AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez
 

 Premiers pas.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Premiers pas. Empty
MessageSujet: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeMer 20 Aoû - 9:41

Premiers pas





Le jour se levait sur le petit village de Bourg Bépine.  Il était encore très tôt mais déjà quelques villageois vagabondaient dans d'étroites ruelles...
Souria, elle, dormait profondément. Cela faisait plus d'un mois qu'elle avait échoué sur la plage d l'île Saule. À présent, elle était vue comme la nièce d'Auguste, le vieil homme qui l'avait recueillie. Ayant perdu tous ses souvenirs, elle n'avait pas trouvé de meilleur moyen que de reconstruire sa vie sur ce petit bout de terre flottant... et dérivant. Pour une raison que la jeune fille ignorait, les trois îles s'étaient mises à se déplacer il n'y a pas si longtemps de cela. C'était très déstabilisant... Personne ne savait vraiment ce qui allait se passer.

Aujourd'hui était un grand jours pour Souria. Après quelques semaines, Auguste lui avait émit l'idée d'aller chercher un Pokémon au laboratoire du village pour commencer ses activités de dresseuse. Il pensait qu'elle retrouverait peut-être ses souvenirs pendant le voyage... Et l'adolescente avait approuvé. Du coup, le vieil homme lui avait dit d'aller le chercher Mercredi, et... On était Mercredi. Pourtant, Souria n'avait pas l'air de trop s'en préoccuper. Sans s'en rendre compte, elle s'était mise en retard en dormant quelques minutes de plus et lorsqu'elle se réveilla, elle paniqua complètement :

"Oh non ! J'ai oublié... Ah ! J'suis en retard...!"

La jeune fille se dégagea des couvertures d'un revers de main et sauta rapidement de son lit... Pour trébucher et se cogner violemment la tête contre son étagère pleine de livres. Elle gémit, portant une main à son front d'où perlait quelques gouttes rouges écarlates :

"Aïe... Non, pas de temps à perdre !"

Se relevant vivement, elle courut jusqu'à la porte qu'elle ouvrit à la volée et dévala les escaliers sautant quelques marches au passage.
Auguste, qui prenait tranquillement son déjeuner, faillit avoir une crise cardiaque lorsque l'adolescente déboula dans la salle à manger, vêtue d'un débardeur et d'un short et le front rougit par le coup :

"Mais... Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
– J'suis en retard !!!

Le vieil homme haussa un sourcil. En retard ? Mais pourquoi ?
– Comment ça, en retard ?

– Mais pour le Pokémon ! Je devais aller au labo à neuf heures et il est déjà neuf heures moins dix, Je ne suis pas prête !"

Au grand étonnement de Souria, Auguste éclata de rire. Elle rougit de colère :

"Vous trouvez ça drôle ?!
– Tu t'affoles pour rien ! s'exclama le vieil homme en arrêtant de glousser bêtement. Tu pouvais t'y rendre dès neuf heures. Après, la distribution de Pokémons continue jusqu'à midi."

Il lui adressa un grand sourire et la jeune fille le regarde comme s'il était devenu fou. Finalement elle poussa un long et bruyant soupir puis se laissa tomber sur un chaise, un rictus ennuyé sur le visage... Elle s'était affolée pour rien...

Une demie-heure plus tard, elle sortit de la maison pour de bon. Le laboratoire e trouvait à quelques pas de là, derrière la boulangerie. D'ailleurs, la jeune fille pouvait voir son toit culminant celui du petit commerce. Elle sourit : son futur Pokémon l'y attendait !Et ce fut d'un bon pas qu'elle se mit en route, pressée de le rencontrer.
La porte du labo était vraiment gigantesque, tout comme le bâtiment. La bouche ouverte, Souria admira la bâtisse. Vraiment impressionnant. Elle fixa alors la poignée et posant une main dessus la tourna doucement. La porte s'entrouvrit en un grincement sonore et elle entra.
L'intérieur n'en était pas moins surprenant : tout autour de l'adolescente fonctionnaient des tonnes et des tonnes de machines. Aussi, elle n'avait jamais vu autant de Poké Balls de sa vie. Il en avait partout : sur des étagères, lévitant au-dessus de curieuses machines...:

"Waouh... C'est donc ça, le laboratoire d'Ulipe ? C'est vraiment..."

Remarquant un jeune homme au fond de la pièce, elle s'interrompit. Étais-ce Ulipe ? Non... Ulipe était une femme, pas vrai ? Alors son assistant ? Oui, sûrement. Souria s'avança et quand elle ne fut plus qu'à quelques mètres de lui, elle s'exclama :

"Bonjour ! Je viens chercher mon premier Pokémon !"



Revenir en haut Aller en bas
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
Jared Bennet

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeMer 20 Aoû - 20:34



Premiers pas


Le jour venait de se lever sur l'archipel d'Aiste, et déja la journée de Gabriel commençait sur les chapeaux de roues. On venait de lui annonncer qu'Ulipe ne serait pas présente pour la journée, et ses assistants devaient prendre en charge le laboratoire pour elle. Il était déjà arrivé que la scientifique ne soit pas là, mais avec tous les problèmes qu'essuyait l'archipel ces temps-ci, c'était la panique dans les locaux. Pourtant, ils devaient accomplir leur mission quotidienne, et aujourd'hui, ils devaient offrir son premier pokemon à une toute nouvelle dresseuse : Souria Skeeter.
Gabriel était nerveux, c'était la première fois qu'on lui donnait ce genre de mission, et il y avait tant à faire... Il s'attela donc à boucler tout ce qu'il pouvait avant le retour de la championne, attendant patiemment la jeune fille.
Lorsque la journée se fit plus ensoleillée, Gabriel devina que Souria ne tarderait plus, et comme par un tour du destin, sa prédiction s'avéra juste. Des bruits de pas et un éclat de voix attirèrent son attentiin, et le petit homme dans sa blouse blanche manque de faire tomber son calepin.

- Oh, oui, Souria Skeeter je présume?

Il se frotta les mains nerveusement et d'un geste, invita la future dresseuse à le suivre. Il s'engiuffra dans une salle au plus profond du laboratoire. Plusieurs machines indéfinies reposaient là, mais le plus important pour Souria était la table en fer au centre de la pièce. Sur elle trônait une boîte en métal rutilant et une enveloppe. Sûrement un mot d'Ulipe pour s'excuser de son absence et pour l'encourager dans son voyage.L'assistant désigna le tout d'un ample geste de bras et déclara :

- C'est pour toi, tu peux l'ouvrir.

Un léger sourire sur les lèvres.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


[Hrp : Hu, désolée pour la qualité, je te répond de ma 3ds à la fac]


Vision de l'esprit~
Premiers pas. Jared110


Dernière édition par Jared Bennet le Ven 22 Aoû - 20:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeVen 22 Aoû - 9:53

Premiers pas





Un… Assistant. C'était bien ça. Il avait l'air très nerveux et avait vacillé lorsque Souria était entrée. Il tenait aussi un petit calepin. Mais ça, c'était normal.
L'assistant prononça son nom et elle lui sourit, tout en hochant la tête :

"Euh… Oui, c'est bien ça."

Le jeune homme lui fit alors signe de le suivre et l'adolescente lui emboita le pas, timidement. Ils se dirigèrent vers une salle au plus profond du laboratoire où reposaient diverses machines tout aussi étranges les unes que les autres. Souria s'arrêta un instant pour observer un drôle de tabouret qui… Changeait de couleur ? À quoi cela pouvait bien servir ? Tout ce qui était sûr, c'était que ça devait avoir un rapport avec les Pokémons. Ou certains d'entre eux.
S'apercevant que l'assistant c'était arrêté devant une grande table de fer, elle s'empressa de le rejoindre. Là, elle vit quelque chose qui ressemblait à un petite boîte. En métal, bien propre… À côté, il y avait une lettre. La jeune fille se demandait si tout cela lui était destiné. Et si il y avait un Pokémon dans cette boîte. Son Pokémon.
Ne pouvant plus attendre, elle jeta un regard interrogateur à l'assistant. Là, il lui désigna les deux objets d'un gestes de la main un peut trop expressif à son goût et lui fit savoir que tout cela était pour elle. Ah bah voilà.
Souria s'avana, percevant à peine le petit sourire que lui adressait le jeune homme et fixa la boîte. Oui, elle devait contenir son futur compagnon. Il fallait qu'elle l'ouvre, et vite ! Mais son attention se reporta tout d'abord sur la lettre qu'elle saisit et ouvrit. Ses yeux parcoururent les mots écris avec application et elle sourit : des mots d'excuse. D'Ulipe. Elle n'avait pas pût être présente.
L'adolescente reposa la lettre et cette fois-ci, s'attela à ouvrir la boîte de métal. Quand le couvercle bascula, elle eut le plaisir de découvrir une petite Poké Ball. Souria l'admira longuement, sentant les pulsations de son cœur s'accélérer. Elle posa une main sur le petit objet rond et le saisit avec douceur. Mais… Comment l'ouvrir ? Elle n'en savait strictement rien. Une des lacunes que lui avait laissé son naufrage… Bon, quitte à se faire prendre pour une folle, la jeune fille devait le demander à l'assistant. Elle se tourna vers lui et s'exclama :

"Comment… On fait…?"

Cette question paraissait vraiment débile, mais bon...



[Hrp : x) Pas grave, je te comprends, ça doit être horrible.]
Revenir en haut Aller en bas
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
Jared Bennet

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeVen 22 Aoû - 20:00



Premiers pas



Le sourire de Gabriel tremblotait doucement, il n'avait jamais vu la rencontre entre un dresseur et son premier pokemon, mais il en avait longtemps entendu parler. Les autres assistants et Ulipe elle même décrivaient ça comme un moment magique. Il se dandinait alors légèrement, observant les faits et gestes de la futur dresseuse. Tout d'abord, elle focalisa son attention sur la lettre que la scientifique/championne lui avait adressée. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire, puis, elle tourna son regard vers la boîte, ce qui devait attirer son attention depuis le début d'ailleurs.
La jeune Souria resta un long moment à fixer la réceptacle de son futur compagnon, et Gabriel tentait de se faire le plus discret possible pour ne pas gâcher l'instant présent. Néanmoins, lorsque la future dresseuse effleura la pokéball pour la saisir avec douceur, il vit une lueur d'hésitation dans son regard. Sans comprendre, il ouvrit la bouche prêt à lui demander s'il y avait un problème, mais se ravisa, c'était sûrement sa façon à elle de commencer son voyage.
Du moins, il pensa ça jusqu'à ce qu'elle lui lance, interrogatrice :

"Comment… On fait…?"

Muet, l'assistant ouvrit des yeux ronds de Magicarpe, il ne s'y attendait pas, absolument pas. Il commença alors à gesticuler, cherchant un endroit pour poser son calepin. Fouillant nerveusement les alentours du regard, il finit par décider que le meilleur endroit était encore la table métallique à côté de laquelle il se trouvait. Ainsi donc, frénétique, il frotta ses mains contre sa blouse avant de balbutier un instant. Toussotant, il ne savait pas vraiment par où commencer. Lui raconter l'histoire de la pokéball à travers les ages ? Non, cela ne semblait pas une bonne idée, ce n'était pas la question posée...
Alors, il finit par se racler la gorge, enfin décidé à répondre de manière convenable. Il fouilla dans l'une des amples poches de sa blouse et en ressortit une pokéball vierge, peu importait qu'elle contienne ou pas un pokemon, il voulait juste s'en servir comme modèle. D'abord minimisée, il la montra à Souria. Il appuya sur le bouton du milieu pour qu'elle prenne la taille d'une pokéball commune, et il prit la parole.

- En fait, tu vois le bouton du milieu ?

Il le désigna lui même pour plus de précision, avant de remonter ses lunettes carrées sur son nez.

- Tu n'as qu'à appuyer dessus, la pokéball s'ouvrira alors et fera apparaître ton compagnon.

Il se dandina, un sourire béat aux lèvres avant de ranger la pokéball à nouveau dans sa poche. Puis, frénétiquement, il la sortit à nouveau et la tendit à Souria, se rappelant qu'en fait, le dispositif devait être un cadeau fait à chaque nouveau dresseur.

- Oh, d'ailleurs, cette pokéball, c'est la tienne, pour ta première capture, cadeau de la maison.

Il étouffa un rire nerveux et se gratta les cheveux. Oh, il n'aurait jamais crut se montrer aussi maladroit pour offrir son premier pokemon à un dresseur. Il croisa les bras derrière son dos, et afficha un sourire encourageant à Souria.

- Alors, tu veux essayer de l'appeler maintenant ? Tu peux hein ? Même si c'est un laboratoire, on a l'habitude des pokemons qui gambadent.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Vision de l'esprit~
Premiers pas. Jared110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeSam 23 Aoû - 16:04

Premiers pas





Le regard étonné de l'assistant fit frémir la jeune fille. Elle lui adressa un pauvre sourire qui se mua en une belle grimace. Bon, elle venait de se faire passer pour une idiote... Génial.
Souria fut réconfortée lorsqu'elle vit la soudaine agitation du garçon. Il était vraiment pathétique. Finalement, il posa son calepin sur la table de fer puis se frotta frénétiquement les mains sur sa blouse. Bon, disons qu'il était un peu nerveux. Enfin, beaucoup nerveux. Quelques mots s'échappèrent de la bouche de l'assistant, tous mélangés et désordonnés. Il ne savait pas quoi dire. L'adolescente patienta alors un petit moment, la Poké Ball toujours dans sa main. Soudain, le jeune homme fouilla dans sa poche et en sortit une autre balle rouge et blanche. Mais beaucoup plus petite. Il pressa alors le bouton au centre de l'objet rond et elle s'agrandit.
Souria observait le tout avec attention. Il fallait qu'elle retienne bien tout ce que faisait son "guide" pour pouvoir le reproduire plus tard, durant son aventure :

"En fait, tu vois le bouton du milieu ?

La jeune fille fixa ce qu'il lui désignait du doigt puis reporta son attention sur le garçon qui remontait habilement ses lunettes. Oui, elle le voyait. C'était évident.

- Tu n'as qu'à appuyer dessus, la pokéball s'ouvrira alors et fera apparaître ton compagnon."


Après ces mots, Souria le vit ranger la Poké Ball et... La ressortir quelques secondes plus tard pour la lui tendre. Elle lui jeta un regard perdu : Mais... Qu'est-ce qu'il lui faisait, là ?
Ce ne fut que quand l'assistant lui expliqua que l'ojet de capture était à elle, que le labo lui offrait, qu'elle comprit enfin. Wow. Il allait falloir qu'il se relaxe, lui. Il était vraiment super nerveux.
Bref, l'adolescente s'empressa de la prendre et de la poser à côté du calepin pour poser ses yeux sur la bonne Poké Ball. Celle qui contenait son Pokémon :

- Alors, tu veux essayer de l'appeler maintenant ? Tu peux hein ? Même si c'est un laboratoire, on a l'habitude des pokemons qui gambadent.

S'il ne l'avait pas interrompue, elle l'aurait fait à l'instant. Souria lui adressa un grand et étincelant sourire et s'exclama :

- Oui, oui. Je vais le faire !"

Elle laissa échapper un petit rire amusé.

- C'est marrant, on dirait que vous êtes presque plus pressé que moi !"

Se taisant, elle fixa le bouton de la balle et appuya doucement dessus. L'objet s'ouvrit alors et un éclat lumineux en sortit pour se matérialiser en un adorable... Riolu ! Exactement le Pokémon qu'elle désirait ! Elle sourit, les yeux pétillants de bonheur et s'accroupit pour être à la hauteur de son nouveau compagnon :

- Salut ! Moi c'est Souria ! Ravie de te rencontrer !"

Doucement, l'adolescente tendit la main vers le petit Pokémon pour le caresser. Elle fut surprise lorsqu'il s'écarta en feulant, ses grands yeux rouges lui lançant des éclairs. Souria déglutit : Ouille... Ce Riolu n'avait pas l'air très docile...
Têtue, elle tenta encore un fois de l'approcher mais le Pokémon l'évita souplement pour aller bouder derrière une petite machine. La jeune fille soupira. Mais... Allait-elle pouvoir un jour toucher son compagnon ?!
Elle se tourna vers l'assistant :

"Euh... Pourquoi il m'ignore...? C'est normal ?"



Revenir en haut Aller en bas
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
Jared Bennet

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeSam 23 Aoû - 18:32



Premiers pas



Nerveux, Gabriel avait invité la jeune fille à appeler son pokemon sans même songer que celle-ci été sur le point de le faire. C'est qu'il ne voulait pas qu'elle se sente gêné, et apparemment, il avait réussi, d'une certaine manière. Elle lui offrit un sourire rayonnant auquel il répondit maladroitement lorsqu'elle déclara.

"Oui, oui. Je vais le faire !"

Par contre, lorsqu'elle ajouta qu'il semblait plus presser qu'elle, il rentra la tête dans ses épaules et bafouilla quelques excuses qui passèrent inaperçues. Oui, il était pressé, mais c'était par curiosité. Il détourna alors le regard en rougissant, mais finalement, lorsque la dresseuse appela son compagnon, il ne put s'empêcher de recommencer à les fixer pour voir ce moment dont on lui avait tant parler. Ce moment de complicité absolue entre un dresseur et son premier pokemon, voué à devenir son meilleur ami, son plus fidèle allié pour le reste de la vie. Oooh, Gabriel en était ému avant l'heure.
Le Riolu apparut alors dans un jet de lumière, et le regard de Souria trahit sa joie de le voir enfin devant elle. Ca y était, l'assistant pouvait enfin découvrir ce sentiment si particulier et serein. Silencieux, il se contenta d'observer la scène.

"Salut ! Moi c'est Souria ! Ravie de te rencontrer !"

Hochant la tête dans son coin, ni le scientifique, ni la toute nouvelle dresseuse n'aurait put deviner ce qui allait ensuite se passer. Visiblement, la joie de trouver un nouveau partenaire n'était pas réciproque, et le petit pokemon émit un son peu sympathique en s'écartant. Oh, il était farouche, ça arrivait, du moins, Gabriel le supposait. La jeune fille, elle, loin de se laisser démonter, tenta une nouvelle fois de l'approcher, sans plus grand résultat, au contraire même, le Riolu s'enfuit pour se cacher derrière une machine au repos. Pris au dépourvu, l'assistant ouvrit la bouche, laissant glisser les lunettes sur son nez.

"Euh... Pourquoi il m'ignore...? C'est normal ?"

Le scientifique sursauta et déglutit avant de se tourner à son tour vers la jeune fille. Il finit par redresser ses lunettes et fronça les sourcils. Il ne savait pas, il était nerveux, et pas prêt à faire face à un imprévu de ce genre. Il tritura donc ses mains avant de lancer un très éloquent.

- Je... Je crois ?

L'interrogation de fin de phrase le laissait lui même perplexe. Ce n'était pas une réponse à donner, il était le scientifique ici, s'il y avait un problème, c'était à lui de le régler. Alors, il plongea dans une profonde mais courte réflexion avant de répondre de manière plus convenable.

- En fait, ça dépend surtout du caractère du pokemon... Nous les recevons de fermes d'élevage, mais il n'est pas dit qu'ils soient tous dociles...

Il toussa et se racla la gorge. Tout de même, il n'était pas éleveur, il n'avait pas les qualités requises pour dresser un pokemon à aimer son dresseur.. Enfin, ça, techniquement, c'était le travail du dresseur lui même, mais les éleveurs aux fermes devaient faire en sorte que les pokemons envoyés soient capables d'un minimum de sociabilité... Il soupira, il fallait trouver une solution, alors, il se tourna vers le Riolu, mais s'adressa à la jeune fille, alors que ses doigts s'agitaient frénétiquement.

- Il est farouche, peut être a t-il juste peur de toi. Essais de l'approcher, mais sans le toucher, et parle lui, ça le calmera peut être...

Après tout, dans ce genre de situation, il ne pouvait être sûr de rien. Gabriel aimait la théorie, mais généralement, lorsqu'il passait à la pratique, tout partait en cacahuète. Il espérait ne pas se tromper cette fois ci.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Vision de l'esprit~
Premiers pas. Jared110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeDim 24 Aoû - 10:31

Premiers pas





Souria hocha la tête. Oui, ce que lui recommandait l'assistant se tenait. L'approcher sans le toucher, lui parler pour le rassurer. Hum… Elle allait essayer. Mais avant, elle avait une petite question à poser à ce garçon étrangement nerveux :

"On fait comme si c'était un mâle mais… C'en est vraiment un ? Y'a des femelles aussi."

La jeune fille lui sourit et reporta son attention sur le Riolu caché derrière la machine. Le temps que son guide réponde, elle allait essayer de l'amadouer. S'approchant tout doucement, elle fixa droit dans les yeux le petit Pokémon et baissa la tête pour paraître plus petite et moins effrayante. Là, elle entama d'une voix douce :

"Hey… N'aie pas peur ! Je ne suis pas là pour te faire de mal. Tout ce que je veux c'est devenir ton amie."

Souria prit un air sympathique. Le Riolu, quand à lui, fit un pas en avant pour mieux observer l'étrange humaine. Alors, la tout nouvelle dresseuse laissa glisser sa main sur le sol pour enfin caresser la patte de son compagnon. Ce dernier frémit mais se laissa faire. Une sensation de bonheur envahit fit alors frissonner l'adolescente. Voilà, c'était fait.
Et maintenant la question décisive…:

"Ça te dirait de m'accompagner durant un long voyage ?"

Cette fois-ci, ce ne fut pas un cri de protestation qui sortit de la bouche du Riolu mais une exclamation ravie. La jeune fille sourit et tendit les bras vers lui pour le prendre avec douceur. Le Pokémon se lova et appuya sa tête sur sa poitrine. Souria laissa courir ses doigt le long du petit court tout doux de son compagnon et se tourna enfin vers l'assistant :

"Merci beaucoup pour tous vos conseils ! Vous êtes quelqu'un de très doué en matière de Pokémon ! Ulibe doit être fière d'avoir un assistant aussi compétent."

Bon. Que faire maintenant ? Souria ne savait pas très bien par où commencer. Son regard parcourut alors la salle et se posa finalement sur le petit Riolu qu'elle tenait toujours dans ses bras. Comment allait-elle l'appeler ? Elle n'en avait aucune idée, mais en tous cas, il lui fallait un surnom :

"Euh… Un surnom… Quoi comme surnom ?"

En ayant prononcé cette question à haute voix, tout ce que l'adolescente espérait était que l'assistant l'aide à trouver un nom pour son Pokémon. Mais allait-il le comprendre ?



Revenir en haut Aller en bas
Jared Bennet
Au fil des îles
Au fil des îles
Jared Bennet

Messages : 74
EXP : 385
Date d'inscription : 05/07/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitimeMer 3 Sep - 0:29



Premiers pas



Gabriel eut le plaisir de voir que Souria hochait la tête à l'entente de son conseil. Il s'agita nerveusement, espérant ne pas se fourvoyer, quelle honte ça serait... Par contre, il ne s'attendait absolument pas à ce que Souria le prenne de court en lui posant une question. Une question à laquelle il ne s'attendait pas, mais à laquelle il aurait dut avoir une réponse, réponse qui ne vint pas.

"On fait comme si c'était un mâle mais… C'en est vraiment un ? Y'a des femelles aussi."

Il bégaya un instant. La question était justifiée, à aucun moment, il ne se l'était posée, et il n'avait pas fait attention à sa fiche lorsqu'il avait reçu la pokéball. Oh, il se sentait coupable et se mordit la lèvre, entrant dans un état proche de la panique. Pendant ce temps, complètement inconsciente du trouble qu'elle avait causé, la jeune nouvelle dresseuse mit en œuvre les conseils de l'assistant d'Ulipe, et parvint – ô joie – à apprivoiser doucement son, ou plutôt, sa partenaire !
Gabriel, qui avait attendu ce moment avec impatience depuis la matinée, n'y prêta qu'une vague attention, trop occupé à fouiller vainement dans ses poches. Au bout d'un instant, il délaissa sa blouse pour se jeter sur le bureau de la scientifique. Là, entre différentes paperasse, essais et tentatives d'explications sur les récentes catastrophes climatiques survenues à Aiste, il retrouva la fiche du Riolu. Il la détailla longuement, lisant toutes les informations qui s'y trouvaient, une bonne dizaine de fois car il n'y en avait pas énormément, et il fut convaincu. Souria avait vu juste, il ne s'agissait pas d'un mâle mais bel et bien d'une femelle.
Lorsqu'il s'en rendit compte, il aurait voulu se transformer en petit Statitik pour s'enfuir et se cacher. Il avait honte, tellement honte. Il rougit et tenta de le dissimuler derrière ses lunettes. Plus agité qu'à l'accoutumée, son pas se fit tremblant, et seul un petit cri le ramena à la réalité. Son regard mal assuré se posa alors sur le pokemon qui se trouvait, à sa grande surprise car il n'avait pas suivit l'échange, dans les bras de Souria. Malgré lui et son agitation, il ne put s'empêcher de sourire devant la scène qui lui parut touchante. Il fut d'autant plus touché que malgré son erreur, elle lui déclara, sympathique.

"Merci beaucoup pour tous vos conseils ! Vous êtes quelqu'un de très doué en matière de Pokémon ! Ulibe doit être fière d'avoir un assistant aussi compétent."

Il rougit et balbutia un instant sans trouver de quoi répondre. Eloquent à souhait, il enfonça juste sa tête dans le col de sa chemise pour s'y dissimuler, observant la toute nouvelle dresseuse derrière les verres de ses lunettes. Il la vit balayer la salle du regard avant de se focaliser à nouveau sur sa nouvelle camarade pour tout son voyage. Ce n'est que lorsqu'elle lui posa une nouvelle question qu'il daigna, non sans mal, se redresser légèrement.

"Euh… Un surnom… Quoi comme surnom ?"

Il écarquilla les yeux, surpris, ouvrant et fermant la bouche à plusieurs reprises. Un surnom ? Elle voulait de l'aide pour baptiser son pokemon ? Il pensait que c'était quelque chose de personnel, mais si elle lui posait la question, c'est qu'elle attendait une piste ? Il devait avouer que nommer son pokemon était une tâche délicate, alors, il réfléchit. Il rassembla toutes les connaissances qu'il avait sur les noms féminins, et il n'en avait pas beaucoup, puis, d'une traite, il déclara :

- Agyah, Thémis, Phébée, Lassya ?

Quatre noms, ce n'était pas énorme, pourtant, il se sentait essoufflé, alors il reprit sa respiration et tenta un sourire désolé. Sourire qui ressemblait légèrement à une grimace tant il était crispé et mal à l'aise.

- Ce sont des suppositions...

S'empressa t-il de préciser, baissant le regard.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


[Hrp : Muh, désolée, je sais pas si tu as lu le message d'absence, mais j'étais pas trop présente pour te répondre. Du coup, désolée pour l'absence, en espérant que tu sois toujours là.]


Vision de l'esprit~
Premiers pas. Jared110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Premiers pas. Empty
MessageSujet: Re: Premiers pas.   Premiers pas. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» [MD #04] Début Juillet - Premiers crépitements...
» Premiers pas, premiers clashes
» La vie de Serge Gainsbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The world around Aiste :: Île Saule :: Bourg Bépine :: Laboratoire Ulipe-
Sauter vers: