer son bras pour y aller si ? Lučio moins patient et surtout moins concerné s'élança vers la porte pour leur emboîter le pas.



❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Sam 18 Oct - 23:56



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



Posté contre le mur, Lou fixait les alentours. L'heure du rendez-vous approchait, et bien qu'il voulait faire preuve de confiance en lui, étant arrivé en avance, il avait peur que finalement, Lieven ne vienne pas. Tout était relatif, il était arrivé trop tôt, c'était de sa faute, et bien qu'il soit encore tôt, il ne pouvait s'empêcher de scruter les alentours à la recherche d'une frimousse blonde et familière.
Anxieux ? A peine. Ce n'est que lorsqu'il aperçu son rendez-vous qu'il se détendit quelque peu. Oui, juste un peu, car il remarqua bien vite le code vestimentaire de Lieven. Apparemment, il n'était pas le seul à prendre tout ceci trop à cœur, et cela le gêna. Il aurait été tout autant gêné d'être trop tiré à quatre épingles en comparaison avec son cadet, mais tout de même. Il afficha néanmoins un sourire lorsque le blondin se décida à poser l'Evoli nouveau né et qu'il put enfin croiser son regard.
Finalement, peu de temps après, ils étaient côte à côte, prêt à prendre la route.

« Wow Loulou~. Si habillé comme ça tu m'emmènes manger une pizza je ne saurai pas comment réagir. »

La remarqua arracha un sourire au rouquin qui secoua la tête, l'air amusé. Soudainement, il se sentit curieux de la réaction de Lieven face à une invitation à un fast food, mais il ne pouvait décemment se présenter dans ce genres d'endroits, pas comme ça, et pas accompagné de Lieven, il se devait de faire bonne impression... Ow... A quoi pensait-il ? Peu importait. Pour recentrer ses idées, il suivit du regard le petit Evoli avant de prendre à son tour la parole.

- Ah, ça serait bien mal me connaître.

Son sourire s'élargit et il toisa Lieven. Inconsciemment, il prit ça comme un défi. Il avait beau ne pas connaître Icéa, il allait devoir dénicher un bon restaurant, histoire de... D'impressionner Lieven, oui, basiquement, c'était ça, il voulait impressionner son cadet. Pourquoi ? Comment ? Peu importait.
Ainsi, alors qu'il prit la direction de la sortie du centre, il prit l'initiative de passer un bras dans le dos de Lieven pour le guider et l'inviter à le suivre à l'extérieur. Une fois l'objectif atteint, il prit un instant pour réfléchir, rangeant sa main sur sa hanche. Il leva les yeux aux ciels, tentant de se rappeler les quelques informations qu'il avait récolté avant de se préparer. Oui, il ne comptait tout de même pas partir à l'aveuglette dans une ville qu'il ne connaissait pas. Ceci fait, il baissa le regard. Pour ce qu'il en savait, le centre ne devait pas être très loin de la place du Chêne du Printemps, véritable symbole de la ville. Il se dit que commencer par là leur rendez-vous serait une bonne idée, jusqu'à ce qu'il se rappelle – à contre cœur – qu'ils étaient là pour trouver un restaurant et non flâner comme des tourtereaux. Cette pensée lui arracha un frisson, était-il sérieux lorsqu'il avait pensé ça ? Peu importait, ils ne pouvaient se permettre de rester plus longtemps statique, ça faisait négligé, alors il posa virilement sa main sur l'épaule de Lieven en désignant la cime de l'arbre majestueux qu'ils pouvaient apercevoir au loin.

- J'ai crut comprendre qu'il y avait de bons restaurants sur la place, ça te tente ?

La question n'en était pas vraiment une. Il prenait pour acquis que oui, cette perspective tentait son cadet, et donc, après s'être assuré que Lieven le suivrait bien, il prit le chemin, affichant un sourire ravi. C'est alors qu'il tenta une boutade sur sa propre personne, d'humeur plaisantine, mettant sa main sur le crane blond de son invité.

- Et pas d'inquiétude, aucun de risque que je nous perde avec un point de repère aussi imposant~

Il émit un léger rire, ébouriffant quelque peu les cheveux de Lieven avant de retirer sa main et d'inconsciemment se maudire d'avoir mit des gants. Cette pensée le fit rougir, mais il dissimula sa gêne avec un sourire, lançant de temps à autres des regards protecteurs vers l'Evoli. D'ailleurs, la vue du petit pokemon, affublé d'un adorable nœud papillon, lui rappela un doute qu'il avait eut quelques heures plus tôt.

- Oh d'ailleurs, mâle ou femelle ? Tu l'as finalement appelé comment ?

Il perdit son sourire ravie pour une simple expression de curiosité, mais plus sérieuse que l'ancienne. Oui, il se préoccupait du petit Evoli, comme si celui-ci était autant sous sa responsabilité que sous celle de Lieven.



Codage par Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Sam 1 Nov - 22:59


. Dîner aux chandelles ♪ .

En ce début de soirée, Lieven était redevenu calme. Pas comme s'il tentait de se contrôler comme à son habitude car au fond monsieur n'était pas serein quant à la nature de ce dîner mais il ne pouvait pas agir stressé. Tout simplement. C'est qu'il avait mille questions à se poser sur son rival, sur lui, sur les fleurs, sur ce qu'ils allaient manger, sur le repassage de son pantalon.. Son esprit divaguait-il pour balayer les questions les plus gênantes ? Evidemment, et il ne préférait pas se l'avouer. Son attitude se faisait quelque peu évasive si l'on s'attardait sur son manque de conversation qui était remplacé par quelques sourires maladroits placés à chaque fin de phrases de son aîné. C'était la moindre des choses qu'il pouvait faire avec des hochements de têtes.

Ahh pourquoi avait-il accepté ça ?

La réponse arriva bien vite quand Louka suggéra hautement qu'ils allaient manger sur la place une fois la main posée sur l'épaule du blondinet qui manqua de sursauter. Puis une fois le chemin vers la place pris, le rouquin le re-toucha en posant cette fois sa main sur sa tête sûrement histoire d'être sûr que ce dernier allait l'écouter faire le boute-en-train ce qui arracha un petit rire au plus jeune qui fit mine de râler quand l'autre lui ébouriffa les cheveux. Après tout, il aimait bien discuter avec son aîné, il ne fallait rien voir d'autres là-dedans. Même si ça commençait à faire beaucoup de contact de la part du roux.

Le blondinet secoua vivement sa tête pour se concentrer sur l'Evoli auquel Louka avait une question que Lieven n'avait même pas penser à éclaircir dès le début.

« Lučio, c'est un petit mâle. »

A l'entente de son nom, le pokémon qui avait vite assimilé ce dernier lâcha un cri tout joyeux avant de faire quelques bonds pour jouer avec sa queue et inciter les deux dresseurs à jouer avec lui. Fallait dire qu'il n'avait pas vraiment idée d'où ils allaient et que sa concentration était plutôt facile à perdre.

« Viens voir papa~! »

Le marionnettiste se baissa pour tendre les bras à la boule marron qui accourut sagement. S'il commençait à courir partout valait mieux le prendre dans ses bras quitte à ce que ses pattounes tâchent sa veste. Puis pour le moment Lie' en était revenu à sa préoccupation de base : le repas. Son estomac le rappela d'ailleurs avec un râle traduit par un gargouillis qui le transforma un instant en une tomate avant qu'il ne se rattrape avec un sourire en s'accrochant au bras de Louka. 'C'est surtout pour que Lučio puisse être à côté des deux' tenta-t-il même pour se justifier mentalement.

« Ce n'est pas que je n'aime pas marcher en ta compagnie Loulou mais~.. Tu t'es décidé pour le restaurant ? »

Et l'imbécile qu'il était se devait avouer gêner de cette proximité qu'il avait lui-même installé mais qui était normale par rapport au personnage qu'il incarnait tous les jours. Il avait juste à faire comme s'il était sur scène et jouer un show remplit de banalités pour ne pas gâcher cette soirée entre amis n'est-ce pas ? Ce serait un entraînement comme un autre.

« Surprends m.. Nous Loulou~! »

Fuh. Il s'était rattrapé de justesse et fixait désormais son rival avec un sentiment d'impatience qu'il sentait insatiable vis-à-vis de cette soirée.



❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Ven 7 Nov - 1:50



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



La réponse du blondin ne tarda pas, et celle ci fit bomber le torse à Lou, il avait raison, c'était bien un mâle. Par contre, il se garda bien de le dire à voix haute, sous peine de se faire encore appeler une fois « maman », ou de se voir affubler d'une intuition féminine. Merci, très peu pour lui. Il eut donc le plaisir de voir l'adorable réaction du petit Evoli susnommé se ruer dans les bras que son dresseur lui tendait, et il eut presque une mine attendrie. Presque, il se devait de garder son sérieux, sinon, il risquait de déraper. Pas question de réagir comme une bonne femme en attrapant la boule de poils pour lui pincer les joues en lui répétant à quel point il pouvait être mignon... Tout de même !
En même temps, il ne lâcha pas le pokemon du regard, jusqu'à l'incident ! Boum ! Il ne s'y attendait pas. Non, le gargouillement du ventre de Lieven ne l'offusqua pas réellement, en vérité, il n'eut pas le temps de s'y pencher plus que ça car déjà, son rival venait de lui saisir le bras. Carrément, ils étaient côte à côté. Gêné, le rouquin lança un regard surpris à son cadet alors que Lučio semblait ravi de la situation. Au moins un qui ne voyait pas le côté ambiguë de la chose, au moins ça. Enfin, les pensées de Lou furent ramenées à la réalité grâce à son rival. Ironie du sort, c'était lui qui les faisait divaguer généralement.

« Ce n'est pas que je n'aime pas marcher en ta compagnie Loulou mais~.. Tu t'es décidé pour le restaurant ? »

Le restau-... Ah oui, le restaurant.
Non, il ne s'était pas décidé, après tout, il n'était qu'un touriste lui aussi, alors, il ne savait pas vraiment lequel choisir pour être sûr de ne pas faire de fausses notes. Ils étaient déjà sur la place, et le vieux chêne les toisait majestueusement. Autour, des enseignes de boutiques de souvenir, et ce qui les intéressait, des restaurants. Bon, vu l'impatience de Lieven, il se devait de choisir vite et bien.

« Surprends m.. Nous Loulou~! »

Silence, il comptait lui mettre la pression ou quoi ? Le rouquin se crispa légèrement. Lieven au bras, il hésitait quelque peu à se présenter devant la porte d'un établissement, trop gêné qu'il était. D'un autre côté, se détacher de son rival le vexerait-il ? Sûrement. Dilemme dilemme, pour masquer sa gène, il fit mine de réfléchir sur quel restaurant jeter son dévolu. Finalement, le cœur lourd, il décida de se détacher de son cadet. Relevant doucement le bras, il lui fit comprendre de lui rendre sa liberté de mouvement.
Déçu d'avoir dû se séparer de Lieven, mais soulagé de ne pas avoir à se présenter un homme au bras, il tenta le premier restaurant. C'était un restaurant pour le moins « chicos », ce qui lui rappelait un peu les endroits où son père l'emmenait manger pour lui montrer leurs « partenaires ». Pourtant, lorsqu'il tenta d'y entrer, le gérant s'interposa.

« Navré messieurs, mais les pokemons ne sont pas admis dans notre établissement. »

Pardon ? Sceptique, l'ancien loubard lorgna par dessus l'épaule du maître d'hotel pour apercevoir un Delcatty et un Chaglam lappant avec avidité les restes de l'assiette de leurs maîtresse.

- Il me semble pourtant voir là deux spécimens

Articula t-il clairement et visiblement agacé. Fronçant les sourcils, il toisa l'homme en face de lui qui gesticula, l'air mal à l'aise. Il tortilla ses doigts avant de reprendre un peu de consistance et de déclarer.

« Certes, mais il s'agit là d'adultes. Votre Evoli est visiblement un nouveau né. Nous ne voulons pas de grabuge dans notre établissement... »

Oh... Oui, ça pouvait se tenir... Fronçant les sourcils – à nouveau – il toisa le bébé, convaincu qu'il pourrait se tenir tranquille, et finit par secouer la tête. S'il insistait, c'était lui qui finirait par causer des ennuis, et il voulait éviter, il se détourna donc de l'entrée sans plus de cérémonie.
Il retenta sa chance dans trois autres établissement, la réponse étant la même à chaque fois, sauf un, qui argumenta que seuls les pokemons à écailles étaient admis. Comprenez, les poils, ça se perd dans la soupe, donc ça nuit à l'image du restaurant. M'voyez ?

Visiblement découragé, et soucieux de se faire pardonne le temps perdu, Lou finit par attraper Lieven par les épaules. La soirée se rafraîchissait quelque peu.

- Désolé Lieven, allons juste à la terrasse d'un café.

Conclut-il déçu de ne pouvoir offrir mieux à son rival. Intérieurement, il se promis d'un jour causer des problèmes à ceux qui les avaient rembarrés, mais en attendant, il se devait d'assouvir la faim de son cadet auquel il avait promis un repas. Heureusement, les cafés servaient aussi de quoi manger, et pas uniquement de simples breuvages. Ils étaient peut être moins classieux que des restaurants, mais au moins, ils mangeraient tous les trois, comme une fam-... Non, il devait éloigner cette pensée, alors il entraîna simplement le blondin vers une terrasse. L'enseigne disait « Millénium, les saveurs d'une tradition familiale~ ». Au moins, ça promettait comme nom. Il invita donc Lieven à s'asseoir, lui tirant même la chaise, comme un gentleman, au moins ça.
Il s'assit ensuite à son tour, en face de son cadet pour les observer lui et son pokemon. Finalement, il repris la parole.

- Promis, la prochaine fois, je me renseignerai mieux et je trouverai un vrai restaurant, qui accepte même les pokemons en bas âge.

Ce qui sous-entendait qu'il y aurait une prochaine fois ? Apparemment oui, il ne pouvait pas rester sur une défaite comme ça après tout. D'un autre côté, la soirée pouvait extrêmement bien se passer, même à la terrasse d'un simple café.
Levant les yeux vers le ciel étoilé, et alors qu'une jeune serveuse déposait les cartes aux mains des dresseurs avec un sourire radieux, l'ancien loubard finit par déclarer.

- Prends ce que tu veux, même pour Lučio. Et fais moi plaisir, ne regarde pas le prix.

Avant de conclure après avoir légèrement survolé le menu.

- Enfin... Au moins, c'est surprenant, hein?



Codage par Phantasmagoria


[Hrp : Bon, j'ai pas put te voir quand tu partais, disoulée, mais ma soeur avait besoin de parler :,D Du coup, si tu veux changer quoique ce soit, dis le, je m'exécute :,D]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Sam 22 Nov - 19:37


. Dîner aux chandelles ♪ .

Puisque le rouquin lui avait demandé un peu plus de liberté de mouvements, Lieven ne put s'empêcher de se ranger derrière lui pour afficher une mine boudeuse après lui avoir céder. Il n'en n'était pas à faire une scène, il avait comprit le message, mais il tenait au moins à avoir cinq secondes très mature de "t'façon j'te pfeute". [ En Oka ça donne "t'façon j'te pète dessus" mais cette traduction n'est qu'une divagation pure et simple herm herm. ]
Cette courte bouderie qu'il avait caché avec soin fut stoppée par un court échange entre le gérant d'un restaurant et Louka. Que ce soit le blond ou son pokémon, les deux tendirent l'oreille pour comprendre que l'objet du conflit était l'Evoli supposé trop jeune. Comme son aîné semblait déjà bien agacé, le marionnettiste se garda de faire une réflexion ou de papoter avec le gérant.

Il n'empêche que le manège dura trois fois. Trois fois où Lučio les empêchait d'entrer dans un quelconque restaurant. Le blondinet commençait sérieusement à regretter de l'avoir pris ou de ne pas pouvoir le rappeler dans sa pokéball. Il suivait donc silencieusement, du moins au niveau de la bouche car son estomac avait décidé de passer en mode vibreur, l'ex loubard, tenant fermement l'Evoli devant sa tête pour se cacher derrière.

Viril n'est-il pas ?

Le plus viril c'est le sursaut qu'il ré-freina quand son aîné l'attrapa par les épaules, vraisemblablement vaincu dans cette quête de restaurants.

« Désolé Lieven, allons juste à la terrasse d'un café. »

Toujours dans cet esprit d'être le plus sage possible et de se faire tout petit, Lie' hocha la tête avant de suivre le rouquin qui s'était excusé. Ce n'était pas sa faute pourtant, plutôt celles de ces bougres, ces vils manants ! Et la sienne aussi, pour avoir prit Lučio. M'enfin. S'il finissait cette soirée sans être mort de honte, ça serait par rougissements qu'il succomberait. Lui qui avait oublié momentanément à quel point la soirée risquait d'être ambiguë, Louka qui se la joua gentleman en lui tirant sa chaise lui rappela. Mais cette fois-ci il tenta de pouffer gentiment de rire avant de s'installer et de poser l'Evoli sur ses genoux, regardant un peu partout pour retenir quelques détails du café jusqu'à ce que l'autre se remette à parler.

« Promis, la prochaine fois, je me renseignerai mieux et je trouverai un vrai restaurant, qui accepte même les pokemons en bas âge. »

.. Vite vite Lučio. Se re-cachant finalement derrière la tête du petit pokémon Lieven manqua de s'étouffer et tenta tant bien que mal de se reprendre. Alors il y aurait une prochaine fois ? Et il en remettait en couche sur les excuses ? Comment avait-il pu penser que Louka faisait peur ? Il était trop.. Trop..

Mignon ?

Le coordinateur secoua sa tête après l'avoir redressé. L'Evoli ne comprenait pas ce qu'il se passait mais s'amusait à jeter un coup d'oeil de temps à autres à son dresseur pour rire discrètement de ses réactions. Adorable enfant n'est-ce pas ? En tout cas, le bruit des cartes déposées sur la table indiqua à Lieven que l'heure du repas allait enfin débuter. C'est donc avec une joie non-dissimulée qu'il s'empara du menu tout en fixant par moment son interlocuteur pour s'assurer qu'il divaguait et que l'autre était tout sauf mignon.

« Prends ce que tu veux, même pour Lučio. Et fais moi plaisir, ne regarde pas le prix. »

Voilà ! C'était de la gentillesse. Louka était gentil. Très, trop, excessivement gentil. Le blondinet comptait cependant regarder les prix et s'en excusait mentalement, puis en ce qui concernant le jeune pokémon.. Pouvait-il vraiment lui prendre autre chose que du lait ? Il voulu demander à Louka mais ce dernier parla avant lui.

« Enfin... Au moins, c'est surprenant, hein? »

Définitivement mignon. Pardon virilité de Louka qu'il avait déjà hautement massacré, mais le blondin était à présent certain que le rouquin aurait put faire une fille adorable. D'abord.

« .. Surprenant oui~. »

Souffla donc Lieven qui était désormais caché derrière le menu qui était trop près de son visage pour qu'il puisse lire un seul mot. Surtout avec la queue d'Evoli devant qui s'amusait à lui chatouiller le nez. Finalement quand il se sentit enclin à faire face à son rival, il écarta le menu pour commander un repas bateau, simple, pas cher : une omelette. Pour le petit pokémon il tenta plutôt une compote, puis au moins si Lučio ne la mangeait pas, elle ne serait pas perdu. Le tout en se concentrant cette fois sur le sourire colgate de la serveuse qui était revenue récupérer les cartes et prendre les commandes.

« Wow. »

Lâcha-t-il d'ailleurs à l'égard de la demoiselle. Bon, il tenta de se corriger en se frottant l'arrière de la tête avec un rire nerveux, s'excusant de cette exclamation mais en reformulant ce petit "wow" en a un compliment plus formel avant de reporter son attention sur Lou' pour changer de conversation et d'interlocuteur.

« .. Ce. Cet endroit est très joli aussi ! »

Pokémon et maître hochèrent la tête pour valider pour l'un sa propre exclamation et pour l'autre imiter le premier.

« Ça serait chouette de se faire un repas entre coordinateurs. On n'se voit pas si souvent, juste sur scène ou en coulisses, c'est.. Triste ? »

Et puisqu'il n'était pas sûr de l'adjectif, il fixait longuement le loubard pour qu'il le corrige ou acquiesce.



❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Dim 25 Jan - 20:31



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



« .. Surprenant oui~. »

Louka releva son regard. Sentait-il une certaine gêne chez son cadet, ou bien était-ce la sienne qui prenait trop de terrain à son goût ? Il n'en savait rien, et il se mordit la lèvre. Impossible d'apercevoir les yeux de l'autre coordinateur, celui-ci se bornant à rester cacher derrière son menu.
Vaincu, le loubard décida de faire de même pour tenter de penser et trouver quelque chose à dire, histoire de détendre un peu l'atmosphère qui se faisait bien trop pesante à son goût. Accessoirement, il choisit aussi de quoi manger, puisque de toute façon, quoiqu'il puisse penser, rien ne lui semblait réellement satisfaisant pour entamer la conversation.
Finalement, la serveuse au sourire rayonnant revint, leur demandant courtoisement s'ils avaient choisi. Le blondin émit un compliment que le loubard ne put qu'appuyer, puis, ils passèrent commande. Si Lieven avait sobrement demande une omelette, Louka, lui, avait opté pour du saumon (de l'Ecayon :,D), accompagné de quelques légumes à la vapeur. Il soupçonnait son rival d'avoir choisit le moins cher pour ne pas le mettre dans l'embarras, ce qui fit soupirer intérieurement le rouquin. Tant pis, il n'allait pas se battre avec lui pour l'obliger à prendre plus luxueux, après tout, ce n'était peut être pas le repas le plus important dans tout ça, mais le cadre, la conversation... Les relations sociales quoi. C'était bien pour ça qu'il avait invité Lieven, non ? Pour le remercier de l'avoir guider, mais aussi pour faire plus ample connaissance... En toute amitié, bien entendu.
Bref, le silence était toujours aussi présent et pesant, laissant perplexe le rouquin. Il se devait de trouver quelque chose à dire, n'importe quoi ferait l'affa-...

« .. Ce. Cet endroit est très joli aussi ! »

La déclaration le fit relever les yeux, les plongeant dans ceux de son cadet. « Sérieusement ? » tentait-il de lui faire parvenir. Pour le coup, il lui en voulait presque de sortir une phrase tueuse de discussion, qu'était-il censé répondre à ça ? Un truc dans le genre « Oh, oui, absolument magnifique, ce qui me fait penser à ma grand tante qui cultive des baies mepo... » et ainsi lancer un nouveau sujet ? Il se maudit intérieurement et décida de fixer l'Evoli histoire de se redonner consistance. Le petit pokemon pelucheux était à croquer, il ne pouvait pas le nier, même s'il gardait un air relativement neutre. Pas question de craquer, non, il avait une réputation – bien qu'il ne se doutait pas que, dans le for intérieure de Lieven, celle-ci avait prit un sacré coup – et il comptait bien la défendre.
C'est alors que le blondin changea de sujet, certainement conscient qu'en restant sur la décoration, leur conversation ne volerait pas bien haut.

« Ça serait chouette de se faire un repas entre coordinateurs. On n'se voit pas si souvent, juste sur scène ou en coulisses, c'est.. Triste ? »

Le regard insistant de Lieven sur lui le décontenança quelque peu, et il dut déglutir longuement pour prendre la parole. Pour se faire, il se laissa aller plus confortablement sur son dossier et croisa une jambe sur l'autre.

-En effet, c'est dommage. Souffla t'il en lançant un regard pensif aux alentours. En même temps, on ne s'est pas souvent vu, on a même pas leur numéro de pokématos pour les contacter.

A tout casser, les coordinateurs avaient dut se voir deux fois en tout, une fois au concours, une autre à la fête des feux d'artifices, et c'était tout. Enfin, trois fois entre Lieven et Lou, mais ça ne cassait pas non plus trois pattes à un Couaneton.
Pensif, le loubard se gratta le menton. Il venait de soulever un problème, problème qu'il pourrait solutionner maintenant en demandant son numéro à Lieven, pourtant, l'idée de le faire lui parut absolument déplacée et ambiguë, comme un peu ce rendez-vous depuis ces débuts en fait. Non, il abandonna cette idée, au pire, il lui demanderait à la fin... Ne lui avait-il pas promis une prochaine fois ? Ou bien, il pourrait prétexter vouloir prendre des nouvelles de l'Evoli (dont je ne sais toujours pas écrire le nom)... C'était ridicule, il s'en rendait compte, alors, il toussa.
Bien... Lieven avait lancé un sujet de conversation, mais lui y avait mit un terme, il devait arranger ça, histoire de ne pas passer la soirée à se regarder dans le blanc des yeux... Ca serait affreusement gênant, non ? Ainsi, il se râcla à nouveau la gorge, il devait dire quelque chose, n'importe quoi... Non, pas n'importe quoi, et pourtant, ce fut spontanément qu'il lâcha.

-En plus d'un repas, ou pourrait aussi organiser quelques combats amicaux entre coordinateurs, ça nous permettrait de jauger notre niveau, et de partager quelques conseils... Ca serait même sympas si plus tard, on croisait des nouveaux, pour les aider, tout ça tout ça...

Souffla t'il pensif. Il releva un instant les yeux au ciel avant de les redescendre sur Lieven. C'était une bonne idée de lancer la conversation sur ce qui les avait fait se rencontrer, la coordination. Au moins, c'était un sujet qu'ils maîtrisaient tous les deux, et puis, c'était peut être une illusion, mais le rouquin se sentait tout de suite moins mal à l'aise.

-Etablir de bonnes relations d'amitiés et de rivalités saines, y a pas mieux quand on est en compétition.

Lança-t-il avec un grand sourire. Il le croyait vraiment, la rivalité était ce qui lui permettait de vouloir se dépasser et de ne pas se reposer sur ses lauriers.

-C'est pour ça Lieven, nous, on est potes, mais on est aussi des rivaux, tu comprends ? Ca veut dire qu'on doit toujours se donner à fond pour pas décevoir l'autre et lui donner du vrai challenge !

S'il avait put, il lui aurait donné une tape sur l'épaule, histoire d'illustrer ses propos, mais au lieu de ça, il se contenta d'un sobre sourire. Sourire qu'il dirigea à son cadet, mais aussi au petit pokemon, car non, il ne l'oubliait pas, et mine de rien, il avait bien hâte de le voir sur la scène.
C'est alors que les plats arrivèrent, avec deux bouteilles d'eau (parce que oui, on a pas précisé, alors yolo). Une omelette pour le blondin, du saumon pour le rouquin. L'heure du repas était arrivée.

-Bon appétit ! Tu me diras si elle est bonne.

Déclara-t-il en désignant l'assiette de son rival. Il l'espérait sincèrement, parce que se faire jeter de trois restaurants, et devoir manger quelque chose d'infect, tout ça dans la même soirée, ce n'était peut être pas ce qu'il leur fallait. La serveuse repasse une dernière fois pour déposer la compote et s'éclipsa en lâchant un « Et voilà pour le petit~ »



Codage par Phantasmagoria


[Hrp : Avoue que tu l'attendais plus celle là :,D]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Lun 16 Fév - 21:53


. Dîner aux chandelles ♪ .

« En effet, c'est dommage. »

Avait donc soufflé le rouquin, après avoir prit une position qui le mettait sûrement plus à son aise, pour commencer à daigner répondre au blondinet.

« En même temps, on ne s'est pas souvent vu, on a même pas leur numéro de pokématos pour les contacter. »

Réprimant un "aww", Lieven approuva d'un signe de tête de façon assez lente. Ils s'étaient rarement vus, puis quand ça se faisait, ils se croisaient plus qu'autre chose. Comment trouver le temps en coulisses de taper la discute au moins pour introduire l'échange de numéros ? .. Ecrire le sien partout dans ces dites coulisses ? Ou stalker dès son arrivée en ville les coordinateurs ?
Lie' ça va se finir en taule cette histoire.
Puis à divaguer comme ça, il en avait oublié Lou'. Malin ça ! Il prit donc le toussotement du rouquin pour un reproche qui le fit immédiatement se tenir droit comme un i pour ouvrir grand ses oreilles histoire de retourner à leurs wattouat.

« En plus d'un repas, ou pourrait aussi organiser quelques combats amicaux entre coordinateurs, ça nous permettrait de jauger notre niveau, et de partager quelques conseils... Ca serait même sympas si plus tard, on croisait des nouveaux, pour les aider, tout ça tout ça... »

Caressant Lučio tout en se remettant à hocher la tête pour ponctuer le discours de Louka, Lie' ne pouvait qu'adorer l'idée. .. Bon, il n'était pas très très branché combats, soyons francs, mais ça ne pouvait que tous les aider et tant que ce n'était pas des échanges de coups bruts !

« Etablir de bonnes relations d'amitiés et de rivalités saines, y a pas mieux quand on est en compétition. »

Le blondin rendit son sourire à son rival. Le crêpage de chignons et les rivalités hargneuses l'auraient fait abandonner la coordination tellement vite. Petite nature.

« C'est pour ça Lieven, nous, on est potes, mais on est aussi des rivaux, tu comprends ? Ca veut dire qu'on doit toujours se donner à fond pour pas décevoir l'autre et lui donner du vrai challenge ! »

.. Beh, il comprenait plus ou moins. La compétition ne l’obsédait pas tellement, encore moins le fait de travailler tout le temps même s'il voulait faire plaisir à ses nouveaux rivaux et amis, avec tout ça il ne verrait pas Lulu grandir ! Ainsi dès que le rouquin passa à l'Evoli question sourire, Lieven accorda le passage d'une moue embêtée sur son visage vite effacée par l'arrivée de la nourriture.

« Bon appétit ! Tu me diras si elle est bonne. »

Et s'il ne daigna répondre qu'une fois le dernier passage de la serveuse, c'est que le plus jeune avait retrouvé son humour .. Pas forcément une bonne nouvelle ça.

« Si elle est mauvaise je me tais~? »

Souffla alors le blondinet avec un petit sourire en coin adressé à son aîné avant qu'il ne redonne à son 'fils' toute son attention pour lui présenter la compote en utilisant moultes mimiques pour lui dire que "ohlala c'était bon miam miam".
Le ridicule ne tue pas. Sinon il serait mort des millions de fois.

« Bon appétit ~! »

Déclara-t-il donc après cinq bonnes minutes à tenter d'intéresser Lučio qui avait à présent le museau plongé dans le ramequin. Il planta donc sa fourchette dans son omelette et l'enfourna presque immédiatement dans sa bouche avant de lâcher, la bouche à moitié pleine évidemment :

« Ché chuper bon Loulouch ! »

Puis il se fit sage, du moins le temps de bien entamer son plat.. Car dès que le marionnettiste eu engloutit la moitié de son omelette, il se stoppa radicalement dans ses geste pour fixer son rival en cherchant à le faire bien dans le blanc des yeux avant le regard le plus sérieux donc cet idiot pouvait être capable. Ceci fait, il le pointa d'un coup avec sa fourchette.

« Louka Bardh.. »

Allé tiens, encore un peu, ne souris pas, ne rougis pas, ne déconne pas.. Voilà ce que pensait Lieven tout le temps du blanc qu'il installa avant de rire joyeusement devant un Evoli déconcerté, et un museau tout sale, et un rouquin qu'il n'osa plus regarder.

« T'as eu peur eh~? »

Il était fier de lui en plus.


Ce retard. :'D
Le repas qui dure trois mille ans hoho.


❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Mer 4 Mar - 3:38



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



« Si elle est mauvaise je me tais~? »

Le rouquin releva un œil interloqué, ne comprenant qu'après quelques secondes qu'il s'agissait d'une blague. Peu réceptif à ce genre d'humour, il tenta tout de même de faire bonne figure en esquissant un rire, rire qui ressemblait surtout à un soubresaut d'épaules. Heureusement, Lieven ne sembla pas s'offusquer son manque de réceptivité et avait reporté toute son attention sur l'Evoli nouveau né. Louka eut alors tout le plaisir de pouvoir observer son rival tenter de faire avaler sa compote aux bébés. Là, son sourire fut réellement amusé face aux grimaces et mimiques que le blondin pouvait produire pour se faire comprendre. Le ridicule ne tue pas, et puis, quand ça fonctionne, il n'y a aucun commentaire à faire. Lučio avait désormais le nez plongé dans sa bouillie de baies et semblait se régaler.
Louka n'avait pas encore touché à son plat, préférant atteindre que son rival se décide à prendre ses couverts en main, et ce ne fut que lorsque celui-ci lui déclara un « bon appétit! » d'un ton enjoué que l'ancien loubard fit de même et entama son plat.
Apparemment, Lieven était plus qu'enthousiaste à l'idée de manger, et le rouquin se rappela qu'avant de trouver cette terrasse, l'estomac de son cadet avait crié famine, sa réaction était donc normale. En revanche, il ne s'attendait pas vraiment à le voir relever la tête pour lui lancer :

« Ché chuper bon Loulouch ! »

Sourire en coin. Le loubard devait bien avouer que ce restau-bar, bien qu'il ne soit pas classé comme étant de luxe, était hautement acceptable, son propre plat étant excellent. Et puis, la réaction de son cadet était tout bonnement adorable, comme si il voulait le rassurer sur son choix. Cette pensée lui fit se pincer le nez d'agacement. S'il sentait que cette invitation ambiguë, c'était certainement de sa faute, il devait arrêter de penser à ce genre de chose, c'était vraiment gênant.
Enfin... Il pensait que c'était lui qui rendait la situation gênante, jusqu'à ce qu'il sente le regard de Lieven peser sur lui alors qu'il tentait de couper son saumon (écayon) pensivement.
Interloqué, il releva à son tour les yeux pour soutenir ceux de son cadet sans ciller. Ne jamais baisser les yeux, c'était dans son habitude, mais il devait avouer que sans tout son contrôle, le rouge lui serait monté aux joues au moins cinq fois.

« Louka Bardh.. »

L'interpellé fronça les sourcils mais ne démordit pas, attendant la suite, la raison de cette mine soudainement si sérieuse. Il n'eut sa réponse que lorsque cascada hors de sa bouche. Interloqué, surpris, offusqué, il ne trouva rien d'autre à faire que d'appuyer son menton dans la paume de sa main pour désormais faire peser son regard sur la tête baissée de son cadet.

« T'as eu peur eh~? »

Il fronça à nouveau les sourcils avant de secouer la tête et de reprendre un air plus serein. Manquait plus qu'il prenne un air patibulaire pour effrayer Lieven... Non, décidément, ce n'était pas une bonne idée. Pour faire bonne figure, il esquissa un sourire et pointa à son tour sa fourchette vers le blondin qui s'affairait à terminer son plat.

-Être sérieux ne te va pas. C'est mieux quand tu souris...

Souffla t-il, avant de se rendre compte de ce qu'il venait de dire. Il fit appel à tout son self contrôle pour éviter de s'étouffer avec sa nouvelle bouchée de saumon (écayon). Il devait faire comme si ce qu'il venait de dire était tout à fait normal, ne pas paraître gêné, ne pas rougir... Il ferma les yeux un instant avant de détourner doucement le regard pour balayer la place du Chêne du regard.
Okey, ça devenait vraiment gênant, il fallait rectifier le tir, et vite.
Pour cela, il se râcla la gorge, à nouveau, histoire de se préparer à dire autre chose, n'importe quoi... Et dire qu'il se sentait plus confiant à parler de concours... Pouvait-il seulement dévier le sujet de cette manière ?

-Mais oui... C'était.. Dérangeant.

Souffla-t-il peu convaincu. Cette sincérité soudaine le dérangeait réellement. Il n'était pas du genre à regretter lorsqu'il disait ce qu'il pensait, c'était bien le contraire pour lui. Néanmoins, dans ce genre de situation, il pouvait bien maudire sa franchise, et le silence s'installa.
Les assiettes étaient déjà presque vide, et Lou vit ici une opportunité parfaite pour détourner le sujet de conversation en sa faveur.

-Bref... Je t'offre le dessert, hein ?

Il conclut son propre plat pour illustrer ses propres propos, tapotant nerveusement sur le manche de sa fourchette.



Codage par Phantasmagoria


[Hrp : Yolo, du fanservice!]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Dim 15 Mar - 19:07


. Dîner aux chandelles ♪ .

Son rival n'eu pas une très grande réaction, Lieven devait s'avouer vaincu sur ce point là. Et il n'allait pas tarder à regretter un peu plus ses taquineries quand Louka reprit la parole pour souffler :

« Être sérieux ne te va pas. C'est mieux quand tu souris... »

Le marionnettiste prit immédiatement une teinte plus rouge que celle des cheveux de son interlocuteur qui semblait bien calme après une telle phrase. Le blondin, lui, ne savait pas trop comment réagir et heureusement que l'autre ne le regardait pas ! Sinon il aurait vu les lèvres du plus jeune s'ouvrir et se fermer aussitôt. Dans sa tête ? Quelque chose du genre Error 4o4 ou une page Internet Explorer entrain de charger. Il avait plus l'impression d'être dans un épisode d'une série à l'eau de rose que regardait sa grand-mère qu'à une banale sortie avec un ami. Et le problème c'est que ça ne le dérangeait qu'à moitié.

M'enfin. La discussion reprit bientôt tirant Lieven de ses idées digne d'une collégienne en fleur.

« Mais oui... C'était.. Dérangeant. »

Comme il ne se sentait toujours pas de parler, le plus jeune se gratta la joue en signe de gêne et d'excuse. Pour sûr, on l'y reprendra plus ce soir ! Et heureusement que Lučio se préoccupait plus de satisfaire son appétit que de la conversation entre les deux coordinateurs.

« Bref... Je t'offre le dessert, hein ? »

Oh qu'il avait envie de décliner l'offre le blondinet. Juste remercier vite fait son ami pour le repas, prendre Lučio et rentrer au Centre Pokémon s'enterrer sous sa couette. Mais vu comment Louka semblait nerveux et qu'ils seraient amener à se revoir très vite, c'était un mauvais plan. Aussi secoua-t-il la tête pour se l'enlever de la tête.

« Eh~. Qui peut refuser un dessert ? »

S'exclama-t-il donc avec un grand sourire pour se faire le plus sympathique possible même s'il sentait encore ses joues brûlées. Il allait devoir vérifier si ce genre de situations lui arriverait avec les autres coordinateurs ! Ça ne sera pas si drôle que ça de se réunir sinon, qu'il pensa.

« Enfin je me satisferai juste d'un chocolat chaud. Avant de se coucher, c'est le mieux~. »

Sous-entendu : on termine ce repas et on rentre. Il ne voulait pas se risquer à éterniser la conversation et ne plus réussir à regarder son aîné dans les yeux la prochaine fois qu'il le verrait. D'ailleurs, comment pouvait-il détendre l'atmosphère ? Le blondinet se mit à jouer avec ses mimines tout en mordant sa lèvre inférieure en pleine réflexion. L'Evoli, de son côté, bailla aux Cornèbres avant de passer son museau sur la table voir s'il ne restait pas quelque chose d'intéressant.

« .. Bon peut être quelque chose de mou pour Lulu. »

Souffla Lieven avant de se gratter la nuque en lâchant un petit rire avant de caresser le haut de la tête du pokémon.

« Mais la prochaine fois c'est pour moi~! Précisa-t-il, On pourrait se faire un film un de ces quatre. »

Un film ? Il venait de l'inviter au cinéma là, non ? Avant que la chose ne soit mal comprise, le marionnettiste bondit de sa chaise suivit de son pokémon pour poser ses mains sur la table. Il lui fallait une excuse virile ! Un truc de bonhomme pas d'invitation saugrenue !

« Un film d'horreur par exemple ! »

Il se rassit sagement, son grand sourire à nouveau plaqué sur son visage et son dit-fils sur ses genoux. S'il n'avait pas traumatiser Louka à la fin du repas, c'est qu'il avait les nerfs solides !



❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Mar 9 Fév - 3:14



Diner aux chandelles

" Attendez.. Quoi? "



« Eh~. Qui peut refuser un dessert ? »

Oui... Qui pourrait ? Pas Lieven en tout cas, son exclamation et son grand sourire informaient Louka que ça allait, qu'il n'y avait pas de souci et qu'ils n'avaient pas franchit la ligne... Quelle ligne ? Aucune idée, mais ils ne l'avaient pas franchit, et ça allait, c'était tout ce qui comptait.

« Enfin je me satisferai juste d'un chocolat chaud. Avant de se coucher, c'est le mieux~. »

Le loubard hocha la tête, pensif. Oui, c'était le mieux, peut être ferait-il de même... Ou peut être commanderait-il simplement un lait chaud. En pleine journée, le café se serait imposé tout seul, et depuis qu'il en buvait, ça ne l'avait jamais empêchait de dormir... Seulement voilà : là, il partageait un repas avec Lieven, et il ne savait pas pourquoi ni comment, mais les choses avaient dégénérés... Du moins dans son esprit, et la caféine aurait fait plus de ravages que de bien. D'un autre côté, il aurait put également commander les pâtisseries que le lieu vendait – bien qu'il n'y ait pas une grande diversité – mais il savait que manger ne se faisait pas s'il n'était pas accompagné... C'était décidé, il suivrait l'exemple de son cadet, et voilà !
D'ailleurs... Son cadet semblait bien nerveux lui aussi – ce qui, mine de rien confortait Lou dans son idée que quelque chose avait dérapé quelque part... Peut être que ça venait du fait qu'il trouvait que Lieven mordant sa lèvre était... Non ! Il ne voulait pas y penser, alors il se concentra ailleurs, sur une autre table.

« .. Bon peut être quelque chose de mou pour Lulu. »

Le rouquin acquiesça, il ne pouvait qu'aquiescer. Il hésita un instant à lui dire que pour son jeune âge, l'Evoli avait suffisamment mangé, mais comme il n'y connaissait rien, il ne dit rien... Il aurait peut être dû pour permettre à Lieven de tourner sa langue dans sa bouche avant de prendre la parole.

« Mais la prochaine fois c'est pour moi~! ... On pourrait se faire un film un de ces quatre. »

La proposition sonnait... Elle sonnait bien aux oreilles de Louka. Il avait peut être du mal à l'admettre, mais la compagnie de son rival lui était agréable – jamais, ô grand jamais il ne voulait l'admettre – et l'idée d'un film ne lui déplaisait pas. Ca semblait même bien.. ? Il n'était pas sûr, mais au moins, ça lui semblait équitable, peut être ?
Et puis, Lieven se releva rapidement, le faisant sursauter par la même occasion.

« Un film d'horreur par exemple ! »

Ow... Oui ? Hébété, Lou observa Lieven se rasseoir gentiment, son pokemon sur les genoux. Son sourire d'innocent lui sembla alors bizarrement étrange après une telle proposition. Non pas que l'idée d'un film soit ambiguë (quoiqu'elle venait de le devenir!), mais parce qu'il n'aurait pas crut que le blondin soit attiré par ce genres de films.
Il émit alors un rire plus nerveux qu'autre chose et finit par acquiescer.

-Oui pourquoi pas, il faudra juste trouver le bon créneau, haha !

Ouuh, que ça sonnait faux... Pour se donner bonne conscience, il finit par commander deux chocolats chaud et un flanc pour Lucio. Des œufs, des protéines... Ca devait être bon pour lui, non ? Et puis, il se rappela que les commandes tarderaient à arriver, alors il afficha également un sourire de premier de la classe qui ne lui allait pas du tout. Oh Arceux... Qu'était-il en train de faire ?

-Alors tu... Aimes les films d'horreur ? Finit-il par demander plus pour briser le silence que pour réellement s'enquérir es gouts des son cadets. Il s'empêcha d'ajouter un « j'aurais jamais crut », et le remplaça par : « J'avoue avoir un faible pour les films de super héros, haha. »

Ca, il n'aimait pas l'avouer. Il aimait bien dire qu'il aimait les films de guerre ou de gangsters, mais... Les super héros sonnaient un peu puérils à ses oreilles... Enfin, il ne voulait pas mettre Lieven mal à l'aise, alors autant se la jouer sincère.. D'autant que si cela venait à se reproduire, ils pouvaient se trouver des intérêts communs... Si.. Ca se reproduisant, évidemment.

Et puis, les commandes arrivèrent, et Lou en profita pour régler directement l'addition. Non pas qu'il soit pressé mais... Oh Arceus si il était pressé. Il n'avait qu'une envie tout bonhomme qu'il était : retrouver sa chambre au centre pokemon, et se rouler en boule dans ses couvertures !

-J'espère que Lucio aime le flanc... Finit-il tout de même par déclarer.



Codage par Phantasmagoria


[Hrp : ... Dommage, encore un mois, et ça faisait un an qu'on traînait sur ce rp :,D La looz... Avoue, t'y croyais plus!]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   Dim 28 Fév - 14:50

Dîner aux Chandelles


PV Louka





La proposition de voir un film n’eut pas l'effet escompté, du moins, si Lieven espérait vraiment quelque chose après l'avoir proposé. Son interlocuteur ne réagit que très peu, sûrement surpris, avant d'émettre un rire nerveux et de hocher la tête une nouvelle fois causant à l'estomac du blondinet de se tordre de stress.

Oui pourquoi pas, il faudra juste trouver le bon créneau, haha !

.. Bon. Lieven pouvait de nouveau respirer même s'il n'était pas tout à fait convaincu de cette exclamation et ravala une moue vexée pendant que Louka commandait pour eux. Deux chocolats chauds, un flan.. Un flan c'était bien, moue mais avec du goût. Puis la texture, avec un peu de chance, limiterait les dégâts que le petit Evoli était capable de causer en mangeant. Ceci dit, sa réflexion sur le dessert fut coupée par un sourire de la part du rouquin qu'il ne savait pas trop à qui son aîné l'adressait. Et ce n'était absolumeeent pas à cause de ça que le blondinet se revoyait rougir. Absolument pas. L'autre coordinateur était juste poli, preuve ! Il lui demandait si lui aimait les films d'horreur, ce par quoi Lieven répondit par un petit hochement de tête après avoir ravalé sa salive nerveusement.

J'avoue avoir un faible pour les films de super héros, haha

La confession acheva le plus jeune dont le cerveau avait décidé qu'imaginer Louka en combinaison de super-héro était la meilleure des idées à ce moment. Plus embarrassé par lui-même que les tentatives maladroites de son interlocuteur pour faire la conversation, il ne prit pas la peine de répondre, soudainement captivé par la bouille de Lulu qui se vit offrir de nouvelles caresses de la part de son dresseur qui tentait ainsi de se calmer. Il eu même du mal à en revenir au repas, ayant loupé la serveuse. C'est l'odeur du chocolat chaud et la dernière parole du rouquin qui le fit tilter.

J'espère que Lucio aime le flanc...

Cette simple phrase arracha un sourire au plus jeune qui ravisa le pokémon sur ses genoux avant de s'emparer de la cuillère attraper un petit bout de flan qu'il apporta à la gueule de Lučio. L'Evoli renifla d'abord le met avant de l'accepter avec joie, tentant au passage de piquer la cuillère des mains de son dresseur.

▬ Le flanc, la cuillère.. Rien n'a l'air de le déranger~.

Souffla-t-il joyeusement en ré-offrant une cuillère de flan à son petit protéger avant de la reposer pour souffler sur sa tasse et boire une gorgée ou plus du chocolat chaud après l'avoir levé et déclaré « santé ! » à son rival. Il huma gentiment en guise d'appréciation et ne fit pas plus attention que ça à la moustache de chocolat que sa boisson lui avait dessiné. Après tout, l'Evoli le pressait de lui re-donner du flan et il se devait de parler à l'autre coordinateur.

▬ Ehm, tu as de nouveaux compagnons sinon ? Des petites anecdotes de voyage~?

Ce sujet était simple et pas trop long, sauf si le rouquin faisait en sorte de l'éterniser. Ils étaient donc sauvés pour la fin du repas. Mais Lieven avait du mal à se remettre complètement à l'aise et décida, entre deux cuillères de flan, qu'il vallait mieux qu'il commence pour mettre son rival sur la voie.

▬ .. Par exemple, je n'ai pas une seule capture. Que des éclosions ! S'exclama Lieve, agitant la cuillère au rythme de chaque mots, A chaque fois qu'on se dit "hey, capturons un pokémon !" ça se fini souvent dans la boue et les bleus. Ils doivent avoir un radar à coordinateurs et se dire que les concours ne sont pas pour eux.. Ce qui est dommage, j'en aurais bien pomponné une tonne !

Pendant son petit discours, il avait aisément rigolé avant de terminer par une petite moue qui se transforma en sourire, une fois le regard ravisé sur l'ex-loubard. Il espérait que pour lui aussi, ce serait drôle. Avant d'être coordinateurs, ils étaient dresseurs ! Ils se devaient de tous les capturer ! Mais à ce jeu, le blondinet n'était pas des plus doués, à se demander s'il n'allait pas passer le reste de son voyage à voir son équipe grandir au gré des œufs amassés. Pas que ça le dérangerait mais son côté père poule finirait par implosé.

▬ Maj n'est pas plus doué avec les autres pokémons alors c'est rassurant. On est deux boulets, mais deux boulets ensembles~!

Et ça, ça terminait ce que le blond se voyait bien lui raconter. Alors il amenait à ses lèvres le reste de son breuvage pour se concentrer sur le reste du dessert pour Lulu. Même si la boule de poils semblait de plus en plus hésitant à l'idée de finir le dessert, bien tenté par l'idée par s'endormir de suite.



❝ Wanna pull my strings ?

YouUs
TC:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diner aux chandel- Attendez, quoi? [Pv : Lieven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Saule :: Icéa-
Sauter vers: