AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Ces membres attendent un compagnon de voyage bien attentionné pour vivre une grande aventure!

___ • Akugi


Les recherches de la poképolice de Aiste sont tournées vers les chercheurs de gènes, un groupe de scientifique sans éthique ni morale volant les pokémons des dresseurs et coordinateurs. Voici les informations recueillies, soyez vigilant.

5 chercheurs de gènes recherchés

.

• Zacchary •

.

.


Partagez | 
 

 [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulipe Aulne
Jeune scientifique
Jeune scientifique
avatar

Féminin
Messages : 2155
EXP : 8046
Date d'inscription : 27/01/2014
Age : 24

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Sam 21 Juin - 17:13






Le mouvement du Soleil

Ruban solstice
CONCOURS SANG FROID
Du 1 au 31 JUIN
THÉÂTRE BLEU


PREMIERE MANCHE

Contexte ( Interieur Théatre Bleu, très petite salle, plafond bas et petite scène. )

" Mesdames et Messieurs, je vous souhaite la bienvenue au Théatre Bleu! Icéa accueille le deuxième concours de cette année à Aiste! Ici on vient pour se ressourcer mais aussi admirer nos artistes pleins de talents sur scène, profitez bien de ce concours de coordination qui met en compétition aujourd'hui quatre coordinateurs ! "










C'est dans cet ordre que vous devrez réaliser vos tours ( dans l'ordre de votre inscription au concours ). Vous devrez réalisé 3 POSTS EN TOUT avec une attaque par post. N'oubliez pas de démarrer votre démonstration avec une post d'ouverture et de clôture ( l'équivalent du 1er et 3éme post ).

Le concours est de type sang froid, vous obtiendrez des points bonus si vous lancez une attaque appartenant a cette catégorie, n'oubliez pas que si vous lancer la même attaque deux posts d'affilés, vous aurez un malus de point.

A la fin de chaque roulement de tour ( un tour = 1 post par personne, donc la manche se joue en 3 tours ) l'arbitre viendra attribuer les points objectifs de chacun des joueurs. Le vote du public s'effectuera a la fin des 3 tours et représentera la moitié de la note.

Les 5 prestations se font en simultanées et chacune ne se font pas interrompre par les autres. Je m'explique, chaque prestation est indépendante, vous continuez votre prestation d'un post sur l'autre. On effectue une roulement de tour pour donner une dynamique mais vos 3 posts constitue votre démonstration qui commence au premier et fini au dernier. Vos posts peuvent donc se terminer en " suspens " ou en préparation de la prochaine attaque ( puisque je le répète, un post = une attaque )

Pour ce qui est des pokémons joueurs participants aux concours, il doivent poster a la suite de leur dresseur en jouant le rôle et l'action décrite. La note du public notera uniquement le post du coordinateur et non celui du pokémon.

Pour finir, essayer de creer un enchainement logique durant ces 3 posts, écrivez et enjolivez votre écrit. L'important n'est pas la qualité ou l'orthographe mais l'imagination et l'originalité. Surprenez l'arbitre et le public et amusez vous !

Que le concours " Le Mouvement du Soleil " commence









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole Mo
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Féminin
Messages : 179
EXP : 1430
Date d'inscription : 03/02/2014
Quelle est ton île? : Nolia

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Mer 25 Juin - 23:40





Des poutres et des rideaux envahissait les coulisses, là où se trouvait Eole et Tora. C’est d’un grand sourire que la rouquine motivait sa nouvelle protégée. Elle n’était pas vraiment sûre d’elle, mais faisait mine de. Elle allait retrouver des concurrents déjà connu, et il fallait faire fière allure car elles savaient que tous était redoutables. Encore une fois elle allait en avoir plein les yeux. Dans son ventre c’était un mélange pétillant d’angoisse et d’excitation. Mais elle décida d’attraper les petites pattes de Tora et s’accroupissant vers elle.

«  Go go go go go ! »

Et dans ce cri d’encouragement, elle sera fort sa partenaire.

« Accueillez Eole et Tora pour débuter ce concours, ici, au Théatre Bleu d’Icea ! »

Encore le ventre retourné, voilà ce que faisait l’écho de cette voix dans le corps d’Eole. C’était partit. Un, puis deux et le troisième pas. Elles étaient lancées, ensemble et elles iraient au bout de leur prestation qu’elles avaient préparées avec ardeur, peur et joie.

C’était sur le son d’un piano très joyeux, poussant deux trois notes, qu’Eole fit apparition sur scène, gambadant à moitié sur le plancher, elle affichait un sourire rayonnant et une bouille d’enfant sage. Elle avait au creux de ses bras, Tora, qu’elle agrippait soigneusement et serrait contre elle. A droite de la scène, Eole salua, l’air heureux. Faisant voler sa petite robe blanche dentelée et dansant avec légèreté sur ses petites chaussures de cuir nouées, elle sautilla vers la droite de la scène. Et a cette extrémité, elle répéta son salut sincère, abordant toujours une mine sans faille. Elle s’accordait dans l’attitude et l’apparence avec sa protégée. La petite souris électrique portait un léger nœud blanc autour du coup, cachant son épaisse fourrure noire qui avait tendance a rebiquer.

Pour continuer son salut, elle se dirigea à présent vers le centre de l’estrade. Toujours en faisant attention a coordonner ses petits pas à celles des touches aiguës et joyeuses du piano. Il ne fallait pas qu’elle fasse de faux pas, et derrière ce sourire elle cachait une mine crispée par la peur de manquer de précision. Mais une fois le centre atteints, elle déposa délicatement Tora à ses pied, et tandis qu’Eole remettait soigneusement ses cheveux en place (toujours rangés avec perfection dans son chignon-ponpon ), elle se figea, prit une pose comme si la salle la prenait en photo et laisse à Tora toute l’attention du public pour qu’elle puisse envoûter la salle entière de ses mouvements gracieux aidé par son attaque charme. La jeune fille aux cheveux de feu, bien que initialement destinée a fixer le public sans tourner du regard, ne pouvait pas s’empêcher de jeter de petits coups d’œil discret à sa partenaire. Après tout, c’était sa première, et elle voulait l’encourager par la pensée. Fière d’elle. Oui, elle était fière de sa petite La musique s’emballait sur les mouvements de la petite Pichu et l’ambiance devint de plus en plus gai. Là, elles allaient vraiment pouvoir commencer…








______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Pikachu
Petit animal
Petit animal
avatar

Féminin
Messages : 33
EXP : 815
Date d'inscription : 10/03/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : 20

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Ven 27 Juin - 16:36



*Le mouvement du Soleil*

Première manche




Les coulisses. C'était bien la première fois pour Tora. En fait, depuis qu'elle voyageait avec Eole, Ran et Lume, tout ce qu'elle avait fait était nouveau pour elle. Tout était motif à de nouvelles découvertes et à l'émerveillement. La Pichu ne regrettait absolument pas de s'être battue contre la pokéball de la rouquine, ni de lui avoir sauté sur le chignon à leur première rencontre.
Désormais, elle était en coulisse pour un concours. Elle était si impatiente, si surexcitée de monter sur scène. Sa dresseuse lui avait attaché un ruban blanc qui cachait sa dense fourrure noire, et désormais, elles tentaient toutes deux de motiver l'autre. Le concours ne tarderait pas à débuter, et elles avaient la lourde tâche d'ouvrir la danse. La petite souris électrique aurait put se sentir nerveuse, avoir peur et ne pas se croire à la hauteur, mais c'était tout l'inverse. Elle avait pleinement confiance en ses capacités. Depuis sa naissance, elle n'avait jamais douté d'elle, et encore moins depuis qu'elle faisait équipe avec sa dresseuse. Toutes d'eux s'étaient entraînées difficilement pour trouver un enchaînement digne de ce nom, et désormais, elles étaient là, bien décidées à remporter le concours!
Juste avant le coup d'envoi, lorsqu'Eole agrippa ses pattes, elle tenta elle aussi d'envoyer des ondes de courage à sa dresseuse. Puis, une accolade passée, elles étaient déjà sur scène.

Eclairées par les projecteur, calée dans les bras de la coordinatrice, Tora repassa une dernière fois tous les enchaînements qu'elle avait vu avec Eole, puis, le numéro commença. Avec lui, une douce mélodie au piano s'éleva doucement dans la salle. C'était un rythme joyeux et entraînant, collant parfaitement à l'apparence sage et heureux du duo. La rouquine faisait de son mieux pour accorder son pas aux notes, et lorsqu'elle s'arrêtait pour saluer, Tora agitait elle aussi l'une de ses pattes tout en affichant un sourire rayonnant. Elles allèrent à droite, puis à gauche. Enfin, lorsque le centre fut atteint, Tora sut que désormais, c'était à son tour de briller. Une fois pied à terre, devant sa dresseuse figée comme un mannequin, elle lança sa première attaque, Charme.

Elle afficha un sourire timide, puis jeta un clin d'oeil au public en face d'elle. Pour la mise en scène, elle enfoui son visage entre ses pattes, comme par timidité, mais c'était voulu. Elle n'avait ni trac ni stress. Alors, après avoir joué les réservées, elle releva sa frimousse duveteuse, jeta un regard mouillé à l'assemblée et étendit les pattes. Là, tout commença. Elle ferma les yeux et prit une grande inspiration. Elle commença à se dandiner au rythme de la musique pour prendre ses marques, puis, lorsqu'elle fut prête, elle exécuta deux pas sur le côté suivit d'une petite pirouette. Elle se prenait pour une danseuse étoile, bien qu'elle n'en avait pas la grâce. En réalité, elle jouait surtout sur l'apparence douce de sa fourrure pour faire valoir son charme.
Et cela ne faisait que commencer.
D'un mouvement gracieux, elle donna un petit coup de patter à son ruban blanc, avant de gambader un peu partout sur la scène. L'objectif était de se faire voir par tout le public, mais simplement courir n'était pas suffisant, alors, de temps à autres, elle tournait sur elle même, souriait et saluait le public de coups de pattes ou de petits clins d'oeil. Elle faisait bien attention de coordonner sa queue et ses oreilles pour ne pas paraître brouillonne. Elle faisait aussi attention à se réguler. Ne pas aller trop vite, mesurer sa vitesse pour qu'on puisse la voir, et pour ne pas défaire son ruban. Lorsqu'elle revit finalement aux pieds d'Eole, elle fit une grande révérence, comme une petite princesse, puis, grimpa sur l'épaule de sa coordinatrice.
Une fois arrivée à destination, elle prit à son tour la pause. C'était la fin de la première partie. La deuxième partie, et sans doute la plus délicate, de leur chorégraphie pouvait commencer.




©BlackSun


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulipe Aulne
Jeune scientifique
Jeune scientifique
avatar

Féminin
Messages : 2155
EXP : 8046
Date d'inscription : 27/01/2014
Age : 24

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Mar 22 Juil - 20:29

/!\ Suite à une discussion avec Yuna, le tour se poursuit jusqu'à la fin, Yuna aura le temps de la fin du tour pour répondre ! :D

Louka c'est donc à toi !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louka Bardh
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Messages : 223
EXP : 1945
Date d'inscription : 23/02/2014

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Dim 27 Juil - 22:33



LE MOUVEMENT DU SOLEIL

" Première manche "



L'heure était enfin venue. Derrière les rideaux, le loubard prenait une ultime respiration sereine. Il en était à son deuxième concours. Le dernier lui avait beaucoup appris, mais il était resté frustré d'être arrivé aussi loin sans remporter le ruban. Cette fois-ci, il avait mit à profit le peu d'expérience qu'il avait dans le milieu, et avait opté de faire participer sa plus récente compagne attrapée. Ainsi, Miel était perchée sur son épaule, l'air gonflé à bloc pour son prochain défi.
Lou avait confiance en elle, ils avaient beaucoup répéter leur prestation et même si Néon s'était montré réticent à laisser son tour à une nouvelle, il fallait bien avouer qu'il n'était pas prêt. Le tour que Miel et Lou devaient effectuer se basait avant tout sur l'agilité et l'endurance de la Fouinette, chose que ne pouvait pas avoir le Lewsor. Tant pis, il passerait pour un autre concours, le prochain sûrement.
Comme à son habitude, le loubard n'avait pas admiré les prestations des participants qui passaient avant lui, il les verrait en replay lors de l'attente pour la délibération du jury. La qualité serait moins bonne, certes, mais même s'il n'était pas influençable, voir les autres passer avant lui, lui mettait souvent énormément la pression. Ainsi dans les vestiaires, il n'avait pas lâcher la Fouinette du regard. Il avait longuement hésité entre la faire passer au naturel, ou l'affubler d'un petit accessoire. Il avait finalement opté pour le premier choix. Après tout, leur numéro s'avérait demander plus de voltige que son premier essai avec Capucine. Un ruban ou autre aurait eu trop de risque de se détacher au moment inopportun.
Ainsi, ils étaient là, prêt à passer à l'action. Pour se donner du courage, Lou adressa à sa partenaire une grattouille sous le menton. '' Bon courage '' lui déclara t'il alors que le rideau se soulevait enfin. L'heure n'était plus aux bavardages. Il laissa Miel s'accrocher à son dos. Elle ne devait pas être visible pour leur entrée en scène, mais il ne voulait pas non plus utiliser la pokéball qui lui semblait inappropriée pour leur numéro. Lorsqu'ils entrèrent sous la présentation du commentateur, un fond sonore se déclencha. Contrairement à son premier concours, Lou avait opté pour donner un contexte plus poignant à leur prestation. Ainsi, alors que le son d'une rivière se faisait entendre, quelques notes à la flûte de pan se firent entendre, douces et calme. Le coordinateur se positionna au milieu de la scène, et lorsqu'il ouvrit les bras avec une lenteur calculée, il était temps pour Miel de faire son apparition.
La Fouinette se hissa du dos de son dresseur jusqu'à sa tête, sur laquelle elle se plaça de sorte à ne pas tomber. A son tour, elle ouvrit les bras de la même manière que l'ancien délinquant, comme un écho à son geste. Les notes à la flûte de pan qui, au début sembler simplement vouloir imiter le vent, prirent plus d'assurances et entamèrent une mélodie sereine, il était temps pour Miel d'entrer en jeu.
Sur son crâne, Lou sentit l'effort que sa protégée mettait en œuvre. La scène telle qu'elle était ne convenait pas à leur numéro, et la Fouinette devait s'efforcer de la transformer. Ainsi, doucement, le sol, près des piliers de la salle, se fissurait peu à peu, alors que l'attaque Noeud Herb' entamait son ascension. Les petites pousses se frayaient un chemin à travers la terre pour gagner en vigueur et s'enrouler doucement autour des piliers comme des dizaines de lianes. Certaines s'épaississaient alors que d'autres s'allongeaient. Bientôt, les piliers furent recouverts de verdure, de même que les installations d'éclairage au plafond.
Avec une sereine lenteur, le décor prit place, de même que les notes calmes de la flûte de pan laissaient peu à peu leur place à un air plus joyeux, alors que les dernières lianes finissaient de grandir pour pendre dans le vide. La scène était prête !



Codage par Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miel Fouinette
Petit animal
Petit animal
avatar

Messages : 57
EXP : 330
Date d'inscription : 02/04/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : 11

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Lun 28 Juil - 23:43








Miel était dressé sur sa queue, observant son coordinateur et nouveau compagnon de voyage qu’était Louka réfléchir sur son possible tenu. Perplexe et excitée à la fois de se lancer dans cette drôle de nouvelle aventure, elle était néanmoins très reconnaissante à ce loubard de lui en offrir la possibilité. Elle aimait leur numéro, et elle avait confiance en eux, même si elle savait que Louka serait plus vigilant qu’à l’ancien concours, elle se sentait bien. Quand sa main vint frotter sa fourrure, Miel lui adressa un sourire ravi, qu’elle accompagna d’un petit mouvement des lèvres, elle avait sincèrement voulu lui renvoyer l’encouragement  à cet instant.

Les premiers pas de Louka sur le plancher de la salle firent dresser discrètement les oreilles de la petite fouinette. Miel agrippée derrière son porteur ne voyait guère le public, alors elle l’imagina. Elle se demandait combien ils étaient, si ils souriaient ou se posaient des questions. Elle entendu du mouvement quand Louka se posta au centre de la scène, puis dans sa gestuelle elle comprit le signal. C’était le moment d’apparaître, et de se représenter ! Ils avaient répété et tant de fois repris le numéro en filage, aujourd’hui c’était la grande première pour elle, et elle était si curieuse de voir l’expérience que ça allait être et les petits bonds que son cœur allait faire dans sa poitrine.

Grimer, le long du cou. Se positionner sur la tête. Et voilà, les yeux rivés sur la salle entière, la fouinette pouvait enfin réaliser ampleur de l’évènement et ce qui l’attendait. Elle aurait bien poussé un petit cri de surprise à cette découverte – bien qu’au fond elle s’attendait à ça, mais cela fait toujours bizarre – si elle n’était pas muette. Il fallait être précise, agile et délicate. Alors une fois bien en place, face à la salle. Elle développa ses deux bas en parallèle, synchronisé.  Puis doucement elle développa ses petits doigts vers l’extérieur, au-delà d’une présentation, elle se concentrait dans cette pratique pour lancer son sort. Cette attaque, c’était Nœud’Herbe, et il fallait un léger instant pour que la fouinette puisse puiser dans le sol la force nécessaire pour faire grandir les décors. En effet, c’est en accompagnant minutieusement les notes de la flûte de pan que les tiges s’étirèrent du sol, glissèrent le long des piliers, ondulant, serpentant. Miel à cet instant se sentait satisfaite, elle était là, positionnée en hauteur comme une marionnettiste qui tire la ficelle du début d’un spectacle. Ce spectacle…  C’était le leur ! Et ils l’avaient préparés, ensemble.

Et alors que les dernières lianes grimpait jusqu’à plafond et recouvrait tous les derniers appareils technologique sur une mélodie d’outre mer, Miel jeta un regard en coin à ce qui ressemblait à l’univers qu’ils voulaient construire. Ainsi l’ambiance de la salle se métamorphosa soudainement, d’antiques ruines à une jungle récemment explorée, c’était au cœur d’une découverte de voyage que Miel et Louka tentait de guider le public. Quand la musique changea de ton, la petite fouine sentit que l’instant changea, que l’immersion était enfin complète. Il était temps pour elle de s’élancer et d’immerger la salle dans ce nouveau monde qu’ils avaient bâti.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven O'Farrell
Dans le monde du spectacle
Dans le monde du spectacle
avatar

Masculin
Messages : 286
EXP : 1835
Date d'inscription : 19/02/2014
Quelle est ton île? : Alisse
LVL : Paillettes

Notes
Relations:
Sac à dos:

MessageSujet: Re: [ Concours n°2 ] Le mouvement du Soleil- Première Manche   Ven 8 Aoû - 17:31



Le mouvement du Soleil
Première Manche
« Un ~, deux~! Un~.. »

Un éclair sur le plateau avec lequel jouait Lieven indiqua à ce dernier qu'il était peut être le temps de stresser puisque son tour arrivait. Le coordinateur fit la moue et réajusta son nœud de papillon avant de faire de même pour celui de Maj qui fut ensuite rappeler dans sa pokéball. Le blond n'avait toujours pas réussit à se faire à l'idée qu'il participait finalement et avait bien du mal à cacher sa joie pour arrêter de rire deux secondes.  De plus ils avaient l’handicap au niveau de leur duo pour la première partie, si le public avait suivit le dernier concours, il fallait se montrer encore plus surprenant avec les mêmes attaques. Embêtant ? Totalement. Mais c’est sans rechigner qu’à l’appel de son nom le blond s’amena avec entrain sur scène.

Ils n’avaient choisit comme décor que quatre dessertes et trois guéridons : les dessertes formaient un carré dans la scène, et les guéridons une ligne verticale en son sein.  La musique ? Un style d’opéra, quelque chose de doux pour les premières notes avant de monter dans un fulgurant crescendo. Une musique pleine de caractère pour cette modeste scène.

Arrivant par la droite habillé en serveur, Lieven tournait sur lui-même en tenant dans une de ses mains un plateau d’argent surmonté de sa cloche. Si son habilité n’était pas à prouver, le coordinateur eu deux notes de retard en mettant trop de temps à parcourir la scène et zigzaguer  entre les guéridons. En espérant que cette faute ne soit vue que par les plus méticuleux du rythme, le ‘serveur’ fit une révérence au public avant de se redresser avec lenteur mais vivacité pour suivre la musique et leur offrir un grand sourire quand il fit sauter le plateau après avoir retiré sa cloche d’un coup sans la toucher. Une fois encore le marionnettiste qu'il était n’avait pût se résoudre à un numéro sans ficelles. La deuxième ficelle marqua la fin du prologue, puisque maintenant que la cloche avait dévoilé la pokéball de Maj sur le support, Lie’ devait l’ouvrir d’un mouvement sec pour que son compagnon soit assez haut pour illuminer la salle de son attaque chargeur.

Cette partie se passa sans encombres et le Dedenne fit son entrée dans l'éclat de son attaque électrique qui n'était qu'une simple mise en bouche du reste du spectacle. Suite à ça il exécuta son atterrissage dans la cloche mise à l'envers préalablement récupérée par son partenaire et placée devant ce dernier. Une fois la réception assurée, le blond se baissa pour qu'on ne remarque que son compagnon. Il était temps de le jeter en arrière et de profiter d'une confusion espérée chez les spectateurs pour s'éclipser derrière le mobilier et laisser la vedette à Maj pour pouvoir mieux préparé la suite des festivités.



❝ Wanna pull my strings ?