AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 Course poursuite

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Ven 17 Oct - 17:00

En face d'elle, Oka resta un instant silencieuse, la bouche ouverte. Durant ce laps de temps, une équipe de pokemons vint rejoindre la nouvelle venue, ce qui, inconsciemment, rassura Safran. Le scientifique qu'elle avait croisé méprisait ses pokemons, et ceux-ci étaient effrayés par lui : il était impossible donc que les partisans d'Eraph puisse avoir une équipe qui ait l'air en si bonne santé, tant mieux.
Ainsi, après quelques secondes de lourd silence, la brunette laissa un son sortir de sa bouche. Elle appela la rouquine par son surnom, et loin de s'en offusquer, cette dernière lui prêta une oreille attentive.

" Tu... Tu n'aurais pas à manger par hasard ?"

/BOM/... Si Safran avait été d'humour à plaisanter, elle aurait sûrement mimer une chute pour illustrer son désappointement, au lieu de ça, elle resta stoïque, comme si elle ne comprenait pas vraiment où voulait en venir cette jeune fille. Ce n'est que lorsque celle-ci décida de se laisser tomber, bien vite imitée par deux de ses compagnons, qu'elle la prit au sérieux. Apparemment, elle n'avait pas manger depuis longtemps...
C'est alors qu'un Haydaim s'approcha du trio au sol, et que la scène qui s'ensuivit ressembla à une succession d'événements de dessin animé, ils réussirent même à arracher un sourire à la petite équipe de la rouquine, quoique Siegfried se renfrogna quelque peu, il n'avait pas le droit de sourire alors que son amie était piégée... Safran ne nota pas l'échange entre la brunette et son pokemon, elle avait elle aussi l'habitude de parler à ses pokemons, surtout à son Solochi avec qui elle voyageait depuis plus longtemps. Ils se comprenaient, à leur manière, il ne lui parut donc pas étrange qu'Oka (qui ne s'était pas encore vraiment présentée) puisse en faire d'autant avec son équipe. Ainsi, alors qu'ils échangeaient quelques mots, la dracologue en herbe entreprit de fouiller dans son sac. Véritable débarras, elle n'en revenait pas d'avoir put faire tenir autant de choses là-dedans... C'est alors que la voix de l'autre dresseuse s'éleva. Plus sérieuse, moins drôle.

" On m'a volé mon Lixy..."

La confession fit relever la tête de la rouquine et de ses pokemons. La compassion pouvait se lire dans leurs regards : ils étaient pareils, ils avaient perdus un ami précieux, et ils étaient ici pour le récupérer. Elle aurait voulu trouver à dire quelque chose pour réconforter cette nouvelle venue qu'elle considérait maintenant comme une sœur d'armes, une nouvelle amie même, mais se fut sans compter les ressources de la brunette. Elle commença à déblatérer un flot de paroles incessantes, se plaignant d'un certain Zacchary. Safran n'en avait jamais entendu parler, et à en juger par la description qu'il en fit – à noter qu'il se baladait avec des boucles d'oreilles et des talons – elle en conclut facilement qu'il ne s'agissait pas d'Eraph mais d'un autre voleur, et qu'ils travaillaient ensemble vu leurs présences à toutes les deux ici.
Oka n'arrêtait pas, arrachant un nouveau sourire à Safran qui finit par extirper ce qu'elle cherchait de son sac : de la nourriture. Elle tendit le sachet à Oka, il contenait deux sandwichs et trois barres de céréales, c'était tout ce qu'il lui restait, et ce qu'elle comptait manger entre le soir même et le lendemain si les scientifiques ne pointaient pas le bout de leur nez, mais tant pis, elle n'était pas égoïste.
Sentant qu'elle avait capté un minimum l'attention de sa vis-à-vis, elle prit à son tour la parole.

- A moi, ils m'ont volé ma Salamèche... Je suis ici pour la récupérer...

Elle afficha un sourire écorché et blessé, baissant les yeux. Elle se sentait coupable, ce jour là, elle aurait tout simplement du passer son chemin, mais ce n'était plus le moment de ressasser. Ainsi, lorsqu'elle releva son regard, c'était pour en afficher un ardent et sûr de lui, elle n'allait pas se laisser abattre.

- Dis, tu ne m'as pas dit ton nom ? Enfin... Peu importe, j'ai un plan pour entrer dans le repère des voleurs.

Elle désigna l'endroit où se trouvait l'entrée du repère d'un geste ample de la main, puis se focalisa à nouveau sur la jeune fille.

- J'attends que l'un d'eux pointe le bout de son nez pour récupérer des informations et leur uniforme s'ils en ont un... Faisons équipe ! Nous ne serons pas trop de deux pour récupérer nos amis.

Elle tendit sa main vers ce qu'elle espérait être sa co-équipière dans cette aventure périlleuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Lun 3 Nov - 20:56

Oka se ruait sur la nourriture alléchante que Safran lui offrait. Quel cœur grand et pur elle pouvait avoir ! Malgré qu'elle l'ai mise à terre par réflexe, Oka ne ressentait aucune rancune envers elle. Après tout, elle lui offrait à manger, et ça, c'était pas rien.

Son attention était toute portée sur cet être exceptionnel, cet être magnifique. Ce héro qui venait sauver sa vie...
Ce sandwich au fromage !
C'est fou ce qu'il était beau en plus, il avait une mie tellement moelleuse, un fromage si appétissant... Un parfais canon !
Tant de spéculation pour déguster un petit sandwich de rien du tout.
Oka ouvrait la bouche, prête à engloutir ce sandwich aux proportions si parfaite... Une bouchée.
Elle ne tenu qu'une bouchée.
Oka n'aimait pas ce sandwich. Elle n'aimait pas son gout, elle n'imait plus sa forme... Qu'estce qu'elle était difficile ! Ca meurt de faim mais ça ose faire la fine bouche !
Avec tant de temps à essayer de manger ce sandwich, Oka avait juste écouté rapidement ce que Saf disait.
Elle mâchonnait l'unique bouchée toujours présente dans sa bouche, incapable de l'avaler par son mauvais gout...

- " Oka ?"
Kooro s'inquiéter de voir sa dresseuse virer au bleu... Avec un peu de malchance, elle virerai peut-être au violet, qui sait ?

- "Dis, tu ne m'as pas dit ton nom ? Enfin... Peu importe, j'ai un plan pour entrer dans le repère des voleurs."


Oka prêtait enfin un peu plus attentions au dire de sa nouvelle amie. Elle attendit d'ailleur que cette dernière se retournait pour enterrer le sandwich vite fait et recracher l'immonde chose qui polluait sa bouche.
Safran lui indiquait gentiment la zone du repère, sans se soucier de ce qu'Oka pouvait faire dans son dos. Mais après tout, si Oka faisait ça, c'était pour éviter de lui faire de la peine.

- "J'attends que l'un d'eux pointe le bout de son nez pour récupérer des informations et leur uniforme s'ils en ont un... Faisons équipe ! Nous ne serons pas trop de deux pour récupérer nos amis."
La demoiselle continuait son petit monologue sous l'oreille attentive d'Oka qui se vengeait sur les barres de céréales.
Le gaspillage c'était pas bien, alors la dresseuse tandis l'autre sandwich à Safran, histoire d'évityer une nouvelle catastrophe. Elle lui rendu aussi deux de ses trois barres de céréales. Oka avait à manger mais il fallait pa snon plus abuser.

" Puis... Il risque bien d'avoir un bon truc à manger à l'intérieur aussi ! "
Pensait la dresseuse dans son coin.
Et enfin, elle se décida à répondre:

- " Oui, à deux on va tous les défoncer ! "
La jeune dresseuse aux cheveux charbonneux regardait son Zorua, son Evoli et son Goupix d'un air déterminé. Elle débuta la marche, sans crier gare.
" Je suis Oka et je vous défoncerait tous, chercheurs de gènes ! Surtout toi, s'pèce de Dramaqueen aux cheveux même pas naturels! "

Oka ne tenait plus en place et elle partait déjà pour l'entrée de la base secrète des chercheurs de gènes, contraignant Safran à venir avec elle en la tirant par le bras.


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Mar 9 Déc - 2:40

Si Safran s'attendait à recevoir une franche poignée de main de cette jeune fille, elle ne reçut que le reste des vivres qu'Oka n'avait pas voulu manger. Au final, il lui restait un sandwich et deux barres de céréales, avec ça, elle pouvait tenir un siège !
Elle les rangea rapidement dans son sac, sans se soucier du désordre ambiant, de toutes façons, elle n'en avait pas le temps que déjà, sa complice répondit avec enthousiasme à son idée, peut être un peu trop, même.

" Oui, à deux on va tous les défoncer ! "

Et elle partit à la charge. Elle se posta d'abord fièrement, jetant un regard à ses amis à poils avant de marcher d'un pas assuré et déterminé vers le repère sous l'oeil incrédule de la rouquine. Enfin, il passa de l'incrédulité à la surprise alors qu'elle sentit une pressions sur son poignet que la brunette avait attrapé afin de la tirer avec elle.

" Je suis Oka et je vous défoncerait tous, chercheurs de gènes ! Surtout toi, s'pèce de Dramaqueen aux cheveux même pas naturels! "

Safran commença à paniquer. Son plan, son plan si parfait tombait à l'eau car cette Oka avait décidé de se prendre pour un genre de dresseur ultra talentueux capable de briser les murs d'un seul regard... Mais qui sait, peut être en était-elle réellement capable après tout ?
Siegfried et Platine observèrent le spectacle avec incrédulité et suivirent leurs dresseuse un peu perplexe devant le spectacle qui s'offrait à eux. C'est alors que celle-ci se réveilla. Elle se rapprochait trop du repère des monstres, et ça la terrifiait. Elle n'était pas préparée, pas encore, pas tout de suite. Il fallait suivre le plan qu'elle avait si ingénieusement dressé !
Ainsi, alors qu'elle s'était laissée tirer mollement, elle mit soudainement tout son poids en arrière pour obliger Oka à s'arrêter, ou au moins à ralentir. En réalité, son soudain arrêt les fit tomber toutes les deux sur le derrière, et, profitant de la surprise, elle attrapa sa complice par les épaules pour la regarder le plus sérieusement du monde.

-Oka ! Il faut suivre le plan ! On ne peut pas rentrer dedans comme ça, ça doit être pleins de...

Et soudainement, l'horreur. Les portes du repères s'ouvrirent, laissant place à deux silhouettes qui avançaient bien trop joyeusement au goût de la dresseuse.
S'ils n'avaient pas remarqués les deux intruses directement, les voleurs s'en rendirent bien vite compte grâce à la chevelure enflammée de la rouquine qui se redressa rapidement. Arceus qu'elle était devenu pâle, trop pâle, elle était terrifiée, Eraph lui revenait trop en mémoire. Alors, elle fit ce qu'elle faisait tout le temps, elle appela à l'aide son pokemon.

-Siegfried ! Coup de boule !

Le petit dragon ne se le fit pas répéter deux fois et sauta sur l'un des scientifiques qui hurla comme une gamine. Par chance, et aussi grâce aux joies du rp, à part son collègue et les intruses, il n'y avait personne d'autres aux alentours, et donc, personne d'autre pour l'entendre. Se rendant compte de cela, et de sa position de force, Safran reprit conscience et se jeta soudainement dans la mêlée, attaquant le scientifique que son pokemon avait déjà mis à terre.

-Oka ! Je te laisse l'autre !

Quel coup de chance ! Elle qui voulait justement attraper deux chercheurs de gènes pour leur piquer leurs blouses... Elle tombait justement sur deux d'entre eux qui avaient une blouse ! Enfin un peu de chance dans cette aventure cruelle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Dim 28 Déc - 19:37

Oka était persuadée qu'en fonçant tête baissée ça irait comme sur des roulettes et que si ça allait mal, elle aurait eu Saf avec elle pour venir en force !  Mais la rouquine voyait ça tout autrement, elle tirait alors la gamine dans l'autre sens, les deux étaient prête à lâcher...
- " Oka ! Il faut suivre le plan ! On ne peut pas rentrer dedans comme ça, ça doit être pleins de... "
La dresseuse ne voulait rien savoir avant que deux chercheurs de Gène, d'apparence pas très futée, ne pointent le bout de leurs nez. Il fallait aller vite, et ils ne semblaient ne pas encore les avoir vu. Mais pour combien de temps ? Pas longtemps il fallait croire, ils avaient maintenant repéré les deux demoiselles qui se bagarraient presque sur le coup en tirant chacun de leur côté.
Safran commençait à avoir peur avant de se reprendre en main, ça s'était une dresseuse ! Elle ordonnait alors à Siegfried de s'occuper d'un des deux antagonistes, leur filant un magnifique Coud'boule. Trop concentrée dans sa tâche, la rouquine regardait autour avant d'avertir Oka.
- " Oka ! Je te laisse l'autre ! "
- " Ouais ben, c'est déjà fait ~ "
Ma rouquine était trop occupée dans sa tâche qu'elle prenait trop à coeur qu'elle n'avait même pas remarqué qu'Oka, de son côté, avait déjà finit aussi le sien. Presque aussi rapidement qu'elle...
Oka s'empressait donc d'enfiler la blouses, dix fois trop grande, disons-le, avant de s'amuser à jouer aux chercheur de gènes.

- " Faisons un deal ! Chère Saf' ! Je vous défie ! Moi, le grand Icendo ! "
La dresseuse riait elle-même de sa propre blague avant de masquer son nez et de rajouter.
" Ah c'est vrai, il a le nez bleu lui... "
Blague terminée, petite pause rigolote prise, Oka prenait une nouvelle fois Safran par le bras avant de foncer droit dans le repaire... Mais attention, cette fois, on marche ! 

Accompagnée de sa petite équipe, Oka prenait alors en compte qu'aucun chercheur de gène n'avait de Zorua. Sinon, ils les auraient déjà tous utilisés comme Cobayes...
Oka se devait de trouver une solution et vite. Elle ne voulait pas le forcer à rentrer dans sa pokeball et lui faire manquer ce combat qui lui importait beaucoup.
- " Je sais ! " Illusion " ! Vas-y Kooro, change-toi en... en... en ce Mucuscule là-bas ! " Dit-elle alors en pointant le pokemon de Safran. Kooro affichait une mine assez triste et dégoutée.
- " Attends, tu veux vraiment que j'me transforme en cette chose ? C'est presque pire qu'un Métamorph "
- " Oui mais ça l'est presque alors tu fais ce que je te dit ! "
- " Non ! " Le Zorua se changeait tout de même en un autre pokemon mais il avait choisit de copier la Goupix de sa dresseuse. Au moins, comme ça, il avait la classe !


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safran Salzard
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Messages : 439
EXP : 2355
Date d'inscription : 11/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Mer 21 Jan - 23:31

Ouais ben, c'est déjà fait ~ "

Alors que l'adrénaline du bref combat retombé doucement, et que Safran tremblait d'agitation sans réellement savoir retrouver sa respiration, elle se retourna surprise vers Oka. Oh, elle aurait dut s'en douter, la jeune dresseuse aux yeux vairons étaient du genre à réagir avant de réfléchir, un peu comme elle même, donc, forcément, après avoir vu les deux voleurs, elles avaient foncés toutes les deux.
Tentant de reprendre consistance, Safran soupira de soulagement et afficha un léger sourire. Prenant exemple sur sa complice, elle enfila à son tour la blouse de sa victime et en profita pour lui attraper ses lunettes. Pour compléter le tableau, elle s'attacha les cheveux histoire de faire plus sérieuse. Elles pouvaient désormais entrer dans l'antre du loup, ou presque.

Faisons un deal ! Chère Saf' ! Je vous défie ! Moi, le grand Icendo !
Ah c'est vrai, il a le nez bleu lui...
 "

Les yeux grand ouvert, la rouquine ne put s'empêcher de rire doucement. Le spectacle était encore plus cocasse qu'avec les lunettes du chercheur de gène, elle voyait Oka toute floue et ne discernait absolument pas ses gestes. (Et par la force de comme quoi le paradoxe temporaire itout, je vais faire comme si Saf n'avait jamais entendu le nom d'Icendo, sinon ça casse tout mes rp's d'avant, loulz)

Puis, les dresseuses reprirent leur sérieux et elles entrèrent pour de bon dans le repaire des voleurs, laissant derrière elles leurs deux victimes assommées et attachées. L'endroit sembla tout de suite oppressant à la jeune rouquine. Elle se sentait écrasée par les parois de fers qui empêchaient la roche volcanique d'être vue. Terrifiée, elle tentait tant bien que mal de trouver un plan pour ne pas directement se faire repérer par les chercheurs de gènes. Sa meilleure idée était de se faire passer pour l'un deux. Elle pensait à utiliser l'un de ses pokemons pour le faire passer comme otage, et sachant que Platine n'était pas encore assez habituée à être domestiquée, son choix se porta naturellement sur Siegfried.
Et c'est parce qu'elle réfléchissait qu'elle n'écouta qu'à moitié ce que disait Oka, qui pourtant elle aussi réfléchissait dans son coin (encore pour des raisons de paradoxe, désolée, je ne veux pas t'ignorer, mais Safran n'est pas au courant pour ton don à cet instant car elle n'est pas au courant plus tard -ho ho, comment j'assure trop pas-).

Lorsque Safran jugea qu'elle n'avait pas d'autres options, elle hocha la tête pour elle même, baissa ses lunettes au maximum sur son nez pour savoir viser la Mucuscule et la fit revenir dans sa pokéball. Ceci fait, et alors que la petite troupe était encore loin du centre du repaire, la rouquine attrapa Oka par le bras pour la faire s'arrêter.

-Attends, je crois qu'il va falloir se séparer. Je vais essayer de me faire passer pour l'un d'eux en faisant croire que Siegfried est un pokemon volé, mais je pense que nous devrions nous séparer pour ne pas attirer l'attention sur nous...

Après tout, elles étaient toutes les deux bien jeunes. Séparée l'une de l'autre, elles passeraient plus facilement inaperçues que si elles se baladaient en grande pompe, ce qui amena d'ailleurs la rouquine à la conseiller à nouveau.

-D'ailleurs, je ne sais pas comment tu comptes t'y prendre, mais rentrer avec autant de pokemon va t'attirer de nombreux regards. Même s'ils ont des pokemons, ils les traitent mal, il faut s'adapter à eux le temps de retrouver nos amis.

Lui souffla-t-elle. Elle venait de dispenser toutes sa « sagesse », et il était temps de la mettre en pratique. C'était plus facile à dire qu'à faire, car à peine pensa-t-elle qu'elle devait se retrouver seule que ses jambes se remirent à trembler. Mine de rien, le flegme d'Oka la rassurait énormément, et elle n'avait pas envie de se retrouver seule au milieu de ces monstres, mais avait-elle le choix ? Non, car elle savait son raisonnement le plus prudent possible, elle ne pouvait pas risquer d'attirer trop l'attention sur elle, elle devait sauver Rexia avant tout...

Ainsi, sur ces pensées, elle serra solennellement la main d'Oka avant de lui lancer un « Bonne chance, on se reverra » digne des meilleurs films dramatiques. Ceci fait, elle se détourna de sa complice pour attraper Siegfried qui avait suivi les grandes lignes du plan. Il se laissa transporter sur l'épaule de sa dresseuse, se faisant le plus moue et le plus faible possible. Il n'en avait pas l'air, mais finalement, il était bon acteur !
Et c'est ainsi que les deux dresseuses se séparèrent.
______________
[Hrp : Oui, ça a l'air un peu bâclé, mais t'inquiète pas, j'ai un plan :,D
Toi, à ce moment là, tu es censé récupérer Nei. On peut dire que Zac arrive peu après le départ de Safran, ton Lixy (pas encore évolué) sous le bras pour te réclamer ton Zorua en mode "Tu m'as trahie, bouh!". On se fait un genre de pseudo combat, puis Zac est attiré par les explosions que Rexia provoque un peu plus loin alors que Safran vient la chercher. Il te laisse finalement t'enfuir avec tes pokemons itout itout. Mpotte moi sous Saf si tu as des questions :?D /ou par skype d'ailleurs/]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Sam 4 Avr - 20:58

- " Attends, je crois qu'il va falloir se séparer. Je vais essayer de me faire passer pour l'un d'eux en faisant croire que Siegfried est un pokemon volé, mais je pense que nous devrions nous séparer pour ne pas attirer l'attention sur nous... "

Safran prenait les rennes, elle annonçait sa stratégie infaillible. La jeune dresseuse de dragon avait tout bon, il fallait avouer que pour rentrer dans le repaire, ce n'était pas le tout de porter les uniformes, il fallait jouer le jeu.

" D'ailleurs, je ne sais pas comment tu comptes t'y prendre, mais rentrer avec autant de pokemon va t'attirer de nombreux regards. Même s'ils ont des pokemons, ils les traitent mal, il faut s'adapter à eux le temps de retrouver nos amis. "

Saf' avait continué sur sa lancée, parlant avec confiance alors ses jambes commençaient à trembler. Il fallait avouer à nouveau qu'elle avait tout raison. Oka s'empressait alors, à ces mots, de renfermer ses pokemons dans sa pokeball sauf Kooro qui était caché. La dresseuse s'excusait à ses pokemons et leur promettait de les sortir au moment venu.
Puis, les pokemons mit à l'abri, Oka serrait la main de sa partenaire en une promesse de retrouvaille des plus épique qui soit et elle était partie.

Oka, quant à elle, regardait Kooro sous les traits d'Asha avant d'en profiter pour se moquer un petit coup, lui jetant quelques feuilles sur le museau. Le Zorua masqué râlait et Oka pouvait mettre sa petite provoc en action.
- " Excusez-moi ma chère, loin de moi l'envie de vous froisser ! "
- " Oka ! "
- " Roh j'rigole ! "
Un petit moment de relâchement, de détente avant d'entamer les choses sérieuse. Oka inspirait un bon coup avant de se lancer. Elle avait délibérément laissé un petit temps d'avance sur Saf', histoire que si l'une se fait prendre, l'autre est sauve. Elle tirait la langue au deux prisonniers avant de partir pour sa mission.
Pénétrant donc rapidement et facilement dans la base, Oka faisait face au gigantesque laboratoire. Que pouvaient faire ces gens ici ? Elle jetait un rapide coup d'oeil à travers des vitres avant d'assister à quelques cours de maths, rempli de formules de calcul incompréhensible pour la gamine.

Mais l'intrigue ne prit pas longtemps place dans l'esprit de la gamine, de une par ce qu'elle voulait pas perdre de temps avec des choses trop compliquées et de deux, par ce que quelqu'un commençait à arriver.
Vite, jouer le jeu le mieux possible. Oka prenait donc la pseudo Goupix par la peau du cou, ce qui fit un peu souffrir le pokemon qui gémissait. La dresseuse se sentait déjà bien mal pour lui, à ça, ressentir les sentiments des pokemons c'est pas facile tous les jours . . . Alors, quelque peu désolée, elle essayait de jouer le jeu le mieux possible ...

- " Hum... euh..." Hésitait-elle, " Tu vas voir toi ! " tentait-elle ensuite avec une voix roque " J'vais te faire la peau haha ! " essayait-elle encore avec une voix un peu plus déterminée et moins virile. Galérant juste un peu avec son rôle, personne aurait vraiment pu croire que la gamine était une véritable chercheuse de gène.


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Sam 4 Avr - 21:33





« Course Poursuite »




Zacchary s'était enfermé dans un petit bureau – qui n'était pas le sien d'ailleurs – pour réfléchir. Les poings posés sur la surface en bois, il peinait à maîtriser sa respiration alors qu'il fixait la raison de sa déconfiture. Ah ! Il s'était bien fait floué, il pourrait féliciter Oka la prochaine fois qu'il la verrait. Elle avait de la chance qu'il n'ait pas eut le temps de présenter sa trouvaille à son supérieur, sinon, il s'en serait certainement prit pleins les dents...
Devant lui, entre ses poings serrés à s'en faire blanchir les jointures, se tenaient recroquevillé un Lixy. Lorsqu'il l'avait volé, Zacchary avait eut entre les mains un Zorua, il ne comprenait pas comment l'illusion de ce pokemon avait put durer aussi longtemps si une aussi longue distance.. A aucun moment, il ne se blâma pour ne pas avoir ouvert son sac un peu plus tôt histoire de vérifier.
Furieux, les dents serrés, il toisait sa prise. Ce n'était pas convenu, il n'avait pas prévu ça, et il n'aimait pas les déconvenues. Zacchary pouvait être une personne très adaptable, du moment qu'il ne prévoyait rien, mais dès lors qu'il avait un plan, un simple problème pouvait lui faire perdre la tête. Et c'était exactement ce qui était en train de se passer. Le visage déformé par la colère, il se détourna bien vite pour exprimer sa colère en claquant sa main contre la porte. Pour un peu, il aurait laissé exploser un juron hors de sa bouche, mais il ne se le permit pas. Le choc qui tendit la peau de sa paume lui remit plus ou moins les idées en place. Il ne pouvait accepter de s'être fait dupé de la sorte... Il estimait qu'il s'était montré plus qu'indulgent envers Oka. Il ne lui avait pas volé de pokemons à leur première rencontre, et ce, contre le règlement de leur supérieur, et elle... Elle l'avait trompé de la plus vile des manières ! Il ne l'acceptait tout simplement pas...
Furieux, il se mordit frénétiquement le pouce pour se concentrer sur la marche à suivre. Il pouvait toujours donner le Lixy à Icendo, sans mentionner le fait qu'il avait été trompé sur la marchandise, mais cette solution ne le satisfaisait. Pour une rare fois dans sa vie, il savait exactement ce qu'il voulait faire, et ce qu'il voulait surtout, c'était récupérer son bien !
Sa décision prise – en un temps record – il attrapa le Lixy par la peau du cou avec vigueur pour le fourrer à nouveau dans son sac. Direction, l'île de Saule pour retrouver cette petite bougresse et lui expliquer que non, ça ne se faisait pas de tromper d'honnêtes voleurs ! En revanche, ce qu'il n'avait pas prévu – et Arceus savait que ça lui arrivait souvent de ne pas prévoir les imprévus – c'était de croiser sa victime au sein même du QG des chercheurs de gènes.
Certes, elle portait une blouse – ce qui lui donnait un air un peu plus intelligent – et semblait maltraiter un Goupix, mais il l'aurait reconnu n'importe où, avec ses yeux insupportablement asymétrique. Ce qui le surpris en revanche, mise à part son exécrable jeu d'actrice – il se promit de lui donner quelques conseils à l'avenir –, c'était qu'elle, ne l'avait même pas vu.

"J'vais te faire la peau haha ! "

Arceus, il devait arrêter ce massacre, c'était encore moins crédible que lui avec des tennis. D'un geste vif, et avec une vigueur que lui même ignorait, il l'attrapa par le col pour la tirer vers lui. Sans prévenir, il la colla contre lui pour camoufler son visage aux autres chercheurs, mais l'effort fut inutile. En deux temps trois mouvements, ils se retrouvèrent dans le bureau que le voleur occupait quelques minutes plus tôt. Toujours sans prévenir, il la relâcha pour la pousser vers le mur. D'un geste sec, il verrouilla la porte sans prendre compte des plaintes de son éminent collègue qui pensait récupérer son lieu de travail.

-Howard, je suis occupé ici, dégage.

Arceus que ces paroles sonnaient mal chez lui, surtout pour quelqu'un qui devait être habitué à le voir avec son affreux sourire forcé et hypocrite, et ses bonnes manières bien trop exagérées.
Ainsi, après s'être assuré que personne d'autre ne viendrait les déranger, il s'approcha en quelques enjambées d'Oka pour la saisir à nouveau par le col. Non, il n'avait pas son insupportable sourire, au contraire, pour une fois, son visage n'était pas masqué, il était en colère, et ça se voyait (il aurait presque eut l'air viril sans ses boucles d'oreilles quoi).

-Mais tu es folle, qu'est ce que tu viens faire ici ?! Tu te rends compte de ce que ces types pourraient te faire ?!

Oh, ce n'était pas le reproche qu'il voulait lui faire à l'origine... On aurait presque – je dis bien presque – crut qu'il s'inquiétait pour elle, mais si c'était le cas, n'aurait-il pas mieux valut qu'il la laisse tranquille dès le début ? Non, pas après avoir trouvé un sujet d'expérience tel qu'elle.
Lorsqu'il s'en rendit compte, il secoua la tête, faisant tinter ses boucles, avant de la relâcher et de se reculer de quelques pas, histoire de mieux la toiser de toute sa hauteur. Il lui présenta le sac qui contenait son pokemon et le lui jeta dans les bras.

-J'imagine que c'est pour ça, que tu es venue...

Cracha t-il d'un ton dédaigneux. Il venait de lui rendre son Lixy sans poser de problème, mais il n'était pas disposé à la laisser partir sans avoir réclamé gain de cause.

-Tu m'as bien flouée, petite tricheuse.

C'était l'hopital qui se foutait de la charité, oui, mais au moins, il ne l'avait pas appelé Floette pour une fois.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Sam 4 Avr - 22:03

A peine la dresseuse avait-elle eu le temps de jouer son magnifique jeu d'acteur inconcevable - donnez lui un oscar plz- , elle senti une force mystérieuse l'attraper par le col. Tirée ainsi de force jusqu'à un bureau situé non bien loin de sa rencontre avec cette puissance cachée, la dresseuse en était presque sonnée sur le coup. Oka ne comprenait rien, tout était allé si vite d'un coup, toujours avec son Goupix dans les mains, elle reprenait peu à peu gout au monde, dans le sens où elle reprenait ses esprits, pour enfin reconnaître son assaillant.

- " Howard, je suis occupé ici, dégage. "

Alors c'était ça le nom de ce jeune homme que les deux venaient de virer, son assaillant volontairement mais la gamine involontairement... Hum, Oka en prenait bien note dans le coin de sa tête, les détails qui avait guère d'importance étaient sa spécialité après tout... Mais mais, Oka s'égare dans ses pensées voyons ! C'était lui qui venait de l'emmener dans un bureau, fermé à clé en plus, c'était cet homme (?) qu'elle craignait de revoir le plus au monde ne venant ici.
Oui, c'était bien lui, avec sa chevelure violette, sa façon de se dandiner, ses boucles d'oreilles, son langage plutôt loufoque, quoique là..., et cette odeur de lavande... Oui, c'était lui, c'était bel et bien Zacchary en personne. Et donc, maintenant enfermée avec ce fou des cheveux, la dresseuse se demandait bien ce qu'il allait lui faire. Allait-il la garder en otage pour lui faire subir bon nombre de teinture avec des robes à essayer ? Pour ensuite être vendue contre une rançon ? Non ! Elle qui croyait que ça allait être sa propre personne qui allait venir en aide à Saf' si jamais elle aurait un problème, c'était raté ...
" Mais tu es folle, qu'est ce que tu viens faire ici ?! Tu te rends compte de ce que ces types pourraient te faire ?! "

Le jeune homme était à présent face à Oka, d'un visage un peu plus inquiet qu'à son habitude. La dresseuse ne savait pas trop comment réagir face à ça... Pourquoi s'inquiéter pour une personne qu'il ne semblait aucunement apprécier ? Un petit appel à l'aide de son Lixy résonnait et, les idées remises au clair, la dresseuse s'apprêtait à en venir au but.

- " Je- "

Coupée très vite dans son élan, la gamine se retrouvait avec son pokemon dans les bras, tout heureux de retrouver sa dresseuse. Kooro, qui ne dévoilait toujours pas sa forme, s'empressait de retrouver son grand ami, ça faisait un moment qu'ils étaient séparés après tout !

- " J'imagine que c'est pour ça, que tu es venue... " Soufflait alors le grand méchant au cheveux artificiels " Tu m'as bien flouée, petite tricheuse. " osait-il même rajouter. La dresseuse, bien heureuse de retrouver son Lixy, le reposait au sol avec le faux Goupix avant d'attraper à son tour Zacchary par le col de sa veste. Bien qu'Oka était petite, elle en profitait pour le ramener à sa taille.

- " Non mais tu te prends pour qui toi hein ? Tu te rends compte que tu m'embête bien là ? " Disait-elle alors, sur un ton un peu plus que furieux et le poing menaçant. Elle lui en aurait bien collé une, il l'avait bien mérité, mais Oka préférait s'en charger au moment voulu...
" Tout ce que je te demande, c'est de m'ouvrir la porte et de faire comme si j'étais pas là j'ai récupéré Nei, j'm'en vais... "


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Sam 4 Avr - 22:26





« Course Poursuite »



Exaspéré, il constata qu'aucun remerciement ne sortit de la bouche de la jeune dresseuse, bien au contraire. Celle-ci l'agrippa par le col pour l'obliger à se baisser, le mettant face à ses yeux vairons – Arceus qu'il n'aimait pas ça -. Elle osa même le menace de son poing, et ça, il ne l'acceptait pas, comment pouvait-elle avoir ne serait-ce que l'idée d'abîmer son visage ? Inacceptable, vraiment !

Non mais tu te prends pour qui toi hein ? Tu te rends compte que tu m'embêtes bien là ? "

Un sourire amusé daigna fleurir sur les lèvres du voleur, sourire qui mourut bien vite d'ailleurs, il n'avait pas le cœur à s'amuser avec Oka aujourd'hui, elle l'avait bien trop dérangé dans ses plans. Pourtant, il s'en serait donné à cœur joie s'il avait put, elle avait l'air tellement furieuse dans ses gestes. Il crut même que le coup allait partir, mais à son grand soulagement, elle eut la décence de l'épargner, de toutes façons, même elle devait savoir que le frapper sur son propre territoire n'était pas très intelligent.

Tout ce que je te demande, c'est de m'ouvrir la porte et de faire comme si j'étais pas là j'ai récupéré Nei, j'm'en vais... "

C'est qu'elle avait l'air sûre d'elle la petite en plus de ça ! S'il ne voulait pas rire, c'était loupé. Le ton d'Oka était hilarant, elle, et ses airs de caïd. Ses épaules se secouèrent de quelques soubresauts, et bien vite, il mêla le rire aux gestes. Il était presque hilare, retenant à grand peine son amusement. Elle pensait vraiment qu'il allait lui obéir ? Non.. Quoique si elle lui avait demandé gentiment, il aurait peut être accepté d'y réfléchir, peut être...
Finalement, de sa poigne de Vaututrice, il agrippa le poignet de la jeune fille pour l'obliger à le relâcher, il ne bougea cependant pas d'un pouce pour ne pas quitter sa victime des yeux.

-Parce que tu pensais vraiment que ça serait aussi facile ? Tu brises les règles établies et je dois accepter ça ?

Il se redressa et agita son doigt sous le nez d'Oka. Peu à peu, il reprenait ses habitudes d'être trop mielleux.

-Tut tut tut, petite Floette, je veux ton Zorua, et je l'aurais. Tu as accepté de me le céder dès lors que tu as accepté mon deal.

Il ne mentionna pas le fait qu'il ne lui avait pas laissé le choix, après tout, qui s'en souciait ? Son regard de rapace se posa vers les deux pokemons qui accompagnaient désormais la jeune fille. Un Goupix, il n'aurait pas crut qu'elle en avait un, mais après ce qu'il s'était passé, il avait un doute quant à la réelle identité du pokemon.

-Tu as de nouveaux compagnons à ce que je vois.. Tu n'as pas perdu de temps...

Le ton sifflant et sarcastique ne laissait pas planer le doute sur ses réelles intentions. S'il n'avait pas le Zorua, il se payerait d'une autre façon, et puis c'était tout. Ainsi, il se plaça devant l'encadrement de la porte, la privant de tout échappatoire.

-Allons, nous sommes des gens civilisés, je suis sûr que nous parviendront à trouver un accord~ Après tout, tu n'as pas hésité à sacrifier l'un de tes pokemons pour en sauver un autre... Que dirais-tu de sacrifier un autre pour cette fois-ci sauver toute l'équipe ?

La pique venimeuse venait du cœur, il ne comprenait pas qu'un dresseur censé aimer et choyer ses pokemons puissent en préférer un au point de l'échanger lors d'un deal de ce genre. Ca le dépassait – comme à peu prêt tout dans ce monde – et en même temps, ça le fascinait. Il voulait en savoir plus, mais avant cela, il devait s'assurer de la coopération de la dresseuse.

-Oh, et tant que j'y pense, n'essaye pas de forcer le passage, je sonnerai l'alerte. Et même si je dois avoir la honte de ne pas avoir su gérer une gamine, au moins, toi, tu ne t’échapperas pas !

Ses yeux s'étrécirent. Il s'aventurait sur une piste qu'il n'aimait pas vraiment. Non pas qu'il n'aimait pas faire du chantage, ou menacer les gens, non, ça, il aimait bien... C'était juste qu'il sentait quelque chose de différent, comme si ce jour n'était pas fait pour s'adonner à ce genre de jeux...

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Sam 4 Avr - 23:24

- " Parce que tu pensais vraiment que ça serait aussi facile ? Tu brises les règles établies et je dois accepter ça ? "

Il fallait avouer que la dresseuse avait entamé le problème un peu trop rapidement et trop facilement aussi. Si Oka avait fait appel à Zamsha ou à ses autres pokemons pour défoncer la prote sans que Zacchary ne s’en rende compte, pour qu’il ne lui reste plus que ses yeux pour pleurer face à la fuite ninja de la dresseuse. Peut-être que ce plan là aurait été un peu plus élaboré qu’une situation aussi foireuse que celle de maintenant. Mais Oka n’avait pas vraiment envie de s’enfuir sur le coup, mais plus une envie de revanche, de montrer à ce voleur de pokemon qu’elle n’allait pas se laisser faire. Mais il ne fallait pas oublier qu’elle n’avait que 16 ans et que ce genre de discourt n’affectera jamais un aîné… Surtout un comme Zacchary qui riait rient qu’à entendre la dresseuse monter d’un ton.

" Tut tut tut, petite Floette, je veux ton Zorua, et je l'aurais. Tu as accepté de me le céder dès lors que tu as accepté mon deal. "

La dresseuse reculait sa tête, comme un réflexe, face à l’index du jeune homme. Décidément, c’est que ça devenait une habitude cette chose et ça laissait le plaisir à Oka de loucher dessus. Laissant aussi s’effacer sa tête rageuse pour laisser afficher une expression un peu plus encrée dans la situation, un peu plus intéressée et concentrée. Mais son expérience fut de courte durée, le chercheur décidait de perdre son regard vers les deux pokemons de la demoiselle au lieu de le garder appuyé sur celui de la dresseuse.

" Tu as de nouveaux compagnons à ce que je vois.. Tu n'as pas perdu de temps... "

La dresseuse ne sentie nullement touchée par cette première pique. Elle avait pleinement le droit de se trouver de nouveaux amis avec qui passer du bon temps et aucun pokemon n’était préféré à un autre. Après tout, c’état un peu comme ça qu’elle concevait le monde, on se fait tout pleins d’ami qu’on oublie jamais. Mais, ce qu’elle en comprenait pas, c’était comment pouvait faire ce Zacchary pour prendre cette chose aussi mal, qu’est ce qu’il y avait de si mal à se faire de nouveau amis ??

- " Allons, nous sommes des gens civilisés, je suis sûr que nous parviendront à trouver un accord~ Après tout, tu n'as pas hésité à sacrifier l'un de tes pokemons pour en sauver un autre... Que dirais-tu de sacrifier un autre pour cette fois-ci sauver toute l'équipe ? "
- " Non ! "
Sur le coup, cette nouvelle pique avait réussi à faire son effet. La gamine n’avait jamais dit à son pokemon de se sacrifier à la place de Kooro. Non, c’était Nei qui avait eu l’idée, c’était lui qui avait insisté à ce qu’il le fasse pour Kooro et Oka avait capitulé face à la conviction de pokemon électrique… Le truc, c’est que si Zacchary n’avait pas été là dans ses pattes, tout ça ne serait jamais arrivé.
" Oh, et tant que j'y pense, n'essaye pas de forcer le passage, je sonnerai l'alerte. Et même si je dois avoir la honte de ne pas avoir su gérer une gamine, au moins, toi, tu ne t’échapperas pas ! "

C’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Cet homme osait entraver Oka dans sa liberté et jouer au chantage ? La dresseuse, voyant bien son sourire et son regard insupportable se dessiner à nouveau sur le visage de son antagoniste, elle s’empressait de reculer d’un coup. Laissant ainsi flotter sa blouse , avec classe s’il vous plait, elle en sortait ses autres pokeball pour laisser ses compagnons sortir.
C’était au tour de Peppin, Asha, Autumn et des deux autres pokemons déjà sortis de jouer. Ensemble, ils n’allaient surement pas se laisser faire, ils allaient battre ce fauteur de trouble même s’il fallait y laisser un K.O !


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Dim 5 Avr - 0:08





« Course Poursuite »



Le chercheur posa sa main contre le battant de la porte pour pianoter frénétiquement dessus. Il le sentait, il sentait que la situation allait dégénérer, il n'y avait qu'à regarder le regard de cette sale gamine pour comprendre qu'elle allait encore une fois faire foirer sa logique. Agacé, exaspéré, il n'en pouvait plus. Lorsqu'il la vit se retourner en prenant bien la pose histoire de faire style qu'elle se la pétait. Rapidement, il comprit ce qu'elle allait faire, mais ne put rien y faire, et sous ses yeux, tous les pokemons de la dresseuse se matérialisèrent. Il en compta cinq, se retrouvant indéniablement en infériorité numérique, même avec toute son équipe.
Oh, Arceus que la situation ne l'enchantait pas, le sourire crispé qu'il s'obligeait à arborer illustrait parfaitement sa façon de penser. Elle se dressait là, fièrement devant lui, comme pour le défier d'oser lui faire face. Lui, tout ce qu'il voulait, c'était un misérable petit pokemon. N'avait-elle pas compris que même si elle le défaisait, elle aurait tous les autres chercheurs sur son dos ? Qu'elle n'en réchapperait pas sans coopérer avec lui ? Au final, l'air intelligent que la blouse lui donnait n'était bel et bien qu'une illusion...
Il laissa échapper un soupir las et s'appuya sur la porte, croisant négligemment les jambes. Il n'allait pas le cacher, il n'en menait pas large. Arceus savait à quel point il pouvait détester ce genre de sensation d'échec, mais il se consolait en se disant que même s'il la laissait partir, il aurait toujours un moyen de la rattraper pour lui faire payer cette humiliation... En attendant, il y avait toujours une chance pour retourner la situation en sa faveur.

-Tu veux sortir ? Avec toute ta clique alors que ce repaire est rempli de chercheurs ?

Il secoua la tête, étouffant un rire amusé.

-Je ne crois pas me tromper en disant que tu ne m'apprécies guère, Oka – diantre, c'était la première fois qu'il l'appelait par son nom, non ? - tu te dis certainement que je suis la pire des vermines.. Ha, Arceus sait à quel point tu te trompes !

Oui, il y avait bien pire dans les locaux des chercheurs, ne serait-ce que les scientifiques qui s'adonnaient aux expériences un sourire aux lèvres. Il participait peut être à ce projet, mais il n'était qu'un exécutant, exécutant avec lequel il était toujours possible de discuter, alors que si elle croisait Icendo... C'était une toute autre histoire.
Il fut secouer de quelques soubresauts, prouvant ainsi qu'il riait encore. C'était nerveux, rien ne l'amusait dans cette situation, il riait juste parce que ça avait toujours été sa manière de se réfugier lors des problèmes, comme pour faire croire que les ennuis ne l'atteignaient nullement. C'était ridicule, mais il fonctionnait comme ça.

-Ne me prend pas pour un clown ridicule... Souffla t-il entre ses dents. Tu t'en mordrais les doigts !

Il déclara cette phrase presque pour lui seul, acculé, il refusa de fuir, de laisser les autres s'occuper de ce problème. Ainsi, d'un geste vif, il sortit sa pokéball favorite, et Astley s'en dégagea. Le spectre ne mit pas longtemps à comprendre la situation.

-Si tu veux te battre dans cet espace réduit, au risque d'alerter les autres, tant mieux pour toi, nous verrons qui aura l'avantage.

Un sourire mauvais étira ses lèvres. Il ne serait pas le perdant dans cette histoire. Pour être honnête, il ne voulait pas que les autres s'en mêlent, mais s'il n'y avait pas le choix, tant pis.

-Astley, Onde folie !

Prévoyant l'ordre, le Baudrive se gonfla et s'illumina pour lancer son attaque. Dans une pièce aussi petite, et sachant que les humains n'étaient pas affectés par ces attaques s'ils n'étaient pas ciblés, Zacchary était convaincu qu'Oka n'aurait d'autre choix que de le laisser mener à bien son petit et odieux chantage.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Dim 5 Avr - 0:42

La dresseuse ne pouvait-elle donc rien faire sans avoir à subir les moqueries incessantes de ce drôle de jeune homme ? Franchement, elle râle , il se fou d’elle, elle sort ses pokemons, il se fou d’elle encore ! Non mais oh !

Pour la peine, Oka choisissait d’ignorer tout ce que ce garçon avait bien à lui dire. Il avait beau se dandiner dans tous les sens, varier sa palette de sourire tous plus exagérer les uns que les autres, le botox c’est pas ici hein, à Aiste on est écolos, la dresseuse devinait bien les paroles que le voleur pouvait lui dire. Il enchaînait ses petits monologues sans que la gamine ne choisisse d’y répondre. Elle tiltait néanmoins un petit détail.

- « Je ne crois pas me tromper en disant que tu ne m'apprécies guère, Oka, tu te dis certainement que je suis la pire des vermines.. Ha, Arceus sait à quel point tu te trompes ! »

Zacchary avait-il réellement appelé Oka . . . Oka justement ? Incroyable, pour la première fois la gamine n’avait pas eu la joie d’être affublée d’un surnom aussi niais que totalement dépassé. Pour le reste du discourt, la dresseuse en avait totalement ignoré la totalité.

« Ne me prend pas pour un clown ridicule... Tu t'en mordrais les doigts ! »

La dresseuse esquissait à son tour un sourire moqueur. Qu’avait-il réellement ce gars ? Pourquoi un Clown en particulier, ce ne serait pas lié par rapport à son ancienne vie ? Si elle lui manquait tant que ça, pourquoi il n’irait pas la retrouver plutôt que de faire autant de mal aux autres. La dresseuse avait cru comprendre en clin d’œil et, s’il s’avérait vrai, comprenait de moins en moins le personnage de Zacchary. Qui était-il réellement, est ce que c’était vraiment sa passion de faire chier son monde de la sorte, de se comporter ainsi ?

« Si tu veux te battre dans cet espace réduit, au risque d'alerter les autres, tant mieux pour toi, nous verrons qui aura l'avantage. »

Sur le coup, la dresseuse se disait bien que si elle faisait trop de bruit durant le combat, ça allait alerter les autres, surtout que le dénommé Houston – c’est comme ça qu’Oka elle a décidé qu’elle l’appellerait finalement- était juste à côté. Encore à se plaindre à la porte d’ailleurs. La dresseuse avait même perdu son attention sur ce détail avant qu’elle ne voit arriver Astley, le Baudrive de son adversaire, foncer droit vers son équipe avant de laisser passer des ondes d’une couleur violacée et partant vers les roses.

« Astley, Onde folie ! »

La dresseuse n’avait pas vu le pokemon arriver et, surprise, tous comme ses pokemons, elle fut impuissante. Sa petite équipe était touchée, tous étaient atteint par les ondes folie, bougeant tel des Spinda qui auraient très mal dormit, la gamine se retrouvait vite impuissante. Mais, il restait encore un pokemon à la dresseuse, Zamsha. Elle l’avait gardé en cas d’ultime urgence, el plus grand et plus puissant de ses pokemons. Mais avec celui-ci, elle prenait encore plus de risque de se faire prendre et de finir enfermée, prisonnière de cet endroit. C’était malheureusement ce qu’il lui restait à faire… Elle se préparait donc à sortir son ultime pokemon avant qu’elle finisse par se faire interpeller par un de ses pokemons déjà de sortie.

- « Un instant ! »

La dresseuse relâchait sa pokeball restante, souriant face à son pokemon qui tenait debout, fièrement, en toute bonne santé. Nei n’avait pas été touché par la capacité et il était bien prêt à se battre. Dès lors qu’il se retournait pour rassurer Oka, une étrange lumière l’enveloppait. Tellement forte qu’on n’arrivait même plus a en distinguer la silhouette du pokemon. La lumière grandissait petit à petit, laissant autant Oka que Zacchary aveuglé devant, jusqu’à ce qu’elle jaillisse d’un coup pour disparaître.
Oka rabaissait son bras qu’elle avait mit devant sa tête pour se protéger, rouvrant ses yeux doucement pour découvrir un tout nouveau pokemon face à elle. Nei venait de grandit d’un coup, prendre un peu plus de classe encore. Il venait réellement d’évoluer ? Le jeune Lixy était-il devenu un Luxio ? Pour de vrai ? La dresseuse en souriait de satisfaction et, encouragée, elle donnait un ordre à son pokemon.

- « Nei ! Etincelle mon vieux ! »


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacchary
La science sans limites
La science sans limites
avatar

Messages : 130
EXP : 1115
Date d'inscription : 15/08/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Dim 5 Avr - 1:20





« Course Poursuite »



Parfait. Un sourire satisfaisait étira les lèvres de Zacchary lorsqu'il constata que son petit stratagème avait fonctionné, d'autant plus qu'Oka avait décidé de l'ignorer apparemment. Cruelle erreur, il ne fallait jamais sous estimer un chercheur de gènes, surtout qu'il n'avait même pas cherché à la prendre par surprise.
Tous les pokemons de la jeune dresseuse étaient confus, incapable de réagir à ne serait-ce qu'un ordre de leur maîtresse. Il remarqua d'ailleurs que le Zorua d'Oka avait reprit sa forme initiale, il n'y avait plus qu'un seul Goupix dans les rangs des courageux rebelles. S'il avait put, il en aurait presque rit, mais un coup d'oeil lui apprit que la jeune fille semblait encore avoir une corde à son arc. Elle tenait une ultime pokéball, une ultime chance. Si sa mémoire ne lui jouait pas de tour, il devait s'agir de l'Haydaim qu'il avait rencontré la première fois. Il aurait pensé pouvoir le maîtriser facilement... En terrain découvert. Dans un aussi petit bureau, le choix était risqué, pour les deux dresseurs, il ne pouvait pas croire qu'elle soit aussi bornée. A nouveau, ses lèvres s'étirèrent en un sourire mauvais, il relèverait le défi, si c'était ce qu'elle attendait... Mais une inconnue fit une apparition inopportunée. Aucun pokemon d'Oka n'aurait dut pouvoir se tenir debout, pourtant, le Lixy était bien là, se dressa face aux duos de voleurs. Astley pâlit en sentant le regard désapprobateur de son dresseur.. Il avait pourtant fait de son mieux pour tous les toucher et les mettre hors jeu... Il avait raté, et Zacchary n'appréciait pas qu'il ait raté cette cible en particulier. Qu'il se loupe sur le Nénupiot passait encore, il avait l'avantage du type, mais sur un type électrique... C'était sa pire bourde !
Bah, tant pis ! Le voyage avait du l'affaiblir. Face à lui, le voleur n'avait pas trop de doute sur sa victoire... Enfin, ça, c'était avant qu'une lumière n'envahisse la pièce, l'aveuglant partiellement lui et son Baudrive. Non ! Il ne pouvait pas croire que cela était en train de se produire ! N'avait-il donc aucune chance ? Lorsque l'agitation se calma enfin dans la pièce, il constata que si... Le Lixy avait bien évolué, et avec ça, il avait récupéré toutes ses forces... Astley ne pourrait pas le contenir... Tant pis, il avait encore Zadig et Kandy pour le maîtriser... Bizarrement, il savait que tout cela sonnait faux... Oka avait retourné totalement la situation à son avantage il n'y avait plus rien à faire qu'à s'en remettre aux autres...

« Nei ! Etincelle mon vieux ! »

Et le Luxio s'illumina à nouveau. Les yeux du voleur s'agrandirent de surprise. Ce n'était pas normal, il voyait bien que le pokemon chargeait son énergie, et la décharge qu'il allait relâcher allait être bien trop forte... Et pour l'une des rares fois, Zacchary se comporta comme un vrai dresseur soucieux de ses pokemons. D'un geste vif, il rappela Astley juste avant que l'électricité ne se propage dans la salle. Lui même se glissa dans un coin pour éviter un contre coup, avant de se relever avec prudence. Il toisa les alentours, le bureau était dévasté.

-Howard va être furieux...

Souffla-t-il. En réalité, il n'en avait cure, il n'aimait pas Howard. En revanche, il allait avoir du mal à expliquer la raison de la présence d'Oka, et la raison de sa difficulté à la mettre hors jeu. Le calme revint à nouveau dans le bureau, avant que le voleur ne se rende compte que dans l'explosion d'énergie, la porte avait été soufflée. Howard qui se trouvait derrière avait été assomé un peu plus loin... Lui non plus n'avait pas vraiment de chance aujourd'hui.. Pour un peu, Zacchary aurait presque compati à son malheur, si lui même n'était pas dans une position des plus délicates. Il entendit quelques bruits de pas se rapprochant de la scène de crime. Un regard vers Oka pour comprendre ce qu'elle prévoyait... Sans réfléchir, il se jeta littéralement sur elle, comme la première fois, enfouissant son visage contre lui, toujours pour protéger son identité. D'un geste adroit, il lui chipa la pokéball du désormais Luxio pour le rappeler et ainsi pouvoir s'éclipser avec plus de discrétion que s'il les avait suivit pour lui mordre le derrière.

Zacchary n'était foncièrement pas un être discret, mais quand il ne voulait pas se faire remarquer, il était très doué... N'avait-il pas été royalement ignoré pendant son enfance ? A force, il savait comment faire, même après avoir causé une catastrophe de ce genre... Il fit donc semblant d'être tout autant troublé parce qu'il venait de se passer, tenant fermement la jeune fille contre lui. Quelques secondes plus tard, ils s'éclipsaient déjà vers la sortie.
Ses talons résonnaient sur le métal du sol en un écho désagréable. C'était bien la première fois qu'il se maudissait de les porter. Lorsqu'ils arrivèrent finalement à la limite entre l'intérieur de la montagne et l'extérieur du Mont Azure, il daigna enfin relâcher Oka. La repoussant un peu plus loin. Il la toisa d'un air sévère avant de lui lancer sa pokéball.

-Ce n'est pas finit, n'en doute pas, je reviendrai.

Cette déclaration aurait parfaitement put paraître plus crédible, s'il n'y avait pas ce manque de conviction dans son ton. Il se retourna d'un geste, alors que ses cheveux volèrent à la manière d'une grande pub pour shampoing. Cette journée avait été un échec sur toute la ligne... Et puis, il devait encore justifier l'explosion dans le bureau d'Howard...

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Please, I'm fabulous~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oka
Entouré de ses compagnons
Entouré de ses compagnons
avatar

Féminin
Messages : 834
EXP : 4425
Date d'inscription : 14/04/2014
Quelle est ton île? : Saule

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: Course poursuite   Dim 5 Avr - 9:46

Le Luxio avait raté son attaque. Du moins, si Zacchary n'avait pas décidé de fuir lâchement en prenant son pokemon et en le protégeant, la dresseuse aurait pu en venir à bout. Mais Nei n'avait pas non plus attaqué en vain, poussé par une énergie mystérieuse due à son évolution, le pokemon électrique avait réussi à dévaster le bureau. Tout était un véritable capharnaüm, digne de la dresseuse d'ailleurs, et le propriétaire aurait eu de quoi tomber dans les pommes en voyant cela... Surtout s'il était un maniaque du rangement et du nettoyage.

La porte du même bureau avait été elle aussi bien défoncée, poussée en arrière et elle avait même assommé le véritable propriétaire. Mais lorsque des bruits de pas se faisait très vite entendre, la gamine fut prise par son aînée et camouflée comme au début. Il prit même la peine de récupérer la pokeball de son Luxio pour le renfermer dedans. Et, ensemble, les deux s’éclipsaient de la scène. Oka avait vue sur là où elle marchait et elle croisait le cher dénommé Howard, s'excusant même pour lui, le pauvre, il n'avait rien à voir là-dedans en plus de ça...

- " Pardon Houston . . . " Soufflait-elle alors avant de se laisser emmener dehors par son héro au cheveux douteux. La dresseuse fut jetée alors doucement, face à l'air quelque peu colérique de Zacchary. Le jeune homme lançait alors la pokeball à Oka pour qu'elle récupère enfin son Luxio. La dresseuse la rattrapait avec un peu de maladresse, quelque peu surprise de cet acte de charité, c'est lui qui avait la pokeball et il aurait très bien pu la garder pour lui connaissant le personnage...

- " Ce n'est pas finit, n'en doute pas, je reviendrai. "

La petite brune ne se permettait surement pas de se dire que tout était fini. Elle savait qu'elle allait le revoir, que ce soit dans longtemps ou dans très peu de temps, la gamine le savait...Mais elle voulait être préparée cette fois, prévoyant ainsi de fortifier du mieux qu'il soit son équipe. Elle ne voulait surement pas qu'un nouveau pokemon de son équipe soit dérobé et encore par la même personne. Mais, la dresseuse qui avait une tendance à tout prendre bien au sérieux ce que pouvait dire ce Zacchary eu un petit doute tout de même. Dans sa façon de dire, il manquait quelque chose... de la confiance, de la conviction, de l'entrain ?
Oui, la dresseuse sentait bien un petit manque de confiance dans la voix du personnage. Mais, choisissant d'ignorer tout ça, elle lui tournait le dos pour ensuite repartir sur les routes d'Aiste. Elle courait à vive allure, comme si elle s'enfuyait d'un Grandbull qui lui courrait après, ou plutôt une horde de Grandbull. La gamine assez bien éloignée, elle sortait tous ses pokemons avant de retrouver Nei avec joie.

Il avait évolué le bougre, il n'était plus le Lixy aussi mignon qu'Oka adorait tant, mais c'était un magnifique Luxio qui n'était surement pas traumatisé par son expérience. Du moins, il n'avait rien eu de grave mis à part avoir vécu dans un sac pendant quelques jours. Toute l'équipe était heureuse de le retrouver, Nei était le centre d'attention et il faisait bien connaissance avec les nouveaux pokemon d'Oka. Bien entendu, la dresseuse leur en avait beaucoup parlé, ce qu'ils ne manquaient pas d'avertir le Luxio.

La dresseuse, qui s'était éclipsée un petit moment pour chercher quelques baies pour se faire un magnifique goûter, revenait alors avec une magnifique récolte. Tous la félicitaient de par son exploit, que ce soit des baies ou celui de tout à l'heure, tout le monde était sain et sauf, tout était bien qui finissait bien.
Sauf si, bein-sûr, une personne en particulier ne daigne venir effacer et réécrire après.


Si tu veux Briocher (briller) clique ! :
 


 

J'te parle en #A1C0ED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Course poursuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Course poursuite
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Alisse :: Vonnier-sur-Lic :: Mont Azure-
Sauter vers: